Retrouvez nous sur YouTube

Coucher avec son ex : fausse bonne idée ?

Blog le sexe avec son ex
Par Antoine Peytavin

Coucher avec son ex est souvent un acte perçu comme une pulsion irréfléchie et potentiellement nocive, surtout pour celui qui a été quitté. Pourtant…

Coucher avec son ex, une bonne ou une mauvaise idée

Près d’un quart des personnes récemment séparées de leur conjoint confessent avoir craqué au moins une fois et fini au lit avec celui ou celle censé être sorti de sa vie. Pourquoi cela arrive-t-il si fréquemment, malgré toutes les alertes possibles volontiers données par l’entourage ? Et si passer la nuit avec son ancien amour n’était pas une si terrible erreur ? Coucher avec son ex : fausse bonne idée ? Il y a matière à débattre…

Nouveau, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Cliquez ici pour vérifier si vous pouvez toujours reconquérir votre ex <<

L’envie de sexe avec mon ex par pulsion et par émotion

Pourquoi coucher avec son ex

Le sexe de la colère entre anciens amants

Lorsque l’on est fraîchement séparé, il peut y avoir une réaction de rejet total : “je ne veux plus rien savoir de sa vie”, “hors de question de se revoir”, etc. et dans ce cas, la rupture sentimentale est nette et sans appel. Cette façon de gérer la fin d’une relation amoureuse est d’ailleurs plus une question de tempérament que de sentiments. Du jour au lendemain, c’est fini et tout est clair : on est des ex.

Sauf que parfois, c’est la colère qui parle et sans trop comprendre pourquoi, on se surprend à être tenté de refaire l’amour avec celui ou celle qu’on a aimé, puis détesté. C’est comme si le sexe devenait un moyen de réassurance pour l’ego mis à mal, particulièrement lorsqu’on a été quitté. Ou pire : faire l’amour avec un ancien amant peut devenir un instrument de vengeance comme pour mettre sous le nez de l’autre tout ce qu’il a perdu en décidant de partir. Ces deux cas de figure sont des réponses immédiates à une blessure sentimentale qui pourront se suffire à elles-mêmes et la récidive sera peu probable.

La nostalgie de l’ex-couple

Il arrive que la transition vers l’acceptation de la séparation connaisse une période de fluctuations. Le sentiment d’échec du couple se mêle alors à la nostalgie des jours heureux. Dans ce cas, la volonté mutuelle de vivre cette période réputée houleuse en bonne intelligence a tendance à édulcorer la réalité. De façon consciente ou inconsciente, les ex-partenaires préfèrent se focaliser sur le bon des instants passés ensemble, plutôt que s’attarder sur la déplaisante raison du divorce ou de la rupture.

Les anciens amants se côtoient encore et leur nouvelle relation cherche à se définir. D’ailleurs, il se peut que des facteurs extérieurs les obligent à consolider une autre forme de relation comme un travail en commun, des enfants ou un cercle social (amis, sport, loisirs, etc.). Les nouvelles limites sont si floues qu’il est facile de s’égarer, et on peut alors être tenté de céder aux plaisirs charnels avec la personne qu’on a autrefois tant aimé et que l’on souhaite ou que l’on doit conserver dans son entourage.

La facilité de se donner du plaisir entre partenaires sexuels habitués

Bien que faire l’amour répond à un besoin physiologique, tout le monde s’accorde sur le fait que la connexion émotionnelle ajoute une dimension magique à l’expérience du coït. Lorsque les anciens amants n’ont pas trouvé de nouveau partenaire de jeux sexuels, le manque d’intimité et de câlins peut devenir pesant. Plutôt que de se mettre en quête d’une solution d’urgence, quoi de plus tentant que de céder à la facilité et de rappeler son ex pour une partie fine ?

Je veux coucher avec mon ex” n’est d’ailleurs peut-être pas exact. Peut-être avez-vous simplement besoin d’évacuer une tension et que cela se traduit par un désir charnel à soulager immédiatement et avec une sorte de garantie de résultats. Après tout, coucher avec son ex sans sentiments offre tout un tas d’avantages : pas de pudeur, pas de tâtonnements maladroits, pas de déception. Vous connaissez vos corps et vos préférences sexuelles sur le bout des doigts, c’est la jouissance pratiquement assurée. Mais avant de devenir amant avec son ex, il vous faudra avoir fait un certain travail d’introspection, sinon, gare aux dégâts !

L’excitation de l’interdit

“Si Machin savait qu’il couche avec son ex !”. Vous l’entendez le potin qui fait jaser dans les cercles d’amis ? Si c’est excitant pour des tiers, alors pour les principaux intéressés, c’est la même chose à la puissance 10 ! Cette sensation grisante de braver l’interdit, associée à l’assurance que l’attirance physique a toujours été là, même après la mort du couple, forme un cocktail explosif. Par contre, coucher avec son ex alors qu’on est déjà en couple est à proscrire, mais nous y reviendrons.

Après tout, ce n’est pas parce que vos incompatibilités d’humeurs ont eu raison de votre cocon romantique que l’alchimie entre vous n’opère plus. Le désir sexuel naît d’une voix, d’une odeur, du contact de la peau, du regard. Rien de tout ceci n’a changé, pour l’un, comme pour l’autre. Ajoutez-y le manque et la frustration et il n’y a aucune raison physique pour contrer l’envie de retomber dans les bras l’un de l’autre, le temps d’une étreinte. Surtout si celle-ci est dépouillée de charge émotionnelle. Mais c’est bien cette dimension qui vient compliquer la donne…

Refaire l’amour avec son ex sur fond de réflexion

L’envie de coucher poussée par des affaires non résolues

C’est le moment d’allier la question de coucher avec son ex et la psychologie. Si j’ai envie de coucher avec mon ex, est-ce un élan de désir envers la personne ou envers l’acte lui-même ? Et que cache cette excitation ? N’y a-t-il pas une raison sous-jacente au-delà du fait de purement (pardonnez-moi l’expression volontairement crue) baiser avec son ex ?

Interrogez-vous d’abord sur la séparation en elle-même. Le fait de rompre implique une sérieuse remise en question et provoque des perturbations tant organisationnelles qu’émotionnelles. Au-delà des questions amoureuses, ceci est valable dans tous les domaines et c’est le genre d’épreuves qui, avant de nous permettre de grandir, nous soumet à un stress intense, comme expliqué ici. Entre angoisse de la séparation, besoin de s’affirmer et peur du rejet, les causes des plus gros chamboulements de votre vie sont à étudier soigneusement, car la dépendance affective n’est jamais très loin. Que vous les provoquiez directement ou indirectement, comprendre les ruptures de votre passé pourrait bien vous amener à reconsidérer cette incartade dans votre parcours amoureux et décider qu’il vaut mieux ne pas coucher avec son ex.

Faire l’amour avec son ex avec accord des deux parties

Comme vous le verrez plus loin, on a autant de bonnes que de mauvaises raisons de céder à la tentation du fruit défendu avec un amour perdu, c’est pourquoi je préfère vous mettre en garde : réfléchissez bien à la décision que vous allez prendre. Il vaut mieux que vous soyez clair avec vos intentions, vos motifs et vos besoins.

 Ensuite, même si cela risque de plomber l’ambiance et de casser la fougue d’un moment romantique, il faudra avoir une discussion avec votre partenaire sexuel, car vous êtes en droit de vous demander aussi : “pourquoi mon ex veut coucher avec moi ?”. Vous vous êtes bien connu et il ou elle pourra certainement comprendre votre volonté de mettre certaines choses à plat avant de vous adonner ensemble au corps-à-corps. Vérifiez que vous êtes bien sur la même longueur d’onde. Comme toujours, une relation amoureuse n’est saine qu’avec de la communication. En somme, le dérapage au lit doit être contrôlé pour éviter la casse ! Mais de quels dégâts parle-t-on ? Lisez bien la suite.

coucher avec son ex et le regretter

Le processus de détachement envers son ex entravé

Coucher avec son ex et prolonger l’agonie de se quitter

Pourquoi votre entourage vous taperait sur les doigts s’il savait que vous envisagez de remettre le couvert avec votre ex, même pour un soir (avouez que vous n’avez pas encore osé leur en parler, ne vous inquiétez pas, on l’a tous fait…) ? Pour vous protéger en vous épargnant une souffrance prolongée, tout simplement. Si c’est vous qui avez été quitté, vous avez vécu le choc psychologique de l’annonce du départ de votre mari ou de votre femme et il est probablement temps d’entamer le processus de détachement au plus vite pour sortir de la sidération et du risque de syndrome du cœur brisé. C’est une étape essentielle qui vous conduira vers le deuil de votre relation amoureuse et de tous les projets et idéaux qu’il portait. Car c’est bien ça le problème : on est bien souvent plus attaché à l’idée du couple qu’à la personne avec qui on le forme.

L’acceptation de la rupture est un travail long et complexe avec des hauts et des bas, et surtout, des risques de rechute. Si vous êtes psychologiquement trop fragilisé, alors c’est que votre divorce ou votre séparation n’est pas vraiment digéré et que l’attachement émotionnel est encore trop fort. Vous vous demandez sans doute pourquoi ça vous est arrivé, à vous et alors que vous empruntez la voie pénible de la reconstruction, un rapprochement charnel chargé d’affect (surtout s’il est unilatéral) risque fort de compliquer la situation. Dans ce cas, c’est le plus vulnérable des deux qui en paiera les pots cassés.

Entretenir l’ambiguïté avec son ex par manque de confiance en soi

“Pourquoi j’ai envie de faire l’amour avec mon ex” ? Vous êtes-vous posé cette question avec une entière franchise ? Parce que si l’unique but est d’attirer l’attention sur soi, ce n’est pas une bonne raison de vous donner à l’autre. Vous pourriez croire que, tant que les sentiments et attentes sont clairs et entendus entre vous, il s’agira uniquement de se donner du plaisir, comme au bon vieux temps. Oui, mais le besoin d’exister aux yeux de l’autre est en fait assez malsain. Cela cache surtout un mal-être et un problème de perception que vous avez de vous-même.

Vous avez peut-être peur de la solitude, ou bien de ne jamais retrouver quelqu’un d’autre. Ou alors, c’est tout simplement la pression sociale qui vous pousse dans les bras de la proie la plus facile : votre dernier amour en date. Ce manque de confiance en soi est néfaste pour la relation, quelle que soit sa nature. Une partie de sexe n’efface pas les problèmes individuels profonds, ni même ceux que votre union a connus et qui vous ont menés à la rupture. D’ailleurs, le sexe sans la stabilité du couple est souvent le résultat d’une fragilité psychologique plutôt qu’une cause, comme observé dans cette étude scientifique.

Les faux espoirs et la double déception amoureuse

Le sexe et l’implication émotionnelle avec son ex

Attardons-nous un instant sur une autre étude qui porte sur le sexe hors relation amoureuse. Certes, elle concerne des adolescents, mais ses résultats donnent matière à réfléchir. Parmi les cas interrogés qui avouent avoir des rapports sexuels en dehors du cadre du couple, nombreux sont ceux qui admettent l’avoir fait avec un ami, un ex petit-ami ou une ex-copine. Un tiers d’entre eux entretenait l’espoir que ces parties de jambes en l’air aboutissent sur un engagement plus sérieux et plus conventionnel. Autrement dit, l’un des deux partenaires sexuels s’adonnait à ce type de relation, faute de pouvoir se contenter de mieux. On peut imaginer que ce type de déséquilibre cause des souffrances qui ne devraient pas avoir lieu d’être.

D’ailleurs, autre fait intéressant : un large groupe de jeunes adultes a été analysé ici et montre que les femmes ont beaucoup moins tendance que les hommes à considérer l’expérience sexuelle avec un ancien amoureux comme émotionnellement positive. En résumé, si la femme, quand elle couche avec son ex, est déçue dans ses attentes, c’est qu’elle espère quelque chose qui n’arrive pas, ou bien qu’il arrive quelque chose qu’elle n’espérait pas. Après tout, cela fonctionne aussi dans le sens où l’ex-compagnon pourrait se montrer en demande de plus que ce qu’il a, alors que la femme souhaite tourner la page.

Le retour de flamme qui fait mal

Lorsqu’on en est à se demander comment recoucher avec son ex, il faut surtout s’interroger sur l’investissement affectif que cette intention révèle vraiment. Rappelez-vous que l’idéalisation du couple, les rêves de fonder une famille, le poids de l’entourage et de la société sont autant d’influences extérieures capables de biaiser votre désir et les souvenirs que vous conservez de votre relation intime avec votre amour perdu. Mais si vous êtes toujours sincèrement attaché à cette personne, et que votre souffrance cherche un soulagement immédiat en passant à l’acte, le temps d’une nuit, attention !

Vous engager dans une relation sexuelle ambigüe d’un point de vue sentimental risque fort de vous jouer des tours. En effet, si vous le faites dans l’espoir de récupérer votre ex, alors il vaut mieux jouer la franchise dès le départ. Si les choses ne sont pas claires avant de “consommer”, votre ex se sentira piégé, voire manipulé et pourra se retourner contre vous. Soyez honnête avec vous-même, mais surtout avec votre partenaire. Cela ne veut pas dire que coucher avec son ex-femme ou son ex-mari n’aboutira à rien, cela garantit juste que vous ne vous prendrez pas un retour de bâton sur une blessure déjà douloureuse.

L’indisponibilité affective pour un nouvel amour

L’illusion de proximité entre anciens amants est un piège

Monopoliser son ex pour sa satisfaction personnelle, surtout quand celle-ci trouve son origine dans une blessure psychique est, somme toute, égoïste. Non seulement vous vous empêchez d’aller de l’avant, mais vous piégez votre ex dans un cercle vicieux dans lequel il n’y a aucune place pour d’autres opportunités amoureuses, y compris ensemble.

Que vous le vouliez ou non, vos galipettes sous les draps recréent du lien entre vous, au moins pour quelques jours comme démontré ici. Le problème, c’est que vous ne réglez rien des soucis qui ont mis un terme à votre histoire d’amour. Vous vous enfermez dans l’illusion d’une proximité en espérant, peut-être même inconsciemment, que celle-ci prenne suffisamment d’ampleur pour faire rejaillir la flamme. Mais si vous ne vous penchez pas sur les problèmes de fond qui ont causé votre mésentente, inutile de retenter quoi que ce soit : un couple ne peut pas se baser uniquement sur l’alchimie sexuelle. Vous aurez alors perdu votre temps, tous les deux.

Se recentrer est un parcours solitaire

Selon la psychologue Rose-Marie Charest, auteure de La Dynamique amoureuse, l’alchimie du couple (Albin Michel, 2011), pour s’ouvrir à une nouvelle rencontre, “Il ne s’agit pas simplement d’un lien qui s’ajoute à tous les autres, mais d’une expérience de créativité : c’est un nouveau territoire à construire, qui empiète nécessairement sur les territoires individuels.” C’est bien la preuve que pour accueillir un nouvel amour, même dans l’hypothèse d’une relation toute neuve avec son ex, il vaut mieux être en paix avec soi-même et avoir fait table rase du passé.

À votre avis, dans quelle mesure le fait d’être amant avec son ex empêche le travail d’introspection ? Comment se concentrer sur l’avenir lorsqu’on se noie dans le passé ? Comme faire le point sur soi si on se laisse parasiter par l’autre ? Vous l’aurez compris, il est essentiel de bien faire le tri dans votre tête et de définir le point où vous êtes pour voir votre vie s’améliorer. Faire face à soi-même demande beaucoup de courage et l’idéal est de vous faire accompagner par un professionnel dans cette démarche libératrice ! Votre “vous du futur” vous en sera éternellement reconnaissant !

Coucher avec son ex bienfaits

Une transition en douceur vers le célibat

Mettre un terme aux tensions

Nous avons évoqué l’aspect passionnel du sentiment de colère après une rupture et en quoi il pouvait se traduire en désir sexuel pour celui qui a provoqué notre fureur. Aussi contradictoire que celui puisse paraître, nous pouvons tout à fait envisager ce processus de façon positive. En effet, la colère liée à l’abandon, lorsqu’elle est trop forte, peut se transformer en remords qui vous rongent à petit feu, ou sur le court terme, en violente dispute.

Exorciser la rage par des ébats amoureux libérateurs semble alors être bien plus attractif que de faire voler la vaisselle en éclats à travers la pièce ! À la clé, vous aurez la satisfaction d’avoir obtenu réparation de votre “préjudice” et surtout, l’impression de reprendre le contrôle de votre vie. Vous n’êtes plus quelqu’un qui a déçu, vous êtes une personne désirable et libre. Au niveau de l’estime de soi, cette revalorisation vous donne des ailes et vous place face à un meilleur futur.

Clôturer son histoire sur une fin heureuse

Le choc émotionnel de la rupture est, que vous vous y attendiez ou non, une source de stress. La détresse de l’échec et l’angoisse d’un avenir incertain vous fragilisent psychologiquement parlant. Ceci est vrai, autant pour le quittant que pour le quitté. Si tout le monde s’accorde à déconseiller de garder contact avec son ex, au moins le temps de sortir de la tourmente intérieure, les chiffres sont sans appel : 82 % des personnes nouvellement célibataires sont restées en contact avec leur ancien partenaire. Parmi elles, 20 % ont recouché avec leur ex dans les 2 mois qui ont suivi la rupture. Et vous savez quoi ? Apparemment, pour des sujets psychologiquement stables, ça ne gêne en rien la convalescence post-séparation comme démontré ici. Encore mieux : ça aide à passer le cap !

Faire l’amour avec son ancien partenaire après la fin de l’idylle rassure et apaise la souffrance psychologique. Vous pourrez ainsi guérir plus vite et vous sentir d’attaque pour la suite de votre vie sentimentale. Dans cette optique, lorsque vous passez une dernière nuit dans les bras de votre ex, c’est plutôt la tendresse qui est de mise. C’est certainement une façon plus douce et respectueuse de se dire au revoir en tant que couple du passé et potentiellement, laisser la place à nouvelle amitié naissante.

Une évolution de l’amour vers une relation amicale

Le risque de récidive trop répétée

Ça y est tout est clair : vous n’idéalisez plus du tout votre ancienne relation amoureuse et votre blessure psychique ne vous tourmente plus. Vous avez succombé encore au charme de celui ou celle qui a autrefois fait chavirer votre cœur et vous vous laisseriez bien tenter par ce genre de coquinerie occasionnelle entre adultes consentants. Au risque de jouer les rabat-joie, il faut impérativement que cette période reste transitoire et ne se systématise surtout pas.

Nombreux sont les ex qui couchent encore ensemble fréquemment dans les deux ans qui suivent la rupture. Le danger, c’est de devenir non pas amis, mais sex friends. En plus de vous replonger dans une situation compliquée et vouée à l’échec, vous vous empêcherez d’aller de l’avant, comme nous l’avons vu plus haut. Il est intéressant de noter que le sexe sans attache (autrement dit : le plan cul) est deux fois plus courant chez les hommes que chez les femmes (si l’on en croit ce rapport). Ce qui démontre bien qu’il y a une nette inégalité entre les hommes et les femmes. Pour rappel : vous devez vous entendre sur les termes de votre accord avec votre ex avant de vous retrouver tous les deux nus sous la couette.

