Mon ex me hante : Comment le sortir de ma tête ?

Bienvenue sur JeRecupereMonEx.com site N°1 sur la rupture amoureuse au monde (Le Times). Par Antoine Peytavin.
1- Si tu es nouveau, vérifie si tu as une chance de récupérer ton ex (test gratuit, clique ici).
2- Fais-toi appeler maintenant par un coach pour reconquérir ton ex au plus vite :

Après une rupture amoureuse, il est toujours difficile de parvenir à redresser la tête pour aller de l’avant. Le cerveau humain est bien compliqué, et même si selon certains théoriciens nous n’utilisons qu’environ 10% de ses capacités, c’est déjà bien suffisant pour nous plonger constamment dans une abondance de questions. « Dois-je tenter de le reconquérir ? Sommes-nous faits l’un pour l’autre ? Est-ce ma faute ? », une remise en question qui est souvent le signe d’un changement futur. Lors d’une séparation amoureuse, peu importe son motif, il est parfois difficile d’oublier son ex. Vous êtes peut-être dans ce cas-là. Que ce soit vous ou votre ex qui ait décidé de mettre un terme à votre histoire, vous devez le/la sortir de votre tête pour vous reconstruire. Loin des « nous restons amis », il est souvent indispensable de couper les ponts dans un premier temps pour ne pas céder à la tentation ou à frustration. Vous voulez vous reconstruire ? Vous souhaitez tout mettre en œuvre pour que votre ex cesse de vous hanter jours et nuits ? Vous désirez sortir la tête de l’eau en chassant ces pensées nuisibles ? Nous allons vous donner quelques conseils pour y parvenir. Bien entendu, c’est à vous de jouer.

Faire le bilan puis faire le tri

Il y a toujours des questions que l’on se pose et il faut tenter d’y répondre pour pouvoir entreprendre la suite.

Des questions à se poser

Peu importe le nombre de mois ou d’années qu’a duré votre idylle. Quand c’est terminé pour de bon, il faut passer à autre chose. A moins que vous ne déceliez une brèche dans sa défense qui pourrait laisser une chance à votre reconquête amoureuse, vous ne devez pas vous acharner au risque de souffrir toujours davantage. Il n’est pas question de remuer le couteau dans la plaie, non. Vous devez alors commencer par faire le bilan de votre relation. C’est peut-être en contradiction avec le fait de vouloir l’oublier, mais si vous souhaitez repartir sur de bonnes bases dans votre futur, vous devez vous poser certaines questions et tenter d’y répondre : Qu’est-ce que ma relation avec cette personne m’a appris ? Que m’a-t-il/elle apporté ? Y ai-je vécu plus de mauvais moments que de bons ? Comment puis-je apprendre de mes éventuelles erreurs de comportement ?

En effet, ne vous jetez jamais la pierre. Est-ce que vous avez des torts dans cette histoire ? Oui, mais vous n’êtes très certainement pas le/la seul(e). On fait tous des erreurs, mais nous ne parvenons pas tous à en tirer des leçons. Vous, oui ! Vous devez le faire. Si vous en concluez par exemple que vous étiez trop jaloux(se), il va falloir faire un travail sur vous-même pour changer cette facette de votre personnalité. Si votre ex vous a reproché d’être trop introverti(e), ouvrez-vous au monde ! Des centaines de lectures et d’ouvrages de développement personnel peuvent vous aider dans ce genre de démarches.

Et des actions à entreprendre

Vous les connaissez ces films dans lesquels une personne place les affaires de son ex dans une boîte pour parvenir à oublier son ex partenaire ? C’est en fait totalement vrai et libératoire. Il s’agit d’un véritable deuil de votre relation, et pour y parvenir tous les moyens sont bons. Les premières semaines d’une rupture sont les plus difficiles puisque votre quotidien était rythmé par sa présence et par l’ensemble des choses que vous faisiez avec lui/elle. Par conséquent, vous pouvez passer par cet exercice thérapeutique pour surmonter plus efficacement ce nouveau manque.

Prenez une boîte ou un carton et commencez par y placer tous les objets qui appartenaient à votre ex, qu’il s’agisse de lettres, de photos, de cadeaux ou d’objets trop liés à votre relation. Refermez cette boîte et pensez qu’il s’agit là de la fermeture symbolique de votre histoire. Le livre se ferme. Libre à vous ensuite de placer cette boîte dans une cave ou un placard, ou même de vous en débarrasser. Le but est surtout de ne plus avoir ces objets sous les yeux et d’être tenté(e) de replonger dans les souvenirs auxquels ils se rapportent. Votre cerveau est votre propre bourreau dans ces moments-là, alors tous les moyens sont bons pour lui échapper.

Être actif pour ne pas ruminer

A force de trop penser, vous devenez ce que les psychologues appellent un « ruminateur » : quelqu’un qui réfléchit de manière trop intense. Ce comportement peut provoquer du stress, de l’anxiété et même amener vers une dépression. Pour lutter contre ce phénomène totalement humain, vous pouvez dans un premier temps apprendre à respirer davantage. Vous devez vous détendre, vous calmer en chaque instant où votre cœur et votre cerveau s’emballent. Ça parait simple à dire en effet, mais vous devez vous efforcer de le faire. Allongez-vous, inspirez par le nez et expirez par la bouche lentement. Le taux d’oxygène dans votre sang augmentera, ce qui diminuera vos pensées parasites en répondant à votre système surrénal. De même, lorsque l’on pense trop on a tendance à beaucoup trop parler. On croit parfois – à tort – qu’en exprimant à voix haute ce que l’on pense, cela nous libèrera. Ce peut-être vrai dans certains cas, mais il faut parfois apprendre à moins parler pour reposer votre esprit et ainsi faire diminuer votre taux de cortisol, l’hormone du stress. En revanche, vous pouvez écrire ce que vous pensez sur un bout de papier : vous vous apercevrez même en relisant plus tard que c’était peut-être stupide de penser à telle ou telle chose. Rappelez-vous que vos pensées peuvent réellement influer sur votre réalité en changeant vos perceptions. Beaucoup de craintes peuvent par exemple augmenter leur probabilité de réalisation : Vous avez peur constamment de perdre votre emploi ? Vous augmentez sans le savoir les chances de vous faire licencier. Ayez des pensées positives, apprenez à vous contrôler. Ce n’est pas facile, mais c’est un bon début.

Faire du sport

mon ex me hante

On ne le conseillera jamais assez, faire du sport est un élément essentiel pour votre corps et votre esprit. Après votre rupture, vous ne devez pas hésiter à vous lancer dans la pratique d’une activité physique : vous entretiendrez votre corps, et pourrez par exemple espérer améliorer vos capacités ou votre silhouette. Vous soignerez également votre cœur : bienfaits cardiovasculaires d’un côté, oubli de votre ex de l’autre. Sachez qu’en plus de vous occuper l’esprit tout en vous faisant dépenser des centaines de calories, le sport a pour avantage de libérer des endorphines par votre cerveau. Véritables médicaments contre le stress, les endorphines – ou endomorphines – vont se disperser dans votre système nerveux ainsi que dans votre sang et avoir des effets positifs sur l’angoisse et l’anxiété. Ce peut donc être pour vous une réelle arme post-rupture ! On vous le répète, si vous le pouvez, faites du sport !

D’autres activités pour vous occuper

Dans les hôpitaux psychiatriques le personnel propose de nombreuses activités psycho-sociothérapeutiques comme de la peinture, du dessin, de la construction ou du bricolage, pour aider les patients à retrouver un équilibre tout en se retrouvant seuls avec eux-mêmes. Ces activités agissent alors sur l’affectivité et le psychisme de chacun pour en améliorer son bien-être. De la même façon, pour vous soigner d’une rupture amoureuse, vous devez vous changer les idées en vous concentrant dans une activité. Si vous avez déjà une passion particulière, n’hésitez pas à vous y adonner ; ce peut être également le moment de commencer quelque chose que vous ne connaissiez pas auparavant. Le but étant de réapprendre à vous écouter et à vous connaitre : vous ne faites plus partie d’un couple, vous êtes une et unique personne.

Que vous adoriez regarder des séries télévisées, faire de longues promenades en vélo, ou construire des maquettes du Titanic, toutes les activités qui monopoliseront votre attention seront bonnes pour votre reconstruction. Faites-en un maximum !

Soyez patients !

Tout vient à point qui sait attendre, vous devez prendre votre mal en patience. Ce n’est pas facile et ça ne le sera pas tous les jours. Vous aurez parfois l’impression d’avoir enfin réussi à oublier votre ex puis le lendemain vous croirez alors qu’il vous est impossible de passer à autre chose. Votre seul allié, c’est le temps. Le temps guérit les blessures. En attendant, vous devez prendre en compte nos conseils précédemment cités, et ne pas hésiter à sortir.

Vous comprenez qu’il n’est pas bon de rester seul(e) chez vous à ne rien faire. Cependant, si vous décidez de sortir, évitez de fréquenter les mêmes lieux que lors de votre relation. Il n’est pas question de continuer de dîner dans le restaurant de votre rencontre ni de faire du sport dans le parc où vous aviez l’habitude de vous balader en amoureux. Concernant vos amis, sachez faire la part des choses : fréquentez moins souvent les amis que vous avez en commun, et prévenez-les de ne plus faire allusion à votre ex partenaire. Vos amis ont le droit d’avoir un avis sur votre rupture, mais vous avez aussi le droit de leur demander de rester impartiaux en votre présence.

N’oubliez pas, si votre ex hante encore vos pensées, vous parviendrez bientôt à ne plus y attacher autant d’importance. Ce n’est qu’une question de temps avant que vous ne parveniez à relever la tête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voulez-vous découvrir la méthode efficace pour réussir à...
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement
Voulez-vous découvrir la méthode efficace pour réussir à...
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement