Le silence radio… et après ?

Par Antoine Peytavin

Cela fait quelques mois (peut-être plus, peut-être moins…) que vous avez réussi à tenir votre silence radio a commencé.

Qu’il/elle ait continué à faire partie de votre vie (vous travaillez encore dans la même boîte ou vous le croisez régulièrement en rue…) ou non, vous avez arrêté totalement de lui adresser la parole.

Pourtant, vous allez bien désormais.

Votre silence, avant indispensable à votre bien-être mental, peut maintenant vous paraître frôler l’impolitesse si vous le voyez souvent, or vous n’êtes pas une personne mal élevée.

Le silence radio, combien de temps faut-il le tenir ?

Il est peut-être temps alors de rompre votre période de mutisme pour –enfin !- retrouver un certain lien social avec votre ex.

Avant de rompre le silence radio : un bilan s’impose !

Rompre le silence radio : pourquoi pas ?

Oui, mais… à condition que vous y soyez bien préparé(e). Alors, avant de faire quoi que ce soit que vous pourriez éventuellement regretter après, interrogez-vous sur votre situation actuelle.

Quelques conditions à la fin du silence radio

Avant même de parler sentiments et de se poser THE question, vous devez :

  • Aller bien : si vous êtes encore dans le même état dépressif qu’au début de la rupture et que vous n’arrivez pas à faire le deuil de votre relation passée, n’essayez pas maintenant de reprendre contact. Continuez le SR avec, pour but principal, de reprendre possession de votre corps et de votre esprit. Reprenez la lecture de cet article quand vous irez mieux…

 

  •  Etre devenu fort(e) : en rompant le SR, vous allez forcément être à nouveau au courant de ce qui arrive à votre ex, et il est possible qu’il/elle vive une vie épanouie. Or, vous savez que cela vous faisait mal, avant. Assurez-vous donc que vos épaules soient devenues assez fortes pour supporter cette éventuelle épreuve.

 

Vous voyez, il n’y a pas de réponse toute faite à la question : combien de temps un silence radio doit-il durer ? !

THE question : « Je l’aime encore ? »

Explorez vos sentiments actuels envers lui/elle… A cette question, 2 réponses envisageables (= 2 raisons différentes d’envisager la rupture du SR) :

Option N°1 : Vous l’aimez encore

Après de longues réflexions, vous en venez à la conclusion que vous l’aimez encore.

Soit parce que vous n’avez pas su lâcher prise et que vous avez entretenu vos sentiments pour lui/elle, soit parce que vous êtes persuadé(e) que c’est l’homme/la femme de votre vie.

Dans ce cas, vous allez rompre le SR pour, logiquement, le/la récupérer (autrement dit, pour passer à la phase d’attaque…).

Si vous vous êtes rendu compte, il y a quelques lignes, que vous étiez encore (un peu) dans un état de dépendance par rapport à votre ex, prenez encore un peu de temps pour vous remettre à nouveau en question et vous laisser encore évoluer.

Par contre, si votre amour pour lui/elle n’a pas de conditions, soyez simplement certain(e) que vous êtes prêt(e), puis lancez-vous…

Option N°2 : Vous ne l’aimez plus

Vous n’avez plus de rancœur, ni de regrets envers lui/elle ; vous êtes arrivé à pardonner le mal qu’il/elle vous avait fait en vous larguant il y a X mois. Apparemment, le SR vous a été très bénéfique.

Et à présent, vous désirez juste « alléger votre rapport à lui/elle ».

En effet, ne plus lui parler alors que vous êtes collègues…pas top, l’ambiance au bureau !

Et même si vous ne le/la rencontrez plus qu’en rue ou au supermarché, ce n’est pas drôle (c’est même plutôt parfois crispant…) de ne même plus lui dire bonjour.

Alors vu que vous êtes quelqu’un de poli, vous souhaitez simplement soulager les tensions qui restent entre vous deux.

Excellente idée alors que de rompre la barrière que vous aviez installée entre vous après la séparation !

Dans ce cas, vous allez seulement devenir ami(e) avec lui/elle. Car après tout, vous êtes restés longtemps ensemble, vous avez peut-être des intérêts en commun.

Et peut-être étiez-vous faits pour vous entendre, mais par pour vous aimer… Qui sait ?

Mais attention : si vous savez qu’il/elle vous a manipulé pour vous rendre dépendant(e) de lui/elle, restez vigilant(e) : ce serait dommage d’avoir évolué pour ensuite faire marche-arrière.

Si vous remarquez que votre ex ne vous respecte toujours pas, retrouvez votre silence radio sans hésiter.

Protection de votre petit cœur avant tout !

C’est décidé, je romps le silence radio !

Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous reprenez contact avec lui/elle, allez-y en douceur : n’arrivez pas dans sa nouvelle vie comme les Alliés lors du débarquement sur les plages de Normandie en 44 !

Les premiers pas vers votre ex risquent d’être aussi délicats que les déplacements d’un éléphant dans un magasin de porcelaine, soyez-en averti !

Silence radio accompli : un bilan est nécessaire

On dit qu’il faut vivre la moitié du temps qu’on est resté avec quelqu’un pour oublier ladite personne.

Après ce laps de temps, obligez-vous à faire le bilan qui a fait l’objet de cet article : il est nécessaire d’avoir les idées claires.

Sans oublier que ce sera aussi peut-être l’occasion de vous étonner vous-même de votre évolution depuis la rupture.

Un moment riche en surprises, en quelque sorte.

Et il est fort probable que vous soyez fier/fière de la personne que vous êtes devenue !

Alors savourez aussi ce moment de remise en question à sa juste valeur !

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Silence Radio

Que signifie le SILENCE de mon EX ?

Il est déconseillé, après une rupture amoureuse, de chercher à tout prix à interpréter les comportements et messages de son…

Je récupère mon ex !