Ex et escroquerie : comment s’en protéger ?

Par Antoine Peytavin

La vie amoureuse est faite de hauts et de bas mais malheureusement, elle peut parfois descendre particulièrement bas, jusqu’à toucher le fond. C’est notamment le cas quand mon ex m’escroque ou qu’il l’a fait du temps où nous étions encore ensemble, ou bien encore me doit de l’argent. Le problème, c’est qu’on ne pense jamais au pire quand on est en couple. On a donc aucun problème à prêter de l’argent, à se porter garant… Mais quand l’histoire d’amour est terminée, il ne reste bien souvent que les pires côtés d’une personne, surtout quand il est question d’argent. Si on ne s’est pas protégé par des moyens juridiques, les recours sont quasi impossibles.

Détail de la situation

Il m’arnaque depuis qu’on n’est plus ensemble

C’est une situation relativement courante, notamment quand la rupture a eu lieu dans de mauvaises conditions. Votre ex n’a alors aucun scrupule à profiter de vous et de votre compte en banque.

Quand mon ex m’escroque alors que nous ne sommes plus ensemble, cette escroquerie peut prendre différentes formes. En effet, il parait difficile d’escroquer une personne avec laquelle nous n’avons plus de contact…

Sauf que dans le cas d’un ex, on peut avoir enregistré ses coordonnés bancaires sur différents sites, on peut avoir gardé un chéquier dans un de ses tiroirs ou même avoir des objets de valeur qui lui appartiennent chez nous, comme des bijoux ou de l’high tech.

À ce moment là, des débits pourraient apparaître sur votre compte bancaire sans que vous sachiez à quoi ils correspondent. Vous devez impérativement demander à votre banque de les bloquer et porter plainte pour fraude à la carte bancaire. Vous saurez très vite s’il s’agit de votre ex et vous devriez être remboursé des sommes correspondantes.

Mon ex m’a escroqué quand on était en couple

Il est très simple d’escroquer son copain/sa copine, bien plus simple qu’on ne le pense ! Surtout car quand on forme un couple, on se fait une confiance aveugle. Alors on prête de l’argent en fermant les yeux, sans même penser au fait que cet argent pourrait ne jamais nous être rendu si on ne fait pas de reconnaissance de dette.

Tant que le couple fonctionne, on ne fait pas trop attention à ce prêt. Mais quand il commence à battre de l’aile, on s’inquiète. Et quand la séparation a lieu, si l’autre fait mine d’oublier cet argent, on peut être sûr que le récupérer risque d’être compliqué. D’abord, je n’ai plus de nouvelle de mon ex pendant une semaine, puis un mois, puis il ne répond plus à aucun de mes appels. Et à ce moment là, je me rends compte que mon ex m’escroque.

C’est pourquoi il est important de garder un bon relationnel pour éviter que mon ex m’arnaque. En effet, si tout se passe bien entre nous malgré notre rupture, il pourrait culpabiliser à l’idée de nous escroquer.

Un habitué de l’escroquerie

Si votre ex était un habitué de l’escroquerie avec ses ancien(ne)s petit(e)s ami(e)s, c’est évident qu’il ne vous l’a pas dit au cours de votre relation. En revanche, connaissez-vous son relationnel avec ces personnes ? Savez-vous comment elles s’appellent ?

Si c’est le cas, vous pouvez essayer de vous renseigner sur elles. Si ce n’est pas la première fois que votre ex a un tel comportement, vous pourrez peut-être vous allier avec ses ex pour porter plainte contre lui et récupérer votre dû.

Porter plainte contre son ex n’est pas agréable. Vous ne devez utiliser ce moyen qu’en dernier recours, si la discussion n’a rien donné et que votre ex ne veut rien entendre.

Mon ex m’escroque : j’ai rencontré un pervers narcissique

Qu’est ce qu’un pervers narcissique ?

Ces dernières années, on a de plus en plus entendu parler des pervers narcissiques. Pourtant, ces personnes souffrant d’une pathologie psychologique complexe ne représenteraient que 3% de la population française.

On appelle scientifiquement « pervers narcissique » une personne qu’on appellerait plus facilement « manipulateur » dans la vie de tous les jours. Mais leur manipulation diffère des petits mensonges ou du chantage affectif que nous avons tous effectué un jour ou l’autre.

Cette pathologie repose en fait sur la manipulation mentale. En d’autres termes, il/elle avait une emprise sur moi, ce qui expliquerait pourquoi mon ex me vole et pourquoi mon ex m’escroque.

Le pervers narcissique satisfait ses désirs et ses besoins sans penser à l’impact que cela aura sur les autres et donc aux dépens de son entourage.

Des séducteurs nés

Pour obtenir une réelle emprise sur quelqu’un, le pervers narcissique doit créer un lien avec sa victime, parfois un lien amoureux. Il faut aussi noter que de nombreuses personnes atteintes de ce trouble ne se rendent pas compte de leur maladie et pensent agir pour le bien des autres.

Au début d’une relation, tout est merveilleux. Cette personne fait tout ce qui est en son pouvoir pour nous satisfaire à tous les niveaux. Il cherche à faire plaisir, est rempli d’attention et bien souvent, sur le plan sexuel, il est à l’entière disposition de son/sa partenaire.

Puis du jour au lendemain, il fait volte face. De petit(e) ami(e) parfait(e), on passe au dénigrement, aux humiliations, à la moquerie permanente.

Si mon ex était bien un(e) pervers narcissique, il/elle a a profité de son emprise sur moi pour m’escroquer et c’est pourquoi il/ elle me vole depuis notre rupture.

Comprendre que vous n’êtes qu’une victime

Quand mon ex m’escroque, il faut bien comprendre qu’on peut tous être potentiellement victimes d’un manipulateur. Je pense que mon couple va mal à cause de moi alors que c’est tout l’inverse. Toutefois, les personnes qui ont du mal à croire que les manipulateurs puissent réellement exister ou les personnes dépendantes affectivement de leur conjoint sont des proies faciles pour les pervers narcissiques. Je pourrais même dire des proies vulnérables.

Les psychiatres estiment que seuls 10% des gens seraient totalement indifférents à la manipulation. C’est à dire qu’ils ne ressentent aucune émotion sous la menace, ni quand ils sont culpabilisés ou dépréciés par une personne de leur entourage.

Toutefois, quand ce comportement provient de la personne avec qui l’on partage sa vie, rester totalement indifférent relève quasiment de l’impossible, l’amour alternant notre perception des choses et leur gravité. J’ai peur que mon ex ne m’aime plus comment avant, qu’il me délaisse, alors j’accepte son comportement destructeur. Il est important de le comprendre pour surmonter le chagrin d’amour et oublier son ex qu’on aime toujours.

Les recours possibles quand mon ex m’escroque de l’argent

La reconnaissance de dette

Ici, nous allons voir un moyen à utiliser en amont, quand vous prêtez de l’argent à un proche, à votre ex ou à n’importe quelle autre personne : la reconnaissance de dette. 

En effet, vous pouvez prêter de l’argent à n’importe qui à condition d’être protégé. Personne n’est à l’abris d’une relation qui dégénère ou du décès de l’emprunteur par exemple. Il faut savoir que sans écrit établi entre vous et la personne à qui vous prêtez de l’argent, ce sera à vous de prouver qu’il s’agissait d’un prêt et non d’un don. Argent et rupture ne font pas bon ménage, vous protéger est donc la meilleure façon d’éviter les soucis par la suite.

La reconnaissance de dette est un écrit rédigé de la main de l’emprunteur et que vous conservez. Pour être reconnue comme telle, elle doit répondre à des règles de rédaction formelles : date, signature, noms, prénoms et dates de naissance du créancier (vous) et de l’emprunteur (votre ex) et bien évidemment, la somme prêtée doit être mentionnée en chiffres et en lettres.

Libre à vous d’apporter d’autres indications comme les modalités de remboursement, le taux d’intérêt s’il y en a un et la date de paiement.

Évidemment, établir ce genre de document quand on est en couple n’est pas évident. On fait confiance à l’autre et on n’a pas envie de s’embêter avec ce genre de modalités administratives. Mais n’oubliez pas que ça pourrait vous éviter bon nombre d’ennuis ! Et votre copain/copine devrait le comprendre sans problème, notamment si vous avez déjà été victime d’escroquerie.

Le contrat de mariage

Voilà un autre sujet qui fâche mais dont il est primordial de discuter avant de s’unir pour la vie : le contrat de mariage. 

En effet, pour beaucoup, se marier signifie se promettre fidélité, amour et sincérité. Mais quand on passe devant le maire, on fixe aussi un régime matrimonial qui va gérer les biens des époux pendant la durée du mariage mais aussi après, en cas de divorce, de séparation ou de décès de l’un des deux époux.

Sans le savoir, beaucoup optent pour le régime de la communauté. C’est à dire que tout ce que vous achetez au cours de votre mariage, même seul, devient commun et appartient au couple.

Vous pouvez aussi opter pour le régime de la séparation de biens. Ici, rien n’est en commun. Les biens que possèdent les époux avant le mariage sont différenciés mais aussi tout ce qu’ils acquerront au cours de leur vie commune, biens ou placements. Seule la résidence familiale ne pourra être vendue sans l’accord des deux époux.

Sans recours juridique, jouer sur le relationnel

Comme expliqué plus haut, sans reconnaissance de dette, la justice part du principe que c’était une donation. Ce sera donc à vous de prouver le contraire.

Pour éviter le recours juridique, la première chose à faire est de garder un bon relationnel avec son ex. En effet, si vous vous déchirez en permanence, n’espérez pas récupérer votre argent trop facilement.

Alors même si rester en bons termes ne sera pas évident en fonction de votre histoire, essayez au moins de faire semblant. Quand la somme vous sera restituée, vous pourrez décider ou non de garder contact avec votre ex.

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Problèmes de couple

Mon mari me fuit : Que dois je faire ?

Dans l’imaginaire populaire, être en couple c’est en quelque sorte une communion de corps et d’esprit. Les partenaires se comprennent…

Je récupère mon ex !