Comment tirer profit d’un silence radio avec le Protocole 1-2-3 ?

Par Antoine Peytavin

Le fameux silence radio !

Tout le monde vous dira que c’est la méthode la plus efficace pour récupérer son ex, même si c’est pour la plupart la plus difficile à exécuter.

Pourtant, on oublie souvent un autre objectif possible et important du SR : aller bien.

Car oui, vous avez peut-être coupé tout contact avec votre ex en pensant d’abord le faire revenir.

Mais, le Silence Radio, c’est aussi une occasion rêvée pour se retrouver, prendre du recul sur ses émotions, ses sentiments.

Nombreux sont celles et ceux qui, grâce à cette distance, s’aperçoivent qu’au final, c’est peut-être mieux ainsi.

Que la vie sans l’autre, ce célibat qui faisait si peur, a aussi beaucoup de bon.

Et ce n’est que le début, puisque les bienfaits ne s’arrêtent pas là.

Petit aparté, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Accédez au test <<

Voici quelques pistes pour apprendre comment tenir un SR et surtout, comprendre ce qu’est un SR vraiment réussi.

Les 2 règles de base du silence radio

Commençons par le commencement, quelles sont les deux points majeurs du SR, à ne transgresser sous aucun prétexte ?

1- Aucune excuse

Non, rien ne sera valable pour rompre votre début de SR.

Tout comme il n’y en aura pas dans 10 mois si vous n’y êtes pas encore préparé(e).

Ni pour des questions matérielles, ni pour des raisons sentimentales ou autres.

La carpe que vous êtes désormais ne retrouvera la parole sous aucun prétexte.

Pourquoi ? Parce que ce silence peut se révéler être une véritable torture. Et, dans un moment de faiblesse, il est si facile de céder, et de parler…

Un peu comme si un gros gâteau au chocolat traînait sur la table alors que vous êtes en plein régime. Deux possibilités s’offriraient alors à vous : vous dire que en manger une lichette ne vous fera pas de mal, et finir par manger le gâteau entier. Ou bien, le donner au voisin, et faire une marche à pied pour vous occuper.

Car oui, surtout, si vous cédez à la tentation, vous allez certainement vous sentir bien pire après.

Sans compter que votre ex, de son côté, aura la confirmation que vous êtes encore totalement dépendant(e) de lui(elle).

Alors, retenez bien cette règle, avant même d’avoir commencé votre SR. Celui-ci est implacable, incassable. Bref, ce n’est même pas la peine de ne penser ne serait-ce à l’éventualité de le rompre, pour une raison ou pour une autre.

2- Jamais impossible

Il n’est jamais trop tard pour commencer un SR, surtout dans votre objectif qui est maintenant d’aller mieux.

Les personnes qui disent ça essaient juste de trouver des excuses pour se débiner ; vous, vous serez courageux/se ! Et puis, cela ne servirait à rien, il est trop tard pour changer la donner. Et vous vous feriez plus mal qu’autre chose…

Mais, après tout, pourquoi serait-il trop tard ?! Pourquoi votre ex ne pourrait-il(elle) pas changer d’avis et donner une nouvelle chance à votre couple ? Ou bien même, pourquoi ne serait-il pas possible de rencontrer les autres bénéfices de ce silence ?

Essayez de répondre, vous ne trouverez pas si facilement d’explications…

Puisque, au final, il est tellement facile de s’avouer vaincu avant de commencer une tâche. Surtout lorsque celle-ci ne s’annonce pas aisée.

Aussi, avant que j'oublie. Saviez-vous que vous pouviez bénéficier de 15 minutes de coaching gratuit par téléphone pour reconquérir votre ex ?

>> Cliquez ici pour réserver votre créneau de 15 minutes avec l'un(e) de nos experts <<

Sans compter que, de cette manière, vous avez la certitude de ne pas essuyer un nouvel échec.

Sauf que, grossière erreur, puisque la probabilité que le Silence Radio s’avère inefficace est extrêmement faible.

En effet, d’une manière ou d’une autre, il va se montrer bénéfique. Que cela soit en ce qui concerne votre relation avec votre ex, ou bien celle avec vous-même.

Cela étant, à moins que vous ne rompiez l’une des règles précédemment énoncées.

Protocole 1-2-3 pour bien commencer un SR et en tirer profit

Là aussi, il existe des règles à suivre, le Protocole 1-2-3, pour commencer de la meilleure des manières.

Car lendemain de la séparation, votre confiance en vous en a certainement pris un coup. Tout comme votre pouvoir de décision.

Suivez alors ces 3 étapes pour marquer le départ.  

1- Premier réflexe : rompre tous les moyens de communication.

Bloquez et supprimez le numéro de portable de votre ex, faites le tri dans vos « amis » Facebook, contacts MSN et Skype, enfermez les pigeons voyageurs… : disparaissez totalement du monde virtuel de votre ex.

Après tout, c’est avant tout ce en quoi consiste le Silence Radio : un silence total.

Même si cela vous coûte, même si vous avez une peur féroce de le regretter.

Arrêtez de penser à l’éventualité que, dès que l’action aura été effectuée, tout sera anéanti.

2- Profitez de connaître les habitudes de votre ex pour l’éviter.

Quitte à changer les vôtres, le but étant de vous éviter une surprise risqué et une souffrance inutile. Il est indispensable de bien marquer la séparation.

Inutile de traîner près de chez lui/elle avec l’espoir de le/la voir. Et si vous y êtes obligé, ignorez-le/la.

Simplement car, pour commencer, vous devez marquer le coup pour que votre ex voit la différence. Que non, vous n’êtes pas à ses pieds ou à sa disposition, âme éconduite que vous êtes.

Et puis, aussi, vous devez vous reconstruire. Prendre votre temps pour savoir ce que vous voulez vraiment aujourd’hui.

Autant dire que croiser votre ex, même par hasard et sans le vouloir, cela ne va pas vous aider.

3- Occupez-vous.

Enfin, maintenez votre attention focalisée sur d’autres activité que celle de penser à votre ex.

Oui, ça vous évitera la tentation de le/la recontacter, même (et surtout !) si vous en aviez envie juste « pour tester vos limites ».

La capacité de notre cerveau à penser à autre chose est surprenante, vous n’allez pas manquer.

Que ce soit sport, voyage, activité culturelle, créative, ou sociale, en rencontrant vos amis ou de nouvelles personnes, l’éventail de possibilités qui s’offrent à vous est immense.

Profitez-en, lancez-vous sans hésiter ou regarder en arrière.

Comment tirer profit du SR : une période de bien-être physique et de remise en question

Ca y est, vous vous êtes coupé(e) de lui/elle, vous allez pouvoir vous réapproprier votre corps et désincruster votre ex de votre esprit.

Massages, shopping, sport… : ne croyez pas que le bien-être mental ne passe pas par des choses matérielles, prenez du temps pour vous bichonner.

En même temps, réfléchissez calmement sur tout ce que vous avez vécu, sans vous mentir et sans avoir peur des réponses.

« Aimais-je la personne ou la relation amoureuse ? », « Etais-je réellement satisfait(e), heureux/se ? », « Suis-je si malheureux/se en étant célibataire ? » sont autant de questions que vous devez vous poser.

La seule façon d’avancer dans votre vie, c’est de faire une vraie introspection, de sonder vos sentiments sans craindre quoi que ce soit, surtout pas craindre de découvrir qu’au fond, vous éprouv(i)ez plus de dépendance que d’amour pur.

Peut-être fuyez-vous une réalité en vous noyant à corps perdu dans votre ex, et qu’il est temps maintenant de régler certaines choses avec vous-même

Tenir un SR : pas si compliqué que ça !

Il est bien entendu qu’il y a toujours des moments durs dans le silence radio, que ce soit une réapparition de votre ex à laquelle vous devez résister, ou vos sentiments qui vous poussent de manière irrépressible à vouloir le/la recontacter.

Ne vous dites plus « Tenir, il/elle reviendra 10 fois plus vite », mais plutôt « Tant que je n’aurai pas été creuser jusqu’au plus profond de moi, je ne le reprendrai pas ».

Tel un escaladeur, osez lâcher une prise pour en prendre une plus haute, n’ayez plus peur de perdre votre ex : vous devez être capable d’être autonome.

Et au pire (ou au meilleur, plutôt !), il y aura toujours une personne sur cette Terre digne de vous aimer.

Gardez patience !

Et puis, dans la pratique, une sonnerie de téléphone, ce n’est qu’une sonnerie de téléphone : vous êtes tout à fait capable de canaliser votre corps pour l’empêcher de vous lever pour décrocher.

Le seul risque que vous prendrez en entamant un SR rigoureux sera d’arriver à vous sentir bien sans personne à vos côtés, d’être indépendant(e) et autonome.

Ce risque vaut la peine d’être encouru, croyez-moi !

PS : « Comment récupérer son ex copain en une semaine » est la traduction française du bestseller américain de John Alexander. Cette méthode infaillible vous mettra rapidement dans ses bras ! (existe aussi en version « récupérer son ex copine »)

Antoine Peytavin

Vous venez de lire votre article en entier ? Ne partez pas sans avoir effectué notre test "Avez-vous une chance de reconquérir votre ex". Il s'agit du seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie

>> Cliquez ici pour faire le test

Poursuivre avec un autre article ?