Une dépression amoureuse justifie-t-elle un arrêt de travail ?

Par Antoine Peytavin

La rupture est une situation qu’on trouve presque risible lorsqu’elle ne nous concerne pas.

On se dit que celui qui a le coeur brisé s’en remettra.

Que malgré cette déception amoureuse, ce n’est pas la fin du monde.

Et que sincèrement, se mettre dans des états impossibles pour une histoire d’amour… ça n’a pas de sens.

Et puis un jour, « l’autre », c’est nous. Nos certitudes, notre confiance en nous, notre avenir… tout s’écroule avec ces quelques mots « je te quitte ».

Du jour au lendemain, c’est notre univers tout entier qui perd tout son sens. Et la santé en prend un coup.

Parce qu’on se laisse aller. Parce qu’on boit. Parce qu’on ne mange plus.

Parce que le mode « zombie » est activé. Et là, nos pensées changent. Au point de perdre le nord. De ne plus avoir le sens des priorités et surtout de ne pas comprendre ce qui nous arrive.

Alors selon vous, est-ce le bon moment pour prendre un arrêt de travail ?

Pourquoi vous devez briser le rapport dépression amoureuse arrêt de travail pour récupérer votre ex

Si je ne me souciais que de votre santé physique, je vous dirais effectivement de zapper le boulot.

De vous accorder quelques jours de repos. De vous focaliser sur vous et de ne pas penser au reste.

Mais ça, vous pouvez le faire en prenant quelques jours de congé. Ce qui s’érige tout de suite comme une solution intermédiaire.

Qui vous évite de donner du corps à la dépression amoureuse.

En allant voir un médecin, vous appuyez sur l’impact que votre ex a sur vous. Vous lui reconnaissez le droit de détruire votre bien-être.

Vous vous fondez dans une symbiose malsaine entre votre relation amoureuse et votre liberté intellectuelle.

Vous ne pouvez pas faire cela. Vous valez mieux que cela. La souffrance est réelle.

Mais vous avez le choix de l’accepter, de la laisser vous dominer, ou de lutter.

De prendre les armes. De vous dire : « cette rupture me fait chier, mais elle ne me définit pas. Je suis plus que « la personne qu’on laisse tomber ».

Je suis un être humain et je vais me battre pour cultiver ma dignité ».

Prendre un arrêt maladie, c’est envoyer le message à votre environnement que vous êtes une pauvre petite chose fragile.

Mais seuls les gladiateurs récupéreront leur ex.

Alors relevez vous les manches et préparez vous au combat !

Ne vous privez pas d’une ressource motivation sans commune mesure

Je parle souvent de l’individu comme d’une entité composée de plusieurs cercles.

De plusieurs domaines de vie. Dans votre cas, l’aspect amoureux prend l’ascendant sur le reste.

Mais comme nous le disions, vous n’êtes pas que ce sac de viande qu’on laisse croupir dans un coin.

Vous êtes une personnalité. Avec des goûts. Des envies. Des loisirs. Des amis. Un travail (ou pas d’ailleurs). Des qualités humaines…

Et vous ne pouvez pas priver de droit d’expression tous ces domaines qui attendent que vous leur donniez un chapitre.

Ce que je veux dire est simple : votre rupture ne vous empêche pas de sortir. De vous amuser. De redoubler d’efforts au travail.

De vous lancer à la conquête d’une promotion. D’une formation. De vous améliorer. Au contraire.

La séparation vous donne par définition du temps. Et l’opportunité de travailler sur vous.

L’aspect professionnel peut être une clé pour retrouver l’estime perdue.

Pour montrer -in fine- à votre ex que vous avez pris le contrepied des attentes qui pesaient sur vous.

Pour répondre clairement à la question posée, oui, votre état psychologique pourrait justifier un arrêt maladie.

Mais vous valez mieux que cela. Vous êtes plus fort que cela.

Il ne faut surtout pas minimiser la souffrance… mais ne pas non plus lui attribuer le pouvoir de dévaster votre vie.

Car au final, vous êtes totalement capable de vous motiver à complètement révolutionner votre existence et votre rapport vis-à-vis de votre ex.

Ayez confiance en vous !

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !