/* */

Au secours, je suis enceinte de mon ex !

Par Antoine Peytavin

Bonjour ! J’aborde aujourd’hui un sujet rarement évoqué sur JRME, et qui pourtant est de première importance pour les personnes concernées.

Une des situations les plus stressantes et les plus angoissantes dans le cadre d’une rupture amoureuse est lorsque celle-ci se produit alors que vous êtes enceinte.

Deux cas de figure possibles : soit la relation se termine au cours de la grossesse, ce qui remet tout en question, soit vous découvrez que vous êtes enceinte après la rupture… ce qui remet également tout en question, mais à l’envers.

Dans les deux cas, vous faites face à l’éventualité d’élever un(e) enfant sans la personne avec qui vous l’aviez conçu… Je pense trop à mon ex et je suis enceinte de lui : quelques conseils pour affronter cette situation difficile.

Garder l’enfant ou pas ?

Certaines ne se poseront même pas la question, mais pour celles qui hésitent dans ce choix difficile, voici quelques éléments qui peuvent vous aider à décider.

Élever un(e) enfant dans de bonnes conditions exige une stabilité financière et émotionnelle. Si vous ne vous sentez pas de le faire seule, y a-t-il des gens sur qui vous puissiez compter ?

Pensez aux personnes de votre entourage qui vous ont toujours soutenue.

Même si votre ex ne veut rien savoir de vous pour le moment, cela peut changer à l’avenir.

Ne décidez pas trop en fonction de la situation présente, car vous faites un choix qui vous engagera (ou pas) pour de nombreuses années.

Si vous ne souhaitez pas avorter mais que vous ne vous sentez pas capable d’élever votre enfant, vous pouvez envisager l’accouchement sous X.

Vous pouvez vous renseigner sur les implications de ce choix auprès du tout nouveau service de consultation légale de JRME.

N’oubliez pas que la décision d’avorter vous affecte seule, mais celle de mener à terme la grossesse impliquera d’autres personnes, à commencer par votre ex-partenaire et par l’enfant.

En dernière instance, suivez votre cœur !

Que vous gardiez l’enfant ou pas, ce choix peut engendrer beaucoup de souffrance et de remords si vous le faites sous pression externe et contre ce que vous désirez vraiment.

Dois-je prévenir mon ex que je suis enceinte ?

Je vous conseille de distinguer la relation de couple de la relation parentale.

C’est le seul moyen de préserver les deux au mieux. Votre partenaire n’est plus votre partenaire, d’accord, mais il reste le père de votre enfant.

Lui faire part de votre grossesse semble une question de respect essentielle (sauf si votre ex est un dangereux psychopathe).

De plus, si votre ex n’était pas au courant, cela peut modifier son attitude à l’égard de la relation avec vous et avec l’enfant.

Quoi qu’il en soit, je vous conseille encore une fois de vous renseigner sur vos droits et obligations légales, ainsi que ceux de votre partenaire en cas d’enfant commun.

Le Guide pratique du divorce aborde certaines de ces questions, par exemple les pensions alimentaires ou le droit de visite.

Et si mon ex dit qu’il ne veut pas de cet enfant ?

Il se peut que vous ayez à prendre la décision toute seule. Ce fardeau, ajouté au mal-être de la séparation amoureuse, peut se révéler très lourd.

Prendre en charge votre propre bien-être devient un impératif pour ne pas vous effondrer. La première chose à faire est de ne pas culpabiliser.

Pratiquez la confiance en vous et en votre capacité pour prendre de bonnes décisions.

Si vous gardez l’enfant, essayez de développer une attitude de sérénité vis-à-vis de votre ex et de la rupture amoureuse : votre enfant n’est pas responsable des différends entre vous, et mérite d’avoir des parents qui se respectent l’un l’autre.

Vous aurez besoin également d’une grande sérénité pour gérer votre quotidien avec un bébé. Si vous avez besoin d’un suivi psychologique, vous pouvez désormais faire appel à des psychologues sur JRME 24h/24, 7j/7.

Et si c’est votre ex qui est enceinte ?

Vous apprenez après la rupture amoureuse que votre ex est enceinte de vous. Catastrophe ! Selon que vous souhaitez ou non reconnaître l’enfant et/ou participer à son éducation, vous devrez évidemment vous renseigner sur les recours légaux à votre disposition.

Mais aucune loi ne vous garantira une bonne relation avec votre enfant si vous n’avez pas pour vous la bonne volonté de votre ex-partenaire.

Je vous conseille de dissocier vos éventuels projets de retour en couple, de vos projets parentaux, de ne jamais utiliser l’un pour faire pression sur l’autre, et de rechercher une relation cordiale avec votre ex-partenaire pour ce qui concerne l’enfant.

Est-ce que le fait d’avoir un(e) enfant ensemble peut permettre de récupérer son ex ?

Il se peut que votre ex soit disposé(e) à envisager un retour en couple dans l’intérêt de l’enfant.

Dans ce cas, la grossesse crée l’ouverture à une réconciliation. Mais pour reconstruire durablement le couple, il faudra résoudre les problèmes à l’origine de la rupture amoureuse.

Comment réagir lorsqu’on apprend que son ex est papa ?

Et, à l’inverse, comment faire si mon ex a un enfant avec un autre ?

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !