Retrouvez nous sur YouTube

Ma femme m'a quitté après le confinement

L’épreuve du confinement terminée, votre femme vous a quitté. Que s’est-il passé au juste ces dernières semaines ? Vous avez besoin de faire le point.

Vous vous trouviez enfermés avec votre femme 24 h/24, et les disputes ont éclatées, plus nombreuses au fil des jours. Vous étiez souvent en désaccord, alternant cris, silence radio et réconciliation. Puis, à la sortie du confinement, votre femme est partie.

L’annonce de la rupture a retenti en vous comme une déflagration. Même elle couvait déjà depuis des semaines ou des mois, vous ne l’aviez pas vraiment envisagée.

Peut-être que votre femme cherche seulement à faire un break pour sortir du conflit et réfléchir au calme.

Mais le fait est que vous voilà seul, face à vous-même, en état de choc. Vous n’imaginiez pas qu’on pouvait autant souffrir. Alors, comment réagir et que penser ?

1 – Comprendre les raisons de la rupture

Nouveau, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Cliquez ici pour vérifier si vous pouvez toujours reconquérir votre ex <<

Comprendre les raisons de la rupture

Même si chaque cas est unique, commençons par essayer de comprendre comment cela a pu arriver. Vous pensez peut-être que votre femme a mis fin à la vie commune sans raison valable. Mais en réalité, avant de décider de vous quitter, elle a très certainement traversé les trois étapes que voici :

 

Perte de l’admiration

Lorsqu’une femme décide de s’éloigner de vous, la première raison est souvent la perte d’admiration. Elle ne ressent plus cette fierté du début d’être à vos côtés.

Il y a plusieurs causes possibles :

Une femme aura moins de respect et d’admiration pour vous si votre comportement change en fonction des circonstances et des lieux ; par exemple, lorsque l’homme est d’un naturel autoritaire ou dominateur à la maison, mais qu’il est soumis à l’extérieur et timide. Ce n’est pas le fait d’être introverti ou timide qui pose un problème, mais bien la différence d’attitude selon l’endroit et les personnes. Ce décalage entame le capital d’admiration qu’a la femme envers son homme.

Une autre raison vient des lamentations. Quand un homme se plaint régulièrement, s’apitoie sur son sort, donne l’impression que tout est compliqué pour lui, il perd aussi l’admiration de sa femme. Au lieu de montrer qu’il affronte avec courage et philosophie les difficultés de la vie, il geint à longueur de journée. La femme finit par avoir le sentiment d’être plus forte mentalement que son conjoint, ou bien qu’il lui demande d’endosser le rôle de maman.

Elle perdra alors le respect qu’elle avait pour vous au début de la relation amoureuse.

Donc, si vous vous effondrez à la moindre difficulté, votre femme ne se sent pas en sécurité avec vous. Or c’est le contraire qu’elle recherche !

De même, lorsqu’un homme n’a pas réellement de buts dans la vie, ou qu’il ne fait rien pour réaliser ses rêves (par peur de l’échec, du rejet ou du défi), la femme aura moins d’admiration.

Un dernier exemple : celui d’un homme qui ne tient pas ses promesses. Bien sûr, il y a certaines circonstances imprévues où l’on ne peut pas les tenir. Dans ce cas précis, votre femme ne vous en tiendra pas rigueur. Cependant, quand rien ne le justifie, si ce n’est la paresse, la peur ou la faiblesse, votre femme perdra le respect qu’elle avait pour vous. D’une manière générale, les femmes admirent les hommes qui sont assez forts pour tenir leur parole, même lorsque les choses deviennent difficiles.

Mais pas de panique : si vous parvenez à retourner la situation, votre femme aura toujours autant d’admiration pour vous.

Perte de l’attirance physique

Au cours de la première phase, votre femme a commencé à perdre l’admiration qu’elle vous portait. Elle va alors se mettre un peu en retrait pour vous tester. Elle sera plus distante, froide, répondra moins volontiers à vos sollicitations. Elle ne sera plus dans la séduction, et toute complicité pourra d’ailleurs avoir disparu.

Selon votre réaction, elle sera soit confortée dans sa déception, soit vous réussirez à rallumer la flamme et l’attirance que votre femme avait pour vous au début.

Or bien souvent, un homme ne comprend pas ce qui est en train de se jouer, et s’agace du comportement de sa femme. Il faut éviter de mal réagir au risque de voir la situation empirer :

  • avoir des crises de colère ;
  • se montrer égoïste ;
  • être jaloux ;
  • contrôler tous les faits et gestes de sa femme ;
  • l’accuser de vouloir vous quitter ;
  • lui offrir des cadeaux dans l’intention d’obtenir quelque chose en retour.

Lorsqu’une femme ressent cette panique et ce contrôle exercé sur sa vie, elle perd toute l’attirance qu’elle avait pour son homme.

Pourquoi ? Parce que la confiance est partie.

La confiance est fondamentale dans un couple. Une femme a besoin de se sentir bien, rassurée et en confiance pour avoir une attirance sexuelle envers un homme.

Et cela ne change pas au fil du temps, que vous soyez au début de la relation ou en couple depuis 10 ans, 20 ans.

Vous devez être rassurant lors d’un repas en amoureux, dans la vie quotidienne, lors d’un rapport sexuel. Car l’insécurité n’a rien d’attirant.

Perte du sentiment amoureux

Quand une femme arrive à un point où elle ne respecte pas son homme, où elle ne ressent plus beaucoup d’attirance pour lui, elle finit alors par se demander : « Attends… qu’est-ce que je fais encore avec lui ? Est-ce ça l’amour ? Est-ce cela que je veux vivre ? Ne serais-je pas mieux célibataire ? »

Quand elle commence à remettre en question ses sentiments pour vous et se rend compte qu’elle ne vous respecte pas et ne ressent plus d’attirance, son désir d’être ensemble commence à s’estomper.

Elle se détache progressivement de sa vie de couple pour s’ouvrir à autre chose. Elle se réfugie par exemple dans une reprise d’études, les réseaux sociaux, son travail, ou cherche à faire des rencontres. Elle veut retrouver le sentiment d’amour, de bonheur et d’épanouissement dans d’autres domaines de la vie.

Elle commence à se déconnecter de vous parce qu’elle se rend compte que vous ne pourrez pas lui apporter (émotionnellement) ce qu’elle recherche. Survient alors la rupture amoureuse.

Ne culpabilisez pas, tout n’est pas votre faute. Mais si vous n’avez pas su ou pas pu en parler, alors la situation s’est envenimée, au point d’arriver jusqu’à la rupture.

2 – Comment réagir après une rupture

La séparation est une expérience douloureuse. On se retrouve au fond du trou et ne sait comment en sortir. En un mot, on souffre et passe ses journées à pleurer. Pour gérer cette période compliquée, il faut savoir s’écouter et commencer par accepter ses émotions.

Lorsque vous souffrez physiquement et moralement de la séparation et que vous êtes encore plein d’amour, il est compréhensible que vous vouliez que la douleur passe le plus vite possible. Mais ne pas vouloir la ressentir et y échapper est-il ce qu’il y a de plus utile pour vous ?

Qu’il s’agisse d’une relation de courte ou de longue durée, la douleur de la séparation a sa signification et joue un rôle important. De même, il faut aussi accepter la rupture.

Bien que vous souhaitiez rapidement sortir de ce chagrin d’amour, il est logique que vous y fassiez face un certain temps. Pourquoi ? La maladie d’amour est une adaptation normale de votre système émotionnel à une perte : vous avez perdu l’être aimé et êtes en deuil (colère, frustration, déprime).

Mais vous devez vivre vos peines de cœur !

Les sentiments doivent être ressentis et exprimés. Ils surgissent en vous et cherchent à sortir. Si vous ne les vivez pas, ils restent dans votre corps. Supprimer des sentiments, c’est comme tenir une balle sous l’eau ; c’est quasiment impossible, cela demande une quantité incroyable d’énergie et n’est pas tenable sur le long terme.

Réprimer ses sentiments n’est donc pas la meilleure idée, car ils sont toujours présents. Soyez gentil avec vous-même. Il s’agit de donner suffisamment d’espace aux sentiments. Prenez soin de vous, avec patience et bienveillance — comme un petit enfant qui est triste et que vous consoleriez.

Si vous parvenez à adopter cette attitude face à votre propre douleur, à vos propres sentiments, alors vous êtes sur la voie de la guérison. Vous êtes dans l’acceptation et prêt à tourner la page.

Accepter ses émotions

Qu’il s’agisse de tristesse, de colère ou de honte, il est nécessaire d’accepter et d’affronter ses émotions. Le but n’est pas juste d’éprouver une douleur après la séparation, mais de la traverser et de ressentir ce qui s’y trouve. Car ce n’est que lorsque vous aurez donné de l’espace aux sentiments, lorsque vous aurez pu les montrer et les exprimer, que vous serez réellement libre et guéri.

Le paradoxe est souvent que lorsque vous dites non à un sentiment, il est déjà là. Vous luttez donc contre la réalité, contre vous-même. Plus vous luttez contre vos sentiments, plus vous devez utiliser votre force pour les retenir. Cela coûte beaucoup d’énergie vitale et empêche votre guérison.

Ne fuyez donc pas le chagrin d’amour et la douleur, les larmes et l’impuissance qui l’accompagnent, mais donnez à vos sentiments le temps dont ils ont besoin pour s’exprimer.

Tout le reste ne fait que retarder et prolonger la douleur et la phase de guérison.

Pour résumer : lorsque vous avez le cœur brisé, il ne faut pas réprimer son chagrin. Au contraire, laissez-le sortir, ressentez vraiment vos émotions, arrêtez les pensées répétitives, puis changez-vous les idées.

Le meilleur antidote contre la douleur est de l’accepter et non de la combattre. Vous êtes actuellement dans une situation de douleur émotionnelle et le chagrin d’amour fait mal. Si vous cherchez à l’anesthésier, vous n’aurez que l’effet inverse.

Appliquer le no contact

La règle du no contact ( le silence radio)  est devenue très populaire ces dernières années, car de plus en plus de personnes l’appliquent pour récupérer leur ex, pour surmonter une rupture ou pour se débarrasser d’une relation toxique.

Le no contact est là pour vous aider à avoir un certain recul après votre rupture et reprendre confiance.

Le but de cette règle sans contact est de vous aider à guérir de la rupture. Supposons simplement que votre ex soit une drogue dont vous êtes dépendant : la seule façon de stopper la dépendance à cette drogue est le sevrage. Que la drogue soit chimique ou qu’il s’agisse de dépendance affective, le combat est à peu près le même.

C’est exactement ce que vous faites avec le no contact. Parce que dans de nombreux cas, les gens sont dépendants de leur ex et ils ont besoin de couper tout contact pour avancer.

Appliquer le no contact signifie :

  • zéro SMS  ;
  • pas d’appels téléphoniques  ;
  • ne pas chercher à aller chez son ex  ;
  • pas de message Facebook  ;
  • aucun contact via des amis communs.

Même si cela paraît très difficile, c’est le meilleur moyen pour aller mieux et rebondir après la rupture !

Vous vous demandez peut-être pourquoi vous devriez apprendre à vivre sans votre ex si vous voulez vous remettre ensemble. Tout simplement pour ne pas paraître désespéré et en manque quand vous vous retrouverez (si vous voulez bien sûr toujours retrouver l’amour avec elle).

Vous montrer misérable ne vous rendrait pas séduisant ; personne ne rêve d’être avec quelqu’un de malheureux et en manque.

Vous devez être bien dans votre peau et votre tête, en ayant confiance en vous avant de vouloir reconquérir votre ex, si telle est votre intention.

Bien sûr, ce changement de perspective ne se fait pas tout seul. Si vous restez assis toute la journée à regarder la télévision en train de manger, vous ne vous sentirez pas mieux dans votre peau. C’est pourquoi il y a un certain nombre d’activités à entreprendre qui sont obligatoires pour se reconstruire.

3 – Se reconstruire pour aller de l’avant

Se sentir mieux après une rupture grâce au sport

Vivez d’abord votre vie ! Faites tout ce que vous pouvez pour vous sentir mieux. Soyez votre meilleur ami et prenez soin de vous, car personne d’autre ne le fera pour vous

Vous devez comprendre que vous n’avez pas besoin de votre ex pour être heureux. En fait, vous n’avez besoin de personne pour l’être. En revanche, vous pouvez avoir envie d’être avec quelqu’un, mais vous n’en avez pas besoin. Il y a une grande différence entre avoir envie et avoir besoin.

La chose la plus importante que vous devez faire pendant la période de reconstruction est une activité physique. Il y a plusieurs raisons à cela. Le sport libère des endorphines qui vous font vous sentir mieux. Vous serez plus en forme, et la tête vidée des pensées négatives.

Pratiquez au moins une à deux fois par semaine votre activité sportive préférée (jogging, natation, foot, rugby, etc.). Cela vous fera sortir et rencontrer aussi d’autres personnes.

À ce sujet, même si vous n’avez aucune motivation pour sortir, vous devez vous forcer et passer un bon moment avec vos amis et vos proches. Vos amis vous feront prendre conscience que vous êtes toujours aimable et que quoi qu’il arrive, ils sont toujours là pour vous. Cela vous fera énormément de bien de le ressentir littéralement.

Profitez aussi de cette période pour apprendre à jouer d’un instrument de musique, refaire la décoration de votre logement, entretenir votre jardin… Tout ce qui va vous occuper l’esprit et le corps est parfait.

Outre ce qui est mentionné ci-dessus, il est également important de travailler sur vous-même pour devenir une meilleure personne. C’est particulièrement utile si vous et votre ex avez rompu dans un climat de tensions, de jalousie ou avec des difficultés de communication. Si vous ne réglez pas ces problèmes, vous ne pourrez jamais vous remettre avec votre ex et vivre une relation saine.

Grâce à tous ces efforts, vous deviendrez quelqu’un de meilleur, de plus fort et de plus confiant.

Vous voilà en route vers de nouveaux horizons ! Cette expérience vous aura beaucoup appris sur vous-même, votre comportement dans la relation et sur les autres. Cela vous servira pour la vie. Peut-être pourrez-vous pardonner à votre ex, et mieux encore, vous pardonner à vous-même toutes les choses dont vous vous êtes accusé.

Profitez de chaque minute de bonheur et soyez dans la gratitude. Ce qui vient de vous arriver vous aura permis de grandir, de devenir une meilleure version de vous-même.

Vous vous demandez peut-être en quoi cela vous aide d’être dans la gratitude de votre partenaire qui vous a quitté, mais sachez simplement que cela vous permet d’avancer. Si vous êtes toujours dans la colère ou la frustration, vous restez consciemment et inconsciemment bloqué dans votre relation passée.

L’attitude intérieure bienveillante : « Je te remercie pour le temps passé ensemble et les expériences vécues, pour ce que tu m’as donné et permis d’apprendre sur moi », aide à rompre pacifiquement.

Si vous parvenez à être reconnaissant et à apprécier les nombreuses expériences qui ont enrichi votre vie, vous serez de nouveau libre, vis-à-vis de vous et pour une nouvelle partenaire ! C’est ce qui s’appelle avoir fait le deuil.

Peut-être que vous souhaiterez aussi vous remettre ensemble, chacun ayant profondément changé. Il vous faudra alors reconquérir votre ex, en suivant certaines règles pour faire renaître l’admiration, l’attirance et l’amour.

Vous venez de lire l'article en entier ? Alors ne partez pas sans avoir effectué notre test "Avez-vous une chance de reconquérir votre ex".

>> Je teste mes chances de reconquérir mon ex <<