Disputes sur les inégalités hommes/femmes : comment les éviter ?

Par Antoine Peytavin

 

Rares sont les couples qui se séparent à cause de disputes sur les inégalités hommes/femmes et pourtant, beaucoup de couples connaissent ce genre de conflit à un moment ou à un autre.

Souvent c’est en lien avec le partage des tâches domestiques, parfois c’est lié à des désaccords sur l’éducation des enfants… et parfois, c’est simplement parce que l’un(e) ou l’autre des partenaires a des idées un peu rigides et/ou est plutôt susceptible en la matière.

Si vous en aviez marre des disputes sur les inégalités hommes/femmes, voici un guide pour les éliminer en vue de reconquérir votre ex.

Les conflits hommes/femmes sont très destructeurs pour le couple

Pourquoi c’est aussi important de régler les désaccords sur les questions d’égalité des sexes ?

Parce que le couple, c’est une alliance, c’est votre refuge face au monde extérieur…

Et les conflits à propos des inégalités hommes/femmes sont une voie royale pour braquer les deux partenaires l’un(e) contre l’autre, car on fait de l’autre son adversaire de par sa nature même.

À noter que cela peut arriver évidemment chez les couples hétérosexuels (t’es un homme, t’es une femme, donc forcément t’es dans le camp ennemi) mais aussi dans les couples homosexuels où l’un(e) des partenaires estime avoir un rôle « féminin » et l’autre un rôle « masculin » (les couples homos ou hétéros qui n’attribuent pas ce genre de rôles vont rarement se disputer pour ces questions).

Petit aparté, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Accédez au test <<

On peut être en désaccord, mais il faut éviter à tout prix d’en faire un conflit personnel… et pour cela, il est essentiel de comprendre la position de l’autre.

Comprendre comment se sentent les femmes

Beaucoup d’hommes en ont marre d’entendre les femmes se plaindre amèrement des injustices sexistes.

Ils sont pour l’égalité des sexes et ils ne comprennent pas pourquoi les femmes sont aussi tendues, aussi remontées et aussi agressives à chaque fois que le sujet vient sur le tapis.

Forcément, ils font un rejet sur la question.

Ce qu’ils ignorent, c’est que le sexisme n’est pas juste quelques viols et quelques meurtres par-ci par-là, c’est un bombardement constant de messages visuels, verbaux, physiques et psychologiques qui tombe sur les femmes de la naissance jusqu’à la mort.

Certaines femmes le vivent mieux que d’autres, mais pour certaines, ça ressemble à se faire marcher constamment sur le même pied : au bout d’un moment, on ne supporte plus.

Ça ressemble aussi à un handicap au sens premier du terme : quelque chose qui gêne vos mouvements et qui vous force à utiliser beaucoup plus d’énergie pour faire la même chose.

Essayez de passer trois jours sans utiliser votre pied gauche, vous verrez ce que je veux dire.

Maintenant imaginez ça toute votre vie.

C’est épuisant.

Comprendre comment se sentent les hommes

Les femmes, de leur côté, en ont marre d’entendre les hommes minimiser ou rigoler à propos des inégalités hommes/femmes.

Elles ne se sentent ni comprises ni soutenues dans une cause juste.

Ce qu’elles ignorent, c’est que les conflits de sexe ne sont pas faciles à vivre pour les hommes non plus, pour plusieurs raisons :

  • ils ont le rôle des méchants qui profitent des femmes, et personne n’aime avoir ce rôle, surtout aux yeux de la personne qu’on aime
  • ils ne savent pas plus que les femmes comment en finir avec le sexisme et personne n’aime se sentir impuissant
  • ils pensent que même si les inégalités c’est nul, les femmes devraient chercher à être heureuses malgré tout (et ils ont raison)
  • le sexisme pénalise aussi les hommes à plein de niveaux, et la plupart d’entre eux portent ce fardeau en silence (et donc sont moins patients quand les femmes parlent du leur) : les hommes vivent moins longtemps, font les métiers les plus pénibles et dangereux, profitent moins de la vie familiale, sont souvent pénalisés lors des divorces…

Tout cela, ajouté à l’agressivité des femmes, rend les hommes souvent fuyants sur la question.

Aussi peu constructif que d’être agressive… et aussi humain.

Comment éviter les disputes sur le sexisme

Communiquez sur vos attentes (voici comment communiquer efficacement).

Aussi, avant que j'oublie. Saviez-vous que vous pouviez bénéficier de 15 minutes de coaching gratuit par téléphone pour reconquérir votre ex ?

>> Cliquez ici pour réserver votre créneau de 15 minutes avec l'un(e) de nos experts <<

Quand vous parlez de sexisme, dites quelle réaction vous attendez de l’autre.

Quand l’autre en parle, demandez-lui ce qu’il/elle attend.

Écoutez le ressenti de votre ex, sans juger et sans le prendre personnellement.

Cherchez à en savoir plus sur ce que représente pour votre ex être un homme, être une femme (voici comment créer un climat de confiance propice aux confidences).

Au lieu de mesurer qui subit le plus d’injustices, concentrez-vous sur le fait que le sexisme est négatif pour tout le monde, et battez-vous contre ensemble.

Ne laissez pas les préjugés de sexe détruire la capacité de dialogue que vous avez dans d’autres domaines.

Bon courage !

Votre conjointe ne vous parle plus à cause de vos disputes incessantes ? Consultez notre article « que signifie le silence d’une femme« 

Vous venez de lire votre article en entier ? Ne partez pas sans avoir effectué notre test "Avez-vous une chance de reconquérir votre ex". Il s'agit du seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie

>> Cliquez ici pour faire le test

Poursuivre avec un autre article ?

Problèmes de couple

Son ex revient et nous gâche la vie !

Sommaire :1 Favoriser la communication2 Exiger une clarification de la situation3 S’imposer4 Si la situation persiste : poser un ultimatum…
Problèmes de couple

Pourquoi mon copain m’a quittée ?

Sommaire :1 Le harcèlement2 Le comparer à d’autres hommes3 Essayer de le changer4 Changer physiquement ou psychologiquement5 Trop ou trop…