Se remettre d’une rupture ou comment faire son deuil amoureux ?

La fin d’une relation amoureuse provoque un choc émotionnel qui vous laisse totalement désarmé(e), le cœur brisé, avec le profond sentiment d’avoir tout perdu. Comme écrivait Lamartine « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Se remettre d’une rupture amoureuse ne peut pas se faire en quelques jours ; cela demande de passer par plusieurs étapes, du déni à la colère et à la culpabilité avec parfois le risque d’une déprime accompagnée d’un repli social. En effet, la séparation déclenche une souffrance atroce que l’on peut comparer à celle ressentie lors de la perte d’un être cher. Il faut donc du temps et accepter que, pour se reconstruire, un travail de deuil sera nécessaire.

Toutes les ruptures ne se ressemblent pas et certaines sont plus éprouvantes que d’autres. Mais, que vous l’ayez pressentie ou non, la fin d’une relation amoureuse engendre toujours un sentiment d’abandon, ce qui peut provoquer une souffrance qui apparaît insurmontable. Heureusement, tous les chagrins, même les plus gros, ont une fin et n’oubliez pas que vous ressortirez grandi(e) de cette terrible épreuve. Se remettre d’une rupture amoureuse douloureuse sera d’autant plus rapide que vous adopterez les bons comportements. Pour vous aider dans cette situation, voici nos meilleurs conseils pour vaincre votre tristesse et recouvrer le sourire et la sérénité dans deux types de ruptures : la rupture brutale sans explication et la rupture lorsqu’on aime encore

1. Comment se remettre d’une rupture brutale sans explication ?

Abandonnée(e) du jour au lendemain

Votre conjoint ou votre compagne est parti du jour au lendemain. Vous n’avez rien vu venir et vous vous retrouvez brutalement seul(e). Si vous viviez ensemble, vous allez devoir faire face à un appartement vide où tout vous rappelle les jours heureux.

Nouveau, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le SEUL quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Cliquez ici pour vérifier si vous pouvez toujours reconquérir votre ex <<

Qu’il(elle) vous ait écrit un simple mot d’adieu ou qu’il(elle) soit parti sans rien vous dire en profitant de votre absence, vous vous trouvez dans un état de choc émotionnel qui vous laisse totalement stupéfait(e). Vous vous sentez comme anesthésié(e) et vous errez de pièce en pièce à la recherche du moindre indice indiquant qu’il(elle) va revenir.

Cette réaction est souvent salutaire, car elle permet d’exclure temporairement de votre esprit une information qui ne peut pas être supportée. C’est un mécanisme qu’on appelle un déni défensif. Il est parfois la seule ressource dont vous disposez dans l’instant pour faire face à une réalité trop douloureuse. Vous êtes prêt(e) à vous raccrocher au moindre élément qui prouve qu’il(elle) va revenir. Vous passez ainsi du désespoir le plus profond à l’espoir le plus insensé.

Cette période peut persister de quelques heures à quelques jours. D’ailleurs, lorsque vous commencerez à vous reconstruire, il est fort probable que vous n’ayez que de vagues souvenirs de ces instants où vous étiez dans une sorte de torpeur, tout en continuant à agir tel un automate.

2. Les différentes étapes pour se remettre d’une rupture amoureuse

se remettre d'une rupture amoureuse pas à pas

Quand la douleur physique s’en mêle

Le chaos émotionnel qui règne dans votre tête peut se doubler d’une sensation physique très douloureuse. C’est ainsi que l’on parle du syndrome du cœur brisé, nommé Tako-Tsubo (piège à poulpe en français) par des chercheurs japonais. Les symptômes sont ceux d’une insuffisance cardiaque aigüe qui peut entraîner une mort subite. L’annonce de la rupture déclenche un tsunami émotionnel particulièrement en cas de rupture amoureuse pour une femme et chez ceux qui souffrent d’une grande fatigue. Mais sans aller jusqu’à entraîner un infarctus, la rupture amoureuse peut également provoquer un véritable stress post-traumatique (SPT) au même titre qu’une peur intense lors d’un attentat par exemple.

La médecine au secours des cœurs brisés

Pour permettre à certaines personnes de surmonter une rupture amoureuse difficile et de se reconstruire plus rapidement, Alain Brunet, professeur de psychiatrie à l’université McGill de Montréal et son équipe de chercheurs ont expérimenté le propranolol (médicament utilisé pour le traitement des traumatismes) sur des patients volontaires ayant subi une blessure sentimentale. Ce traitement avait pour objectif de diminuer la sensation douloureuse à l’évocation de l’événement à l’origine du traumatisme. Il agit en provoquant une forme de détachement ciblé. Les premiers résultats semblent plutôt encourageants puisque les patients ont montré des ressentis très atténués avec la prise de ce médicament.

Mais, rassurez-vous, ces cas extrêmes sont rares et vous avez toutes les chances de ne pas vous trouver dans des situations aussi préoccupantes. Avec de la patience et la motivation de s’en sortir, vous allez traverser les différentes étapes d’un deuil amoureux et vous sentir à nouveau bien dans votre corps et dans votre tête.

Le temps de la colère et de la culpabilité

Si vos sentiments étaient comme figés à la suite du violent choc émotionnel ressenti, ils vont très vite refaire surface. On peut alors parler d’une véritable explosion émotionnelle, car passé le temps de la sidération, c’est la colère et la culpabilité qui vont vous envahir à tour de rôle.

La colère

La colère est un sentiment complexe puisque vous êtes à la fois en colère après votre ex et après vous-même. À vous de trouver le moyen de vous défouler sainement. Ce n’est ni en vous rongeant les ongles ni en vous montrant agressif envers tous ceux qui veulent vous aider que vous allez progresser.

Par contre, c’est le moment de libérer toute cette énergie en pratiquant un sport. Marcher, faire du vélo, de la natation ou frapper un punching-ball, peu importe, tout est valable pour votre psychisme et, en plus, c’est excellent pour votre ligne ! En effet, l’activité physique déclenche la production d’endorphines naturelles, ce qui entraîne une diminution des sensations négatives et réduit l’anxiété. Or, c’est exactement ce qu’il vous faut à cet instant précis. Cela sera nettement plus salutaire que des traitements antidépresseurs dont vous risqueriez par la suite de devenir dépendant(e).

La culpabilité

Pourquoi culpabiliser ? Tout simplement, parce que vous avez besoin de trouver une raison à cette rupture. En somme, si ce n’est pas de sa faute, c’est de la vôtre. Vous passez alors en revue tout ce qui s’est produit et tout ce qui s’est dit dans les mois qui ont précédé la rupture. Tel un limier, vous cherchez les indices qui vous mèneront au coupable.

Cette attitude, profondément humaine, vient du besoin que nous avons tous de comprendre pourquoi tel ou tel événement est arrivé. Selon le psychologue autrichien Fritz Heider, à l’origine de la théorie de l’attribution causale, nous observons les faits pour en déduire les causes. Cet état émotionnel peut également s’accompagner d’un ressenti de honte. C’est la honte d’avoir été abandonné(e). Si vous n’y prenez pas garde, ce sentiment peut vous mener petit à petit à un repli social.

Attention, se laisser envahir par la culpabilité est très destructeur. Il faut l’évacuer le plus vite possible, sinon cela risque de perturber votre cheminement vers un équilibre retrouvé.

Si vous vous trouvez dans cette situation, il est nécessaire de vous faire aider pour sortir de vos pensées négatives et de vos ruminations. La rupture amoureuse a des effets collatéraux non négligeables comme une baisse voire une disparition de l’amour de soi, donc de la confiance et de l’estime de soi.

Il est toujours préférable de ne pas attendre l’arrivée massive des effets négatifs comme une dégradation du sommeil, des troubles de l’alimentation et des troubles cognitifs avec perte de mémoire et grande difficulté de concentration pour décider de consulter un psy ou un coach. En faisant appel à un professionnel, c’est-à-dire à une personne bienveillante qui ne portera pas de jugement de valeur sur vous ou sur votre ex, vous pourrez trouver des solutions pour rebondir.

Le risque du repli social

Vous avez passé des jours ou des semaines à vous laisser envahir tour à tour par la colère et la culpabilité. Vous avez pris à témoin vos amis, vous avez tenté de leur faire dire ce qu’ils pensaient vraiment de ce qu’il vous arrive. Leurs réponses vous ont parfois déçu(e), surtout si c’étaient des connaissances communes. Leur situation n’est pas très confortable, ils vous fréquentaient lorsque vous étiez en couple et ils ne veulent surtout pas se fâcher ni avec vous ni avec votre ex. En plus, ils sont souvent démunis devant votre peine. Quoi qu’ils vous disent, ils ont l’impression d’être à côté de la plaque. Vous risquez alors d’entrer dans une période sans émotion, celle où vous ne souhaitez plus voir personne.

Attention à cette phase, elle n’aide pas à se remettre d’une rupture amoureuse, car elle peut vous conduire sur une mauvaise pente surtout si elle se prolonge trop longtemps. Vous n’avez plus aucune perspective et c’est généralement le moment où vous affirmez haut et fort que pour vous, l’amour, c’est bien fini !

Si plus rien n’a d’importance pour vous, si tout vous pèse et provoque un sentiment de grande fatigue voire d’épuisement, vous risquez de donner prise à la mélancolie. Comme l’écrit Marie-Claude Lambotte dans La mélancolie – Études cliniques « Tout objet en vaut un autre affirme le sujet mélancolique, et la réalité ne se présente plus alors que sous l’aspect d’une surface uniformément plane aux yeux d’un sujet apparemment revenu des illusions du monde ».

Là aussi, il est important de vous faire aider pour traverser cette période difficile. Il faut veiller à ce que des moments de déprime ne se transforment pas en une profonde dépression. Un professionnel connaît parfaitement toutes les étapes d’un deuil amoureux et il sait reconnaître les symptômes d’un deuil pathologique. Par son écoute active, il peut vous permettre de trouver des ressources internes et externes et vous accompagner sur le chemin de la résilience.

Le temps de la réflexion

Le fait qu’il(elle) soit parti sans avoir eu le courage de vous affronter en dit long sur le respect qu’il(elle) vous porte. Vous quitter sans donner d’explications, si ce n’est que quelques mots jetés sur une feuille de papier, c’est vous laisser dans une interrogation perpétuelle, sans jamais pouvoir obtenir de réponse. Si les adieux justifiés ne sont pas forcément ce qu’il y a de mieux — particulièrement s’ils prennent la forme de reproches — ne pas avoir le droit à des explications en tête à tête est cruel. C’est à cela que vous devez absolument vous raccrocher. Auriez-vous pensé que l’amour de votre vie serait capable d’un tel mépris à votre encontre ? Je pense que la réponse est NON. Vous n’auriez jamais ressenti des sentiments aussi profonds envers une telle personne.

Il est temps de vous rendre à l’évidence, votre couple était bâti sur une illusion. C’est aujourd’hui que vous découvrez votre conjoint sous son vrai jour. Comment faire confiance à quelqu’un qui peut agir avec une telle désinvolture ? Reconnaissez que ce n’est pas possible.

La rupture amoureuse brutale est un choc émotionnel violent, mais elle vous donne des armes pour rebondir plus facilement.

3. Comment se remettre d’une rupture lorsqu’on aime encore ?

Etre quitté(e) alors qu'on aime encore

Vous aviez l’impression d’être en parfaite harmonie avec votre conjoint(e) jusqu’au moment où il(elle) vous avoue que l’amour n’est plus au rendez-vous. En un mot, il(elle) ne vous aime plus comme au début de votre relation et il(elle) désire reprendre sa liberté. Vous êtes bien conscient(e) qu’une relation amoureuse n’est pas une prison. Chacun a le droit d’y mettre fin s’il n’a plus les mêmes sentiments. Mais le jour où cela vous arrive, les théories sont bien loin et la réalité vient vous frapper durement.

Les sentiments ont la peau dure

Ce n’est pas parce qu’il(elle) vous quitte que vos sentiments vont disparaître d’un coup de baguette magique. Il n’existe pas (ou du moins pas encore) de pilules qui permettent cela. Apprendre que l’on n’est plus aimé et désiré, cela ressemble à une amputation. Vous ne faisiez qu’un et il va falloir à présent réapprendre à marcher seul(e) du moins pendant un certain temps.

Le grand danger de ce type de rupture, c’est-à-dire celle qui se passe avec l’aveu d’un désamour de l’un pour l’autre, c’est que vos sentiments peuvent parfois s’en trouver renforcés. Vous risquez d’idéaliser la relation que vous aviez. Vous oubliez alors tout ce qui n’allait pas pour ne garder en mémoire que les moments de bonheur. Cela n’aide pas à faire le deuil de son couple. En effet, l’évocation des temps heureux accentue la sensation d’avoir perdu la seule personne avec laquelle il faisait bon vivre… et en plus elle a de grandes qualité puisqu’elle a été honnête avec vous.

Quand les douleurs du passé refont surface

Là aussi, consulter un professionnel de la relation sentimentale peut vous aider à gérer cette rupture douloureuse et à gagner en maturité affective. Il sait que ne plus être aimé risque d’ouvrir à nouveau des blessures narcissiques de l’enfance. Ainsi, selon la théorie du psychiatre John Bowlby, le premier de nos attachements est celui qui nous lie à notre mère ou en son absence au caregiver (celui ou celle qui prend soin). Un attachement réussi, ce qu’on appelle un « attachement sécure », permet une bonne régulation des sentiments, ce qui est favorable dans le cas d’une rupture amoureuse. Au contraire, un « attachement insécure » qui entraîne chez l’enfant un manque d’émotion, une certaine agressivité et de l’angoisse est fortement défavorable. La rupture amoureuse fait alors revivre inconsciemment le manque d’amour inconditionnel indispensable pour se construire et les séparations précoces douloureuses.

4. Que faire après une rupture amoureuse ?

Que faire après une rupture amoureuse ?

Et voilà, le jour arrive où vous avez enfin réussi à passer l’épreuve : vous avez bien géré la rupture amoureuse. Vous n’êtes pas encore tout à fait guéri(e), mais vous vous sentez nettement mieux. C’est généralement à ce moment-là que certains dangers vous guettent.

Revoir son ex

Cela peut se produire par hasard ou être parfaitement choisi. Quoiqu’il en soit, c’est une situation délicate. En effet, il serait dommage d’avoir vaincu tous les obstacles pour surmonter la rupture amoureuse et vous sentir revivre, pour replonger dans un amour toxique. Se revoir, c’est prendre le risque d’évoquer les bons moments, c’est ressentir de la nostalgie… et cela peut être aussi l’occasion de recoucher ensemble. Si vous aviez encore de forts sentiments lorsqu’il(elle) vous a laissé, c’est vraiment jouer avec le feu. Si vous avez été quitté(e) brutalement et sans explication, vous serez tenté(e) d’obtenir les réponses aux questions que vous vous êtes maintes fois posées. Reparler de cette rupture ne pourra en aucun cas vous faire du bien.

Donc, avant de renouer des contacts avec votre ex, réfléchissez bien et songez à toute la souffrance que vous avez endurée. Êtes-vous prêt(e) à revivre une deuxième rupture amoureuse avec celui ou celle qui vous a abandonné(e) aussi soudainement avec ou sans égard ? Je ne le pense pas.

S’engager trop rapidement dans une nouvelle relation amoureuse

Vous avez enfin séché vos larmes, le chagrin a fait place au désir de profiter de la vie et vous voulez passer à autre chose. Sachez que se précipiter dans une nouvelle relation présente aussi des risques. En premier lieu, celui d’être inconsciemment à la recherche de celui ou de celle qui pourrait remplacer votre amour perdu. C’est ainsi que les psychothérapeutes voient souvent dans leur cabinet des patients qui entament systématiquement les mêmes relations nocives. Laissez-vous le temps de vous réapproprier une bonne condition physique et mentale. Si vous avez été suivi(e) par un professionnel de la relation amoureuse, il vous a aidé à retrouver toute votre confiance. Ne soyez donc pas trop pressé(e), profitez de cette liberté retrouvée, sortez d’une certaine dépendance affective, appréciez une solitude choisie et non subie.

La rupture amoureuse permet de mieux nous connaître et de nous affirmer. C’est une épreuve douloureuse certes, mais elle permet souvent de connaître ensuite le véritable amour, celui à côté duquel nous aurions pu passer !

Nouveau, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le SEUL quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Cliquez ici pour vérifier si vous pouvez toujours reconquérir votre ex <<