Comment devenir un bon coup au lit ?

Bienvenue sur JeRecupereMonEx.com site N°1 sur la rupture amoureuse au monde (Le Times). Par Antoine Peytavin.
1- Si tu es nouveau, vérifie si tu as une chance de récupérer ton ex (test gratuit, clique ici).
2- Fais-toi appeler maintenant par un coach pour reconquérir ton ex au plus vite :

D’un point de vue physiologique, les rapports sexuels humains ont évolué par rapport à ceux des animaux : c’est la recherche d’une forme de plaisir et une certaine récompense sensorielle qui pousse les hommes et les femmes à avoir une sexualité. Le désir sexuel est principalement mental, et c’est dans nos cerveaux que vont naitre les premiers processus d’excitation.

C’est dans cette même dynamique que vous cherchez aujourd’hui à devenir un bon coup, sexuellement parlant. Même si certaines parties de l’article seront en effet davantage destinées aux hommes, vous comprendrez dans l’ensemble que beaucoup de conseils seront autant prodigués pour les hommes que pour les femmes.

Oublier ses complexes

Pour être à l’aise dans une relation sexuelle, il faut être à l’aise avec votre partenaire. Mais avant cela, il faut vous sentir bien dans votre peau, sinon cela se ressentira. Il n’est pas question de vivre toutes vos relations dans le noir, ce serait bien dommage !

Alors si vous vous reprochez cette brioche naissante, signe des nombreux écarts culinaires qui ont rythmé votre quotidien, assumez-la ! Pour vous abandonner au plaisir, il va falloir être fier de votre corps et de ses imperfections. La confiance en vous peut vous rendre sexy, sachez-le.

Votre partenaire est peut-être également dans cette dynamique. Elle a peut-être oublié de s’épiler parfaitement ou vous fait remarquer qu’elle a pris un peu de poids, vous devez ainsi lui montrer dans votre regard et votre envie de lui faire l’amour que vous aimez son corps et la désirez comme elle est.

La taille du sexe : alors, c’est important ?

On entend souvent que ce n’est pas la taille qui compte, mais la façon dont on se sert de ce qu’on a.

 

devenir un bon coup au lit

Nous avons donc voulu en savoir un peu plus en interrogeant directement les principales concernées. Nous avons donné une règle de 30 centimètres à 10 femmes entre 21 et 30 ans, puis nous les avons interrogées: Elles estiment alors qu’au-dessus de 13 centimètres, la taille du sexe est satisfaisante pour prendre son pied avec un homme. Certaines ajoutent que l’épaisseur joue un rôle dans le plaisir qu’elles ressentent. D’autres encore estime qu’au-dessus de 20 centimètres, c’est trop et que ça peut faire peur, et même être douloureux.

Nous leur avons demandé quelle taille serait idéale pour elles : Les réponses vont de 15 à 18 centimètres, avec une moyenne de 16 centimètres. Après l’exercice, ce groupe de femmes estime que l’importance se joue également sur les préliminaires et sur l’étreinte dans sa globalité : caresses, baisers, peau à peau, souffle, griffures, cunnilingus et fellation.

Qu’en est-il alors pour les hommes qui n’ont pas été dotés par la nature d’un pénis de plus de 13 centimètres ? Être un bon coup nécessite d’avoir une certaine confiance en soi, il leur faudra alors compenser en oubliant ce complexe et en se concentrant sur l’acte d’une manière déviée : utiliser leurs doigts, leur langue et leur bouche, et pimenter le jeu en utilisant leur cerveau.

La condition physique

Physiquement, nous avons donc compris que la taille du sexe – sur laquelle vous ne pouvez pas influer – pouvait jouer un certain rôle (important pour certaines, compensable pour d’autres). Mais qu’en est-il de la condition physique ?

Avec les images que nous reflètent notre société actuelle, la pensée commune associe rapidement l’image d’un homme musclé à celle d’un homme sexy, puis d’un homme sexy à un bon coup. Attention ! Ce n’est pas parce que vous allez faire de la musculation et que vous allez plaire à davantage des femmes sur les plages que vous serez forcément un bon coup. A l’inverse, une étude universitaire a tenté de démontrer que les hommes avec un peu de ventre étaient meilleurs au lit et plus endurants que ceux avec un IMC beaucoup plus bas. Ça ne signifie pas que vous deviez manger plus pour être un meilleur coup, mais en parlant de cette étude nous tenions à vous montrer qu’il est important de vous concentrer sur vous, et non sur des stéréotypes déjà construits.

En revanche, puisque faire l’amour est une activité physique qui brûle des calories au même titre que certains sports, il est intéressant d’améliorer votre condition physique par l’entretien du souffle et de votre endurance musculaire. Une crampe en plein ébat pourrait être gênant, n’est-ce pas ?

On ne va vous demander de manger 5 fruits et légumes par jour, mais en pratiquant un sport ou une activité physique régulière, vous entretiendrez votre corps et serez plus à l’aise durant l’effort…quel qu’il soit !

La connaissance de son corps

Pour être un bon coup au lit, il faut à la fois que vous connaissiez votre corps tout en apprenant à connaitre le sien.

L’anatomie féminine

Bien entendu, il faut que vous connaissiez un minimum l’anatomie féminine si vous souhaitez pouvoir assurer sexuellement. Il n’est par exemple pas question d’appuyer sur son clitoris comme une brute ni de lui mordre les mamelons comme un guerrier. Vous devez comprendre également que, quand certaines jouiront, d’autres seront déçues : vous pouvez très bien être un excellent coup au lit pour une femme et être mauvais pour une autre. Les corps de chaque personne sont différents, les attentes et les envies aussi. Certaines aiment être dominées, d’autres dominantes, quelques-unes aiment la bestialité quand d’autres adorent la tendresse et la douceur.

devenir un bon coup au lit

Il est par exemple intéressant de comprendre que certaines préfèrent le plaisir clitoridien au plaisir vaginal, que certaines femmes sont excités par le Dirty Talk, quand d’autres ne souhaiteront que du romantisme.

Il n’a jamais été question, dans le titre de l’article, d’être un bon coup dès le départ, mais bien de le devenir. Vous devez donc apprendre à connaitre le corps de votre partenaire, car il s’agit réellement d’une carte au trésor marquée par des zones érogènes, des endroits totalement innervés à découvrir pour votre plus grand plaisir, à vous comme à celle avec qui vous partagez votre lit.

Découvrez ce qui la fait frissonner, trembler, vibrer : du baiser dans le cou au souffle sur son ventre, de la caresse le long de l’épaule à la fessée audacieuse. La stimulation de certaines zones la rendra folle de plaisir et de désir, là où la stimulation d’autres zones lui paraitra désagréable.

Connaitre son propre corps

C’est peut-être une évidence pour certains, mais il est essentiel de se connaitre soi-même pour améliorer ses relations sexuelles.

Premièrement – même si les hommes et les femmes ne fonctionnent pas toujours de la même manière – en prenant conscience de ce que vous aimez que votre partenaire vous fait, vous pourrez peut-être reproduire ces actions pour son plaisir : Les caresses qu’elle vous adresse sont peut-être l’expression de ses envies.

Deuxièmement, sachez que dans une relation sexuelle, le plaisir est en corrélation avec le partage : Si votre partenaire sait qu’elle vous fait du bien, ou qu’elle vous excite, son plaisir et son excitation seront également améliorés. Du coup, le fait de connaitre votre propre corps et de la guider sur les endroits qui vous bouleversent, pourra forcément vous aider à devenir un meilleur partenaire sexuel.

De même – pour une femme – il est essentiel qu’elle connaisse son propre corps (par la masturbation par exemple), pour prendre plus de plaisir avec un homme.

Orgasme, oui, mais pas que

Pour la définition de base, être un bon coup c’est assurer l’orgasme de sa partenaire. Seulement, il n’est pas toujours possible de l’atteindre, et certaines femmes ne l’atteignent même que très rarement. Ne vous focalisez pas sur l’orgasme. Il peut être parfois plus plaisant pour deux personnes de rechercher cet orgasme que de l’atteindre. Ne faites pas l’amour en ne pensant qu’à son orgasme ou au vôtre. A trop penser vous risquerez de perdre du plaisir, de lui en transmettre moins, d’avoir une perte de libido/baisse d’érection. En vous centrant sur la performance vous allez intellectualiser l’acte et passerez à côté du Pleasure Instant. Prenez du plaisir tous les deux, c’est ce qu’il y a de plus important.

Ne pas collectionner les One Shot

Rien ne vaudra une réelle histoire d’amour dans laquelle vous apprendrez progressivement à connaitre votre partenaire, que ce soit physiquement, et mentalement. Chaque centimètre carré de sa peau doit devenir un terrain conquis sur lequel vous savez quoi faire, chaque désir de votre partenaire, un objectif de bataille. Et n’oubliez pas, le sexe ne se résume pas au Quickie, ce rapport rapide et spontané (qui peut être excellent toutefois). Il s’agit d’un long moment de partage dans lequel vous devez faire monter lentement la pression et le désir tout en savourant chaque instant.

Un seul mot : Alchimie

C’est bien pour cela que nous mettons l’accent sur le fait que pour être un bon coup il faut privilégier les relations plus longues : Il faut qu’une réelle alchimie puisse s’installer entre vous et votre partenaire sexuelle. Le sexe est un jeu dans lequel les deux joueurs doivent gagner.

La fusion de l’étreinte

 

En interrogeant notre groupe de femmes sur les verbes qu’elles utilisent pour décrire une relation sexuelle parfaite, nous pouvons vous en dresser une liste, non exhaustive :

Aimer, savourer, écouter, partager, apprécier, vivre l’instant, s’exciter en excitant, communiquer, être attentionné et attentif, donner, faire confiance, s’abandonner.

« Un bon coup, c’est avant tout un homme qui aime jouer. Il fait preuve de patience et ne cherche pas à terminer avant même d’avoir commencé. Il cherche avec dextérité à faire monter la tension, il agit avec attention. Un œil coquin, l’autre tendre, le sourire au coin, il sait entreprendre. »

Comprenez bien que le désir doit être à son comble pour que le plaisir soit optimal. Elle doit se sentir désirable : vous devez ainsi lui faire comprendre par votre comportement, votre attitude et votre confiance en vous qu’il n’y a plus qu’elle qui existe sur le moment.

La complicité entre deux êtres

Dans l’union de deux corps, il y aussi l’union de deux personnalités distinctes. Il faut donc que vous cherchiez à installer une complicité sexuelle qui se construira petit à petit. Pour cela, il faut nécessairement passer par la communication, verbale ou non verbale. Vous n’aimez pas quelque chose ou aimeriez changer un truc ? Dites-lui. Vous appréciez ce qu’elle est en train de vous faire ? Montrez-le. Un bon coup a une sexualité assumée, il se fout des jugements.

Pour créer une complicité, il faut des sentiments, affectifs ou amoureux. Il faut également avoir confiance en l’autre pour pouvoir s’abandonner dans ses bras sans se soucier d’autres choses.

Jouer pour jouir

Comme nous vous le disions, faire l’amour est un jeu. Une très belle partie dans laquelle les deux sont gagnants. Pour être un bon partenaire sexuel, il faut accepter de jouer.

Pendant l’acte vous pouvez jouer entre le désir et la frustration. N’oubliez pas que de la frustration nait le désir, et que ce désir est nécessaire pour faire monter la pression et savourer le moment. Les préliminaires ne sont pas à négliger, ils permettent cette augmentation progressive des tensions sexuelles que vous pourrez libérer lors de la jouissance et de l’orgasme. Être joueur, c’est aussi assumer ce côté coquin qui vous anime ; c’est aussi le fait de surprendre votre partenaire.

La surprise

La surprise est importante dans la relation sexuelle. Elle ne doit jamais être scriptée au risque d’être trop banale et trop ancrée dans une routine ennuyeuse. N’hésitez pas alors à surprendre votre partenaire, que ce soit dans la mise en scène de vos ébats (décor, endroit insolite, pièce de la maison, jeux de rôles) que dans sa réalisation.

Vous pouvez tout à fait utiliser des accessoires pour pimenter le jeu de manière inopinée par exemple. Vous pouvez aussi proposer à votre partenaire sexuelle une soirée massage pour la mettre en condition et lui montrer qu’elle est importante pour vous.

Concernant l’acte en lui-même, vous pouvez aussi surprendre en alternant par exemple le rythme de pénétration : vous pouvez varier les « assauts » en passant d’une vitesse lente à une autre plus rapide et soudaine. Le tout dans le but de surprendre mais aussi de donner envie à votre partenaire d’en vouloir plus sous l’effet de la frustration. De même, vous pouvez varier la profondeur de cette pénétration. Certains parlent de 10-1 : 10 pénétrations légères puis 1 pénétration profonde. Ceci aurait pour but – dans un premier temps – de faire monter l’excitation et de donner envie à votre partenaire de vous plaquer contre elle. A vous d’adapter ça à votre manière, et surtout d’analyser l’effet produit sur votre partenaire actuelle.

Un certain Mind Game

Le sexe, c’est aussi un jeu d’esprit. Un bon coup, c’est aussi celui qui réussit à entrer dans le cerveau de sa partenaire, en créant une osmose. Pour cela il doit se baser sur les désirs de celle avec qui il partage son lit, il doit réussir à comprendre ses attentes et ses envies sans qu’il n’y ait nécessairement de communication verbale. Parfois il n’y a pas besoin de mot pour comprendre quelqu’un. D’un simple regard il est possible de deviner ce que l’autre ressent ou souhaite. Apprenez à déceler les petits gestes qui la trahissent.

La curiosité, ce vilain défaut

Soyez curieux ! Les explorateurs comme Colomb qui ont trouvé des nouveaux territoires étaient tous guidés par leur curiosité. Ceux qui ont trouvé le point G ou le Deep Spot l’étaient aussi. De votre côté, vous n’allez pas révolutionner le monde du sexe, mais vous pouvez par exemple essayer de nouvelles pratiques, d’inverser les rôles de dominé-dominant, etc., et ainsi tomber parfois sur des choses qui vous feront frissonner vous et votre partenaire.

Ne pas négliger la suite

Alors un bon coup c’est quoi ? Il n’y a pas vraiment de définition stricto sensu. Chaque personne est différente, et chaque union également. Faire l’amour, ça se fait à deux : vous ne pourrez être un bon coup pour toutes les femmes. Mais vous pourrez devenir un bon coup pour chacune sur la durée.

N’oubliez pas non plus qu’il ne faut pas négliger la suite : après avoir fait l’amour, on connait tous ce cliché de l’homme qui s’endort quasiment directement après, ou de celui qui court se doucher. Évidemment si vous partez travailler juste après, nous comprenons que vous ayez besoin de vous laver. Mais si vous avez le temps, prenez-le ! Profitez de cette libération des tensions sexuelles pour la prendre dans vos bras, continuer de la caresser, la regarder dans les yeux, lui dire que c’est bon de passer du temps avec elle.

Vous verrez qu’à force de prendre soin d’elle et de tenter de combler ses désirs sexuels, vous deviendrez SON bon coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *