Retrouvez nous sur YouTube

La rupture amoureuse est souvent vécue comme un cataclysme. Du jour au lendemain, le quitté se retrouve seul, face à lui-même et face à ses doutes.
La perte de confiance en soi et la peur de ne pas savoir gérer l’avenir sont des sensations pesantes… sans parler du manque que procure l’absence de l’être aimé. Qu’en dit la psychologie de la rupture amoureuse ?
Peut-on réellement remonter la pente et si c’est le cas, comment ?
Certaines personnes sont-elles plus vulnérables que d’autres ? JRME s’est penché sur toutes ces questions.

Psychologie post rupture : le point

Bien qu’il naisse seul, l’humain a généralement besoin des autres pour évoluer. Si le milieu social est extrêmement important, l’amour possède lui aussi une place cruciale. Rares sont les films qui ne font pas référence à un moment ou à un autre à l’amour et de nombreuses télé-réalités nous prouvent que la recherche de l’âme-sœur est au centre des préoccupations de la plupart des Hommes.
Lorsque nous trouvons l’amour, nous avons tendance à oublier notre solitude, nous imaginons que 1 + 1 = 1. Certains couples fusionnels ne prennent des décisions qu’à deux et sortent rarement voire jamais séparés. Pourtant, vous en conviendrez, 1 + 1 = 2. Chacun d’entre nous doit garder à l’esprit qu’il possède une capacité importante à vivre seul.

Petit aparté, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Accédez au test <<

La séparation des amoureux

La séparation des amoureux (ou ex amoureux) entraîne irrémédiablement un vide immense. On s’était habitué à vivre à deux, à voir l’autre tous les jours, à profiter de sa compagnie, et du jour au lendemain (surtout lorsque la séparation est brutale) on se retrouve seul. A partir de ce moment-là, les sentiments se succèdent dans un ordre plus ou moins aléatoire :

  • incompréhension
  • déni
  • déception
  • perte d’estime de soi
  • destruction de la croyance en l’amour
  • sensation d’abandon, d’amputation
  • auto-dévalorisation
  • manque
  • déprime
  • perte d’enthousiasme

La rupture amoureuse procure un stress important qui va permettre au cerveau d’agir le plus rapidement possible.
Lisez aussi notre article sur la relation post-rupture.

Comment gérer sa rupture ?

En psychologie de la rupture amoureuse, il existe 5 phases essentielles pour réussir à gérer sa rupture. C’est presque comme un deuil.

1 – Accepter sa souffrance

Les premières heures et souvent les premiers jours qui suivent la rupture, le fait d’accepter la souffrance semble insurmontable. Heureusement, le seul fait de l’accepter, de pleurer, de se lamenter, de se plaindre auprès de ses proches fait un bien fou. Il est donc conseillé d’accepter ses émotions et sa douleur afin de pouvoir les vaincre par la suite. Celui ou celle qui repoussera ses émotions en essayant de les cacher aura beaucoup plus de mal à se relever que celui qui évacuera tout le stress et le chagrin accumulés. 

2 – Gérer le manque

La sensation de manque est une étape obligatoire. Elle peut se manifester physiquement et/ou psychologiquement. Lorsque nous vivons en couple (et plus précisément lorsque nous sommes amoureux), notre organisme sécrète de la dopamine, une hormone qui procure une sensation de bonheur importante. Les premiers mois et souvent même les premières années, les amoureux sont « dopés » par cette hormone qui leur permet de confirmer leur amour et faire des projets à deux. Avec le temps, le cerveau s’habitue à recevoir sa dose de dopamine. Le problème, c’est que lorsqu’il y a une rupture amoureuse brutale, il y a alors un arrêt soudain de la dose de dopamine quotidienne ! Cet arrêt joue un rôle important dans la sensation de mal être que les quittés ressentent (si cela peut vous rassurer, votre ex le ressent aussi, sauf s’il/elle est parti avec quelqu’un d’autre et trouve sa dopamine ailleurs).
Une petit astuce : sachez que le sport permet de sécréter de la dopamine ! Si vous avez du mal à gérer le manque de votre ex, je vous invite à pratiquer une activité sportive afin de profiter des bienfaits de la dopamine (toujours consulter un médecin avant de commencer une activité sportive).

3 – Comprendre les raisons de la rupture amoureuse

Comprendre les raisons la séparation douloureuse peut permettre d’éviter les cauchemars après rupture. La psychologie de la rupture amoureuse peut vous aider à comprendre pourquoi l’histoire d’amour n’a pas fonctionné. Vous pouvez réfléchir à votre comportement, à celui de votre ex, à vos enfances communes, à vos éducations, etc. Vous étiez peut-être trop différents, vous aviez peut-être des ambitions différentes ou encore, peut-être que vous ne vous entendiez plus sur certains sujets ? Faites le point, cela vous aidera à aller de l’avant.
Avant de vous séparer, vous pouvez vous inspirer de notre article : couple au bord de la rupture.

4 – Se promettre de ne plus vivre les mêmes schémas

De nombreux JRMistes nous avouent en coaching qu’ils ont vécu plusieurs histoires ou ruptures similaires. On appelle cela la « répétition amoureuse ». Certaines personnes sont par exemple attirées par les pervers narcissiques ou les femmes manipulatrices. Pour éviter la répétition et se promettre de ne plus revivre les mêmes schémas, il est impératif de prendre en compte son propre profil. Faites un point sur votre personnalité, votre caractère et vos attentes. Si vos dernières relations ont échoué, il est probable que vous fassiez de mauvais choix amoureux. Choisissez quelqu’un qui vous fera du bien et pas quelqu’un que vous admirez. L’admiration doit être réciproque dans un couple, ne vous laissez pas charmer par des personnes qui ne vous rendront pas heureux(e) !

5 – Faire le deuil après une rupture amoureuse douloureuse

Il ne sert à rien de commencer un deuil prématurément. Pour qu’il soit efficace, mieux vaut attendre d’avoir réfléchi aux 4 premières étapes. Une fois que vous serez en mesure de vous projeter sans votre ex, alors, vous pourrez entamer un travail de deuil. Ce deuil ne signifie pas obligatoirement que vous allez couper les ponts avec votre ex. Vous pouvez en effet faire un travail de deuil pour cette première relation avant de commencer une reconquête amoureuse par exemple. Quoi qu’il en soit, on ne construit rien sur des décombres : vous devez d’abord prendre le temps de « faire du ménage » dans vos pensées. Plus vous serez au clair dans vos idées, plus vous aurez de chances que votre prochaine relation fonctionne, et ce, que ce soit de nouveau avec votre ex ou avec quelqu’un d’autre.
Bon courage à tous et n’oubliez pas que vous pouvez vous faire aider par notre équipe de coachs et/ou partager vos expériences avec d’autres JRMistes sur notre forum.
Article indispensable :

Vous venez de lire votre article en entier ? Ne partez pas sans avoir effectué notre test "Avez-vous une chance de reconquérir votre ex". Il s'agit du seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie

>> Cliquez ici pour faire le test