Retrouvez nous sur YouTube

Surmonter une rupture en confinement

Le moment idéal pour vivre une rupture amoureuse n’existe pas, et il est difficile dans tous les cas de surmonter cette épreuve. Mais ça l’est encore plus quand on est confiné chez soi à cause du Coronavirus, parce qu’on se retrouve isolé(e) avec son ego blessé et ses émotions négatives. Impossible de sortir avec ses amis pour se changer les idées ou aller dans la salle de sport se défouler. Les personnes qui vivent un chagrin d’amour pleurent seules dans leur coin et ruminent leur séparation sans trouver une épaule pour les consoler.

Voici donc quelques conseils pour vous aider à ne pas perdre confiance en vous et à surmonter seul(e) la rupture, en fonction de votre situation.

Comment gérer une rupture : plusieurs scénarios possibles ?

Vous êtes désormais séparé de votre partenaire et vous allez devoir non seulement accepter la rupture, mais aussi faire le deuil de votre passé amoureux. C’est particulièrement difficile en cette période de confinement de se retrouver célibataire. Et selon la configuration dans laquelle vous vous trouvez : seul(e), chez vos parents, avec vos enfants, ou alors séparés d’eux aussi, chaque situation est particulière.

Petit aparté, en cette période de confinement avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Nouveau, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Cliquez ici pour vérifier si vous pouvez toujours reconquérir votre ex <<

Séparés mais confinés ensemble

Couple séparé mais confiné ensemble

Votre ex venait juste de vous annoncer qu’il souhaitait se séparer au moment où le confinement a été décrété. Pas facile, voire impossible dans ce cas-là, d’avoir eu le temps de trouver chacun son propre logement. Et voilà que vous vous retrouvez confinés ensemble alors que vous venez de subir une rupture. Bon courage à tous ceux et celles qui vivent cette situation, et qui doivent continuer une vie de couple malgré tout…

Comment supporter l’enfermement, gérer sa tristesse et réussir à avancer dans sa reconstruction personnelle alors que l’on côtoie du matin au soir son ex. Le cœur et la raison balancent entre espoir et désespoir. Comment ne pas se disputer à longueur de journée ? Comment garder sa dignité ? Comment ne pas succomber à la tentation de supplier son ex de revenir sur sa décision ?

Entre abattement et faux espoirs… le huis clos est difficile à gérer psychologiquement. C’est difficile de se sentir mieux et d’oublier son ex dans ces conditions. À chacun de faire les efforts nécessaires pour dépasser cette situation inédite.

Il convient de respecter l’autre dans ses choix et de ne pas se montrer trop envahissant(e). Évitez tout chantage affectif ou dispute inutile. Il s’agit de cohabiter en bonne intelligence pour surmonter cette période. Au besoin, organisez l’espace de manière à ne pas être trop l’un sur l’autre.

C’est peut-être aussi l’occasion ou jamais de poser les choses à plat et de bien discuter. Quelles sont les raisons de la rupture ? Qu’attendait votre conjoint que vous n’avez pas su lui donner ?

Prenez le temps de décoder ce que vous dit votre ex. Vous en apprendrez sans doute beaucoup sur lui(elle) et sur la façon dont il(elle) vous perçoit. Ce sera une sorte de thérapie de couple sans consultation chez un psychologue. Peut-être même allez-vous vous réconcilier et éviter une rupture ?

Inversement, il se peut que vous constatiez que vos chemins de vie se sont désormais complètement éloignés. Cela facilitera l’acceptation de la séparation.

Quoi qu’il en soit, le plus important est de comprendre les raisons de la fin de la relation amoureuse et de trouver les ressources en soi pour avancer dans la vie.

Vous ne pouvez pas empêcher votre ex de penser ce qu’il veut ni de rompre toute relation, si c’est ce qu’il souhaite. Vouloir le contrôler reviendrait à chercher à le(la) manipuler. En revanche, vous êtes maître de vos pensées. Faites en sorte qu’elles soient positives et prenez soin de vous.

Avec le recul, vous verrez que cette expérience vous aura rendu plus fort(e) et vous serez mieux à même de prendre les bonnes décisions pour votre vie future.

Confiné(e) seul(e) après la séparation

Si vous êtes seul(e) chez vous, la séparation est d’autant plus compliquée à gérer que vous n’osez pas trop vous plaindre auprès de vos proches, qui se sentent impuissants à vous aider et pour qui le confinement est difficile aussi. Chacun a ses problèmes de travail, de famille, et ses peurs face à la maladie et à l’avenir. Vous ne voulez donc évidemment pas en rajouter ou les fatiguer avec vos peines de cœur.

Vous voilà alors recroquevillé(e) en larmes et avec l’impression que le monde s’est écroulé sous vos pieds. L’avenir vous paraît sombre, vous ne savez plus à qui ou à quoi vous rattacher. Le sevrage est brutal. Attention toutefois à ne pas sombrer dans la dépression. S’il est normal d’être malheureux après une rupture et de ne plus avoir le goût à rien, il ne faut pas que cet état d’effondrement psychique persiste.

Vous allez devoir effectuer un travail de deuil, seul(e), ou presque. Il vous faut d’abord accepter que la séparation ait eu lieu, vous autoriser ensuite à ressentir vos émotions de tristesse, de colère, de frustration, etc. Ensuite seulement, vous commencerez à aller mieux et à reprendre pied dans la vie.

Sachez également que malgré la solitude ressentie, vous n’êtes pas abandonné(e) de tous. Pensez aussi à ce que votre ex est en train de vivre de son côté. Même s’il est à l’origine de la rupture, ce n’est pas facile non plus pour lui (ou elle). Peut-être va-t-il (elle) réfléchir de son côté et que vous aurez la possibilité de le (la) reconquérir après le confinement ?

Nous vivons une époque hyper connectée. Vous ne pouvez certes pas sortir de chez vous, ou à peine, mais le téléphone, Internet, les appels en visio existent. Paradoxalement, le confinement que nous vivons actuellement exacerbe les liens sociaux : nous prenons conscience de notre propre fragilité, du lien qui nous unit tous et de la valeur de la vie.

Prenez donc ce moment de la séparation comme une chance de vous reconnecter à vous-même et l’opportunité de reprendre le contact avec des personnes qui comptent dans votre vie. Certes, ces échanges seront virtuels dans un premier temps, mais le moment où l’on pourra à nouveau se serrer dans les bras arrivera tôt ou tard.

Confiné(e) avec ses enfants après la rupture

femme séparée confinée avec ses enfants

Si vous êtes séparé(e) depuis peu et que vos enfants sont avec vous, vous allez devoir faire bonne figure devant eux. Il n’est bien sûr pas question de leur cacher votre douleur, vous devez bien au contraire en parler, mais vous devez aussi continuer à « vivre » pour eux.

Même si vous avez le droit de craquer de temps en temps, parce qu’on ne peut pas tout prendre sur soi, vos enfants seront votre motivation pour vous occuper de vous, d’eux et retrouver le sourire plus rapidement. Les enfants ont une capacité de résilience extraordinaire et ils sauront vous la communiquer. Profitez du confinement pour parler avec eux comme vous ne l’avez jamais fait, faute de temps. Partagez des moments de jeux, de câlins, de complicité.

Vous vous dites sûrement que vous préféreriez qu’ils soient à l’école pour ne pas voir vos yeux rougis par les larmes. Vous avez peut-être juste envie de rester au lit toute la journée ou devant la TV à manger du chocolat ? Or vous devez vous occuper de vos enfants qui vous demandent une énergie que vous n’avez pas. Et si c’était finalement une chance ? Celle de ne pas sombrer ?

Vous allez être un modèle pour vos enfants : papa (ou maman) est courageux(se) et a réussi à rester debout durant cet épisode traumatique. Ce sera une leçon de vie pour eux aussi.

Rien ne vous empêche par ailleurs d’appeler votre famille ou des amis qui sont confinés de leur côté et qui sauront vous écouter avec bienveillance et une oreille attentive.

Sachez toutefois que se remettre d’une rupture prend du temps et qu’il est normal d’être triste pendant plusieurs semaines ou même des mois.

Séparé(e) de son conjoint et de ses enfants

Votre conjoint vous a annoncé il y a quelques jours qu’il vous quittait et les enfants sont avec lui(elle). En temps normal, vous pourriez sans doute continuer à voir vos enfants et même à les prendre avec vous. Mais en cette période de confinement, tout est plus compliqué et vous ne pouvez pas passer des moments avec vos enfants comme vous l’aimeriez. Autant dire que vous souffrez, votre cœur est déchiré. Vous avez l’impression de subir une double peine !

Ne noyez pas votre chagrin dans l’alcool ou en fumant cigarette sur cigarette, même si ça peut aider ponctuellement. Pensez au contraire très fort à vos enfants qui vous manquent, à votre ex, et écrivez une lettre. Peut-être que vous ne l’enverrez jamais d’ailleurs, mais les mots/maux que vous aurez posés sur le papier pèseront moins lourds dans votre cœur.

Prenez aussi le temps de pratiquer des activités qui vous changent les idées et vous aident à vous évader : écouter de la musique, lire, regarder un bon film, faire un peu d’exercices, prendre un bain, etc. Il est parfaitement normal de ressentir le manque de votre partenaire et de vos enfants, mais si vous arrivez à vous occuper l’esprit avec des activités qui vous font du bien, vous y penserez moins.

Vous avez aussi certainement des amis à qui vous confier par téléphone, qui vous comprendront et sauront vous conseiller. Tout le monde ou presque a vécu une séparation dans sa vie et sait à quel point cela fait mal. Nul doute que vos amis compatiront à votre désarroi compte tenu de la situation actuelle dans laquelle votre séparation a lieu.

Quand le déconfinement se fera, vous retrouverez vos enfants. Si l’entente est bonne avec votre ex, et que cela est matériellement possible, organisez-vous pour garder vos enfants plus longtemps que d’ordinaire, afin de compenser l’absence prolongée.

Prenez votre courage à deux mains aussi pour vous reconstruire. Tout n’est peut-être pas perdu et qui sait, il se peut que vous retrouviez votre ex après. Ce moment de séparation aura pu être bénéfique pour réfléchir à votre relation, aux erreurs de chacun et essayer de repartir sur de nouvelles bases.

Mon ex regrette la séparation

 

mon ex regrette la séparation

Autre cas de figure, votre conjoint vous a annoncé qu’il(elle) voulait se séparer et vous vous êtes quittés juste avant le confinement. Seulement voilà, vous êtes maintenant seuls chacun de votre côté et le manque se fait sentir. Votre ex regrette sa décision et vous envoie des messages pour vous dire à quel point il (elle) a commis une erreur et sait maintenant que vous êtes l’amour de sa vie.

Cela vous rend naturellement perplexe. D’un côté, vous êtes toujours amoureux et vous souffrez aussi de votre côté, mais de l’autre, vous avez peur que ce revirement ne soit qu’un feu de paille et vous laisse encore plus anéanti(e).

L’espoir de retrouver votre ex vous aide à tenir durant le confinement. Vous êtes toujours en contact, par SMS, Skype ou autres. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? En tout cas, cela vous empêche de savoir où vous en êtes vraiment dans la relation.

Le confinement a favorisé une rupture nette, sans demi-mesures. C’est évidemment rude, mais cela permet de prendre soin de soi et d’avoir un peu de recul par rapport ce qui vient d’arriver. Il est utile de faire ce travail seul(e) avec soi-même.

Puis quand vous irez mieux, que vous aurez digéré ce qui vient de vous tomber dessus, vous pourrez reprendre le contact, en suivant les étapes que JRME recommande pour récupérer son ex.

Le no contact est souvent préconisé dans un premier temps après les ruptures, même si cela vous semble insurmontable. Finalement, le confinement peut vous y aider, alors autant en profiter.

Comment surmonter une rupture douloureuse ?

Toutes les ruptures amoureuses sont douloureuses. Elles sont même parfois traumatiques. Surtout actuellement où non seulement il y a la perte de l’être aimé, mais où vous avez aussi à gérer l’isolement lié au confinement. Bien entendu, le contact peut être maintenu avec vos proches qui pourront vous soutenir en FaceTime, mais vous ressentez ce besoin vital du toucher. Vous avez envie qu’on vous prenne dans les bras, qu’on vous embrasse, qu’on vous enlace. Vous avez besoin d’amour et de réconfort.

Déjà, la présence physique de votre ex vous manque, et cette absence se fait cruellement sentir pendant l’isolement. Mais en plus, votre famille et vos amis sont éloignés de vous. Même si vous n’étiez d’ordinaire pas forcément très tactile avec vos proches, vous aimeriez pouvoir les avoir à vos côtés en ce moment.

Comment faire face ? Le manque est difficile à gérer, surtout si l’on vit seul. On pense parfois y arriver en cédant à ses addictions habituelles, qui soulagent sur le moment, mais ne résolvent rien : alcool, tabac, sucreries… Vous vous sentirez mieux dans l’instant, mais vous éprouverez ensuite une énorme culpabilité de vous être laissé(e) aller, et cela ne vous aidera pas à garder une bonne image de vous-même. Sans parler des conséquences à plus ou moins long terme sur votre santé physique. La nourriture ou l’alcool ne sont donc pas un bon refuge.

En revanche, vous pouvez compenser ce manque en appelant en visioconférence les personnes qui comptent le plus pour vous et qui sauront vous redynamiser. Choisissez des personnes positives, de bons conseils et qui veulent vraiment vous tirer vers le haut.

Ensuite, vous pouvez profiter du confinement pour vous occuper de vous et de votre bien-être. En un mot : chouchoutez-vous, c’est le moment où jamais. Prenez un bon bain chaud, prélassez-vous dans la mousse. Devant la TV, prenez une boisson chaude emmitouflé(e) dans un plaid. L’idée est de se sentir bien dans son corps, en sécurité dans un cocon enveloppant. Ce réconfort physique va provoquer un réconfort moral.

Bien sûr que cela ne remplace pas le contact charnel, indispensable à tout être humain. Mais cela aide à affronter une séparation douloureuse. Il faut savoir être bon et indulgent envers soi après une rupture amoureuse.

Est-il possible de reconquérir son ex après le confinement ?

Mes chances de récupérer mon ex

Le confinement ne durera pas éternellement. Vous allez chacun de votre côté réfléchir et sortir certainement grandis de cette histoire. Vous aurez été suffisamment seul(e) avec vous-même pour savoir ce que vous voulez et surtout ce que vous ne voulez plus.

Peut-être serez-vous plus amoureux(se) que jamais, avec des élans de romantisme jusque-là insoupçonnés ? Si vous êtes certain(e) que votre ex est l’amour de votre vie, vous pourrez chercher à le(la) recontacter. Surprenez votre partenaire avec une lettre ou une carte inattendue.

Il est possible de retrouver son ex et de reprendre une relation à partir du moment où chacun est prêt à faire des efforts et à changer ses vieilles habitudes. Cependant, ne cherchez pas à votre remettre rapidement en couple, au risque de refaire les mêmes erreurs, simplement parce que la solitude vous pèse.

Bon courage et prenez soin de vous.

Nouveau, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Cliquez ici pour vérifier si vous pouvez toujours reconquérir votre ex <<