Règle n°5 pour survivre à une rupture : J’ai la pêche !

Par Antoine Peytavin

Aujourd’hui, j’ai très envie de vous faire découvrir la dernière des 5 règles de base pour survivre à une rupture : comment être toujours de bonne humeur !

Car après la rupture, l’état habituel est d’être triste, en larmes, désespéré(e), morne, sans énergie, patraque, nostalgique, mélancolique… bref, je m’endors rien que d’y penser.

Vous êtes là pour apprendre à survivre, vous avez des journées chargées car vous êtes en train de reconstruire votre vie, donc… vous devez prendre soin de votre moral.

La bonne humeur pour les nul(le)s

La bonne humeur, c’est avant tout une question d’habitude et de mental. Je vous le jure. Vous pouvez être un râleur/une râleuse de première depuis toujours et devenir une personne qui a toujours le sourire.

C’est simplement une question d’acquérir de nouveaux réflexes. Comment faire ?

Voici une technique de mon invention qui marche très bien.

Elle est extrêmement simple : tout ce que vous avez à faire, c’est ressentir de la bonne humeur une fois par jour. Lorsque cela se produit, marquez-le quelque part (personnellement je fais une croix à côté de la date sur le même agenda que j’utilise pour planifier mon travail).

Par ce simple geste, vous allez obtenir plusieurs choses :

– D’abord, vous vous assurez de passer au moins un bon moment par jour. C’est facile si on se le propose, mais si on ne fait aucun effort il peut arriver de passer des journées entières de mauvaise humeur. Un instant de bien-être par jour, ça paraît peu comme ça, mais juste après une rupture c’est déjà un début, non ?

– Ensuite, vous allez automatiquement faire plus attention pendant la journée à ce qui vous met de bonne humeur (dans le but d’en profiter) et à ce qui vous met de mauvaise humeur (pour l’ignorer). Vous n’auriez pas idée à quel point en temps normal nous passons notre temps à râler pour les moindres détails.

Avec cette technique, vous prendrez rapidement l’habitude de censurer la plupart de vos réactions négatives et de vous concentrer sur le positif.

Vous serez en mode permanent « je cherche à profiter de l’instant présent ».

Le résultat, c’est que vous aurez la pêche, non seulement une fois par jour mais la plus grande partie de la journée !

– Enfin, le simple fait de savoir que vous êtes capable de trouver chaque jour une raison de sourire, le fait de savoir que vous y arrivez quotidiennement, sans exception, ça va vous donner encore plus la pêche ! Comme vous le voyez, c’est un cercle vertueux qui se met en place.

Le secret de la bonne humeur c’est ça : être prêt(e) à profiter de chaque petit détail positif et se rendre compte de vos réactions négatives pour éviter qu’elles ne s’installent en vous.

Comment revenir à un état d’esprit positif après une rupture

Mettons que vous êtes de mauvaise humeur. Voici quelques techniques pour retrouver le sourire. 

– D’abord, veillez à avoir une bonne hygiène de vie.

Le fait d’avoir faim, sommeil, de manquer d’exercice ou d’activité, de se sentir sale, a une influence directe sur votre état d’esprit.

Veillez aussi à ne pas vous épuiser ; la gestion du stress et le fait d’avoir un rythme de vie adapté à vos besoins font partie aussi d’une bonne hygiène de vie.

Trop de fatigue ou de préoccupations influent sur le bien-être.

– Surveillez vos pensées. Si votre ex vous prend la tête, arrêtez d’y penser grâce aux techniques décrites dans la règle 1.

Si vous avez un problème quelconque, efforcez-vous de le résoudre ou mettez-le entre parenthèses jusqu’au moment de vous en occuper (inutile, par exemple, de stresser pour les résultats d’un examen si vous savez que vous ne les aurez pas avant quinze jours).

– Essayez de détecter quelle est l’émotion négative que vous ressentez : colère, angoisse, tristesse, ennui, mécontentement avec vous-même…

Pour chaque émotion, faites-vous une liste de manières efficaces de la combattre (activités qui vous défoulent lorsque vous êtes en colère, chansons qui vous redonnent la pêche quand vous êtes triste, etc).

Dès que vous ne vous sentez pas bien dans votre peau, faites le nécessaire pour retrouver votre bonne humeur. Et faites-le autant de fois que c’est utile. Vous méritez d’avoir le sourire en permanence, ou presque ; ne vous contentez pas de moins.

Idées pour vous chouchouter

Pendant la rupture, vous pouvez (et vous devriez) vous chouchouter.

D’une, vous en avez besoin, vous êtes fragile en ce moment.

De deux, un boulet d’ex vous a largué(e), c’est une injustice de la vie, vous méritez une compensation.

De trois, vous êtes célibataire, vous avez donc du temps et de l’argent pour vous occuper de vous.

Si vous avez du mal à vous faire plaisir, établissez un budget et une plage (quotidienne ou hebdomadaire) « bien-être ».

Et veillez à utiliser ce temps et cet argent à vous offrir ce qui vous fait vraiment plaisir, ce dont vous avez envie.

Pas de choses « raisonnables » ou « utiles » : autorisez-vous quelques extravagances, c’est le but du jeu. Quelques idées :

− nourriture (peut-être ce restau de haut standing dont vous avez toujours rêvé ?)
− vêtements et accessoires
− soins corporels : relooking, massages…
− voyages
− objets décoratifs pour l’appart ou autres accessoires (un punching-ball ?)
− musique, livres, films que vous aimez
− concerts, spectacles
− une activité ou des cours dont vous avez toujours eu envie (tango, rafting…)

Conclusion

Une rupture, c’est un moment de fragilité, mais aussi une occasion unique pour apprendre à vous occuper de vous-même. Ces cinq règles vous y aideront. Elles sont toutes complémentaires : en les appliquant simultanément, vous renforcerez vos acquis.

Vous avez maintenant la clé pour vivre votre rupture avec le sourire, au moins 23h/24 : même si ça demandera un travail intense, les résultats seront là dès les premières heures. Bon courage !

Et vous, connaissez-vous d’autres règles essentielles pour survivre à une rupture ?

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !