Comment récupérer son ex après une dépendance affective ?

Par Antoine Peytavin

dépendance affectiveLorsqu’elle est pathologique, la dépendance affective nuit à la relation amoureuse et peut mener à la rupture. Nous recevons chaque jour des messages de JRMistes qui se demandent s’ils ne sont pas allés « trop loin » lorsqu’ils étaient en couple… ils regrettent aujourd’hui d’avoir étouffé leur ex et/ou de lui avoir fait peur à cause de ce qu’ils appellent un « trop plein d’amour ».

Aujourd’hui, nous vous proposons un article qui va vous permettre de récupérer votre ex après une dépendance affective !

1 – Reconnaître que l’on est dépendant affectif

Votre ex est parti(e) car il/elle vous trouvait trop envahissant. La dépendance affective est en effet très dangereuse pour le couple puisque ce dernier est déséquilibré. Le dépendant affectif est persuadé qu’il/elle est plus amoureux(se) que son partenaire alors que ce n’est souvent pas le cas. Au final, la dépendance affective de manifeste par des crises de larmes, de la jalousie, un manque de confiance en soi profond et surtout, l’envie et le besoin d’être en contact permanent avec l’autre, la peur d’être abandonné(e) à tout moment.

Reconnaître que l’on est dépendant affectif est donc l’un des points clés de la reconquête amoureuse. Si vous expliquez à votre ex qu’au fond, ce n’est pas vraiment votre « faute » car vous être dépendant affectif, alors, cela pourra l’aider à se projeter de nouveau à vos côtés (à condition que vous vous fassiez aider). Sans cela, votre ex pensera que vous n’êtes pas capable de changer car c’est votre tempérament, en mettant des mots sur vos actes, vous serez en mesure de lui proposer des solutions et votre ex pourra espérer vous retrouver tel(le) que vous étiez lorsqu’il/elle vous a rencontré(e). Nier votre état (si vous êtes réellement dépendant affectif) ou refuser la réalité ne vous fera pas avancer et effraiera votre ex. Mettez-vous à sa place un instant et imaginez que vous déceliez un problème d’ordre psychologique chez votre ex : auriez-vous envie de vous remettre avec lui/elle s’il niait sa pathologie ? C’est peu probable ! Pour faire confiance à quelqu’un et avoir envie de se remettre avec lui, il faut impérativement pouvoir se projeter dans une avenir meilleur. Sans changement de votre part, sans promesse de ne plus être totalement « accro », votre ex ne pourra pas s’imaginer retourner avec vous.

2 – Se faire aider, pour soi et pour les autres

Vous pensez souffrir de dépendance affective ? Pour en avoir le cœur net, vous devrez consulter un psychologue et lui expliquer votre comportement (si vous souhaitez rester anonyme, sachez que vous pouvez faire appel à notre équipe de coach psychologues). La dépendance affective n’est pas une maladie ! Vous n’êtes pas non plus né(e) dépendant affectif. Si aujourd’hui vous « souffrez » de cet état, c’est parce-que vous avez subi des épreuves qui vous ont fait perdre confiance en vous. L’origine de la dépendance affective peut se trouver dans l’histoire de votre enfance, par exemple si l’un de vos parents ne vous faisait pas suffisamment confiance ou ne vous a pas donné assez d’amour. Cela peut également venir de l’une de vos relations amoureuses, si par exemple vous avez été très amoureux(se) puis déçu(e), trahi(e) ou trompée. Vous avez peut-être aussi été délaissé(e) du jour au lendemain ou l’un de vos ex ne vous aimait pas autant que vous ne l’espériez… 

Pour savoir d’où vient votre dépendance affective, la meilleure chose à faire est de consulter un spécialiste afin de lui parler de votre vie, de votre enfance, et de votre ressenti actuel. Le psychologue vous posera des questions et confirmera (ou non) que vous êtes dépendant affectif. Mais cela n’est pas le plus important, l’important est de trouver des solutions efficaces pour retrouver votre ex, lui redonner confiance et recommencer enfin une histoire sans aucuns freins à votre amour !

3 – Montrer à son ex que l’on a changé

Une fois que vous aurez compris l’origine de votre problème et que vous aurez mis des mots sur vos maux, vous pourrez alors passer à l’étape suivante : montrer à votre ex que vous avez changé. Bien entendu, vous ne pourrez en aucun cas faire croire que vous avez changé, il faudra donc que ces changements de comportement soient bel et bien réels !

Votre ex n’a pas supporté votre dépendance affective, pour lui/elle, elle était trop difficile à gérer. Vous étiez sans doute trop jaloux(se), trop impatient(e), trop « en demande » permanente d’amour et d’affection. Résultat : votre ex est parti en pensant que vous ne changeriez jamais. Pour lui montrer que vous avez changé, vous allez donc commencer par traiter efficacement votre dépendance affective. En travaillant votre développement personnel et en voyant un coach ou un psychologue, vous allez commencer à comprendre d’où viennent vos peurs et vos appréhensions. Vous allez enfin savoir comment venir à bout de votre dépendance et comment reprendre le contrôle de vos émotions. L’idée est de trouver ou de retrouver votre indépendance affective ! Si vous prouvez à votre ex que vous n’êtes plus celui/celle qui avait besoin de lui/elle pour vivre, qu’il/elle n’est plus votre bouteille d’oxygène mais que vous êtes désormais autonome, alors, cela le rassurera et il/elle reviendra vers vous !

4 – Expliquer à son ex son cheminement intérieur

Attention, vous devez impérativement montrer à votre ex que vous avez changé avant de lui expliquer votre cheminement intérieur. Pourquoi ? Parce-que si vous revoyez votre ex en lui disant tout de suite que vous avez vu quelqu’un, que vous avez changé et que vous ne serez plus jamais comme avant, il/elle s’attendra sans doute à voir des changements radicaux (et aura de grandes chances d’être déçu(e), s’il/elle a idéalisé votre comportement). En revanche, si vous ne dites rien à votre ex mais que votre comportement lui prouve que vous avez changé, alors, il/elle ira de bonne surprise en bonne surprise alors qu’il/elle ne s’y attendait pas du tout ! C’est de cette manière que vous pourrez le/la séduire de nouveau. Votre ex se dira que vous avez changé, avant même que vous lui expliquiez le long chemin que vous avez parcouru.

Au bout de plusieurs rendez-vous ou si votre ex évoque votre changement, vous pourrez alors lui expliquer que vous avez pris conscience que vous étiez dépendant(e) affective et que vous avez tout mis en œuvre pour changer. Si c’est le cas, expliquez-lui que vous avez vu un professionnel, que vous avez été suivi(e) et qu’aujourd’hui, il vous semble que vous allez beaucoup mieux. Pensez à donner des exemples. Des idées ? « Tu vois, j’avais très envie de t’appeler quand j’ai vu ce film qu’on adorait tous les deux mais je me suis dit que tu étais sans doute occupé(e) et j’ai préféré attendre de te voir pour t’en parler » ou encore « avant j’aurais été jaloux(se) de savoir que tu partais en week-end avec nos amis mais aujourd’hui je suis hyper serein(e) et confiant(e) ». En discutant sans tabou avec votre ex, le sourire aux lèvres, vous lui redonnerez confiance en vous. Votre ex se dira que vous êtes désormais quelqu’un de plus calme, de moins stressé et de plus confiant, c’est extrêmement important pour vivre une relation amoureuse épanouie. Votre ex a besoin de se sentir libre et de ne pas avoir à vous répéter sans cesse qu’il/elle vous aime.

A lire aussi : « Dépendant affectif ? Les signes qui ne trompent pas. »

5 – Proposer à son ex de reprendre une relation en « dents de scie » après une dépendance affective

Si vous sentez que votre ex est agréablement surpris par votre changement, vous pourrez soit lui proposer directement de vous remettre ensemble, soit attendre que cela se fasse naturellement. Dans tous  les cas, je vous conseille de ne pas reprendre exactement le même type de relation mais plutôt d’espacer les moments où vous vous revoyez. Vous pouvez par exemple vous revoir :

  • 1 fois par semaine le premier mois ;
  • 2 fois par semaine le deuxième mois ;
  • 3 fois par semaine le troisième mois
  • Vous voir quand vous en avez envie à partir du 4ème mois.

Cette méthode va vous obliger à continuer votre thérapie. En ne voyant pas votre ex, vous allez être confronté(e) à vos vieux démons ! C’est finalement un vrai challenge, qui, si vous le réussissez, rassurera totalement votre ex ! Si vous réussissez à vivre votre relation en ne vous voyant que 4 fois par mois alors que vous êtiez dépendant(e) affective (à la base), alors, cela prouvera que vous êtes guéri(e) ! Votre ex va comprendre que vous avez réellement changé et que vos efforts ne sont pas uniquement ponctuels : vous avez changé pour de bon, pour toujours ! Grâce à votre thérapie et votre bonne volonté, vous pourrez recommencer à vivre une belle histoire !

Bon à savoir :

De nombreuses personnes pensent qu’elles souffrent de dépendance affective alors que ce n’est pas le cas. Pour avoir un vrai diagnostic, pensez à consulter un spécialiste fiable. La jalousie et le manque de confiance en soi ne mènent pas toujours à une dépendance affective pathologique. Renseignez-vous, faites le point sur votre vie, sur vos réactions actuelles et voyez comment vous vous comportiez en couple, avant d’être avec votre ex. Vous remarquerez sans doute que vous répétez les mêmes erreurs et que vous avez tendance à perdre vos partenaires à causes de problèmes similaires.

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Dépendance affective Rupture amoureuse

Le sevrage amoureux

Ce qu’il y a de terrifiant, dans une rupture amoureuse, c’est d’imaginer l’après : c’est bien ce qui vous fait…

Je récupère mon ex !