/* */

10 bonnes raisons de changer de bord

Par Antoine Peytavin

« Un jour je vais virer gay, moi, ça va être vite fait ! » Que celui qui ne s’est jamais dit ça un jour me jette le premier clavier ! On l’a tous pensé : ça nous démange ! Et pour peu qu’on se soit fait jeter récemment (ce qui est un peu la raison d’être de ce site, avouons-le), on a tendance à croire que les homos (hommes ou femmes) ont moins de problèmes de cœur, mais beaucoup plus de bons plans c… cuisine, bien sûr ! Alors, on saute le pas ?

1 – Oui à la nouveauté !

Vous pensiez avoir perdu votre virginité au fond d’une oubliette, un jour tellement ancien qui peut-être appartenait à un autre millénaire ? D’ailleurs, ce jour était-il si mémorable ? Saisissez votre chance ! Vous avez une occasion en or de revivre ce moment unique, c’est génial ! Par contre, ne vous replantez pas : choisissez quelqu’un du sexe opposé à votre première expérience, sinon ça ne marche pas.

2 – Oui à la connaissance !

Comme disait Mamie (oui ! elle est de retour !) « Il ne faut pas mourir idiot ». Combien elle avait raison, Mamie ! Laissons nos encyclopédies ! Dispensons-nous des théories universitaires et accroissons nos connaissances dans un domaine pour lequel on a déjà le matériel sur soi : l’anatomie.

3 – Non à la monotonie !

Qui a dit qu’on était obligé de rester dans les mêmes codes ? Et si on avait envie de changer radicalement ? Encore toi dessus et moi dessous ? Oh non ! Stop ! Faisons joujou autrement : toi sur le côté et moi aussi ! Et chacun son joujou ! Le premier qui gagne a gagné ! On faisait déjà ça à 15 ans ? Et alors, on a n’a pas 15 ans, là ? Pfiouuu ! Respire ! La vie est belle !

4 – Oui à l’empathie !

« Si seulement tu étais à ma place, tu comprendrais ». Voilà bien un propos d’hétéro ! Justement, non ! Je ne peux pas me mettre à ta place, puisque je n’y suis pas. Je ne peux pas penser à ta place puisque tu viens d’une autre planète que la mienne. Par contre, si tu étais comme moi, je n’aurais pas besoin de te dire que tu t’y prends comme un manche : tu le saurais.

5 – Oui à l’aventure !

Escalader l’Everest, faire le tour de la Chine à vélo, découvrir la Birmanie en montgolfière, remonter la route de la soie, c’est éblouissant tout ça, mais quelle aventure plus merveilleuse que l’aventure intérieure ? Que se passera-t-il dans votre tête quand vous aurez fait l’expérience homosexuelle ? Il y a fort à parier que vous aurez une connaissance du monde plus grande que la majorité des aventuriers.

6 – Oui à la liberté d’entreprendre !

Vous avez toujours voulu être votre propre patron et vous ne supportez pas que qui que ce soit vous dicte la loi. La loi, c’est vous ! Et vous, vous avez décidé que le monde vous ressemblerait. « Qui se ressemble, s’assemble » après tout ? En tous cas, vous, vous avez bien envie de vous assembler avec quelqu’un qui vous ressemble !

7 – Oui, j’en rêve !

Heureusement ! La nuit, tout est permis et surtout ce qui est interdit dès que le réveil sonne. Héhéhé, changez l’heure du réveil ! Qui vous dit que c’est interdit de faire guili-guili avec quelqu’un comme vous, si vous en avez envie ? Personne ! Qui vous regarde ? Personne. Allez, fermez les yeux sur vos principes et laissez-vous aller.

8 – Oui au choix !

Vous avez toujours hésité, quand vous étiez enfant, à finir votre assiette par la meilleure bouchée ? Cette question vous obsédait ? Je finis par une bouchée de saucisse ou une bouchée de purée ? Quel est le meilleur ? Si vous avez souvent fini votre repas par la bouchée de saucisse (ou de boudin, ne soyons pas sectaires), il est temps de changer d’option ! On n’est pas obligé, toute sa vie, de goûter toujours les mêmes plats.

9 – Non aux dogmes judéo-chrétiens !

Pourtant, c’est écrit dans la bible : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Alors, il vous faut encore une raison supplémentaire pour vous déculpabiliser ? Si oui, la voilà :

10 – Oui à la conquête de l’espace !

Tu viens de Mars, je viens de Vénus (ou inversement). Je me rends compte que je ne connais pas bien ma planète et que j’aimerais bien l’explorer plus en profondeur, si tu vois ce que je veux dire… Alors si tu pouvais sortir de ma fusée, ça me permettrait de décoller plus vite. Merci !

Allô Houston, ici la fusée. Parée à décoller ! 4… 3… 2… 1… Go !

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !