Retrouvez nous sur YouTube

Toute rupture amoureuse est difficile à vivre, mais elle l’est d’autant plus quand elle survient après un épisode traumatique comme le confinement.

C’est comme si l’on venait de traverser un long tunnel sombre, et qu’au lieu de voir la lumière au bout du chemin, on tombait dans un gouffre. Le passage est brutal et se remettre d’une telle séparation n’est pas facile.

Comprendre ce qui s’est passé permet alors de surmonter la rupture et d’avancer.

1. Pourquoi mon mari m’a quittée après le confinement

Femme quittée à la sortie du confinement

Nouveau, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Cliquez ici pour vérifier si vous pouvez toujours reconquérir votre ex <<

Il vous a peut-être dit :

  • c’est fini, je veux rompre ;
  • ce n’est pas pour une autre femme ;
  • tout est de ta faute ;
  • je ne te supporte plus.

Puis il a quitté le domicile conjugal.

Peu importe les circonstances, qu’il y ait eu ou non des paroles blessantes, votre époux vous manque et vous ne pouvez pas imaginer vivre sans lui après des années de vie commune.

Même si chaque cas est particulier, vous avez accumulé des chagrins et traversé une crise importante, comme tous les couples qui viennent de se séparer. Vous êtes épuisée et vous vous sentez meurtrie et vaincue.

Cela est tout à fait normal, c’est une des premières étapes du travail du deuil amoureux. Mais rassurez-vous, vous allez réussir à dépasser ce stade, aller mieux progressivement et peut-être même reconquérir votre ex-mari si c’est votre désir à tous les deux.

Mais commençons par faire le point pour essayer de comprendre pourquoi vous vous êtes séparés après le confinement dû au coronavirus.

On se disputait tout le temps pendant la pandémie

En temps normal, nous avons tous nos activités respectives à l’extérieur. Nous allons travailler, faire du sport, rencontrons des amis, participons à des fêtes. Bref, nous ne sommes pas confinés et obligés de partager 24 h/24 notre vie avec un conjoint pendant plusieurs semaines.

Mais la pandémie nous a tous obligés du jour au lendemain de modifier nos modes de fonctionnement. Cette situation génère naturellement beaucoup de stress dans une vie de couple : le stress de la maladie, du travail, d’avoir à gérer les devoirs des enfants à la maison, l’avenir incertain, etc.

Cette cohabitation permanente crée immanquablement des tensions et des frictions dans un ménage.

Chacun réagit de manière différente au stress. Il y en a qui se réfugient dans la nourriture, les addictions (alcool, tabac), ou bien passent leurs journées devant les écrans. D’autres sont déprimés ou encore en colère. Dans ce dernier cas, la moindre étincelle fait exploser la situation. Les disputes sont plus courantes, parfois même pour des futilités.

Sans être forcément d’un naturel colérique, votre ex a pu s’emporter faute d’échappatoire extérieure. Vous n’étiez pas forcément visée, mais il n’avait personne d’autre sur qui projeter sa colère et sa souffrance.

Il y a généralement une explication rationnelle derrière une dispute, même si elle ne saute pas aux yeux au premier abord. Il s’agit d’en déterminer la cause pour réussir à avancer. Bien sûr que ce n’est pas toujours facile. Évidemment que certaines personnes sont de mauvaise foi ; dans ce cas-là, il n’y a pas grand-chose à faire.

Mais entre adultes responsables, on doit pouvoir réussir à communiquer pour surmonter les difficultés et se dire pardon. Personne n’est heureux lors d’une dispute. Il n’y a aucun plaisir à se crier dessus, à avoir des mots plus hauts que d’autres, voire à casser des assiettes puis à s’enfermer chacun dans son coin sans se parler pendant des heures. D’autant plus qu’en période de confinement, on est obligé de continuer la cohabitation !

Quand il y a sans cesse des disputes, il faut aussi parfois savoir laisser passer l’orage, se taire pour ensuite revenir plus tard discuter, quand les choses sont plus calmes. Sinon, c’est l’escalade des tensions qui menace, pouvant aller de la violence verbale jusqu’à la violence physique.

Chez les personnes également anxieuses, l’enfermement crée des conflits internes qui les plongent parfois dans des abîmes de doutes et les poussent vers des pensées négatives et des remises en question avec des décisions hâtives. Rester confiné des jours entiers avec femme et enfants, parfois dans un espace réduit, demande des capacités d’adaptation énormes.

Faire un break peut parfois aider. Cela permet de remettre les choses en perspective et de relativiser la situation. Il se peut que la rupture avec votre ex soit juste pour lui le moyen de se retrouver un peu, le temps de réfléchir sur lui-même et sur le couple. Donc, pas de panique, la rupture n’est pas forcément définitive !

Je ne lui plais plus

Il est parfois douloureux de réaliser que l’homme de votre vie vous a progressivement mise de côté. Pourtant, il est important d’en prendre conscience.

Mais comment reconnaître que vous ne lui plaisez plus ? Il y a toujours des signes de désintérêt évidents : d’abord votre homme est fermé, ne s’intéresse pas à vos conversations, regarde ailleurs, ou encore ne vous touche plus. En un mot, il va vous ignorer pour vous montrer que vous ne lui plaisez plus, avant de vous quitter.

C’est déstabilisant et fait souffrir. Quel sentiment d’injustice de se sentir rejetée quand on a encore beaucoup de sentiments pour son mari !

On a vite tendance à tomber dans la culpabilité et à se faire trop de reproches : « Je ne suis plus aussi séduisante qu’à 20 ans. », « J’ai trop grossi. », « Je suis trop passive lors de nos rapports sexuels. », etc. Les motifs d’autoflagellation peuvent être nombreux.

On va même parfois se demander s’il n’a pas une relation extraconjugale. Après tout, la relation était si idyllique au départ, que se passe-t-il ?

Sans parler des relations toxiques où un homme peut effectivement se désintéresser de vous aussi brutalement qu’il est entré dans votre vie. Dans ce cas précis, il faut le voir comme une chance : celle d’être débarrassée d’une personne perverse qui de toute façon vous aurait détruite.

Les raisons d’une perte d’attirance sont multiples. Le mieux est d’en parler calmement ensemble, et au besoin de se faire accompagner d’un thérapeute sexologue qui saura lever certains blocages et malentendus.

On est devenus étrangers l’un pour l’autre

Le dialogue est la clef de voûte dans un couple, particulièrement quand on traverse une période difficile ou extraordinaire comme le confinement. Il faut parler de ce qu’on ressent, de ses angoisses, et s’intéresser aussi à ce que l’autre vit.

Quand on n’y parvient pas, quand tout va mal, on peut devenir comme deux étrangers l’un pour l’autre. L’ambiance est épouvantable, vous êtes soit dans le conflit, soit dans la fuite et parfois la communication est même coupée. La rupture n’est rien d’autre que la conséquence de cette dégradation.

Donc pour espérer reconquérir son ex, il faut se donner les moyens de recréer la complicité et de renouer le lien.

Pour cela, commencez par vous sentir bien dans votre quotidien. Le confinement nous a laissé du temps ; bon nombre de personnes se sont découvert une passion pour le jardinage, le bricolage ou encore la pratique d’un instrument de musique. Cela crée une énergie positive. Profitez-en, car même si cela vous coûte, vous devez vous montrer heureuse et souriante pour donner envie à votre ex de vous revoir un jour.

Soyez malgré tout patiente. Si vous êtes désormais deux étrangers l’un pour l’autre, vous n’allez pas redevenir fusionnels du jour au lendemain.

Il vous faut d’abord surmonter vos sentiments négatifs, et reprendre le contrôle de votre vie. Mais une fois ce travail fait, vous allez pouvoir aller de l’avant et envisager la reconquête amoureuse.

En apprenant à recréer le lien et renouer le dialogue, vous allez réinventer des moments de complicité à deux afin de ressusciter cette sensation forte que vous êtes faits l’un pour l’autre.

2. Comment surmonter la séparation ?

À partir du moment où la relation a pris fin, vous devez dresser un bilan de ce qui vient de se produire durant le confinement. Passez en revue votre relation, le plus objectivement possible, sans céder à la colère ou à la tristesse, même si cette dernière est bien présente.

Cela a pour but de mettre en lumière toutes les défaillances du couple, de relativiser et mesurer la part de responsabilités de chacun dans la séparation.

En analysant tout ce qui n’allait pas, cela va vous permettre de faire un grand pas en avant et de fixer exactement vos limites avec ce que vous ne voulez plus revivre.

Se faire aider après la rupture

Même si vous pensez pouvoir vous en sortir seule et ne voulez pas déranger vos proches ou vos amis avec vos peines de cœur, il est important de ne pas rester isolée.

Surmonter cette peur d’être un fardeau est compliqué, mais vital pour votre bien-être. Votre crainte de paraître faible est une histoire que vous vous inventez. Parce que dans les faits, nous avons tous des difficultés dans nos vies et nous avons tous besoin d’aide.

Le risque est de garder vos émotions pour vous, enfouies, et de ne pas les extérioriser. Au contraire, lâchez prise, pleurez. Une rupture amoureuse est vécue comme un drame. Ne retenez pas votre peine, et apprenez à sortir vos émotions négatives. Vouloir les anesthésier de quelque manière que ce soit est totalement déconseillé. Cela vous soulage sur le moment, mais vous risquez de tomber dans des formes d’addictions. Qui plus est, vous êtes encore plus mal après et vous culpabilisez de vous être laissée aller.

N’hésitez pas à coucher sur le papier vos émotions et votre souffrance. Écrivez au besoin une longue lettre à votre ex, même si vous ne lui enverrez jamais, c’est très libérateur.

Il s’agit dans un premier temps d’accepter la séparation comme un fait. Vous serez moins dans la frustration et pourrez aller de l’avant vers la réconciliation. L’acceptation est une étape de la guérison post-rupture. Vous allez aussi ressentir de la colère, du chagrin, de la nostalgie, peut-être même parfois de la haine. C’est bien normal et rassurez-vous, cela passe.

Chacune vit la séparation à sa manière, en fonction de sa personnalité, de son vécu et de sa sensibilité.

Appliquer la règle du no contact

Il est indispensable de garder ses distances après une rupture amoureuse, même s’il n’y a pas de conflits majeurs entre vous. En effet, toute séparation implique de sortir d’une certaine dépendance affective, plus ou moins marquée. Si vous envoyez des messages à votre ex tous les jours, non seulement vous ne sortirez pas de la dépendance, mais vous allez l’agacer prodigieusement et il risque de vous bloquer définitivement. Laissez-lui aussi le temps de prendre du recul de son côté. Peut-être même qu’il regrettera d’être parti ?

Mieux vaut aussi ne pas chercher à contacter les amis de votre ex, ni de suivre leurs conversations sur les réseaux sociaux pour essayer de savoir ce que votre ex devient. Vous pourriez y découvrir des informations douloureuses.

Un bon conseil : coupez les ponts avec ses amis et sa famille, du moins pendant un certain temps. Charge à eux aussi de respecter la distance que vous instaurez le temps de vous reconstruire.

Prendre du temps pour soi pour surmonter la séparation

C’est le moment de penser à vous faire du bien pour vous sortir de votre tristesse après la rupture, voire de la dépression parfois.

Les semaines de confinement, émaillées de conflits, vous ont fortement éprouvées. Profitez de votre nouveau statut de célibataire pour vivre comme bon vous semble : faire du sport, regarder des films que vous aimez, sortir avec des amis, aller chez l’esthéticienne et le coiffeur. Bref, pour vous remettre de votre déception amoureuse, prenez le temps de vous occuper de vous. Concentrez-vous sur qui vous fait vibrer, rire et retrouver votre joie de vivre.

Même si cela sera un peu forcé au début, vous finirez par y prendre goût et vous retrouverez petit à petit le moral.

Plus vous prendrez de temps pour vous, en mode égoïste, plus vous vous sentirez bien dans votre tête, en phase avec vous-même. Assez rapidement, votre état d’esprit va changer et vous serez disponible pour reconquérir votre ex sereinement.

3. Ai-je une chance de récupérer mon ex juste après le confinement ?

Il est parfaitement normal d’être en panique si votre mari vient de vous quitter en vous annonçant qu’il souhaitait entamer une demande de divorce. Mais attention, cela ne signifie pas qu’il va le faire ! Nous avons l’exemple de la Chine : après le confinement, des Chinois ont demandé par milliers à divorcer. Finalement, certains ont décidé de revenir sur leur décision et se sont remariés en suivant. Ils auraient agi sur un coup de tête et l’ont regretté aussitôt.

Peut-être que votre mari ne pense donc pas sérieusement au divorce ; mais vous devez d’abord respecter sa décision, sans essayer de lui forcer la main pour revenir.

Vous devez lui laisser le temps de changer lui aussi. Vous avez entamé un travail sur vous, mais il faut également que votre ex ait eu ce même cheminement. Sans cela, il sera vain de vouloir se remettre ensemble, les mêmes causes causeront les mêmes effets.

Autrement dit, vous devez changer tous les deux avant de vous retrouver et être à nouveau heureux ensemble.

Cela signifie bien évidemment que vous devez attendre d’être bien dans votre tête avant de penser à recontacter votre ex-mari. Il ne faut pas vous présenter devant lui comme étant désespérée et en manque. L’idée est de montrer à votre ex-partenaire que vous avez changé. Car s’il vous voit rayonnante, il sera plus enclin à être à nouveau séduit.

Surtout, il ne faut pas brûler les étapes et se montrer impatiente. Vous le contacterez par SMS, en toute bienveillance pour prendre de ses nouvelles, et en respectant ses éventuels silences sans lui mettre la pression. Ne vous montrez surtout pas empressée de le revoir, et faites-vous désirer, en quelque sorte.

Puis, quand le contact sera bien renoué et qu’il manifestera vraiment le désir de vous rencontrer, donnez-lui rendez-vous dans un café, ou un en droit où vous vous sentirez bien tous les deux.

Concentrez-vous alors sur des interactions positives et heureuses. Abstenez-vous de faire le moindre reproche sur le passé.

Si vous vous remettez un jour ensemble, vous aurez l’occasion tôt ou tard d’en parler. Pour l’instant, ce n’est pas du tout le bon moment. Enfin, ne cherchez pas non plus tout de suite à entrer dans un jeu de séduction.

Au fil du temps, une fois que la pression sera retombée et que vous arriverez à rire ou sourire ensemble, vous pourrez alors évaluer si oui ou non, vous avez une chance de vous remettre en couple.

Quoi qu’il arrive, cette épreuve du confinement et la rupture qui s’en suit vous auront permis de réfléchir sur vous. Vous ne serez plus jamais la même personne, parce que vous aurez appris des erreurs du passé. Vous saurez quelles sont vos limites et ce que vous attendez de votre couple. Enfin et surtout, vous sortirez grandie et plus forte.

Nouveau, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Cliquez ici pour vérifier si vous pouvez toujours reconquérir votre ex <<