Le triangle amoureux : comment s’en sortir ?

Par Antoine Peytavin

couverture 2moVotre couple battait de l’aile ou peut-être n’avez-vous rien vu venir, mais le résultat est là : vous étiez deux, vous voilà trois ! C’est le fameux triangle amoureux que je nomme plutôt « triangle névrotique ». D’habitude, plus on est de fous, plus on rit, mais dans cette dynamique-là, plus on est de névrosés*, plus on pleure… Se retrouver en compétition avec la personne qui butine dans votre lit et reçoit les égards qui étaient dus à votre rang et non au sien est très souffrant. D’autant que, pour couronner le tout, votre partenaire est incapable de choisir entre l’autre et vous. Faut-il le charmer pour le faire revenir et le séduire pour le convaincre de rester ? Faut-il lutter pour récupérer l’infidèle ou démissionner ?

Si l’infidèle avoue sa faute, mais se trouve dans l’incapacité de choisir entre les deux, vous voilà coincé dans le triangle

La souffrance repose sur la trahison puisque l’autre vous trompe et la torture prend ses racines dans le fait de partager la personne à laquelle vous tenez et l’attente de sa décision : qui va-t-il choisir ? Au moins, quand vous avez droit à la bonne vieille formule « j’ai rencontré quelqu’un d’autre, je te quitte », vous voilà dévasté, mais au parfum. Le couple a explosé, l’affaire est entendue. Que vous vous acharniez à essayer de le récupérer ou non sera bien votre affaire, mais vous savez que la place est prise. Alors que si l’infidèle avoue sa faute, mais se trouve dans l’incapacité de choisir entre les deux, vous voilà coincé dans le triangle, si vous ne prenez pas la décision de terminer la relation vous-même. Toute personne équilibrée et qui se respecte, apprenant qu’elle a un rival, décide de se retirer. Et nous ne parlons pas d’une tromperie ponctuelle, mais d’une relation entretenue depuis un certain temps ou qui démarre, mais qui n’est pas un coup de tête. Quand le concurrent a pris la même place que vous dans le vide de votre conjoint, on s’entend qu’il ne s’agit plus d’une passade.

Deux bouées valent mieux qu’une !

Je dis bien « dans le vide », car c’est bien ce vide qui a poussé l’autre à retrouver coincé entre deux relations, incapable de choisir : abondance de bien ne nuisant pas, pourquoi faire un choix quand il a une bouée sous chaque bras ? Par peur de sombrer dans l’océan tumultueux de la solitude, il est accroché à deux personnes et choisir l’une signifie abandonner l’autre. Impossible dans le cas d’un névrosé qui comble son vide ainsi ! C’est le même vide qui vous pousse à attendre qu’il prenne une décision au lieu de vous retirer. Vous êtes également accroché à celui qui représente votre bouteille d’oxygène, même si quelqu’un d’autre crachouille dedans. Deux personnes s’agrippant après la même bouteille d’oxygène qui, elle-même en a deux à son service. C’est ainsi que le triangle se forme et que chacun reste accroché. J’ai vu des clients tomber en dépression (je dirais plutôt « en indécision ») parce qu’incapables de choisir. C’est pourquoi ils sont venus me faire un coaching.

Attention de ne pas tomber dans le piège du bras de fer

Le pire, dans ce cas de figure, c’est quand aucun des deux autres ne veut lâcher sa proie et le bras de fer s’installe entre les deux rivaux : le trophée sera celui qui doit choisir… En fait, rapidement, le problème se déplace et ce n’est pas par amour que vous restez là, mais pour démontrer que vous allez l’emporter sur l’autre. Pas question de céder, il faut que votre partenaire vous choisisse vous : vous aurez ainsi battu l’autre à plate couture et vous sortirez vainqueur. Vraiment ? Sachez que si vous avez été choisi, c’est la mort dans l’âme, car vous allez vivre avec un fantôme : il pensera à la personne à laquelle il a fait de la peine et qu’il aura abandonnée et rejetée. Puis, vous allez le surveiller et contrôler son emploi du temps afin qu’il ne reparte pas dans le lit de l’autre, une fois qu’il vous aura « endormi ». Pour gagner et être reconnu comme le meilleur, vous aurez utilisé le charme, le chantage, la séduction, bref tous les artifices en votre possession pour obliger l’indécis à revenir au bercail. Allez-vous le lui faire payer s’il revient à la maison ou vous transformerez-vous en Desperado, faisant tout pour lui plaire et le convaincre qu’il a fait le bon choix ? Il finira par vous mépriser de vous transformer en esclave et vous en voudra d’avoir perdu l’autre. Parfois, il aura les yeux dans le vague et vous saurez où sont allées ses pensées… 

La seule personne qui peut casser le triangle, c’est vous !

Imaginons qu’il vous choisisse et qu’une fois que vous aurez le dessus, finalement, il ne vous intéresse plus. Vous répondiez simplement à la « samba des névrosés » : « je te suis, tu me fuis, je te fuis, tu me suis ». Il vous fuyait, se réfugiant dans d’autres bras, donc, vous avez voulu le rattraper, mais une fois revenu dans votre lit, il a perdu tout son intérêt. Et puis, finalement, il a été souillé par un autre corps. Donc, soit vous devenez fou parce que toujours sur le qui-vive espionnant ses faits et gestes et son emploi du temps ou vous éprouvez un mépris et un désintérêt, une fois choisi. Personnellement, j’ai vécu ce triangle névrotique, étant l’épouse avec un mari incapable de choisir entre sa maîtresse et moi. La seule personne qui peut casser le triangle, c’est vous. J’ai vu des cas où la situation a duré plusieurs années : les deux autres se disputant les attentions du troisième et attendant (patiemment ou bêtement ?) qu’il choisisse. La meilleure chose pour celui qui doit décider est que l’un des deux autres démissionne et il n’a plus à choisir à qui il fera de la peine. Viré par l’une, il n’a pas d’autre choix qu’aller vers l’autre. Et j’ai également vu le cas de figure où la personne choisit l’une, puis se ravise et fonce chez l’autre, se ravisant à nouveau et revenant chez la première et changeant d’avis pour repartir. Vous allez devenir fou !

La pire vacherie qu’une épouse puisse faire à la maîtresse de son mari ?

Dans mon cas, comme dirait Sacha Guitry, j’ai fait la pire vacherie qu’une épouse puisse faire à la maîtresse de son mari : je le lui ai laissé ! J’ai décidé de sortir du triangle pour regagner ma liberté et ma sérénité. Car, quand vous attendez que le couperet tombe, passant de l’espoir à l’abattement, suivant si vos actions sont en hausse ou non, vous y laissez votre santé autant mentale que physique. Mon calcul a été très simple : est-ce que je préférais qu’il vive avec moi et qu’il pense à elle ou qu’il vive avec elle et qu’il pense à moi ? C’est moi qui ai choisi puisque lui était incapable de le faire : je l’ai mis dehors et il est allé vivre avec elle et j’ai été, sans le savoir, un sujet de dispute pendant 14 ans. Pourquoi ? Parce qu’il ne l’avait pas choisie elle, c’est moi qui avais décidé de le mettre à la porte et elle le savait. Il l’a trompée pendant 14 ans (je vous l’ai dit, c’est la pire vacherie !), alors qu’au bout de 3 semaines de mariage, je savais que je n’avais plus de mari. Me détestant pendant toutes ses années, elle m’a pourtant appelée un matin pour me dire qu’il l’avait trompée elle aussi et qu’elle avait fini par le mettre à la porte. Pensant que je lui dirais que c’était bien fait pour elle, quelle ne fut pas sa surprise quand je répondis : « j’en suis bien désolée ». J’étais passée à autre chose depuis bien longtemps. Puis, contre toute attente, elle ajouta : « Il ne voulait pas divorcer, n’est-ce pas ? » C’était vrai, il ne le voulait pas et je l’y avais « obligé ». Amusant tout de même, 14 ans plus tard, de me retrouver à consoler la maîtresse de mon mari parce que ce dernier l’avait trompée pendant toute leur relation. Et à la fin de la conversation, elle me dit, mi-figue, mi-raisin : « tu ne pouvais pas te le garder ? ». Ce à quoi je répondis, avec humour et sans méchanceté : « Tu as croqué dedans, tu finis ! »

Les trois questions pour prendre une décision

Essayer de faire revenir ou de convaincre de rester une personne qui n’est pas capable de choisir entre deux peut vous faire perdre votre temps, votre santé et votre dignité. Essayer de le charmer, le séduire, le menacer, le piéger, le culpabiliser est-il la solution ? Évitez de tomber dans le piège du bras de fer et réfléchissez aux trois questions pertinentes que mon grand-père m’avait posées, quand je lui fis part du fait que mon mari avait une maîtresse, mais ne voulait pas quitter la maison :

1) Te vois-tu recommencer à avoir des relations sexuelles avec lui ?
La réponse fut « non »

2) Auras-tu à nouveau confiance en lui ?
La réponse fut également « non »

3) Te vois-tu finir tes jours avec lui ?
La réponse fut encore « non »

Je pris la décision ferme et définitive de démissionner. Je n’ai jamais regretté d’avoir divorcé. Et je suis très heureuse aujourd’hui avec un homme qui m’a choisie et pour lequel, je suis l’Unique. Et vous, qu’allez-vous faire pour arrêter de tourner en rond dans un triangle ?

* névrosés : personnes atteintes de dépendance affective

Pascale Piquet
www.pascalepiquet.com

Page facebook professionnelle :
https://www.facebook.com/Pascale-Piquet-433215146743409/

Sortie du nouveau livre de Pascale Piquet, le 9 mai 2016, en Europe (déjà sorti au Québec) : « Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » (Béliveau éditeur)

La trilogie, vendue en numérique sur le site www.pascalepiquet.com :

« Le syndrome de Tarzan » (Béliveau éditeur)
« Gagnez au jeu des échecs amoureux »
« Séduire pour une nuit ou charmer pour la vie ? » (Béliveau éditeur) sortie le 9 mai 2016

1 Partages

Quelles sont vos chances de récupérer votre ex ? Faites le quiz et obtenez la réponse en moins de 60 secondes :

Démarrez le quiz en cliquant ici !

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !

Voulez-vous découvrir la méthode efficace pour réussir à ...
Récupérer votre ex dès ce soir
Je t'envoie la technique que j'ai appliqué de A à Z pour récupérer mon ex
Est-ce que ton ex va te laisser une seconde chance ?
FAIS LE TEST JRME - Vous êtes :
Super, inscris ton mail pour démarrer le test

Je récupère mon ex !

Voulez-vous découvrir la méthode efficace pour réussir à ...
Récupérer votre ex dès ce soir
Je t'envoie la technique que j'ai appliqué de A à Z pour récupérer mon ex
Est-ce que ton ex va te laisser une seconde chance ?
FAIS LE TEST JRME - Vous êtes :
Super, inscris ton mail pour démarrer le test