Bien rompre : une possibilité ?

Par Antoine Peytavin

comment rompre bien ?Lorsque le couple amoureux se forme, on n’imagine pas qu’il prenne fin un jour ou l’autre. Bien qu’au fond de soi, on sait que rien n’est éternel, on préfère ne pas y penser. Pourtant, il arrive si fréquemment ce moment où au moins un des protagonistes se pose la question fatidique : comment rompre ? Les raisons peuvent en être multiples, et il en existe d’autant plus que de ruptures. Après tout, la complexité de l’amour n’a d’égal que celle de la séparation. Alors, il va de soi que tu préférerais disparaître, en silence et sans laisser de trace. Mais n’est pas un réel manque de respect envers la personne avec qui tu as partagé cette intimité ? Effectivement, rompre sans blesser l’autre tient presque de l’impossible. Même si les sentiments étaient encore superficiels, il reste une certaine forme d’attachement. Sans compter la fierté de l’autre, qu’il est alors difficile d’égratigner.

Comment rompre de la meilleure des manières, sans heurter la sensibilité de l’autre ? Comment mettre fin à une relation amoureuse, pleine d’émotions et de souvenirs ? Et, surtout, cette potentielle séparation est-elle réellement justifiée ? Voilà tant de questions qui virevoltent et que tu ne peux contrôler qu’en prenant une décision. L’horloge tourne, et pendant ce temps, ton partenaire n’est pas insensible à ton combat intérieur. Comment parvenir à s’asseoir et commencer la discussion de la rupture amoureuse que tant redoutent ?

Comment rompre tout en reconnaissant le passé ?

Comment rompre tout en reconnaissant le passé ?Tout relation amoureuse avortée présente son lot de tristesse et de colère, mais aussi de joie. On a beau vouloir y mettre fin, il ne faut pas nier tout ce qu’elle nous a apporté. D’abord, toute expérience est bonne à prendre. D’un point de vue purement humaniste, il faut savoir reconnaître les leçons apprises. A la veille de la rupture, ce n’est pas nécessairement une évidence. Avec un peu de recul et au fil du temps, quelles ont été tes erreurs dans cette relation ? Par exemple, ai-je été trop susceptible, au point d’ignorer mon ex ou me mettre en colère trop vite ? Cela expliquerait sa distance de temps à autre. Je désire peut-être alors rompre par anticipation, comme une peur de l’abandon. Ou bien, ai-je été trop gentil.le, ce qui l’a amené.e à faire tout ce qui lui passait par la tête. Sans prévenir, je veux partir.

C’est alors qu’il faut envisager la discussion de la rupture amoureuse. Celle qui effraie tant, de par son sérieux et des conséquences qu’elle implique. Naturellement, se retrouver au pied du mur va t’amener à reconsidérer cette décision. Ai-je bien fait tout ce que je pouvais pour sauver mon couple ? N’ai-je pas aussi une part de responsabilité dans la tournure que les choses ont pris ? Effectivement, le couple est basé sur deux piliers qui s’aiment tendrement. Par conséquent, la responsabilité ne repose jamais sur les épaules d’un seul des deux. Alors, si après analyse, la rupture apparaît comme l’unique issue, encore faut-il l’accepter. Chacun à sa manière va subir la séparation, même si différemment. En d’autres termes, il faut se préparer à rapidement faire le deuil de la relation. En parallèle, le secret d’un bonne rupture réside dans le respect constant de l’autre et de votre histoire commune.

Comment rompre une relation à temps ?

Comment rompre une relation à temps ?Aux questions sur la justification de la rupture, s’ajoute celle du moment où il faut se séparer. En effet, comment avoir la certitude d’avoir suffisamment essayé, attendu et espéré avant de quitter ? A l’opposé, comment ne pas ressentir cette frustration, cette amertume et ce sentiment d’avoir perdu son temps ? En résumé, comment rompre au moment opportun dans une relation amoureuse ? Vient aussi la question de la raison de la séparation, puisque ce qui est une évidence pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre. Par exemple, quelle explication fournir lorsque l’on veut se séparer alors qu’on s’aime encore ? La crainte d’une confrontation éventuelle peut nous faire repousser ce moment fatidique à l’extrême. Parfois jusqu’à l’éviter et partir en silence ou en mensonge. Même lorsque l’on peut se sentir envahi par la rage et la colère, celles-ci retombent aussitôt quand il faut discuter.

On tente de choisir un meilleur moment, de meilleures conditions. Mais comment trouver la perfection pour une annonce aussi dévastatrice sur l’autre ? Et puis, la perfection n’existant pas, on court après un idéal inatteignable. Alors, on s’enlise à reculons dans une étape sombre de la relation, en s’éloignant peu à peu de l’autre. Tu en serais presque à espérer que ce soit ton partenaire qui décide de rompre. Et puis, lorsque l’on ne ressent plus le même entrain pour une relation, on commence à regarder ailleurs, inconsciemment ou non. Jusqu’à se retrouver dans cette situation où, emporté.e par l’intensité du moment, on trompe son partenaire. Peut-être faut-il avouer sa faute, mais un tel affront ne justifierait-il pas la rupture avec aisance ? C’est du moins ce que tu peux penser avant de ressentir le poids de la culpabilité d’avoir si peu respecté.

Quand faut-il rompre une relation ?

Chacun a sa propre opinion sur l’étape de la relation où la rupture serait la suite la plus logique. On dit souvent que l’amour dure trois ans, en avançant des principes de base de survie de l’espèce. En effet, en trois ans, cela donne suffisamment de temps pour se protéger. La fécondation, la grossesse puis les premiers mois sont les plus fragiles pour la mère et le petit. Néanmoins, ce temps est révolu et la société se montre responsable du renouvellement de la population. En règle général, on parle de séparation amoureuse lorsque le quotidien a atteint un extrême. Est-ce le calme trop plat et sa routine qui t’ennuie ?  Est-ce ce qui te fait perdre ces sentiments et cette passion qui existaient au début de la relation ? Ou bien, au contraire, est-ce la tempête quotidienne, détruisant tout ce que vous aviez construit ensemble sur son passage ?

Aussi, certaines blessures d’enfance ou du passé en général peuvent ressurgir, telle la peur de la solitude et de l’abandon. Quel est celui ou celle qui ne s’est jamais englué dans une relation sans sens pour l’unique raison de ne pas se retrouver seul ? En effet, nous avons tous au moins une fois dans notre vie eu peur de se retrouver seul avec soi-même. Les habitudes sont tenaces et tout changement peut effrayer, même si libérateur. Ou bien, on peut tout Comment rompre au bon moment ?simplement demander ce que l’on fait avec cette personne. Existe-t-il trop de différences de goûts, de comportement, d’éducation, de culture ? La différence fait la richesse, tout comme elle peut détruire la relation. La réponse pour savoir quand et comment rompre est unique à la relation.

Quels sont les signes qui montrent qu’il est temps de rompre ?

Outre les évidences habituelles, il existe des signes qui montrent qu’il est temps de rompre. Tout simplement, si tu sens que tu ne parviens pas à trouver le bonheur avec cette personne, tâche de savoir pourquoi. Il s’agit en effet d’un signe instinctif, comme une interprétation inconsciente de l’autre. Parviens-tu à t’imaginer en couple avec et vivre ensemble ? Rien ne sert de s’imaginer toute ta vie avec, ou cela risque de t’effrayer plus qu’autre chose.

Puis, cela peut aussi venir de l’autre, notamment dans le cas de chantage ou manipulation de son partenaire. Même si cela nous fait du mal, avec l’habitude, on oublie la gravité de la chose. Souvent, au fil du temps, on en vient même à trouver ça normal. Pourtant, que ce soit dans une relation amoureuse ou amicale, chacun mérite le respect de l’autre. Or, faire volontairement du mal à l’autre est à l’opposé du respect pour cette personne qu’on estime et aime. Lorsque la vérité te saute enfin aux yeux, tu n’as plus qu’une idée en tête : fuir. Bien entendu, il est probable que ton ou ta partenaire te supplie de rester, en te promettant de changer. A toi de voir si cela en vaut la peine.

Enfin, si tu as enfin de rompre et ce depuis longtemps, il est primordial de te demander pourquoi tu ne le fais pas. Est-ce simplement l’envie de ne pas se retrouver seul.e ? La peur de l’abandon te suit-elle depuis l’enfance ? Ou encore l’angoisse de te retrouver face à toi-même te noue-t-elle déjà l’estomac ? C’est alors sur l’estime de soi qu’il faut que tu travailles, apprendre à t’aimer et te connaître.

Comment rompre pour ne faire souffrir personne ?Comment rompre pour ne faire souffrir personne ?

On se demande toujours comment rompre, quel est le comportement à adopter pour faire passer la pilule. Effectivement, il y a l’art et la manière pour éviter le drame, les larmes ou la colère de l’autre. Bien entendu, il existe toujours la fameuse technique du ghosting, ou comment rompre en ne donnant aucune nouvelle. Cependant, tu t’en douteras, cette technique est à l’opposé de ce que nous te conseillerons pour rompre proprement. Certes, tu éviteras le drame, mais uniquement en l’ignorant et les souffrances en face seront encore pires. Aussi, tu peux rompre par message, SMS ou e-mail, ce qui peut résoudre tes craintes d’affrontement. Mais, là aussi, est-ce suffisamment respectueux de la personne que tu aimais ? Partager ta décision telle une vulgaire information, comme si ton à présent ex ne méritait pas plus ?

Quelle est la meilleure façon de rompre ?

A l’évidence, la meilleure manière d’annoncer une séparation à son partenaire est la plus respectueuse. Celle qui exprime toute son estime pour l’autre et sa volonté qu’il/elle trouve le bonheur ailleurs. Ici, tu ne cherches pas à feindre ou mentir. Certes, tu pourrais utiliser des excuses populaires mais si peu crédibles, mais quelle en serait l’utilité ? “Ce n’est pas toi, c’est moi” ou “je t’aime mais tu mérites mieux” ne comblent que les manques d’inspiration. En étant d’abord honnête avec toi-même, tu trouveras tout au fond de toi quelles raisons avancer. Bien entendu, toute vérité n’est pas bonne à dire. Si notamment, tu as rencontré quelqu’un d’autre, rien ne sert d’en 

Comment rompre de la meilleure manière ?

rajouter.

Il faut savoir viser un juste milieu, offrant ainsi une critique constructive et un opportunité pour chacun de d’améliorer. En pratique, si tu n’es plus attiré par ton ou ta partenaire, peut-être peux-tu expliquer cela par ses complexes, physiques ou non. Sans les avoir résolu et sans apprendre à s’aimer, il est humain de discréditer les autres pour penser se mettre à niveau. Tant de négativité qui ont eu raison de tes sentiments. Alors, c’est l’occasion ou jamais de se montrer franc mais diplomate, en rassurant sur les qualités de chacun. Encore faut-il les apprécier à leur juste valeur.

Comment rompre tout en douceur ?

Ici, l’idée de rompre tout en douceur peut sembler totalement abstraite, mais oh combien efficace si suffisamment préparée. Soit, pour rompre proprement, il faut savoir préparer ses arguments à l’avance, en justifiant chacun correctement. Concrètement, si tu souhaites rompre car tu sens que chacun a évolué différemment, dire que vos chemins se sont séparés est insuffisant. Mieux vaudrait expliquer que vos projets ne sont plus les mêmes, que tes attentes dans la vie ont changé. Tu peux aussi ne plus avoir les mêmes sentiments. Après tout, les émotions et sentiments suivent l’être humain et subissent les effets du temps. En conséquence, si l’on n’y prête pas suffisamment garde, on peut s’y perdre et s’endormir devant l’ennui de la propriété. Mais rien n’est acquis, et c’est lorsque l’on se réveille que l’on réalise que l’amour d’hier n’est plus que l’attachement d’aujourd’hui et sera la nostalgie de demain.

Comment rompre tout en douceur ?De dépit, on préfère la rupture à l’engagement, et la liberté à l’enfermement dans une vie qui ne nous convient pas. C’est tout à ton honneur, car réussir à faire face aux difficultés de la vie et à les affronter n’est pas donné à tout le monde. Etant donné que, comme dit précédemment, chacun subit la rupture, autant l’utiliser pour rebondir. Véritable crise, la séparation amoureuse est une transition entre deux équilibres. Elle est synonyme de changement, d’une réalité que tu modifies pour mieux répondre à tes attentes. Véritable remise en question de soi et de tout ce qu’il nous entoure, elle t’enseigne ce qu’il te faut à ce moment. Elle nous rappelle surtout que rien, absolument rien autour de nous n’est acquis. Seule une prise de distance et une remise en question régulière peut nous sauver. Et ainsi, nous apprenons comment retrouver la joie de vivre après une rupture.

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !