/* */

« Faire un break » dans une relation amoureuse : késako ?

Par Antoine Peytavin

Votre partenaire dit vouloir vous quitter ?

Vous en avez marre vous-même d’enchaîner les disputes ?

Vous aimez toujours votre copain ou votre copine, mais vous ne voyez plus d’avenir pour votre couple ?

Avant de rompre ou d’accepter une rupture de la part de l’autre, vous pourriez envisager si un break ne vous aiderait pas à trouver une solution.

Voici tout ce que vous devez savoir sur cette technique, son utilité et ses implications.

Tout d’abord… que signifie « faire un break » ?

Faire un break, c’est rompre temporairement.

C’est une suspension de tous les engagements de couple… en laissant pour plus tard la décision de rompre ou pas.

C’est souvent aussi le pas préalable à une rupture définitive.

En général, quand deux personnes font un break, c’est qu’elles s’attendent à être mieux seules qu’ensemble, et elles n’ont juste pas encore réuni le courage d’accepter la mort de leur histoire de couple.

Et si vous récupériez votre ex la semaine prochaine ?

recupere son ex une semaine

Découvrez notre ebook qui fera revenir voter ex à coup sur. Vous aimeriez qu'il existe une solution expliquée clairement pour séduire à nouveau votre ex rapidement ? Si possible en quelques jours ? ...Hé bien cette méthode existe ! Lisez attentivement ce qui suit, parce que vous allez réellement pouvoir récupérer votre ex en 7 jours seulement.

  • Guide d’actions concrètes pour récupérer son ex
  • 170 pages de conseils et astuces
  • BONUS 1: 💌 La lettre magique
  • BONUS 2: 📱 3 idées de SMS à envoyer
  • BONUS 3: 🖥 Rejoindre notre groupe privé
  • SATISFAIT ou REMBOURSÉ

Ceci dit, le break peut aussi être un sursaut salutaire pour le couple, et permettre de refonder sur de nouvelles bases une histoire amoureuse qui ne marchait pas.

Quelles différences entre faire un break et une rupture ?

Plusieurs. En voici les principales :

• La rupture est censée être définitive, le break non

Quand vous rompez, il est entendu que vous ne comptez pas revenir ensemble.

Dans un break, les partenaires se mettent généralement d’accord pour réévaluer à la fin du break la possibilité de se remettre ensemble.

L’esprit du break est donc complètement différent, puisque les deux partenaires ont encore le désir de préserver le couple.

Évidemment dans les faits cette différence est relative, parce qu’au terme du break l’un(e) des deux peut très bien ne pas vouloir revenir… et vous savez mieux que personne qu’après une rupture, les gens peuvent se remettre en couple aussi.

C’est l’intention qui est différente, pas forcément les résultats.

• Le break est souvent limité dans le temps

Il semble logique, quand on fait un break, de se mettre d’accord sur une durée. C’est en tout cas fortement conseillé, car ça permet de diminuer l’incertitude angoissante que les deux partenaires peuvent ressentir.

D’un autre côté, si fixer un délai est sécurisant, c’est aussi contraignant, car le but du break est de trouver une solution à une mauvaise situation de couple. Or l’on ne peut pas forcément prédire combien de temps sera nécessaire pour cela.

• Le break est fait dans un but précis

Parfois ce but est explicite, parfois non, mais il est toujours là.

Les deux partenaires ne sont pas bien ensemble mais ne souhaitent pas rompre, le break est donc vu soit comme un moyen de réduire les tensions, une « récréation » pour pouvoir ensuite affronter les problèmes dans de meilleures dispositions, soit comme un moyen de prendre de la distance afin d’évaluer la situation et ses possibilités avec plus de recul.

Même si votre partenaire vous impose un break en vous disant qu’il/elle ne supporte plus cette situation et a besoin de s’éloigner, de réfléchir… c’est bien cela qu’il y a derrière.

• Les règles sont souvent différentes entre un break et une rupture

En raison de son but (servir à prendre du recul ou à se ressourcer), le break comporte souvent des règles particulières, qui ne sont pas forcément adoptées en cas de rupture.

Par exemple, on peut convenir de ne pas se voir pendant un certain temps afin de laisser à l’autre de l’espace pour réfléchir… ou de continuer à être fidèle.

Ces règles ont pour but de préserver les intérêts du couple, qui n’a pas encore été officiellement dissous.

Dans quels cas faire un break ?

Un break est utile :

• Si vous vous disputez constamment et vous n’arrivez plus à négocier de manière constructive
• Si vous vous sentez étouffé(e) ou épuisé(e) par la relation
• Si la raison vous dit de rester avec votre partenaire, mais le cœur vous pousse à partir
• Si vous n’êtes pas du tout sûr(e) que rester avec votre partenaire soit une bonne idée

En résumé, un break est utile lorsque vous n’êtes pas bien dans le couple et que vous ne savez pas quoi faire.

Ce que le break ne va pas vous apporter :

• Il ne va pas résoudre des problèmes qui sont insolubles. Si vous n’êtes vraiment pas compatibles, le break ne vous rapprochera pas… au contraire.

• Il va détendre la situation, mais c’est à vous de la résoudre. Si au retour vous continuez à avoir les mêmes comportements qu’avant, vous vous retrouverez au même point mort.

• Ce n’est pas une solution pour les couples qui ont perdu la flamme. La solution pour ces couples passe souvent par un réinvestissement, de petites attentions envers l’autre, s’accorder du temps de qualité… bref tout le contraire de prendre de la distance.

J’espère que ces éléments vous aideront à décider du bien-fondé d’un break dans votre cas.

Bonne chance !

 

Antoine Peytavin

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Rupture amoureuse

Bien rompre : une possibilité ?

Lorsque le couple amoureux se forme, on n’imagine pas qu’il prenne fin un jour ou l’autre. Bien qu’au fond de…