1 mois de silence radio et pas de nouvelles ? 7 Solutions efficaces

Après votre séparation, vous avez choisi d’entrer en silence radio pour faire réagir votre ex ? C’est une très bonne initiative ! Prendre des distances et se recentrer sur soi est une étape cruciale en stratégie de reconquête amoureuse. Pourtant, après 1 mois de silence radio et pas de nouvelles de votre ex, vous vous dîtes que cette approche n’était peut-être finalement pas la bonne ? Vous commencez à douter, à vous demander si un retour en arrière est encore possible ou si votre ancien(ne) partenaire a définitivement tourné la page ?

Rassurez-vous. Sauf contexte très particulier, prendre du recul et couper tout contact avec votre ex ne peut être que bénéfique pour votre histoire. Il ne réagit pas à votre silence radio ? C’est l’occasion de rebondir et d’agir de manière stratégique pour raviver son intérêt ! Pour vous aider, nous vous présentons 7 solutions efficaces pour attirer l’attention de votre ex et lui donner envie de vous recontacter.

Concrètement, vous devrez commencer par faire le point sur la situation, sur la façon dont se sont déroulées ces quelques semaines de silence. En avez-vous profité pour travailler sur vous, sur votre épanouissement personnel ? Changer et se montrer sous un jour nouveau est une étape incontournable. Ensuite, seulement, vous pourrez envisager des approches plus directes pour faire réagir votre ancien(ne) partenaire et lui donner envie de revenir vers vous.

Solution n° 1 : Faire un bilan après 1 mois de silence radio

Bien appliquée, la technique du silence radio est redoutablement efficace pour apaiser toutes les émotions liées à la rupture, et surtout, pour reprendre le contrôle de la situation. Couper toute communication du jour au lendemain est le meilleur moyen pour susciter le manque chez votre ex et lui faire prendre conscience de tout ce qu’il/elle a perdu.

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Petit aparté, savez-vous qu'il est possible de déterminer en 2 minutes vos chances de reconquérir votre ex ?

Grâce à un quiz élaboré par notre équipe d’experts, vous pourrez accéder à des résultats et conseils personnalisés pour VOTRE reconquête amoureuse.

Notre quiz unique vous permettra également d'accéder à une formation gratuite animée par Antoine, à des contenus inédits qui vous seront transmis directement par email, ou encore d’obtenir un rendez-vous avec l’un de nos conseillers.

Alors, qu’attendez-vous pour prendre en main votre reconquête ?

Pourtant, après plus de 3 semaines de silence radio et toujours rien, vous ne savez plus quoi faire ? Commencez par dresser un bilan de la situation. Quel était le contexte de la rupture ? Que vous reprochait votre ex ? Nous conseillons toujours d’appliquer une période de silence total, toutefois, cette stratégie doit être adaptée en fonction de la situation. Si votre ex est parti(e) parce que vous ne faisiez pas assez d’efforts à son goût durant la relation, un silence radio ne suffira pas à inverser la tendance. Votre partenaire aura surtout besoin d’attentions, d’actions concrètes, que vous lui prouviez que vous êtes prêt(e) à changer et à lui proposer un quotidien différent.

Dans le cas d’une infidélité, c’est pareil. Si c’est vous qui l’avez trompé(e), sa confiance a été mise à rude épreuve et votre ex attendra des efforts concrets. Ou bien, peut-être étiez-vous excessivement jaloux (se) au quotidien et avez fini par étouffer votre ancien(ne) partenaire ? Là encore, vous devrez engager un véritable travail sur vous-même et lui présenter toutes les preuves de votre changement. Quelques semaines ne seront d’ailleurs sans doute pas suffisantes pour permettre à votre ex de prendre le recul nécessaire sur votre histoire et apaiser ses rancœurs.

Mais au-delà de ces situations très particulières, il faut bien garder à l’esprit que dans tous les cas, le silence radio n’est pas une sorte de baguette magique qui garantit à lui seul une réconciliation. On conseille généralement une durée de 3 à 6 semaines pour une prise de distances efficace. Mais ce qui compte avant tout, c’est ce que vous en faites. Qu’avez-vous accompli durant cette période pour revaloriser votre personnalité ? Avez-vous amorcé un véritable travail sur vous-même ? Le silence radio, ce n’est pas rester passif (ve) et compter les jours dans le calendrier. Bien au contraire ! Pour que votre ex vous recontacte, vous devez lui montrer du positif, lui donner envie de découvrir cette nouvelle personne que vous êtes devenu(e) durant ces quelques semaines de remise en question. Ne cherchez pas à renouer un quelconque lien tant que vous n’avez pas réalisé ce travail d’introspection.

Solution n° 2 : Se montrer sous son meilleur jour

Pour faire réagir votre ex après 1 mois de silence radio, il est primordial d’être passé(e) à l’action et d’avoir amorcé des changements positifs dans votre vie. Si vous avez passé ces quelques semaines à simplement ressasser et vous morfondre sur votre histoire, il est normal que le silence radio ne marche pas. Que vous souhaitiez reconquérir votre ex ou simplement attirer son attention, vous devez aller de l’avant, reprendre votre vie en main et lui montrer que vous êtes une personne pleine de ressources.

Et si c’était enfin le moment d’essayer de nouvelles activités, ou de viser des objectifs mis de côté pendant votre histoire ? Profitez de cet éloignement forcé pour vous réinventer. Sortez, faites de nouvelles rencontres, bougez un maximum et concentrez-vous sur votre épanouissement. Vous n’avez besoin de personne pour retrouver la forme et croquer la vie à pleines dents !

Réfléchissez à vos aspirations profondes, à la personne que vous aimeriez devenir et amorcez les changements pour vous en rapprocher. En somme : misez sur votre potentiel et devenez une nouvelle version de vous-même !

En vous concentrant davantage sur vous, vous (re) deviendrez cette personne rayonnante et pleine de peps qui pourra donner envie à votre ex de revenir. Mais pour ça, encore faut-il qu’il/elle assiste à ce renouveau ! Arrangez-vous pour rendre vos actions visibles. Profitez par exemple d’amis en communs ou de connaissances de votre ex pour mettre en avant votre évolution. Nul doute que, tôt ou tard, tous ces changements finiront par lui être racontés !

Et si vous avez l’occasion de rencontrer votre ancien(ne) partenaire, faites preuve de confiance en vous et affichez un sourire rayonnant. Laissez-lui simplement percevoir que vous êtes bien dans votre peau, serein(e), sans chercher à pousser plus loin (pour l’instant) une éventuelle réconciliation.

Solution n° 3 : Prendre des nouvelles de manière détournée

Au bout de 3 semaines de silence radio et toujours rien à l’horizon, vous pourriez être tenté(e) de rompre le silence et recontacter directement votre ex. Patientez encore un peu. Si vous avez respecté strictement la prise de distances, cela fait plusieurs semaines que vous ne lui avez pas parlé et vous n’avez donc aucune idée de son état d’esprit actuel. Votre ex est peut-être toujours en colère, ou sous le coup d’émotions douloureuses. Une approche trop directe pourrait être mal accueillie.

En revanche, vous pouvez tenter de vous renseigner de manière détournée. Vous avez gardé quelques amis en commun avec votre ex ? Essayez de prendre quelques nouvelles au détour d’une conversation. Attention cependant à ne pas paraître trop insistant(e) ou désespéré(e) dans vos questions. N’hésitez pas à afficher une certaine forme d’indifférence (sans trop en faire !) : vous allez mieux et vous aimeriez qu’il en soit de même pour votre ex, donc vous vous souciez simplement de son état. C’est tout. Cette soudaine attitude détachée pourrait même parvenir aux oreilles de votre ancien(ne) partenaire, piquer son égo et provoquer un déclic.

Si votre ex ne vous a pas bloqué(e) sur les réseaux sociaux, vous pouvez également continuer à vous rendre sur ses différents profils (on vous en dit plus juste en dessous).

Solution n° 4 : Utiliser les réseaux sociaux

Parcourir les réseaux sociaux de votre ancien(ne) partenaire (et de tous vos amis communs) est un excellent moyen pour trouver des informations incognito. Votre ex continue à vous ignorer après 1 mois de silence radio ? Continuez à observer ses différents profils et suivez avec attention la moindre publication. Fait-il parfois référence à votre histoire passée ? Semble-t-il avoir retrouvé une vie sociale festive et bien remplie ? Autant d’éléments qui peuvent en dire long sur son état d’esprit.

De votre côté, continuez à utiliser vos réseaux sociaux de manière stratégique. Après votre rupture, vous vous êtes concentré(e) sur votre reconstruction, sur votre bien-être et sur les points de votre vie à améliorer pour booster votre quotidien et le rendre plus épanouissant ? Parfait ! Montrez clairement que vous êtes au mieux de votre forme et affichez tous ces moments de vie qui reflètent votre évolution personnelle. Photos, stories, statuts… Montrez-vous sous un jour nouveau, sans toutefois paraître désespéré(e) de vouloir attirer l’attention ! N’en faites pas trop au risque de perdre toute crédibilité. Postez simplement des contenus en lien avec vos nouvelles activités et projets en cours. N’hésitez pas à laisser aussi quelques commentaires sur les publications de vos amis communs (suite à une soirée particulièrement réussie, un nouveau restaurant testé, etc.). Il y a fort à parier que votre ex continue à suivre vos réseaux sociaux. Votre objectif ? L’intriguer suffisamment pour qu’il ne puisse pas résister à l’envie de rompre le silence radio et faire enfin un pas vers vous !

Solution n° 5 : Organiser une rencontre « accidentelle »

Après plus de 3 semaines de silence radio et toujours rien de la part de votre ex, vous aimeriez, enfin, rétablir la communication ? C’est jouable, bien sûr, si vous pensez que la prise de recul est suffisante et qu’aucune hostilité ne subsiste plus entre vous. Toutefois, c’est peut-être encore un peu tôt. Et en « cédant » si vite à la frustration, vous abattriez toutes vos cartes en dévoilant combien il/elle vous manque.

Et si vous vous arrangiez plutôt pour croiser votre ex « par hasard » ? Pas question ici de l’épier dans ses moindres faits et gestes à son domicile ou au bureau, bien évidemment. L’idée est de créer une situation où votre rencontre ne serait que pure coïncidence, sans donner l’impression que c’est intentionnel.

Après quelques mois ou années de relation, vous connaissez forcément les habitudes de votre ancien(ne) partenaire, ses activités régulières, les lieux où il/elle aime se rendre… Si vous fréquentez les mêmes endroits (parcs, grandes surfaces, salle de sport…), essayez de vous y rendre à un moment où il/elle est susceptible d’y être aussi. Attention cependant à ne pas choisir une situation trop évidente, au risque d’être percé(e) à jour et que votre approche soit reçue comme une tentative de manipulation.

Si vous rencontrez votre ex, soyez spontané(e). Ayez l’air naturel et affichez votre bonne humeur. Il/elle semble également content(e) de vous voir ? Parfait ! Engagez une conversation décontractée. Prenez simplement de ses nouvelles et donnez-en en retour. D’ailleurs, vous êtes sans cesse à droite à gauche ces temps-ci. Avec tous ces projets, ces rencontres et ces nouvelles passions… Vous n’avez plus une minute à vous ! En bref : vous êtes cette personne entreprenante, pleine de peps, qui profite fiévreusement de tous les plaisirs de la vie !

Évidemment, ne parlez pas de vos différends et de votre relation passée. Et ne vous aventurez pas non plus à évoquer un éventuel rapprochement. L’objectif, pour l’instant, est simplement de créer un moment complice et exaltant et de montrer à votre ex que vous êtes toujours ouvert(e) à la discussion.

Solution n° 6 : Éveiller sa jalousie

« Rien n’y fait, il ne réagit pas à mon silence radio ». Ce constat amer vous obsède et vous ne savez plus comment vous y prendre pour raviver l’intérêt de votre ex ? Sans tomber dans la vengeance ou la manipulation, vous pouvez essayer de piquer (gentiment) l’égo de votre ex et provoquer sa jalousie. Savamment dosé, ce sentiment peut être un puissant moteur en matière de reconquête amoureuse. Mais attention à ne pas vous aventurer trop loin, au risque de ne susciter que colère et déception chez votre ancien(ne) partenaire. Si vous le/la poussez un peu trop dans ses retranchements, votre ex pourrait vouloir faire la même chose en représailles, voire aller plus loin et s’engager dans une nouvelle histoire, par exemple.

Ce que vous souhaitez, c’est simplement raviver ses sentiments et la crainte de vous perdre définitivement. Vous devez lui montrer que vous êtes toujours (et plus que jamais !) une personne désirable et désirée, capable de rebondir et se reconstruire une vie épanouissante.

Là encore, les réseaux sociaux peuvent être un outil très efficace. Mettez en avant les rencontres amicales et tous les bons moments auxquels vous participez. Glissez quelques commentaires « énigmatiques » sous les publications de personnes avec lesquelles vous avez partagé un instant agréable, le temps d’une soirée, d’un week-end, ou autre.

En restant actif (ve) sur les réseaux, votre ex constatera que vous continuez à profiter pleinement de la vie en son absence. N’en faites pas trop ! Juste assez pour l’interpeller et piquer légèrement son amour-propre.

Solution n° 7 : Faire le premier pas et renouer le dialogue

Après 1 mois de silence radio et pas de nouvelles de votre ancien(ne) partenaire, vous ne savez plus quelle stratégie adopter ? Et si vous preniez l’initiative de rétablir le contact avec votre ex, tout simplement ? Mais attention à la manière dont vous vous y prendrez. Vous ne devez pas avoir l’air d’être désespéré(e) ni vous montrer trop étouffant(e) en cherchant à précipiter les choses.

L’objectif, à ce stade, est uniquement d’engager une conversation légère, amicale, sans attente particulière. Pourquoi ne pas simplement prendre des nouvelles et en donner en également ? Soyez sincère. Vos derniers échanges datent de plusieurs semaines et vous espérez que tout va pour le mieux de son côté.

Mais dans l’idéal, essayez de trouver une excuse pour renouer le dialogue naturellement. Si vous sentez votre ex réceptif (ve), poursuivez la conversation de manière détendue, sans pression. Ces quelques mots doivent avant tout vous permettre de rétablir une certaine connexion entre vous. Bien sûr, vous devez absolument laisser de côté les sujets sensibles susceptibles de braquer votre ex ou de fragiliser encore davantage votre relation. Quel que soit le moyen de communication que vous choisirez, gardez un ton léger et enjoué (ou neutre, à la limite). À ce stade, votre seul objectif est de recréer un peu de complicité et de donner envie à votre ex de rester en contact plus durablement.

8. 1 mois de silence radio et pas de nouvelles : Nos derniers conseils

La période du silence radio est une étape charnière, difficile à traverser. En plus de devoir faire face à la douleur d’une histoire qui s’achève, il faut également endurer le manque, la frustration qu’engendre cette période de silence imposée. Si vous avez l’impression que votre ex n’est pas réceptif (ve) à cette prise de distances, vous connaissez à présent 7 solutions qui vous permettront, peut-être, d’obtenir enfin une réaction.

Mais si rien ne fonctionne, c’est peut-être le signe qu’il est désormais temps d’accepter la situation et tourner la page de votre histoire.

C’est pour cette raison que nous insistons tant sur l’importance de vous concentrer sur vous, sur votre reconstruction, et sur votre épanouissement indépendamment de l’issue de cette relation. Que votre ex revienne vers vous, ou non, vous saurez aller de l’avant et vous construire un futur plein de nouvelles opportunités.

À lire aussi :

Avant de partir, et si vous souhaitez reconquérir votre ex...

Que diriez vous de réaliser notre test qui vous aide à reconquérir votre ex ?

Notre quiz unique vous permettra également d'accéder à une formation gratuite animée par Antoine, à des contenus inédits qui vous seront transmis directement par email, ou encore d’obtenir un rendez-vous avec l’un de nos conseillers.