Aller vers la friend zone plutôt que vers le sexfriend

Faut-il coucher avec son ex si on souhaite le garder en ami ? Oui et non. Un ami, c’est quelqu’un en qui on a confiance. Trahir un copain, c’est la meilleure façon de le perdre, c’est pour ça que je vous ai parlé assez vite d’honnêteté dans la démarche, envers soi-même et envers son ex-moitié. Si les deux sont d’accord sur le fait que faire l’amour n’engage personne pour la suite et représente simplement une façon agréable de clôturer la relation, alors autant ne pas se gêner. Mais il faudra veiller à placer l’autre dans la friend zone le plus rapidement possible et pour cela, pas le choix : on doit arrêter de coucher avec son ex.

Dans l’idéal, vous pourrez estimer être de vrais bons amis lorsque vous serez sincèrement heureux de l’arrivée d’un nouveau partenaire dans la vie de votre ex. Là, vous pourrez officiellement considérer que vous avez fait le deuil de votre mariage ou relation amoureuse. Ça n’arrive pas du jour au lendemain alors patience… et prudence !

Une chance de raviver la flamme amoureuse

Le contact charnel crée le lien amoureux

Et si le fait de coucher avec votre ex faisait renaître la flamme ? L’orgasme provoque une explosion d’hormones, toutes en rapport avec l’état bienheureux et, par extension, amoureux. Bien sûr, le fait d’avoir des sentiments naissants pour un partenaire de vie potentiel est de l’ordre du psychique, mais quitte à ce que tout se joue dans le cerveau, ne négligeons pas le pouvoir de l’ocytocine et de la dopamine.

Le fait que cette étude, réalisée sur de jeunes adultes, affirme que la moitié des couples d’ex qui ont recouché ensemble ont fini par redonner une chance à leur histoire n’est pas anodin. Les hormones du bonheur et de l’attachement nous poussent à en vouloir plus. Même si l’on sait parfaitement bien que la réaction chimique qui rend amoureux dure peu de temps, c’est peut-être suffisant pour faire renaître un amour plus solide.

Le désir de sexe avec son ex et l’envie de se redonner une chance

Nous venons de prendre le problème dans un sens, celui où le sentiment renaît du contact physique. Faisons maintenant le chemin inverse et demandons-nous si le désir envers votre ex ne révélerait pas une véritable intention de vous remettre ensemble. Évidemment, cette volonté n’a même pas besoin d’être consciente pour être réelle.

Dans le cas où votre couple traîne des problèmes non résolus, peut-être que la décision de rompre s’est faite trop hâtivement. Dans ce cas, le sexe est un moyen de récupérer son ex en ne le laissant pas s’éloigner. Si par contre l’intention est assumée et qu’on cherche clairement comment faire renaître l’amour avec son ex, coucher avec lui n’est pas forcément la meilleure des solutions. D’ailleurs, si le timing n’est pas le bon, ça pourrait tout aussi bien être la raison qui détruirait vos chances. Ne vous lancez pas seul dans la reconquête de votre ex, il existe tout un tas de solutions autres que le sexe, souvent bien plus efficaces !

Alors, coucher avec son ex : fausse bonne idée ou vraie mûre décision ? Cela se saura au cas par cas, et au prix d’une profonde interrogation sur vos motivations et une parfaite honnêteté sur les sentiments qui vous animent. Une chose est sûre, ça ne devrait jamais se faire de façon forcée. De même, si au moins l’un des deux s’est remis en couple avec quelqu’un d’autre, renoncez pour ne pas vivre une nouvelle tourmente psychologique. Dans tous les cas, évitez de répondre à ce désir de manière instinctive, vous avez autant de chances d’y gagner que de vous en mordre les doigts…

Antoine Peytavin

Nouveau, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Cliquez ici pour vérifier si vous pouvez toujours reconquérir votre ex <<