/* */

Comment draguer un homme dans la rue ?

Par Antoine Peytavin

C’est tellement choupinou de rencontrer l’homme de ses rêves dans la rue.

Le genre de rencontre qui se passe comme ça, par hasard, sans que rien ne soit prémédité.

Mais seulement voilà, ça n’arrive jamais. Alors voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté grâce à des strata-j-aime.

Se tenir prête à rencontrer le grand amour.

Un jour ça arrivera alors que vous n’aviez rien préparé.

Vous croiserez un homme mignon en sortant du bureau, ou en allant à la piscine. Il faut donc être prête en permanence pour agir en seulement quelques secondes lorsque le bon moment arrivera.

Comment faire ? Etre sociable dans toutes les circonstances, et s’entrainer pour le devenir encore plus. Par exemple vous pouvez parler au boulanger le matin, au facteur à midi et au pharmacien le soir. Tous les prétextes sont bons pour engager la conversation.

Ce qu’il faut éviter : Pas besoin d’être en permanence sur son trente et un pour aborder ou être abordable. On peut engager une conversation dans n’importe quelle tenue.

Etre souriante en toutes circonstances.

Il est prouvé qu’une personne souriante aura beaucoup plus de chance d’obtenir une réponse favorable à sa requête.

Et si vous récupériez votre ex la semaine prochaine ?

recupere son ex une semaine

Découvrez notre ebook qui fera revenir voter ex à coup sur. Vous aimeriez qu'il existe une solution expliquée clairement pour séduire à nouveau votre ex rapidement ? Si possible en quelques jours ? ...Hé bien cette méthode existe ! Lisez attentivement ce qui suit, parce que vous allez réellement pouvoir récupérer votre ex en 7 jours seulement.

  • Guide d’actions concrètes pour récupérer son ex
  • 170 pages de conseils et astuces
  • BONUS 1: 💌 La lettre magique
  • BONUS 2: 📱 3 idées de SMS à envoyer
  • BONUS 3: 🖥 Rejoindre notre groupe privé
  • SATISFAIT ou REMBOURSÉ

Ceci s’applique également dans la rue, la preuve en est avec les personnes qui réalisent des sondages en pleine rue.

Ils vous font un grand sourire, vous disent trois phrases, et ensuite vous retiennent pendant des heures.

Comment faire ? Facile : un grand sourire commercial pendant quelques secondes. Surtout ne pas oublier de garder le sourire pendant la discussion. Souvent on oublie cette règle à cause du stress.

Ce qu’il faut éviter : La crampe de mâchoire si on sourit de matin au soir.

Mais également : le sourire niait, le sourire coincé, le sourire moqueur …

Repérer la bonne personne.

On ne peut pas repérer l’homme idéal en seulement quelques secondes, surtout s’il est en mouvement dans votre direction. Il faut donc se contenter d’une bonne impression. De toute façon vous ne serez jamais sûre à 100% qu’il sera intéressant.

Comment faire ? Il est mignon ou il a l’air gentil, ne réfléchissez pas et foncez vers lui.

Il paraît que si on a réfléchi plus de trois secondes avant d’agir, les chances d’y aller seront nulles.

Ce qu’il faut éviter : S’il marche vers vous, le bon moment pour lui parler sera très bref. Donc visez bien, ni trop tôt ni trop tard.

N’hésitez pas à soutenir votre regard pour le mettre d’emblée dans de donnes dispositions. Rappelez-vous que de toute façon cela n’engage à rien.

Ne pas avoir peur du râteau.

Dans tous les abordages il y a des risques de se faire envoyer promener, même lorsqu’on est la plus sexy et la plus rigolote.

Et dans ce cas on se sent en dessous de tout, surtout si il en rajoute un peu « non désolé madame, je ne veux rien acheter ».

Comment faire ? Rationnaliser cet évènement. Statistiquement il n’y a qu’un homme sur trois qui est disponible.

