6 conseils pour lutter contre la peur du rejet en amour

Bienvenue sur JeRecupereMonEx.com site N°1 sur la rupture amoureuse au monde (Le Times). Par Antoine Peytavin.
1- Si tu es nouveau, vérifie si tu as une chance de récupérer ton ex (test gratuit, clique ici).
2- Fais-toi appeler maintenant par un coach pour reconquérir ton ex au plus vite :

Râteau, vent, stop, zef… Le rejet est une peur tellement présente chez les célibataires qu’on lui a donné toute une ribambelle de noms pour le dédramatiser. On a tous en effet eu des rendez-vous avec une personne qu’on pensait intéresser, jusqu’à ce que « boom » elle ne lâche la bombe : non, elle ne ressent aucune connexion et ne veut pas aller plus loin ! Aie ! Ça pique : peine, colère, embarras, anxiété… Voilà qui provoque tout un tas de sentiments dont on aurait bien voulu se passer. Mais bon, d’un autre côté, on ne peut pas contrôler les sentiments des autres et le rejet fait donc partie des risques du jeu de la séduction. Mais alors comment faire pour ne pas trop en souffrir ? Comment se blinder face à ce genre de situations ? Voici un petit guide qui je l’espère vous aidera à voir les choses différemment !

1. Ne le prenez pas personnellement

Malgré sa connotation archi-négative, dans la plupart des cas, le rejet en amour n’est pas du tout lié à votre personnalité (à moins d’être un sacré boulet, mais dans ce cas, je ne peux rien pour vous !). De nombreuses explications du rejet en amour découlent en effet de phénomènes qui ne vous sont pas imputables : vous pouvez lui rappeler quelqu’un qu’il/elle n’apprécie pas, l’approcher alors qu’il/elle connaît une crise sentimentale ou professionnelle, ou tout simplement avoir à faire à une personne qui a peur des relations humaines… Vous ne pouvez pas prévoir ce genre de choses et vous n’aurez sans doute pas d’explications. C’est pourquoi vous ne devez pas dramatiser et prendre cela comme une attaque personnelle si vous ne parvenez pas à vos fins.

2. Muselez votre « enfant intérieur »

On a tous en nous une âme d’enfant plus ou moins présente. C’est cette dernière qui réagit de façon excessive lorsqu’on fait face au rejet en amour. Non, le monde ne va pas s’écrouler et oui, vous pouvez toujours trouver l’amour… Mais votre âme d’enfant fait son petit caprice ! Elle n’a pas eu le jouet qu’elle voulait au moment où elle le voulait… N’écoutez pas cette petite voix ! Pour survivre au rejet en amour, rappellez vous que « jamais » est un concept irréaliste, et qu’il existe des personnes qui vous aiment. Faites-en une liste et laisser la « douleur » du rejet s’évanouir à sa lecture !

3. Ne laissez pas le rejet en amour vous ébranler

Une réponse négative ne doit pas détruire votre confiance en vous. Vous ne pouvez pas représenter l’homme/la femme idéal(e) de chaque personne que vous rencontrez. Il est donc parfaitement naturel que vous ne correspondiez pas à celui/celle que vous voudriez séduire. Après tout, vous avez vos propres préférences, et vous pourriez aussi rejeter quelqu’un qui ne vous plaît pas, non ? Si on rencontrait l’amour du premier coup, il n’y aurait plus de célibataires et l’excitation des premiers rendez-vous et de la découverte de l’autre seraient toutes relatives. En fait, la peur du rejet en amour, c’est l’un des facteurs qui rend les nouvelles rencontres si passionnantes : on ne sait jamais à quoi s’attendre et si cela fonctionne, on se retrouve vite sur un petit nuage !

4. Prenez le comme une faveur

Si vous n’obtenez pas la réponse escomptée par la personne qui vous intéresse, c’est peut-être une bonne chose. Ce n’est certes pas agréable à entendre, mais cela peut s’avérer bien moins compliqué que de se rendre compte après quelques temps que la relation amoureuse ne mène à rien, du fait d’une incompatibilité flagrante. Au moins, avec un « non », vous êtes fixé(e) d’entrée de jeu et n’ajouterez pas de ligne à votre palmarès des ex à vite oublier ! De quoi se remettre rapidement en selle et relancer les recherches du/de la partenaire idéal(e).

5. Faites du rejet en amour une source de motivation pour vous améliorer

On dit souvent qu’on ne peut être un véritable champion si l’on n’a jamais connu la défaite, et que c’est dans cette dernière qu’on puise les enseignements pour devenir plus fort. En matière de séduction, c’est exactement la même chose. Le rejet en amour vous donne l’opportunité de travailler sur vous-même et de comprendre ce qui peut être amélioré. Plus vous faites d’efforts plus vous aurez de chances de trouver une personne sensible à ces améliorations, non ? Alors au boulot !

6. N’en faites pas tout un plat

Le fait d’avoir été rejeté est parfois si douloureux qu’on a tendance à se focaliser dessus et à ne parler que de cela. Comme si la Terre s’était arrêtée de tourner. Mais la vérité c’est que la vie continue… Vos amis compatissent sans doute à votre malheur, mais ne veulent pas que vous leur rabattiez les oreilles à propos de vos déboires amoureux. Retourner cette pseudo catastrophe dans tous les sens n’en changera pas le résultat. Passez à autre chose et remotivez-vous. Il est temps de se préparer pour votre prochain combat !

Conclusion

Le rejet est un phénomène plus psychologique qu’autre chose. Il ne changera pas fondamentalement votre vie. Vous serez juste fixé(e) sur le fait que telle ou telle autre personne ne vous correspond pas. Il n’y a pas de honte à ne pas parvenir à séduire quelqu’un. La vie est ainsi faite que vous rencontrerez d’autres personnes, et vous bénirez sans doute le fait d’avoir été confronté à ce genre de situation au moment où vous rencontrerez l’âme soeur ! Vous voulez plus de détails et de conseils sur les méthodes de séduction qui marchent vraiment ? La lecture des e-books du site ne vous fera pas de mal ! Casé en une semaine et Comment devenir un mâle dominant grouillent de bons conseils !

Jean-Baptiste

Commentaires

    En ligne ou en personne, nous aimons regarder l’apparence des gens avant d’avoir une conversation avec eux, mais nous avons cette inquiétude, cette peur d’être rejetés lors de la rencontre ! Lors d’une rencontre avec quelqu’un de nouveau, il est rare que nous préparons notre esprit à voir comment nous allons être et ce que nous ferons dans cette relation. Nous sommes plutôt concentrés sur ce que nous voulons obtenir de cette relation et ainsi créer dans notre esprit, des attentes et nous avons peur de ne pas réussir, nous avons peur de l’échec.

    Alors nous recherchons des artifices pour oublier cette peur. Des artifices comme l’alcool, les drogues, les groupes d’amis, les circonstances provoquées, attendre que l’autre agisse, etc. Si la peur du rejet est présente, est-ce possible que nous oublions de nous intéresser à l’autre, de s’intéresser uniquement à son image ? Comment s’intéresser à quelqu’un, si nous ne lui posons pas de questions simples pour réchauffer la conversation, pour se sentir bien tous les deux ? Et comment avoir à l’esprit ces questions, si nous ne nous préparons pas ?

    Super cet article et en plus je m’appelle aussi Marsille :-)

    C’est moi tout craché , la peur de pas plaire , de pas réussir a être aimé ! Manque cruel de confiance en soi plus un mélange de manque cruel d’affection donne une fille comme moi ! Mais on oublie que c’est pas parce que qu’on arrive pas a rendre amoureux la planète entière qu’on est pas quelqu’un de bien .. la je vis une histoire avec un garçon depuis 1 mois et bien il a vu tout de suite la fille en boulimie affective que je suis il la vu et il a vu aussi que dès aue je sens qu’il y a une histoire dans le couple je fuis par peur d’être abandonné a mon tour ! Tout ça lié a cet enfance pourri .. enfin voila faut y faire face merci pour cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *