Faire un break ou l’ultime alternative pour sauver son couple

Par Antoine Peytavin

En règle générale, faire un break est loin d’être un concept rassurant pour un couple. Après tout, il sous-entend que quelque chose ne fonctionne pas dans celui-ci.

Sans compter que, pendant le break, dans un couple, tout peut arriver… Et si l’autre rencontrait quelqu’un ? Ou bien, si cette pause lui faisait comprendre que vous seriez mieux chacun de votre côté ?

Pause dans un coupleVous l’aurez compris, il en est source d’inquiétude, de peur, voire même d’anxiété.

Pourtant, il est aussi parfois nécessaire.

Car au cœur du couple, la situation en est telle que l’un des deux préfère s’éloigner de l’autre pendant quelques temps. Si ce n’est les deux amoureux qui, malgré leurs sentiments, se résignent à prendre leurs distances.

Sur ce sujet, qui n’a pas en tête ce fameux épisode de Friends, où Ross et Rachel décident de faire un break ? Seulement, n’ayant absolument rien défini à l’avance, cette décision finit par détruire leur couple.

Alors, dans le monde réel, soit notre quotidien, quelle position adopter sur le principe de faire un break ? Doit-on le repousser à tout prix, ou bien au contraire l’accueillir ? Comment le définir correctement, pour que cela sauve le couple plutôt que le ruiner ?

De l’autre côté de la barrière, on peut tout à fait se retrouver à subir l’annonce de la pause sentimentale.

Petite aparté, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Accédez au test <<

En effet, il est aussi envisageable de se sentir repoussé(e) par celui ou celle que l’on aime, sans que cela soit une séparation à proprement parler. Simplement, l’autre peut avoir besoin d’espace.

Mais dans ce cas, comment l’interpréter, sans que cela nous brise ? Existe-t-il un comportement à adopter pour maximiser les chances que cela fonctionne par la suite ?

Les voies du break sont impénétrables… Sauf par JRME, voyons ensemble.

Qu’est-ce que faire un break signifie ?

Pour commencer, encore faut-il parfaitement concevoir le principe de la pause sentimentale.

Non, ce n’est absolument pas une rupture amoureuse.

Du moins, lorsque l’on prend la décision de faire un break honnête, l’idée initiale n’est pas de se séparer.

Peut-être certaines âmes légèrement désinvoltes pourraient l’utiliser pour déguiser une séparation. Cependant, en règle générale, cela reste un concept de réconciliation. Au moins avec soi-même, mais idéalement avec l’autre.

En effet, l’intention est plutôt de prendre ses distances, comme reculer pour mieux sauter.

Ce n’est un secret pour personne, entretenir une relation amoureuse n’est pas de tout repos. Bien au contraire, pour tous, il s’agit souvent d’une succession de haut et de bas.

Certes, ces épisodes sont plus ou moins bien gérés, selon bien sûr les couples. Ceux-ci peuvent décider à leur manière d’évoluer, ensemble ou non.

Néanmoins, nous nous accordons pour dire que l’amour est loin d’être un long fleuve tranquille. D’ailleurs, si ce n’était pas le cas, vous ne seriez sans doute pas à lire ces lignes…

Pourquoi faire un break ?

Devant une solution pouvant paraître assez extrême, il est tout à fait normal de se poser la question.

Mais pourquoi faire un break et chercher à s’éloigner l’un de l’autre ? Pourquoi prendre le risque de s’oublier l’un l’autre, malgré les sentiments et cette aventure en commun ? Et quand faire un break doit-il être sérieusement envisagé ?

Tout simplement, car lorsque l’on fait face à des problèmes de couple si intenses, on ne voit plus que cela.

A nouveau, il ne s’agit pas nécessairement d’un manque de sentiments l’un pour l’autre.

Aussi, avant que j'oublie. Saviez-vous que vous pouviez bénéficier de 15 minutes de coaching gratuit par téléphone pour reconquérir votre ex ?

>> Cliquez ici pour réserver votre créneau de 15 minutes avec l'un(e) de nos experts <<

Après tout, ne vous est-il jamais arrivé d’aimer une personne si fort, tout en ne pouvant plus la supporter actuellement ? D’avoir ce sentiment de culpabilité qui vous ronge face à ce trop-plein qui vous envahit ?

Ou bien, on peut tout simplement ne plus trouver son équilibre dans son supposé binôme. Cela ne remet pas forcément en question l’attachement pour l’autre.

En effet, il ne faut pas oublier que l’être humain est en constante évolution. De la sorte, face au constant changement, il est normal de ressentir une forme de confusion.  

Vous l’avez bien compris, un couple en crise a bien plus de mille et une raisons de l’être.

A commencer par le manque de communication, cette accumulation de non-dits qui vous grignote.

Ou bien encore, cette sensation d’étouffement, de manque de liberté. Comme si notre vie entière ne nous satisfaisait plus, sans pouvoir en déterminer l’origine exacte.

Au contraire, il est tout à fait possible d’envisager un break si l’on souffre de dépendance affective. Effectivement, le break avec son copain comme le break avec sa copine peut s’avérer une véritable solution miracle si l’on sent que sa vie manque cruellement d’autonomie.

Et ces quelques exemples ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Puisque celui-ci cache une infinité d’autres possibles raisons.

Faire un break est-il réellement utile pour sauver son couple ?

Désormais, vous comprenez dans quel cas faire un break peut être nécessaire. Seulement, vient maintenant la question de l’utilité même de cette pause choisie.

De quelle manière cela peut-il améliorer la situation du couple ? Ne risque-t-on pas de sombrer dans la dépression amoureuse ?

Puisque cette décision peut certainement se révéler fort regrettable. Pensez-y, et si tout cela n’avait en réalité que les effets radicalement contraires de ceux recherchés ?

Oui, il est entièrement compréhensible de rechercher à tout prix une solution alternative.

Car le break, dans toute sa splendeur, fait peur. Comme dit et répété plus haut, il présente des risques non négligeables pour votre amour.

Voyons ensemble ce qui pourrait jouer en sa faveur, comme en sa défaveur. A vous alors de décider lequel jouera le plus dans la balance de votre décision.  

Les avantages

Pour commencer, parlons donc des avantages à prendre la décision de faire un break avec votre amant. Ou bien votre amante, bref, la personne qui partage votre vie.

Faire un breakLe fait est que l’objectif premier de la pause sentimentale est de prendre du temps pour soi.

Comme il a été mentionné précédemment, les origines de cette décision peuvent être diverses et variées. Néanmoins, qu’importe soient-elles, d’une manière ou d’une autre, elles cachent toujours une volonté de se retrouver.

Puisque nous pouvons tous traverser cette période de confusion la plus totale. Une de celles qui nous font douter jusqu’au moindre petit détail de notre humble, voire insignifiante existence.

Seulement, pour parvenir à cela, rien de tel que la solitude, se retrouver face à soi-même. De la sorte, on apprend à s’éloigner afin de mieux se retrouver.

Si l’on reprend dans les faits, entretenir une relation amoureuse implique une forte part d’émotionnel. Puis, votre proximité avec l’être aimé limite dans la confusion votre capacité à rationaliser. Vous auriez parfois même tendance à le blâmer de ce qui ne va pas comme vous le souhaitez.

Bref, faire un break va avant toute chose vous amener à faire le point sur vos sentiments. Que voulez-vous vraiment pour votre vie dorénavant ?

En seconde position des avantages à cette pause, on retrouve la possibilité de faire renaître la relation de ses cendres.

Concrètement, il est très commun de voir des amoureux perdre progressivement de leur passion.

Même en aimant l’autre tout aussi tendrement, vous n’avez plus les même étoiles dans les yeux.

Alors que vos débuts voyaient une équipe constamment soudée, vous avez désormais beaucoup plus d’autonomie. Aujourd’hui, chacun vaque à bien plus d’activités propres qu’auparavant.

Ce qui n’est en soit pas un mal, mais l’évolution naturelle du couple. Simplement, encore faut-il savoir pimenter cet attachement de temps à autre.

Autrement dit, à force de vous voir tous les jours, dans la routine quotidienne, et si vous vous étiez fatigué de l’autre ?

S’éloigner va alors amener chacun à prendre du recul afin de ressentir à nouveau le manque de l’autre. Au moment de retourner avec son ex, on ressent alors cette flamme s’allumer à nouveau.  

Les inconvénients

D’un autre côté, faire un break n’est pas non plus sans risques, loin s’en faut.

En effet, pour le couple, il s’agit en quelque sorte d’un plongeon vers l’inconnu. On se dit que l’on se sépare quelques temps, “pour se retrouver et retrouver son envie d’être avec l’autre”.

Et si l’éloignement révélait le contraire ? Que cette envie-là ne peut pas être récupérée, car elle est tout simplement perdue ? Puis, que celle de vivre une autre vie, sans l’autre pour la partager, est au final bien plus forte ?

Après tout, la prise de conscience n’est pas obligatoirement dans le sens du couple. En prenant la décision de prendre ses distances, chacun prend aussi le risque de trouver le bonheur ailleurs et autrement.

Notamment, vivre de nouveau face à soi-même peut aussi rappeler à l’individu à quel point la liberté du célibat est magique. Soudainement, les sentiments pour l’autre paraissent peser bien peu dans la balance.

Sans oublier, bien évidemment, le risque des petites aventures vécues inopinément par chacun… Après tout, si l’on revient au couple Rachel-Ross, n’est-ce pas ce qui a détruit leur couple ? En effet, tout semblait aller pour le mieux. Du moins, jusqu’à ce que Rachel apprenne la parenthèse d’une nuit de son amoureux…

Généralement, faire un break effraie autant de par son risque d’infidélité. Bien entendu, les termes de la pause sont définies au préalable. Ainsi, voir ailleurs, même le temps d’une nuit, peut tout à fait être banni.

Cependant, il faut admettre que la tentation de le faire peut ne pas être anodine. Après tout, l’éloignement émotionnel est déjà là, voilà désormais qu’il est physique aussi, même temporairement.

Pris(e) dans la spirale du moment, on peut ainsi rapidement se retrouver à profiter de son célibat déguisé.

Comment l’annoncer dans son couple ?

Maintenant, vous avez pu peser le pour et le contre dans votre décision. Ainsi, vous êtes persuadé(e) que faire un break est désormais l’unique solution pour sauver votre couple.

Cependant, comment en faire part à l’autre sans lui faire mal ? Comment lui présenter cette éventualité en lui faisant comprendre que ce n’est absolument pas une rupture masquée ? Bien au contraire, cette décision serait prise uniquement dans le but de sauver votre couple.

Et si l’autre refusait catégoriquement, puis posait un ultimatum ?

Pour réussir à convaincre l’autre de l’utilité de la chose, il est impératif de se préparer correctement. Quelles pourraient être ses questions, ses doutes ? Sur quels points pourrait-il ou elle coincer et comment y répondre ?

Toutes les options sont à envisager afin de ne rien gâcher. En effet, vous n’avez qu’une seule chance et elle doit avoir du succès. Puisque si ce n’en est pas le cas, vous risquez plutôt d’empirer d’autant plus la situation.

Par conséquent, mettez-vous à sa place : que pourrait-il ou elle déduire de votre annonce ? Quelle réaction première pourrait donc être la sienne ? Quels arguments seraient probablement avancés ?

Il ne faut pas oublier que communiquer sa volonté de faire un break dans son couple peut être perçu comme un rejet par l’autre. Alors, il en découle naturellement qu’il y a l’art et la manière.

Et si l’autre refuse et préfère soit rester ensemble, soit rompre ?

Dans le premier cas, votre partenaire réagit négativement à votre annonce. Après tout, comment aurait-il ou elle dû réagir, à votre avis ?

Faire une pause dans le coupleMalgré toutes vos précautions, vous faites non seulement face à son désaccord, mais aussi à sa colère et sa tristesse.

Ainsi, vous avez droit à un véritable ultimatum : rester ou bien rompre.

Si vous restez, vous allez ensemble travailler à trouver la solution la plus adaptée pour que cela s’améliore. Ce qui, en soi, n’est pas impossible si vous n’avez pas encore suffisamment communiqué là-dessus selon vous.

Par contre, si vous décidez de rompre et de vous éloigner, cela sera définitif. Il n’y aura pas de pseudo pause. Pour que chacun vive dans son coin, loin de l’autre, sans lui parler, à la manière dun silence radio, c’est un grand non.

Voici, dans les grandes lignes, ce que peut vous répondre votre partenaire en refusant net le break.

Dans ce cas, il vous faut absolument faire preuve de toute votre diplomatie disponible.

Même si ce n’est pas une rupture, vous parlez tout de même de vous éloigner quelques temps. Et ce, uniquement car votre situation actuelle ne vous satisfait plus.

Aussi, pour rassurer l’autre sur le concept, il faut aussi lui montrer votre envie de faire fonctionner votre couple. Prouvez-lui donc cela en parlant des actions à mettre en place dans cet objectif.

Concrètement, vous ne vivrez plus ensemble pendant quelques temps. Mais pourquoi ne pas s’appeler chaque samedi, même heure, pour prendre des nouvelles de l’autre ? Analyser ensemble l’évolution de la situation pour chacun ?

Quand l’autre accepte le break, comment le mettre en place ?

Dans le second cas, bien au contraire, votre partenaire fait preuve d’une compréhension rassurante. D’ailleurs, il ou elle a peut-être même envisagé la même chose, qui sait ? Après tout, si votre couple semble sur le fil, proche de la rupture, cela ne serait certainement pas étonnant.

Dorénavant, il s’agit de se mettre d’accord sur quel type de break dans le couple. Car il en existe une infinité, selon les besoins de chacun.  

Par exemple, certains refuseront catégoriquement de voir l’autre ou de même prendre de ses nouvelles pendant le break. Alors que, en face, leur partenaire en fera une condition sine qua non.

Ou bien encore, la question de la fidélité se posera. Nous verrons d’ailleurs ce sujet un peu plus loin dans cet article.

Dans tous les cas, une communication extrêmement poussée sera bien évidemment nécessaire. Ne serait-ce que pour se mettre d’accord sur absolument tous les points de cette pause dans le couple.

Mon/ma partenaire veut faire un break

Puis, voilà que les rôles sont inversés. Non, ce n’est absolument pas vous qui vouliez un break, mais votre partenaire.

Ainsi, si vous avez lu cet article avec attention jusqu’à maintenant, vous avez probablement une meilleure idée des intentions de l’autre.

Car lorsque les amoureux en arrivent à ce point, il est impératif que tout soit absolument transparent. Chacun doit faire le nécessaire pour comprendre l’autre.

Par conséquent, de votre côté, commencez par vous rassurer, puisque rien ne sert de paniquer.

Certes, lorsque celui ou celle que l’on aime demande un break, on commence par se dire que tout est fini. Qu’en réalité, ce n’est qu’une manière de rompre tout en douceur.

Seulement, on ne s’éloigne pas toujours des personnes par manque d’amour. Bien au contraire, on peut vouloir s’isoler pour faire le point sur soi-même et sa vie.

Alors, de votre côté, profitez-en pour en faire de même. Après tout, cela ne fera certainement pas de mal. Sans voir votre “ex” tous les jours, vous allez pouvoir réfléchir sur vos sentiments et sur votre couple.

Attention, cela ne signifie pas nécessairement remettre le cœur et la raison mêmes de celui-ci en question. Plutôt, se demander si la direction que vous avez prise n’est peut-être pas la meilleure. Et, dans ce cas, quelles seraient les décisions à prendre en conséquence.

Comment faire un break correctement ?

Maintenant que tout le monde est d’accord, vient alors la question de comment s’y prendre au mieux.

Car comme dit plus haut, il existe une infinité de manières de faire un break. Chacun pouvant vouloir s’y prendre d’une manière différente.

Par conséquent, il est impératif de discuter de ces détails “techniques” dès maintenant. Alors, quelles conditions faut-il discuter et poser pour la pause ?

Voyons ensemble les sujets à éclaircir avant de commencer.

Faut-il se fixer une date de fin ?

Premier point et pas des moindres : la durée. Même si cette question peut paraître superficielle, la réponse est un oui catégorique.

Problème de confiance dans un coupleNe serait-ce que pour se rassurer l’un l’autre, ne pas mettre entre parenthèses votre couple pendant une durée indéterminée. Ainsi, après une, deux ou trois semaine par exemple, on sait pertinemment que l’on va revoir son ex (appelez cela comme vous voulez) pour faire le point et décider de la suite en fonction.

De ce fait, chacun sait que ce n’est en aucun cas indéfini. Car ne pas savoir où l’on en est est déjà suffisamment frustrant pour tous ceux concernés. Mais si en plus, il n’y a aucune idée de savoir quand cela sera mis au clair… Ce n’est que la meilleure manière de tout faire exploser par une accumulation de questionnements et d’insatisfaction.

Bien évidemment, il est tout à fait normal de ne pas savoir avec précision combien de temps l’on aura besoin. Alors, estimez. Après une quinzaine de jours, un jour ou une semaine de plus ou de moins ne fera pas grande différence.

Au pire des cas, si vraiment, vous ne vous sentez pas prêt(e) à prendre une décision, parlez-en ensemble au jour J.

Sans être totalement sûr(e) de vous, vous avez au moins une idée de la direction que vous souhaitez prendre. Si vous avez besoin de temps mais restez transparent(e) avec l’autre, ce ne sera probablement pas un problème.

Est-on encore en couple ?

Ce qui en vient naturellement à la fameuse question : peut-on alors se considérer encore ensemble ?

A nouveau, faire un break reste un principe bien à part. Etre un couple n’est pas seulement noir ou blanc, mais peut être gris. On peut tout à fait vouloir le mettre en suspens durant quelques temps.

Par conséquent, chacun peut avoir ses préférences sur l’appellation de l’union temporairement entre parenthèses. Cela va notamment dépendre des conditions que vous préférez pour faire un break.

Cependant, on remarque, dans la grande majorité des cas, que les couples préfèrent simplement se dire “en pause”.

Ce qui implique que, même en s’éloignant l’un de l’autre, on reste un couple.

Et c’est très probablement ce qui s’approche le plus de la réalité. Après tout, si vous avez suivi nos conseils, vous allez bien faire un point à un moment défini, non ? C’est à ce moment-là seulement que vous pourrez définitivement décider de rester un couple ou non.

Faut-il rester en contact durant le break ?

A nouveau, une des plus grandes questions du break, de celles qui reviennent constamment avant de le commencer.

Autant après une rupture amoureuse, ignorer son ex ou non peut paraître comme une évidence. Mais pour mettre son couple en pause, on ne sait pas toujours ce qui serait le mieux.

Afin de réussir à faire le point, se retrouver et retrouver le manque de l’autre, on aurait tendance à dire qu’il faudrait couper tout contact.

Mais si le partenaire est déjà en pleine insécurité, mieux vaut peut-être trouver une sorte de compromis.

Pourquoi ne pas se téléphoner une fois par semaine, à un jour et une heure définie ? Ainsi, cela vous permettra de faire le point sur votre condition, vos impressions et vos envies.

Bien sûr, dire à l’autre en détail à quel point l’on apprécie de se retrouver sans n’est absolument pas une obligation. Alors, sachez rester vague sur les points les plus sensibles.

Combien de temps doit durer un break ?

Vous l’aurez compris, pour ce point, il n’y a pas de règles pré-écrites. Chacun fait de la manière la plus adaptée à sa situation.

On peut se satisfaire de quelques jours seulement, comme de plusieurs semaines, voire même mois.

En sachant que, dans ce derniers cas, il faut faire en sorte d’avoir la certitude d’être sur la même longueur d’ondes que l’autre.

En effet, imaginez que celui ou celle-ci ne soit absolument pas d’accord. Il ou elle ne vivra cette longue pause que très mal et décidera peut-être de l’écourter avec une rupture. De ce fait, à la fois pour réussir votre break, comme pour ne pas faire de mal à l’autre, trouvez un compromis s’il le faut.

Si cependant, l’autre est totalement en accord avec vous sur le besoin de s’éloigner, discutez ensemble du temps qu’il vous faudra.

Faut-il se remettre avec son ex après un break ?

Si l’autre n’est pas d’accord avec cette décision, on aurait presque envie de lui dire que ce n’est absolument pas définitif, simplement pour rassurer.

Mais dans les faits, c’est une question fort délicate. Est-il obligatoire de se remettre avec son ex après une pause ?

En réalité, vous vous en doutez sûrement, ce n’est absolument pas le cas.

En effet, on se trouve déjà dans une situation de confusion, où l’on ne rêve que de faire le point. Comment peut-on faire la promesse que tout ira bien pour le couple ?

Imaginez qu’à la fin du break, vous changiez d’avis et préférez rompre. Votre désormais ex le vivra comme une profonde trahison et mettra certainement un certain temps à s’en remettre.

Même si vous n’avez encore aucune idée de la décision finale, il faut rester honnête avec l’autre. Ne faites pas de promesses en l’air simplement pour lui faire plaisir.

Sans oublier que, si vous vous retrouvez dans une telle situation, vous risquez fort de vous sentir piégé(e). Et dans ce cas, vous pouvez avoir la certitude que ce break n’aura absolument pas les mêmes bénéfices.

Qu’en est-il de la fidélité ?

Chaque couple peut avoir une vision différente de la fidélité, des limites plus ou moins lointaines.

Alors que, lorsque le couple se porte bien, la fidélité est généralement clairement définie, le break amène d’autres questions.

La vérité est que, comme pour le couple, cela dépend de chacun. Certains refuseront catégoriquement d’autoriser d’autres aventures. Alors que d’autres laissent passer les histoires d’un soir, tant que cela ne va pas plus loin.

Cependant, cela reste une question clé du couple, sur laquelle il faut absolument se mettre d’accord.

Si vous préférez accepter les aventures, mais que votre partenaire refuse, il faut s’aligner à défaut de trouver un compromis.

Imaginez sinon sa souffrance en sachant que vous ne considérez pas votre couple fermé… Cela le ou la détruira certainement. Dans une telle impasse, même une séparation en bonne et due forme serait préférable.

Faire un break : cas particuliers

Bien entendu, chaque chose a son lot de cas particuliers et faire un break n’est pas une exception.

Certes, vous le savez déjà, chaque couple est différent et devra adapter la pause à ses besoins. Cependant, certaines situations présentent des difficultés supplémentaires, des questions à résoudre avant de se lancer.

Faire un break quand on vit en couple

Pour commencer, qu’en est-il du break en vivant sous le même toit ?

Idéalement, celui qui en prend la décision peut choisir de quitter l’appartement ou la maison. Faire un break sous le même toitQue cela soit pour retourner dans sa chambre d’enfant, chez ses parents, ou bien prendre une chambre ou un appartement en attendant.

Seulement, que faire quand cela n’est pas possible ? Après tout, les parents vivent peut-être dans une autre région ou un autre pays. Ou encore, les conditions financières ne permettent pas de déménager temporairement.

Le fait est que faire un break quand on vit ensemble n’est absolument pas infaisable. Seulement, encore faut-il établir des règles pour en augmenter les chances de réussite.

Déjà, cela va de soi, n’allez pas dormir dans le même lit, mais faites chambre à part. Certes, cela paraît comme une évidence. Mais autant mettre les choses au clair dès le début.

Ensuite, arrangez-vous ensemble pour éviter de vous croiser tous les jours. L’un peut prendre sa douche le matin, l’autre le soir. Si chacun a des horaires de travail différents, c’est encore mieux.

De même, arrangez-vous pour ne pas regarder la télévision ensemble. Avec la nouvelle technologie, on peut tout faire sur son ordinateur, profitez-en !

Et puis, quant aux repas, cela va nécessiter une organisation complémentaire, mais rien n’est impossible. Arrangez-vous pour les préparer à des heures différentes, selon les habitudes de chacun.

Et puisque l’on parle de nourriture, sachez mettre une limite claire, nette et précise. Chacun doit prendre la responsabilité de ce qu’il mange et faire ses propres courses.

Si vous prenez en comptes ces détails, voire même d’autres, sans garantir le succès d’un break sous le même toit, vous en augmentez au moins fortement les chances.

Faire un break lorsque l’on est marié

Maintenant, la question se pose aussi à propos des liens sacrés du mariage.

Que cela soit un break avec sa femme ou bien un break avec son mari, il n’y a pas de différence particulière par rapport aux autres points mentionnés précédemment.

Seulement, naturellement, vous allez avoir à faire à une question supplémentaire. Et si cette pause menait au divorce ?

Alors, les conséquences seront bien entendu considérables. Patrimoine, amis, famille : tout ce que vous aviez en commun, construit ensemble durant votre relation serait à partager. Sans oublier, il va de soi, la procédure judiciaire que cela impliquerait.

La pression est donc là, ce qui n’arrange rien à la confusion de la pause.

Seulement, il faut se dire qu’un mariage malheureux serait sans doute le pire des scénarios.

Alors, quitte à mettre tout cela en péril, si cela en vaut vraiment la peine, lancez-vous.

Néanmoins, cela sous-entend d’autant plus une communication avec votre partenaire encore plus accrue.

Vous êtes mariés, si rien n’a fonctionné et que vous êtes d’accord pour un éloignement temporaire, lancez-vous.

Faire un break quand on a des enfants

Après la question du mariage, vient naturellement celle des enfants que vous avez peut-être ensemble.

Car ce n’est pas parce que leurs parents décident de mettre leur relation en suspens, qu’ils doivent souffrir de cette décision. Même si, d’une manière ou d’une autre, cela sera le cas, il vous faut impérativement prendre les meilleures décisions pour limiter leurs inquiétudes, insécurités ou même souffrances.

Effectivement, pour vos enfants, vous êtes un modèle. Celui d’homme et de femme, mais aussi de couple. Ensemble, vous formez une famille.

Lorsque les enfants voient ce modèle éclater en mille morceaux, ils ne savent absolument plus où placer leur repères.

Faire un break avec des enfantsAlors, comment leur expliquer la situation au mieux ? Présentez cela comme une transition, uniquement une situation temporaire. L’un des parents va s’éloigner quelques temps, mais ne restera bien sûr pas très loin.

Certes, on ne se verra pas autant qu’avant. Mais il faut bien comprendre que cette situation est nécessaire pour que tout aille pour le mieux.

Dans tous les cas, prenez le temps qu’il faudra pour tout expliquer à vos enfants. Ils ont certainement besoin d’honnêteté pour continuer à vous faire confiance.

Car dans le cas contraire, ils le sentiront, n’en doutez pas une seconde.

Ensuite, avec qui doivent-ils rester ? Si l’un des deux parents décident de faire ménage à part quelques temps, il est évident que les enfants doivent rester dans le foyer familial.

En effet, cette situation peut déjà suffisamment basculer tous leurs repères et habitudes. N’allez pas essayer d’empirer cela en les déracinant.

Faire un break en quelques mots…

Pour conclure, savoir si faire un break peut sauver ou non votre couple ne tient qu’à vous et à votre partenaire.

En effet, il existe tant de facteurs pouvant avoir des répercussions sur le résultat de celui-ci qu’une réponse par oui ou par non ne peut certainement pas être donnée.

Aujourd’hui, le principal est de tous les prendre en compte et dans leur intégralité avant de prendre votre décision. Car une pause dans un couple reste pour beaucoup ce que l’on pourrait qualifier d’ultime chance.

Serait-ce réellement utile, au point où vous en êtes ? Chacun de vous aurait-il réellement envie de traverser cette étape ?

Oui, le concept reprend certains principes développés par JRME, notamment pour récupérer son ex. Mais ils restent de ceux qui exigent de prendre sur soi, impliquant même parfois un certain sacrifice.

Aussi, vous devez avoir la certitude d’avoir pensé à d’autres options. Comme, entre autres choses, tenter de casser la routine ou même une thérapie de couple.

Cependant, d’un autre côté, nous avons tous besoin de régulièrement faire le point sur nous-mêmes. Parfois, cela implique donc une forme d’isolement, dans une certaine mesure.

Puisque même si faire un break est trop souvent diabolisé, dans l’idée, cela peut dans beaucoup de cas se révéler aussi salvateur.

Par conséquent, ne percevez plus cette pause sentimentale comme une punition apocalyptique. Plutôt, travaillez-la en l’accompagnant d’une communication avec l’autre d’autant plus poussée.

Sans garantir de résultats, garder une constante honnêteté et empathie avec l’autre reste l’une des clés majeures d’un break réussi.

 

Antoine Peytavin

Vous venez de lire votre article en entier ? Ne partez pas sans avoir effectué notre test "Avez-vous une chance de reconquérir votre ex". Il s'agit du seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie

>> Cliquez ici pour faire le test

Poursuivre avec un autre article ?

Rupture amoureuse

Bien rompre : une possibilité ?

Lorsque le couple amoureux se forme, on n’imagine pas qu’il prenne fin un jour ou l’autre. Bien qu’au fond de…