3 astuces pour gérer la colère de son ex

Par Antoine Peytavin

Avoir un(e) ex colérique peut sacrément compliquer une reconquête.

Votre ex réagit au quart de tour en interprétant tout ce que vous dites dans le pire sens possible.

Vous avez l’impression de marcher sur des œufs, et de plus, ça finit souvent en engueulade lorsque vous en avez marre d’encaisser sans rien dire. Comment gérer un(e) ex qui se met en colère trop facilement ?

Quelle attitude adopter si mon ex ne veut plus me voir car il est trop impulsif ?

1ère astuce pour gérer la colère de son ex : Ne pas l’agresser

Ça semble évident, non ? Mais ça ne l’est pas. Je me doute bien que vous n’avez pas l’habitude d’aller vers votre ex et de lui dire : « Salut, t’as une sale tête, tu sais ? Et tu es vraiment bête en plus ».

Mais l’agressivité, ce n’est pas seulement insulter l’autre.

C’est toute démonstration d’hostilité à son égard.

Ça peut être un ton désagréable, le fait de marmonner ou de regarder au plafond, ou encore le fait de poser une question impertinente ou faire un commentaire plus ou moins malvenu.

Si votre ex est colérique, vous en avez probablement marre de subir son sale caractère.

Vous êtes sans doute tendu(e) en sa présence et peu disposé(e) à être conciliant(e) ; peut-être aussi que vous lui en voulez, consciemment ou pas, pour toutes les fois où il/elle vous a mal traité(e).

Tous ces sentiments peuvent vous pousser à avoir une attitude agressive, même sans vous en rendre compte.

Pour éviter cela, il vous faut changer votre manière de voir votre ex.

Commencez par vous rappeler toutes les raisons pour lesquelles vous l’aimez.

Après tout, si vous voulez revenir avec c’est que c’est quelqu’un de bien, non ?

Donc, même si vous craignez son mauvais caractère, ne vous retournez pas contre votre ex.

Souvenez-vous que vous jouez dans la même équipe, et traitez votre ex en conséquence.

2e astuce pour gérer la colère de son ex : Vous protéger sans l’attaquer

Une fois que vous ne considérez plus votre ex comme votre adversaire, vous êtes en mesure d’établir une autre dynamique dans la relation. Au lieu de répondre à ses agressions en l’attaquant à votre tour, vous allez le/la respecter à tout moment et demander le même respect de sa part.

Prenez un papier et écrivez tous les comportements qui ne vous semblent pas corrects de la part de votre ex : élever la voix, vous insulter, vous dire des choses blessantes, vous ignorer, casser des objets… Dès que votre ex fait l’une de ces choses, vous pouvez utiliser la méthode suivante pour vous protéger.

1er pas : dites-lui simplement et calmement ce qu’il/elle est en train de faire. Exemple : « Tu es en train d’élever la voix ». Cela devrait surprendre votre ex et l’amener à se calmer.

2e pas : uniquement si le 1er pas n’a pas suffi, demandez-lui calmement et sur un ton neutre d’arrêter son comportement agressif (le ton neutre est essentiel). Exemple : « S’il te plaît, tu pourrais parler un peu moins fort ? »

3e pas : uniquement si le 2e pas n’a pas suffi, exigez (toujours sur un ton neutre) qu’il/elle arrête son comportement agressif. Exemple : « Parle moins fort, s’il te plaît ».

4e pas : si après les trois premiers pas votre ex maintient son comportement agressif, quittez la pièce. Vous pouvez dire : « Je ne peux pas continuer à discuter avec toi tant que tu me parles sur ce ton. Je vais faire un tour ».

3e astuce pour gérer la colère de son ex : Voir au-delà de sa colère

La méthode ci-dessus vous permettra de garder votre sang-froid et de ne pas réagir aux provocations de votre ex.

En restant calme, vous allez pouvoir faire quelque chose de très intéressant… au lieu de prêter attention à ses paroles, vous allez prêter attention à son état émotionnel.

Même si la colère de votre ex est illégitime, elle obéit certainement à des sentiments tout à fait humains et compréhensibles.

Peut-être que votre ex se sent seul(e), peu soutenu(e), pas assez aimé(e), peut-être qu’il/elle ressent de la culpabilité, de l’inquiétude face à l’avenir ou un excès de stress… Sa colère est sa manière d’exprimer un mal-être interne.

En prêtant une véritable attention à l’état d’esprit de votre ex, vous allez pouvoir réagir non plus à son agressivité, mais directement aux sentiments qui se cachent derrière… et au lieu d’exacerber le conflit, vous allez pouvoir soulager son mal-être… par exemple en le/la prenant dans vos bras ou en lui souriant avec confiance.

Si vous arrivez à faire ça, je vous garantis que les résultats seront immenses.

Les ex colériques se sentent souvent mal dans leur peau à cause de leur caractère… si vous montrez que les éclats ne vous blessent pas personnellement, ne vous font pas peur et qu’au contraire vous êtes capable de soutenir votre ex dans ces moments-là, vous le/la soulagerez d’un poids énorme et vos relations deviendront beaucoup plus paisibles et respectueuses.

Vous voulez en savoir plus ?

Consultez la formation de Carole « Comment récupérer un ex en colère ». Bon courage !

 

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Comment reconquérir son ex

Comment dîner avec son ex ?

Personne ne sait vraiment ce que son ex fait, ou comment sa vie s’organise. La rupture amoureuse et le silence…

Je récupère mon ex !