Mon ex : grand amour ou grande illusion ?

Par Antoine Peytavin

Lorsque votre ex part, beaucoup d’entre vous ressentez cela comme l’écroulement de tout un univers. Vous pensez que c’est l’amour de votre vie, que jamais vous ne ressentirez la même chose avec quelqu’un d’autre.

Souvent, vous ne comprenez pas comment votre ex peut ne pas voir que vous êtes l’amour de sa vie, alors que pour vous votre couple est une évidence.

Ou au contraire, vous ressentez son rejet comme la preuve que vous ne le/la méritez pas. Difficile en effet d’avoir un point de vue objectif dans de telles circonstances !

C’est pourquoi je veux aujourd’hui vous apporter quelques éléments pour savoir si votre ex est vraiment l’amour de votre vie.

Est-ce que vous aimez votre ex, ou êtes-vous amoureux(se) d’un rêve ?

Lorsque vous vivez un coup de foudre, vous ressentez une attirance émotionnelle violente pour une autre personne… mais cela n’est pas de l’amour.

Comment pouvez-vous aimer une personne que vous ne connaissez pas ?

Vous aimez l’image que vous en avez, c’est tout. C’est comme aimer une maison dont vous n’avez vu que l’extérieur. Rien ne dit que vous serez à l’aise pour y vivre.

Première question donc pour savoir si c’est l’amour de votre vie : est-ce que vous connaissez vraiment votre ex ?

Ne me dites pas qu’il a des yeux magnifiques, qu’elle a un sourire qui vous fait fondre, que vous adorez son talent pour la cuisine ou ses attentions sous la couette.

Est-ce que vous connaissez ses défauts ?

Ses points vulnérables ?

Ses faiblesses ? Si vous croyez que votre ex est l’homme idéal ou la femme parfaite, c’est que vous ne le/la connaissez pas. Si vous savez qu’il/elle n’est pas parfait(e), il faut vous demander pourquoi vous pensez que c’est l’amour de votre vie.

Savez-vous distinguer l’amour des hormones ?

D’accord, vous connaissez bien votre ex et malgré ses défauts, vous l’aimez plus que tout.

Mais est-ce de l’amour ou de la dépendance affective ?

C’est facile de faire la différence. L’amour, c’est un désir profond que l’autre personne soit heureuse, et c’est un sentiment qui tient même quand celle-ci vous fait souffrir. C’est un peu comme ce que vous pouvez ressentir pour vos enfants.

La dépendance, c’est avoir besoin que l’autre nous valorise, et un sentiment violent de désir et de dépit à la fois quand ce n’est pas le cas (le fameux « je te hais parce que je t’aime »).

Souvent, quand vous pensez que l’autre est l’amour de votre vie, c’est simplement le signe d’une dépendance affective.

Beaucoup de personnes s’en débarrassent après la rupture, et se rendent compte alors que finalement leur ex était loin d’être aussi merveilleux(se).

D’autres ne s’en défont jamais, et d’autres enfin se rendent compte que ce n’est pas de la dépendance qu’elles ressentent, mais bien de l’amour.

Et celui-ci ne disparaît pas.

En réalité, être amoureux ou amoureuse est presque toujours un mélange d’amour et de dépendance affective.

La question est, quel est le plus fort dans votre cas ?

Quand votre ex vous blesse, qu’est-ce qui prime chez vous, les émotions violentes et passionnées à son égard ou une tendresse blessée et empathique ?

L’amour ça se construit, ce n’est pas quelque chose qui vous arrive

Dans d’autres cas, l’argument que vous avancez pour vous convaincre que votre ex est l’amour de votre vie est la qualité excellente de la relation que vous avez eue.

Vous aviez exactement les mêmes idées, les relations sexuelles étaient merveilleuses, il n’y a jamais eu de dispute dans votre couple…

Une bonne entente, quel que soit le domaine, est un excellent atout dans une relation.

Mais ce n’est pas cela qui définit l’amour de votre vie. Ce n’est pas non plus une relation orageuse, où la force de vos sentiments est la seule chose qui vous retient ensemble.

Non, l’amour de votre vie est la personne avec qui vous voulez passer votre vie, et cela ne s’improvise pas, cela se construit.

Votre relation était agréable, mais était-ce le fruit de circonstances favorables ou d’un travail lent et patient de construction du couple ?

Est-ce que vous étiez bien ensemble parce que vous n’aviez pas de gros problèmes et vous vous êtes rencontré(e)s à un moment où vos attentes coïncidaient… ou parce que vous aviez la ferme volonté d’être bien ensemble et vous y avez travaillé assidûment, même dans des circonstances difficiles ?

Conclusion

L’amour de votre vie n’est pas la personne qui vous attire le plus à première vue, ni celle pour qui vous avez les sentiments les plus intenses, ni celle avec qui vous vous êtes senti(e) le mieux.

C’est celle que vous aimez du fond du cœur, sans conditions, y compris physiquement, et qui vous aime de la même manière. Est-ce que votre ex est dans ce cas.

 

1 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !