L’idéalisation amoureuse

Par Antoine Peytavin

L’idéalisation amoureuse est un processus psychologique par lequel l’objet du désir est investi de caractéristiques qu’il ne possède pas de manière objective.

L’idéalisation consiste à embellir et à se représenter la personne désirée comme étant un modèle absolu de perfection.

Freud nous explique d’où vient ce processus : En 1920 il décrit la seconde topique qui comprend le ça, le moi, le surmoi et l’idéalisation.

Le moi, ou plutôt l’idéal du moi se construit par rapport à un modèle auquel on va tâcher de se conformer.

En général ce sont aux parents ou instances parentales qu’on veut ressembler et imiter car ce sont nos premiers objets d’amour.

Un enfant cherche à s’identifier et à idéaliser ses parents mais aussi les personnes de son entourage.

Ceci s’explique par ses besoins physiologiques et psychologiques qui dépendent de ces personnes idéalisées.

Cette idéalisation est nécessaire à l’élaboration de la personnalité de l’enfant et consécutivement de l’adulte mais son excès est susceptible d’engendrer une névrose.

On peut remarquer que de nombreux clients restent fixés sur l’amour parental et ne peuvent s’attacher qu’à des personnes qui ont des traits de caractère ou physique similaires à un de leur parent.

L’idéalisation fondatrice de la relation

Au début d’une relation amoureuse, à l’image de la relation d’amour parentale, l’idéalisation est prégnante car nous avons besoin d’idéalisation, d’admiration pour s’attacher à l’autre et l’aimer.

L’idéalisation est motivée par le désir et le désir est total lorsqu’on tombe amoureux, l’idéalisation l’accompagne naturellement.

On est également dans la fusion-passion car elle est nécessaire pour apprendre à connaître l’autre, le découvrir, et le processus d’idéalisation incite à cette osmose puisqu’on l’autre nous comble totalement.

Cette phase d’idéalisation-fusion-passion dure de quelques mois à quelques années, selon les individus, leurs histoires et leurs modes de vie.

Advient ensuite une phase un peu plus réaliste, celle ou l’on ne voit plus l’autre avec un filtre rose mais en noir et blanc avec ses qualités et ses défauts.

C’est la phase de l’ambivalence, les sentiments sont plus nuancés, plus justes, plus proches de la réalité.

C’est à partir de ce moment qu’une crise de couple peut surgir.

Certaines personnes n’arrivent pas à surmonter cette étape et préfèrent passer de passion en passion.

D’autres parviennent à accepter de voir la personne telle qu’elle est et décident de construire et de s’aimer malgré tout.

Bien sûr il est fondamental qu’une part d’idéalisation et d’admiration soit toujours présente au sein du couple et porter davantage attention aux qualités qu’aux défauts de l’autre permet une relation à deux bien plus belle, riche, constructive et pérenne.

L’idéalisation jusqu’où ?

L’idéalisation est saine lorsqu’elle relève davantage du désir que du besoin.

L’idéalisation pathologique est corrélée au besoin.

L’objet idéalisé est là pour combler nos manques, résorber nos failles.

Elle devient un besoin lorsque la personne n’est pas capable de compter sur elle seule pour s’aimer. L’idéaliste pense ne pas pouvoir vivre sans l’objet idéalisé.

Si il advient que cet objet ne remplisse plus son rôle, l’idéaliste se sent brisé.

Les personnes les plus sujettes à souffrir d’idéalisation pathologique sont celles qui ont ressenties une carence affective dans leur petite enfance.

L’individu attend de l’objet idéalisé qu’il le comble comme ses parents auraient dû le faire pour lui.

Ne se sentant pas aimable il a du mal à s’aimer et va donc toujours chercher approbation et amour chez autrui.

Lorsqu’une personne a tendance à être trop dépendante et a des attentes déplacées envers son/sa partenaire il est important de faire un travail sur soi afin de ne pas sacrifier sa relation amoureuse.

N’oubliez pas que l’on est bien en couple qu’en étant d’abord bien avec soi-même. Les coachs de JRME sont là pour vous aider.

Anne – Psychologue et coach chez JRME
Retrouvez-moi dans la section coaching >

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Comment reconquérir son ex

Mon ex a encore des sentiments : que faire ?

Comme nous le répétons souvent, la rupture amoureuse est un phénomène paradoxal, amenant son lot d’incompréhensions et de contradictions. Dans…

Je récupère mon ex !