/* */

Premier Amour : une Reconquête Amoureuse particulière

Par Antoine Peytavin

Il y a rupture et rupture.

Ce n’est pas la même chose de se faire quitter à quarante ans, après une histoire longue de plusieurs années avant laquelle on avait eu d’autres relations… que de faire face à sa première rupture.

Aujourd’hui je m’adresse aux JRMistes les plus jeunes, qui ont vécu une seule histoire d’amour, en général de moins d’un an.

Ces cas de figure présentent des particularités au niveau de la reconquête. Voici donc quelques conseils pour adapter la méthode JRME à votre cas.

Premier amour : une reconquête moins probable

Plus que quiconque, vous devez vous demander si la reconquête est possible et souhaitable dans votre cas. Lorsqu’on a vécu vingt ans avec la même personne, on la connaît et on sait ce qu’on peut en attendre. Quelle que soit la décision qu’on prenne (tenter de reconquérir son ex ou pas), c’est une décision informée.

Vous aussi, vous avez probablement l’impression d’avoir connu votre ex toute votre vie, mais ce n’est qu’une impression.

Si vous êtes jeune et que vous avez vécu un premier amour de quelques mois, vous ne pouvez pas connaître réellement votre ex.

Quelques mois permettent de connaître une personne dans le présent, pas de prévoir comment elle va évoluer sur le long terme.

Si votre ex est jeune, son caractère est sûrement encore en formation.

Si c’est sa première expérience amoureuse, il ou elle n’a pas encore trouvé ses marques, vous ne savez pas comment votre ex se comportera en couple plus tard.

C’est comme si vous et votre ex preniez une raquette de tennis pour la première fois, vos performances n’indiquent pas grand-chose sur la qualité future de votre jeu.

Vous ne pouvez pas savoir si une relation avec votre ex est viable, tant que vous ne connaissez pas réellement la personne.

D’un autre côté, vous ne pouvez pas savoir si l’herbe est plus verte ailleurs.

Souvent, en réalité cette personne est loin de vous convenir.

La plupart des premières histoires ne débouchent pas sur une relation viable ; elles n’ont jamais été possibles, elles durent seulement le temps que l’un des membres s’en rende compte.

Vous n’avez pas besoin de changer, mais de vous faire connaître

Tout comme vous ne connaissez pas votre ex, votre ex ne vous connaît pas. Il ou elle vous a quitté au milieu du processus de faire connaissance, en découvrant quelque chose sur vous qui lui a déplu.

Les histoires de courte durée se terminent souvent pour des raisons futiles : il est radin, elle sent mauvais, elle n’est pas sûre que c’est le bon, il n’est pas prêt à aller plus loin… Il y a des chances que ce que vous reproche votre ex ne soit pas bien important.

Mais c’est le cheveu dans la soupe parfaite que vous étiez jusqu’à ce moment-là.

Votre tâche serait donc, au lieu de changer ces petits détails (même si vous pouvez le faire) de faire découvrir à votre ex tout le reste de votre personnalité.

Tout le monde a des défauts et dans tous les couples stables chacun(e) n’aime pas certaines choses de l’autre.

C’est l’ensemble qui compte, et non pas le détail. Si vous augmentez la quantité de soupe, peut-être que le cheveu prendra un peu moins de place dans l’ensemble.

Difficile de convaincre votre ex sur parole que l’amour n’est jamais parfait et que la personne idéale n’existe pas, c’est pourtant la vérité.

Votre rôle n’est pas de raviver la flamme, mais de séduire à nouveau

A la différence des gens qui ont vécu des années avec leur ex, vous, vous avez un casier vierge.

Il est très difficile après vingt ans de convaincre l’autre qu’on peut changer.

Vous n’avez pas ce handicap, mais vous ne disposez pas non plus d’un levier puissant : les sentiments et les profondes attaches qui se créent dans une relation à long terme.

Plus la relation entre vous a été brève, plus il sera facile de séduire votre ex à nouveau… mais en même temps il ou elle aura beaucoup moins de mal à vous zapper.

Même si ses sentiments étaient intenses, ils peuvent s’évanouir très vite : intense ne veut pas dire solide, ni durable.

Pour reconquérir votre ex, vous ne devrez donc pas trop compter sur ses sentiments passés, mais plutôt sur les nouvelles émotions que vous pouvez provoquer.

Il s’agit de séduire votre ex, de lui faire réaliser qu’il ou elle vous a jeté(e) sans vraiment vous connaître, de lui faire ressentir qu’il ou elle a raté une opportunité. Pour cela, vous pouvez jouer sur ce qui lui avait plu la première fois, mais n’hésitez pas à tenter de nouvelles choses.

C’est le moment ou jamais de faire jouer les « déclencheurs d’attraction » dont parle John Alexander dans ses ouvrages Comment récupérer votre homme en une semaine et Comment récupérer la femme que vous aimez en moins de 30 jours.

Au final, les différences avec une reconquête classique sont que vous ne vous connaissez pas à fond, donc il s’agit moins de reconstruire une relation que de continuer le processus de séduction que vous aviez entamé.

Tout en sachant qu’en vous connaissant davantage, il peut s’avérer que vous ne soyez pas compatibles.

Si vous ne réussissez pas votre reconquête, vous pouvez aussi consulter notre article qui vous explique entre autres comment oublier son premier amour.

Bon courage !

Article indispensable :

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !