Faites-Vous l’Erreur De Fréquenter Un(e) Ex Trop Gentil(le) ?

Par Antoine Peytavin

Quand on pense « ex », on a tendance à utiliser des qualificatifs négatifs voire à débiter un sacré nombre des noms d’oiseaux par minute qui, soyons honnêtes, sont souvent bien mérités.

On parle très souvent de ces ex qui ont tous les défauts du monde (ou presque), qui nous ont trompé(e)s, qui ont été désagréables, qui rejettent les appels, qui ont eu des gestes ou paroles déplacées, qui nous ont quitté(e)s pour des mauvaises raisons.

En revanche, on parle moins fréquemment des ex « gentil(le)s » (oui, ça existe !) qui n’ont pas de réels défauts, qui ont toujours été corrects et à l’écoute, qui sont parti(e)s dans le respect de l’autre et, à qui, au fond, on n’a rien à reprocher.

Si votre cher/chère et tendre ex fait partie de cette dernière catégorie, ne vous réjouissez pas trop vite et voyez comment vous comporter.

1- Le SR, c’est pour tout le monde

Lorsque l’ex est trop gentil(le), on se dit « Oh, le SR, ce n’est pas pour moi… Je peux lui demander ce que je veux ».

Et pourtant, le SR, à de rares exceptions près, est applicable à tous sans exception.

Il est fort probable que Monsieur ou Madame ex « ami sans frontières » continue à vous appeler pour prendre de vos nouvelles, à vous aider pour faire l’une ou l’autre démarche (déménagement, courrier,…), parle de vous à ses amis et s’inquiète de savoir si vous avez séché vos larmes.

Dans ce cas-là, il faut avouer que le SR est très difficile à pratiquer parce que l’ex « revient » de lui-même et est tellement adorable qu’il est presque culpabilisant de dire « STOP » ou de renvoyer l’appel.

Petit aparté, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Accédez au test <<

Cependant, c’est indispensable : votre ex ne « revient » pas forcément, il/elle est peut-être juste gentil(le) de nature, a pitié ou culpabilise.

2- S’éloigner pour ne pas plonger

Rester en contact avec un(e) ex trop gentil(le) est très sournois.

On a toujours cette impression qu’à chaque fois qu’on va le/la voir, qu’il y a un espoir, qu’il suffit de se montrer fort et bien dans sa peau pour que la relation reprenne.

Cette impression est renforcée par les petits gestes tendres et amicaux que Monsieur ou Madame ex peut avoir.

Et puis, petit à petit, on se rend compte que tout cela n’est qu’un leurre, que l’ex ne reviendra peut-être pas, que cette situation n’est qu’un mirage et absolument invivable à long terme.

À partir de là, c’est la descente aux enfers : les questions se bousculent dans la tête, le malaise s’accroît, la vérité est encore plus dure à entendre.

Éloignez-vous avant qu’il ne soit trop tard, prenez du temps pour vous, vous retrouver et surtout pour montrer qui vous êtes vraiment.

Ce n’est pas en faisant tous les caprices de votre ex qu’il reviendra en rampant et pour vous, il sera beaucoup plus facile de réapprendre à vivre en n’ayant pas cette épée de Damoclès constamment au-dessus de la tête.

3- Ne donnez jamais le beurre et l’argent du beurre

Des deux, c’est vous qui souffrirez le plus de cette situation ambiguë, de cette relation « d’amitié ».

De fait, l’ex aura la rupture comme souhaité, mais comme il/elle vous apprécie énormément quand même, il/elle profitera quand même de votre présence.

Vous devrez sans cesse prendre sur vous pour garder la tête froide et haute : l’amitié avec un « nouvel » ex est dans la majorité des cas in-envisageable tant que la page n’est pas tournée définitivement.

4- L’ex gentil(le) est comme les autres

En plus d’être là pour vous reconstruire, comprendre qui vous êtes, quelle était votre relation, n’oubliez pas que le SR, à terme, est là pour créer le manque. Il est très important de garder cela en tête (sans en faire une obsession) pour parvenir à garder vos distances.

Suite à une absence prolongée, les ex se rendent compte le vide que crée la rupture, l’ex gentil(le) ne déroge pas à cette règle.

De plus, ce n’est pas parce qu’il/elle est gentil(le) qu’il ne se remettra pas en couple plus ou moins rapidement avec une autre personne.

Vous imaginez-vous tenir la chandelle ou recueillir ses confidences parce qu’il/elle vous a placé(e) définitivement dans la « Friend Zone » ?

5- SR, donc, toujours SR

Vous l’aurez compris, ex gentil(le) ou pas, il n’y a pas de « mais » qui tiennent : le SR est de mise dans la plus grande partie des cas et à appliquer dès les premiers jours.

Aussi, avant que j'oublie. Saviez-vous que vous pouviez bénéficier de 15 minutes de coaching gratuit par téléphone pour reconquérir votre ex ?

>> Cliquez ici pour réserver votre créneau de 15 minutes avec l'un(e) de nos experts <<

Dans les cas où l’ex revient, vous aurez fait votre chemin et repartirez sur des bases plus saines.

Si vous n’avez pas cette chance et si sa personnalité vous attire toujours, il n’est jamais trop tard pour renouer avec lui/elle une fois le deuil terminé.

M. E.

Vous venez de lire votre article en entier ? Ne partez pas sans avoir effectué notre test "Avez-vous une chance de reconquérir votre ex". Il s'agit du seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie

>> Cliquez ici pour faire le test

Poursuivre avec un autre article ?

Comment reconquérir son ex

50 nuances de son ex

Bonjour à tous chers JRMISTES Aujourd’hui en lien avec une actualité cinématographique dans la suggestion et dans l’imagination, et comme…
Comment reconquérir son ex

Comment attirer l’attention de son ex ?

Aujourd’hui, j’aborde une question très concrète qui peut se poser lors du premier rendez-vous avec votre ex (voire les suivants)….
Comment reconquérir son ex

MON ex pense toujours à SON ex

La meilleure preuve que les reconquêtes sont possibles, c’est que VOTRE ex est parti(e) avec SON ex… Le souci, c’est…