La récupération en étape : témoignage d’une ex larguée

Par Antoine Peytavin

Bonjour à tous.

Je viens témoigner sur ce site qui m’a bien aidée lorsque j’étais dans un triste état. Et oui, j’ai réussi à récupérer mon ex! Des détails? Ok, je vais tout vous expliquer.

Etant fiancée et impliquée dans une relation d’un an et demi avec celui que je pensais être l’homme de ma vie, je me suis retrouvée une nuit, à 4h du matin, larguée par sms. On se disputait trop et il avait prit comme excuse qu’il ne pouvait plus supporter nos différences et qu’il n’avait plus d’amour pour moi.

Laissez-moi vous raconter la suite par étapes!

Etape 1 : La dépression.

Quelques jours après il s’était trouvé une autre petite amie et moi j’étais dans un pitoyable état de dépression. J’ai été pendant un bout de temps dans son attente, une attente infernale ou je guettais le moindre de ses gestes comme une parano. J’allais sur Facebook tous les jours regarder ce qu’il pouvait lui dire, comment se passait les soirées sans moi dans l’espoir qu’il soit aussi très mal. Mauvaise nouvelle, il ne l’était pas. Eh oui, sa nouvelle vie avec sa nouvelle nana et ses fêtes à gogo lui plaisait! Résultat? J’étais encore plus triste. J’en avais des angoisses à longueur de journée, des crises de larmes à n’en plus finir et des cauchemars sans cesse.

Pourtant je regardais encore, et encore, et encore. C’était devenu une obsession. Quand aux interdits, ne m’en parlez même pas. Je les ai TOUS fait! De la prise de tête aux supplications, à la menace de suicide, au chantage des amis, à la lettre d’amour, à écouter Jacques Brel. La totale. Lamentable vous me direz? Ouaip, je confirme.

Etape 2 : Le commencement.


Un jour de déprime comme un autre ou je me disais: « Mais comment peut-il faire pour me zapper aussi vite?! » une idée me traverse l’esprit. Et si je tentais de le récupérer?
C’est alors que je suis tombée sur ce site. Je me suis mise à tout lire. Pourquoi ne pas tenter? Après tout je ne pouvais plus rien perdre au stade ou j’en étais. Un infime espoir venait de naitre en moi.

Etape 3 : Le SR (qui rime avec calvaire!).

Par les bons conseils de ce site, pleine de courage et de bonne volonté, je me suis mise en SR, j’en avais réellement besoin fallait dire! Je me suis occupée de moi, j’ai mis le nez dehors, j’ai fait de nouvelles (charmantes parfois! ^^) rencontres. Bref, je pleurais quasi plus. Au bout d’une semaine j’arrivais à rire aux éclats. Tout allait « à peu près » bien.

Jour 1 : Ca va.
Jour 2 : Ca va aussi
….
Jours 6: Au secouuuuuurs! Mais pourquoi il ne me contacte pas?!!!

Après 1 an et demi de relation je ne pouvais pas m’imaginer qu’il m’avait oublié, et visiblement si! Mais j’étais encore (bêtement) dans l’attente. Je souffrais à n’en plus finir de voir qu’il ne me contactait pas. Je suis donc revenue ici poster un message en cherchant du réconfort. Il m’avait peut être oublié, peut être que je ne lui manquais pas. J’avais encore son numéro de téléphone et tout. On m’a donc conseillé sagement de passer à la vitesse supérieure, pour mon bien vu que je ne pouvais plus rien espérer de lui: THE SR.

Ni une ni deux, je suis passé au vrai SR, LE SR drastique: exit de Facebook, effacement de son numéro, etc. Je ne lui donnais plus aucun signe de moi, j’étais comme morte ou portée disparue. A quoi bon me torturer pour lui si lui il s’amusait avec sa nouvelle nana? Au bout d’un moment faut savoir penser à soi. Au départ il l’a mal pris « Pourquoi tu m’as enlevée de tes amis sur Facebook? » Moi : « Je te l’ai dis, nous ne sommes pas amis. Si tu me parle je ne serais pas méchante, mais tu n’es pas mon ami ».

Au fur et à mesure j’ai fini par arrêter de pleurer, arrêter de penser à lui. J’ai même fini par apprécier ce moment de célibat. Plus le temps passait et plus j’effaçai tous signe de lui dans ma vie. Les anciennes photos, ses affaires, les nounours qu’il m’avait filé, les musiques sur mon ordi. Tout y est passé. Je ne voulais plus le voir, plus entendre parler de lui. Bon débarras!

Etape 4 : Stratégie, stratégie !

L’espoir de le retrouver un jour s’en allait au fur et a mesure du SR, jusqu’a disparaitre. SR jour 15 : J’étais célibataire et épanouie. Ouaip, je m’en étais vite remise. J’ai toujours eût la faculté de me remettre vite de ce genre de truc, allez savoir pourquoi. M’enfin. Un soir je suis allée sur Facebook et par curiosité pure, j’ai été voir son profil.
Situation amoureuse: C’est compliqué.

…….. Quoua ???

Complètement choquée étant donnée du fait que j’étais sure qu’ils filaient le grand amour tous les deux, j’en parlais avec une amie que l’on a en commun. Elle me qu’ils faisaient une pause. J’étais vraiment (mais alors vraiment!) sur le c**. Surtout que je mettais mise à être heureuse de savoir qu’il allait bien malgré tout, pour vous dire les progrès que j’avais fait!

Et pourquoi je ne tenterais pas de le récupérer maintenant ??? C’était l’occasion en or! Il allait repenser à tout ses souvenirs de lui et moi au passé, la solitude allait l’envahir et moi je sortirais de je-ne-sais-ou avec mes bonnes intentions et mes paroles réconfortantes.

Le lendemain je romps mon SR en lui envoyant un mail prétextant vouloir lui rendre un objet auquel il tenait. Voyant qu’il n’y répondait pas, je lui envoyai un sms. Une minute après il me répond qu’il irait voir son FB en rentrant du boulot. J’avais fait le premier pas, y’avait plus qu’a attendre la suite! ^^

Etape 5: l’abdication.

Deux jours plus tard, je parle de ma stratégie à l’une de mes amies. Au départ elle trouve l’idée géniale. Le lendemain, elle change d’avis et m’ouvre les yeux :  » Tu sais, ils font juste une pause, ils ne sont pas séparés. Tu ne sais pas s’il repensera à toi un jour ou pas. Tu devrais peut être l’oublier ».

Elle avait raison. Il ne m’avait pas contacté depuis le mail, ni depuis le sms et encore moins depuis leur pause… Je n’allais pas l’attendre une éternité! C’est ce soir là que j’abdiquais. J’étais fermement décidée à lui rendre toutes ses affaires par colis, afin de ne plus le revoir, en y joignant la note:  » Je suis entièrement recollée maintenant. Je suis comme un évier sans bouchon, tout ce que tu pourras me dire ira directement à l’égout». Simple et efficace.

Etape 6: Renversement de situation.

Au milieu de cette même nuit, je reçois un sms:  » Je me sens seul ». C’était lui. Depuis quand il me parle lui?!

Réponse immédiate :  » Moi aussi, c’est la vie faut s’y faire. « . Ouaip, j’étais froide.

Je venais d’abdiquer et je n’avais plus du tout envie d’espérer. Finalement je lui répondais quand même, je ne suis pas une fille méchante. Puis je m’endormis en ne pensant à rien.

Le lendemain il recommence. J’étais toujours aussi froide, faut pas rêver non plus! Pour finir on s’est parlé une bonne partie de la journée. Puis il me demande:  » Il faudrait que l’on se voit, j’ai une idée mais faut que je t’en parle en face »

Bah, why not? Je n’avais plus rien à craindre de lui vu que je ne voulais pas espérer.

Etape 7: My happy ending.

Quelques jours après vint la rencontre. Nerveuse? Oh oui je l’étais! Fallait que je fasse attention à mon comportement, à ma façon d’être. J’allais être en face de lui et je ne savais pas du tout comment j’allais réagir. L’angoisse…

Finalement l’angoisse se volatilise après quelques minutes, je ne faisais plus attention à rien, j’étais simplement moi. Il me propose de me raccompagner à la fac car je devais aller en cours. Quelle gentille attention! J’étais touchée. Puis nous nous asseyons sur les marches de la fac et parlons, parlons, parlons…

Oups, j’ai loupé mon cours! Roh tant pis!
 » On est bien là.  »
 » Oui, on est très bien.  »

On parlait toujours de tout et de rien. Puis de comment sa avait dégénéré avec son ex. Il parlait de lui, moi je l’écoutais. Puis il en vint à me demander des choses sur moi, et si j’avais quelqu’un en vue… Il me draguait ouvertement. Enfin discrètement pour lui mais je le connaissais, je savais que c’était de la drague. Il n’osait pas y aller franchement de peur de me blesser et en même temps il osait tout de même. C’était trop mignon! ^^

Il tente de me faire quelques câlins… Et bizarrement je me laissais tenter.

Au fur et à mesure il m’explique qu’il n’arrive pas à m’oublier. Il me disait qu’il avait fait le con. Pas faux, t’as fais le con.

Vers la fin de la journée il m’embrasse timidement. Moi je trouvais cela toujours aussi mignon. Pour finir nous décidons de nous revoir plusieurs jours suivant, à son initiative. Entre temps nous nous envoyons toujours autant de sms. Puis la rencontre suivant il me demanda de ressortir avec lui et, vous vous en doutez, j’ai accepté.

Aujourd’hui ça fait un mois et on est encore ensemble. Même si aujourd’hui je ne pense plus qu’il soit l’homme de ma vie, je ne regrette pas de retenter avec lui. Je me dis que ce n’est qu’une tentative.

Je ne lui dis pas beaucoup je t’aime, je suis plus réticente. C’est vrai. Mais je reçois à nouveau des  » Je pense à toi, belle ange » de sa part, et sa vaut le coup de la tentative aussi!

Je souhaite à tous les largués de réussir dans leur entreprise. Même si c’est long et tumultueux. Ca en vaut la peine, croyez-moi.

Moonlill

Retrouvez Moonlill sur le forum

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Comment reconquérir son ex

Mon ex semble très heureux sans moi !

Après la rupture amoureuse, chacun des deux anciens amants cherche à se reconstruire par tous les moyens. Isolés, ils essaient…

Je récupère mon ex !