Se venger de son ex, ça calme ?

Par Antoine Peytavin

Le jour où vous l’avez rencontré, votre ex était un être délicieux, spirituel, et bourré d’humour.

Depuis qu’il a signé votre arrêt de mort, il est devenu pour vous cette affiche sur laquelle est écrit « Wanted ! 1.000.000 $ Dead or alive ». Bref, vous n’avez plus qu’une envie : vous venger !

Mais comment pourriez-vous vous y prendre pour vous détendre ? Et surtout, quels sont les avantages et les inconvénients d’une vengeance rondement menée ?

Pesons le pour et le contre… Pour rendre votre ex fou !

1 – « Je vais le rendre jaloux »

Autrement appelée « Vengeance de base », son intérêt est de lui prouver qu’il n’est qu’une micropoussière dans l’univers (même si vous adoriez l’épousseter dans les coins).

Méthode : Comme par hasard, depuis quelques temps vous vous croisez « inopinément ». Comme par hasard, à chaque fois, vous êtes au bras d’une nouvelle conquête, et à chaque fois différente. Que ce soit parce que vous avez manigancé avec des amis pour vous tenir le bras ou que vous sortiez avec le premier venu, votre but est unique : le rendre fou de jalousie (et le récupérer, tant qu’à faire).

Effet 1 : Bingo ! Blessé dans son super égo, il se pique à nouveau d’intérêt pour votre personne. C’est un bon test. Mais attention ! Une fois qu’il aura flatté son orgueil en vous récupérant, qui dit qu’il ne vous laissera pas une seconde, une troisième, une quatrième fois ? Bien des couples fonctionnent sur ce mode narcissique. À vous de discerner l’amour-propre de l’amour peut-être pas propre, mais vrai.

Effet 2 : Nul. Il s’en fout. Vous pouvez fanfaronner sous ses fenêtres en patinant outrageusement la glotte d’un autre, il s’en fout ! Il s’en tape, il s’en bat l’œil, les couettes et tout le reste. Continuez à patiner, au moins ça sera ça de gagné. Et si ça se trouve, votre patinage vous emmènera plus loin que vous ne croyez ? Vivez l’instant présent !

Bilan : Pas bon.

2 – « Je vais me rapprocher de ses proches »

Plus pernicieuse, cette vengeance collective est là pour vous laver publiquement de l’affront qu’il vous a fait lorsqu’il vous a signifié votre renvoi de sa vie intime.

Méthode : Muni de votre air de chien battu (tête penché, œil humide), vous allez rappeler ses amis, être d’une gentillesse redoutable et tout faire pour qu’ils se disent « Pauvre victime ! Comment a-t-il pu la quitter ? C’est un monstre ! ».

Effet 1 : Il vous haïra.

Effet 2 :Ils vous haïront tous (et pourtant, ses proches vous aimaient bien), et vous vous haïrez davantage encore.

Effet 3 : Il vous méprisera, vous tournera au ridicule au vu et au su de tous, vous discréditera, pire vous plaindra, et pour vous achever, vous jettera en pâture sur les réseaux sociaux jusqu’à ce que vous n’ayez plus qu’une seule porte de sortie : l’exil !

Bilan : Pas bon.

3 – « Je vais lui faire le coup du lapin »

La plus cinématographique. À conseiller à tous ceux qui se font des films (soit 6 milliards d’humains environ).

Méthode : Par chance, votre ex a des enfants. Et qui dit enfants, dit animaux de compagnie. Vous vous souvenez de « La guerre des Rose » ? Prenez donc le lapin de Chouchounette, plongez-le dans une cocotte, ajoutez une carotte, laissez cuire à feu vif jusqu’à l’arrivée du parent incriminé qui devinera le pot aux roses.

Effet 1 : Vous finirez en bouillon avec la carotte bien placée.

Effet 2 : Vous finirez en prison (avec la carotte bien placée probablement aussi).

Bilan : Pas bon. Mais pas bon du tout !

En conclusion…

C’est pas très positif, tout ça ! À moins que votre ex ne soit un pervers polymorphe et qu’il ait pris le large alors qu’il était encore raide dingue de vous (tout est possible, et si vous êtes là, c’est que cette option est envisageable), il y a quand même fort à parier qu’une vengeance n’infléchisse en rien son jugement, au contraire.

Quant à vous calmer, raté ! De toute façon, plus vous pensez à lui, moins vous pensez à vous. Et plus vous penserez à vous, plus on s’intéressera à vous. Cette règle égoïste s’appelle l’estime de soi (et pourtant c’est pas nouveau, nom de nom !).

Alors estimez-vous, soyez doux avec vous et laissez la vengeance aux films d’angoisse. Vous les regarderez avec votre prochain amour l’un contre l’autre sous la couette.

Ps : Si vous avez aimé cet article, n’oubliez pas de cliquer sur « j’aime » !

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !