Comment faire quand on a un enfant avec son ex ?

Par Antoine Peytavin

Aujourd’hui nous allons traiter le cas des enfants communs avec votre ex.

Les mêmes consignes s’appliquent en cas de patrimoine commun à partager, si vous êtes partenaires dans un projet professionnel ou si votre ex vous doit de l’argent ; en somme, toutes les situations où vous devez trouver des accords avec votre ex.

Évidemment, le cas des enfants est le plus délicat car ceux-ci représentent un lien légal et affectif plus fort et de plus longue durée que tous les autres.

Comment vous comporter avec votre ex si vous avez des enfants (ou d’autres obligations) ensemble ?

Séparer la relation amoureuse de la relation parentale

Il est absolument essentiel de séparer la relation amoureuse avec votre ex (et votre stratégie de reconquête) de votre relation en tant que parents responsables d’enfants commun(e)s.

Concernant la reconquête, si vous vous entendez bien avec votre ex pour tout ce qui concerne vos enfants, il vous suffit d’appliquer les règles habituelles du silence radio : soyez aimable, mystérieux(se) et non disponible.

Quand vous voyez votre ex pour vos enfants, n’en profitez pas pour évoquer votre relation de couple passée ou future.

Vous êtes là pour discuter de vos enfants, restez pour ainsi dire professionnel(le). Si vous voulez récupérer votre ex, prévoyez pour cela d’autres moments, et faites bien la différence entre un rendez-vous « pour aller boire un verre » et une réunion pour discuter des enfants.

Pourquoi ? Parce que les questions domestiques sont un tue-l’amour, et parce que de cette manière vous ne mettrez pas la pression à votre ex.

Petit aparté, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Accédez au test <<

Il/elle aura l’impression de pouvoir dire non à la reconquête sans mettre en danger la relation familiale.

Établir vos priorités en cas de désaccord

Que se passe-t-il si d’un côté vous souhaitez récupérer votre ex mais de l’autre vous avez de gros désaccords concernant vos enfants ?

Par exemple, votre ex veut la garde des enfants, vous n’êtes pas d’accord, devriez-vous céder pour avoir espoir de récupérer votre ex ?

Pire encore, vous constatez : « mon ex ne veut plus voir son fils, je ne peux pas le lui pardonner. »

Lorsque vos attentes amoureuses vis-à-vis de votre ex entrent en conflit avec vos attentes parentales, professionnelles ou financières, vous allez devoir faire un choix.

Si vous tenez par dessus tout à garder une bonne relation avec votre ex, renoncez à lui exiger quoi que ce soit.

Il/elle veut la garde des enfants, donnez-la-lui.

Votre ex vous doit de l’argent, renoncez à cet argent. Vouloir garder à tout prix une bonne relation avec quelqu’un avec qui vous ne pouvez pas régler des problèmes de cet ordre est en général un mauvais choix.

Mais c’est un choix possible.

Si en revanche les enfants, la maison ou les projets professionnels que vous avez avec votre ex passent avant la relation que vous avez avec lui/elle, concentrez-vous sur le fait d’obtenir gain de cause sur ces questions, même si cela signifie aller en justice, vous brouiller à mort avec votre ex ou prendre le risque de ne jamais reformer votre couple.

Sachez toutefois qu’un(e) ex qui souhaite se venger peut vous faire subir un véritable calvaire : à vous d’évaluer les risques.

Comment agir par rapport aux enfants

Bien sûr, en cas d’enfants il est difficile d’établir quelle est la meilleure solution.

Qu’est-ce qui va leur nuire le plus, le conflit entre leurs parents ou l’influence néfaste que votre ex pourrait avoir sur les enfants si vous lui laissez la liberté de n’en faire qu’à sa tête ?

Il faut évaluer chaque situation individuellement.

Mais en règle générale, si votre ex est une personne à peu près raisonnable, même en cas de gros désaccords vous devez pouvoir arriver à des compromis.

Si votre ex ne veut rien entendre ou a une attitude violente, il vaut mieux l’écarter de vos enfants le plus possible.

Aussi, avant que j'oublie. Saviez-vous que vous pouviez bénéficier de 15 minutes de coaching gratuit par téléphone pour reconquérir votre ex ?

>> Cliquez ici pour réserver votre créneau de 15 minutes avec l'un(e) de nos experts <<

Un(e) ex qui vous agresse ne peut être un bon parent, car il/elle utilisera les enfants contre vous au lieu de prendre en compte leur intérêt.

En cas de conflit grave avec votre ex, gardez tout ce qui peut constituer une preuve, demandez à votre entourage s’il est prêt à témoigner en cas de procès, dénoncez tout acte violent de la part de votre ex et prenez contact avec des associations et organismes spécialisés sur ces questions.

Quoi qu’il arrive, en aucun cas ne mêlez vos enfants aux conflits personnels entre vous et votre ex. Séparez bien votre relation d’ex-partenaires de votre relation de parents, et demandez à votre ex de faire de même.

Appliquez les mêmes règles si vous devez négocier avec votre ex concernant une dette, la répartition de votre patrimoine (maison, etc) ou un désaccord professionnel.

Article complémentaire :

Vous venez de lire votre article en entier ? Ne partez pas sans avoir effectué notre test "Avez-vous une chance de reconquérir votre ex". Il s'agit du seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie

>> Cliquez ici pour faire le test

Poursuivre avec un autre article ?