Suite à une rupture, j’ai perdu toute confiance en moi : que faire ?

Par Antoine Peytavin

perte de confiance en soi« Sans mon ex, ma vie n’a plus de sens », « je ne suis plus capable de continuer », « je ne peux pas affronter le moindre obstacle »… voilà en substance ce que votre petite voix intérieure s’acharne à vous répéter alors que votre vie sentimentale est remise en question. La perte de confiance en soi après une rupture amoureuse est naturelle, puisque votre quotidien est grandement chamboulé. Pourtant, vous savez au fond de vous que vous devez remonter la pente. Vous ne pouvez pas vous abandonner. Vous ne récupéreriez jamais votre ex et seriez incapable de présenter une quelconque évolution positive.

Un constat amer qui laisse des traces

La séparation est une épreuve que tout le monde sait difficile. Les certitudes s’envolent, balayées d’un revers de la main, et les inquiétudes font leur apparition. De quoi demain sera fait ? Comment s’habituer à une nouvelle vie sans la personne que l’on aime à nos côtés ? Les interrogations constantes finissent par faire trembler nos fondations. Dans ces conditions, c’est tout un pan de votre personnalité qui est remise en question. Une rupture amoureuse marque la fin d’une histoire, mais est aussi perçue comme une blessure de l’ego, un camouflet qui pointe des errements du doigt.

Notre capacité à séduire, à rendre heureux, à inspirer les personnes qui nous entourent est alors à nos yeux, réduite à néant. On ne croit plus en rien et surtout pas en nous. Le bouleversement de notre routine, le frein brutal à toutes nos aspirations et l’impression d’injustice poussent à l’isolement et au pessimisme. Tout cela, vous l’avez vécu. Vous savez donc que vous ne pouvez pas laisser vos sentiments vous gouverner. Ils vous entraînent sur une fausse piste, faisant de l’immédiateté de votre douleur la seule chose qui importe. Non, vous devez reformuler votre manière de penser, bien comprendre que votre seule solution, c’est de faire preuve de tolérance envers vous-même et de vous autoriser le droit de vous reconstruire, pas à pas.

Une prise de conscience décisive

Si la douleur a un mérite, c’est qu’elle fait se sentir vivant. On est même presque trop conscient. Chaque minute est une éternité. Et bien ce constat, il peut vous servir. Mais pour cela, vous allez devoir faire preuve d’ouverture d’esprit et de motivation. Votre priorité, c’est d’accepter la situation. Oui votre ex est parti(e). Oui vous êtes seul(e). Ce n’est que par ce biais que vous pourrez prendre du recul vis-à-vis des évènements, commencer à lâcher prise et par conséquent gagner en objectivité.

Cela implique de ne pas lutter directement contre vos sentiments, mais bien d’en maîtriser l’impact sur votre bien-être. La meilleure façon de canaliser votre peine, c’est de l’autoriser à s’exprimer de manière cadrée. Ainsi, vous pourrez chaque jour vous accorder un délai pour ne penser qu’à votre rupture, aux souffrances, aux motifs de la séparation… n’hésitez pas à prendre des notes. Cela vous permettra de les relire plus tard afin d’en examiner la résonance sur votre état d’esprit. Seul le travail sur vous-même vous fera sortir de la spirale de négativité. Vous devez dès aujourd’hui prendre conscience que votre confiance en vous dépend de la volonté mise à assimiler votre histoire d’amour comme une expérience avant d’être un échec.

Quand la confiance redevient le moteur de votre vie

C’est bien entendu grâce au temps et à l’espace laissé dans votre relation que votre jugement évoluera. Petit à petit, vous apprendrez à vous respecter de nouveau après la rupture et à vous focaliser sur des objectifs secondaires, pointant tous dans la même direction : une amélioration globale vous permettant soit de récupérer votre ex, soit de réapprendre à vivre sans lui/elle (tout dépend de votre désir profond). Travail, cercle social, famille, loisirs… les terrains pouvant être explorés pour retrouver de l’énergie et reprendre confiance en soi après une rupture sont aussi nombreux que diversifiés. Ce qui compte, c’est donc l’impulsion, la décision de se mettre en action.

Détermination et motivation devront nécessairement être de la partie. Mais même si vous vous forcez un peu au départ, la démarche finira par devenir naturelle, faisant réémerger votre sociabilité et votre envie de découverte. Votre environnement peut vous redonner confiance en vous. Mais pour cela, il faut lui en donner l’opportunité. Alors, quand déciderez-vous de sortir de votre coquille ?

Jean-Baptiste

Vous venez de lire votre article en entier ? Ne partez pas sans avoir effectué notre test "Avez-vous une chance de reconquérir votre ex". Il s'agit du seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie

>> Cliquez ici pour faire le test

Poursuivre avec un autre article ?