Donc pour deux échecs il y aura une réussite. Si il vous a rejeté c’est qu’il était surement casé, ou dans un mauvais état d’esprit (problèmes au boulot, pressé, …)

Ce qu’il faut éviter : S’acharner sur lui ou l’insulter. Ce n’était pas le bon et puis c’est tout, alors maintenant : au suivant ! On se prend en main et on fait de cet échec une étape obligatoire dans le schéma de la séduction.

L’harponner avec la bonne phrase.

Ce n’est pas évident de s’adresser à un parfait inconnu.

On ne peut pas lui parler du cours de la bourse ou de politique.

Il n’y a que les phrases simples utilisant le contexte dans lequel vous vous trouvez qui feront mouche !

Pensez également au fait qu’il n’aura pas eu le temps de préméditer votre intrusion dans son cercle d’intimité, il risque donc d’être surpris pendant les quelques premières secondes.

Comment faire ? N’importe quel détail de votre environnement fera l’affaire : un article dans son caddie que vous n’arrivez pas à trouver, des renseignements sur un baladeur mp3 au détour d’un rayon, une direction que vous recherchez car vous êtes perdue, … Parlez lentement et n’hésitez pas à laisser des silences pour qu’il comprenne vos phrases.

Ce qu’il faut éviter : Les phrases bateau car il y a risque de passer pour une allumeuse (« tu me payes un verre »), une timide (« je je je jeeeuuu … »), une clocharde (« t’as pas 10 euros »), une fashion victime (« c’est quoi ton facebook ») ou une ado (« donne moi ton 06 »).

Souffler sur les braises pour faire monter le feu.

Maintenant que vous avez passé ces étapes d’approche, il est temps d’embrayer sur le vif du sujet.

Tout d’abord vous l’avez peut être effrayé en l’abordant un peu trop rapidement.

Secundo, si votre phrase d’accroche conduisait à une réponse courte, il faut vite passer à un autre sujet.

Comment faire ? Donnez-lui l’impression que c’est lui qui mène la danse.

Utilisez des questions ouvertes, c’est-à-dire des questions auxquelles on ne peut pas répondre juste par oui ou non. Voici un exemple de phrase fermée « comment vas-tu ? » la réponse est « bien » ou « je ne suis pas en forme ». Une question ouverte c’est : « quelle est la différence entre la viande de grison et de la coppa ? ».

Ce qu’il faut éviter : Enchaîner les questions en passant du coq à l’âne. Mieux vaut parfois un bon silence ou laisser tomber que d’insister pendant quinze minutes à le faire parler, sans cohérence dans votre discours.

L’envoyer promener si on change d’avis.

Vous pensiez que c’était le Bachelor, et au final il ressemble plutôt à Mr Bean en vacances lorsqu’on regarde de prêt.

Il est temps de s’en débarrasser, mais ce n’est pas si simple d’éteindre le feu qu’on a allumé.

Ca fait maintenant quinze minutes qu’il est maintenant devant vous à raconter sa vie en pleine rue et à vouloir vous inviter chez lui.

Comment faire ? C’est enfin le moment d’utiliser des clichés. L’avantage c’est que c’est un excellent raccourci psychologique. Deux mots suffisent pour faire une explication entière. Par exemple « faut que j’y aille, j’ai rendez vous avec ma mère ».

Ce qu’il faut éviter : vous embrouiller dans d’innombrables excuses du genre de « je dois partir parce que je n’ai pas trop le temps, j’ai rendez vous pour un truc pas loin … ».

On s’enferme parfois dans son célibat en se lamentant pendant des mois, alors qu’au final trouver l’amour c’est souvent aussi simple que de descendre de chez soi et d’ouvrir les yeux, et de prendre son courage à deux mains !

Antoine Peytavin

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Séduire son ex

Je n’ai pas réussi à la séduire …

… c’est vraiment trop injuste (Caliméro). Question d’un lecteur ——————— Salut Antoine, tu connais Caliméro ? et sa phrase mythique…
Séduire son ex

Eviter le romantisme

Le piège le plus courant du monde de la séduction Croyez vous que pour séduire une fille il faut être…