/* */

Colocation avec son ex : les écueils à éviter

Par Antoine Peytavin

En principe, suite à la rupture amoureuse, l’idéal est de couper les ponts avec son ex en appliquant temporairement un silence radio à son égard.

Néanmoins, il n’est pas toujours possible d’éviter tout contact avec son ex, après une séparation amoureuse.

C’est notamment le cas lorsque, du temps de la relation, vous viviez sous le même toit que votre ex, et que votre situation matérielle ne vous permet pas de retrouver un logement rapidement. Si personne dans votre entourage ne peut vous héberger le temps pour vous de vous reloger, et que vous êtes donc contraint(e) de vivre en colocation avec votre ex, voici quelques règles à suivre pour gérer au mieux cette situation délicate.

1 – Ne pas être trop présent dans le logement commun

Faites en sorte d’être le/la moins présent(e) possible dans le lieu d’habitation que vous partagez avec votre ex. Gardez à l’esprit que vous ne partagez plus une vie de couple commune.

Maintenant, la réalité est que : « je suis en colocation avec mon ex ».

Tâchez donc de repenser votre organisation quotidienne en conséquence. Concrètement, et par exemple, n’hésitez pas à rester plus tard au bureau.

C’est le moment de faire des heures supplémentaires ! Vous pouvez également aller prendre un verre avec des collègues en quittant le travail, ou aller dîner avec des amis avant de rentrer chez vous.

Pour ce qui est des week-ends, le mieux serait d’éviter, tant que faire se peut, de rester à la maison. Prenez la poudre d’escampette le plus souvent possible : week-end thalasso, visite à des amis ou de la famille etc.

Moins vous serez en contact avec votre ex, mieux ce sera !

2 – Ne pas justifier de vos absences auprès de votre ex

Ne vous justifiez surtout pas auprès de votre ex de vos absences, et ne lui donnez aucune précision sur votre nouvel emploi du temps.

Il est difficile de ne plus rien partager avec celui ou celle à qui on avait pris l’habitude de tout raconter de ses journées mais dans votre cas, c’est le mieux à faire, alors prenez sur vous pour en dévoiler le moins possible sur vos nouvelles occupations.

C’est en quelque sorte une version aménagée du silence radio.

Ce changement dans vos habitudes et vos absences répétées risquent de dérouter votre ex qui sera sans doute curieux/euse de savoir ce que vous faites de votre temps libre, qui vous voyez, etc.

S’il/elle vous pose des questions, restez évasif/ve dans vos réponses. Exemple : « Je passe le week-end chez des amis ». Et si votre ex insiste pour avoir des détails, alors c’est plutôt bon signe pour vous !

N’ayez pas peur de cultiver cette part de mystère et d’éveiller curiosité et inquiétude chez votre ex. Vous n’êtes pas là pour le/la rassurer, bien au contraire : il/elle doit se rendre compte que vous pouvez lui échapper.

Pour vous en convaincre et vous donner du courage, n’hésitez pas à lire des ouvrages tels que Sauver son couple en 60 jours et l’Ebook JRME officiel pour récupérer son ex.

Il se peut que votre ex modifie lui/elle aussi ses habitudes. Même si vous mourez d’envie de savoir ce qu’il/elle fait de ses soirées et week-ends, abstenez-vous de le lui demander.

Votre indifférence affichée pourrait l’intriguer encore davantage, et il/elle pourrait être tenté(e) d’opérer un rapprochement avec vous.

3 – Renoncer au lit commun, symbole du couple

C’est certes très tentant de pouvoir dormir aux côtés de votre ex.

Mais s’il y a bien une chose à éviter suite à la rupture amoureuse, c’est de continuer à dormir dans le même lit, et de se laisser tenter par le genre de dérapages qu’une telle promiscuité favorise.

Le fait de continuer à avoir des rapports intimes avec votre ex n’est pas un mal en soi, mais si vous vous aventurez sur ce terrain glissant, soyez sûr(e) d’être au clair sur vos attentes.

Si votre désir profond est de repartir sur de nouvelles bases et de reconquérir votre ex, le fait d’entretenir une amitié câline avec lui/elle n’est sans doute pas le meilleur moyen d’arriver à vos fins.

Votre ex pourrait s’accommoder de cette situation et ne voir plus en vous qu’un(e) partenaire sexuel(le).

Donc un conseil : puisque vous aspirez certainement à plus, veillez à faire primer vos attentes sentimentales sur le désir charnel que vous éprouvez pour votre ex.

Or, le meilleur moyen pour ne pas être trop tenté(e) reste de dormir dans des lits séparés. Ce n’est pas la panacée, mais si vous le pouvez, aménagez-vous un lit de fortune dans le logement que vous partagez avec votre ex : canapé, matelas, lit d’appoint…

Dites-vous bien que cette situation n’est que temporaire, et que la meilleure façon de reconquérir votre ex dans un tel contexte est de vous afficher face à lui/elle comme une personne mystérieuse et inaccessible qui, tout en vivant sous le même toit, n’est plus acquise pour autant !

 

Vous vivez actuellement cette situation ? Partagez avec nous vos impressions !

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !