Retrouvez nous sur YouTube

Déjà mentionné dans l’Antiquité, le divorce est cependant vu comme un phénomène moderne, symbole de l’évolution des notions de familles ou même de relation.
L’idée est donc que les gens divorcent plus maintenant qu’il y a trente ou quarante ans.
Ce n’est cependant pas nécessairement le cas.
Mais plus important encore, divorcer reste une procédure délicate pour les deux ex.
Surmonter son divorce se fait donc en suivant différentes méthodes qui visent d’une part à faire le point sur la relation, et à se reconstruire après la rupture.
Avec l’avènement du divorce par consentement mutuel sans juge, la procédure a été simplifiée à son maximum.
Cependant cette relative rapidité peut gêner le processus de reconstruction qui attend les deux ex.
Pour éviter une telle situation, vous pouvez vous tourner vers des experts en relation.
Il existe également un centre de médiation familial qui assiste les familles durant cette période difficile.
Pour certains, faire appel à une aide extérieure est en quelque sorte une preuve de faiblesse.
Pourtant, ces experts permettent de se poser les bonnes questions pour réussir le processus de deuil de son divorce.
Revivre après un divorce demande beaucoup d’introspection et d’honnêteté.
Vous devez faire le point sur votre relation et surmonter la violence liée à cette coupure nette.
Bien qu’il se soit normalisé, le divorce reste une forme extrême de séparation, avec son lot d’émotions complexes à gérer.
Surmonter son divorce, c’est aussi créer un nouveau quotidien.
Pour les couples avec enfant, c’est gérer leurs nouveaux rôles quand leurs enfant sont à leur charge.
Il est aussi important de vous accorder du temps pour vous reconstruire et prendre soin de vous.

Le rapport au divorce dans la société

Comme l’adultère, le divorce a une place ambiguë dans la société.
Banalisé à son paroxysme par certaines célébrités expertes du divorce « express », il continue d’être représenté comme un échec amoureux bien plus important qu’une rupture traditionnelle.
L’équation change radicalement dès lors que des enfants sont présents, avec encore l’idée du maintien de l’unité familiale envers et contre tout.
Pourtant, il est généralement préférable de divorcer avant d’accumuler encore plus de frustrations envers cet autre que vous n’aimez plus.
Avant de réduire toute votre histoire à l’échec de votre mariage sans voir les bons moments et les succès que vous avez rencontrés en route.
Surmonter son divorce est donc plus ou moins difficile selon les valeurs que vous attachez à la notion de mariage.
Plus encore que cela, le mariage est considéré comme l’une des formes d’engagement les plus importantes.
De ce fait, son échec est ressenti de façon encore plus intense quelle que soit votre opinion sur le divorce.
Au moment du divorce, beaucoup de gens sont en colère contre l’autre ou contre eux.
Ils pensent : « pourquoi a-t-il fallu que je l’épouse ? ».
Entre les pressions de la société, vos valeurs ou encore celles de vos proches, vous risquez d’être submergé(e).
C’est pour cette raison qu’il faut réfléchir à ces différents aspects afin de faciliter votre processus de reconstruction de soi.
Prenez donc le temps de réfléchir à ces points, ainsi qu’à vos sentiments par rapport à la relation et à l’attitude de votre ex quand vous étiez en couple et depuis la séparation.

Petit aparté, avez-vous vraiment une chance de reconquérir votre ex ?

Je vous invite à découvrir le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire le test.

>> Accédez au test <<

1. Faire face à la violence du divorce

Que vous preniez la décision de rompre ou non, le divorce est un acte violent qui change complètement votre vie.
En quittant l’autre, vous tirez un trait sur votre histoire entraînant une réponse parfois violente de l’autre.
En effet, cette décision arrive généralement après des mois de disputes, de distance ou de colère sourde.
Tout ce que vous avez pu refouler s’exprime d’un coup dans cette action irrévocable.
Les émotions sont intenses, les mots douloureux. La fin d’une histoire est rarement une opération tranquille.
C’est une tempête qui secoue les fondations de votre quotidien et redéfinit qui vous êtes.
La situation en elle-même peut être violente et transformer le regard que vous aviez sur votre ex.
Alors qu’il ou elle semblait calme au début du processus, tout d’un coup, c’est la guerre, la moindre chose se négocie à coup d’avocats et de conditions.
Bien entendu, tous les divorces ne se déroulent pas ainsi surtout avec l’introduction en France, du divorce par consentement mutuel sans passage auprès du juge.
Ces situations qui sont sensées faciliter le processus empêchent parfois d’affronter la violence dans son ensemble.
Surmonter son divorce, c’est donc d’une part faire face à cette violence, et l’expier par la suite.
En consultant un thérapeute ou en faisant appel à un centre de médiation, les ex sont plus à même d’aller au fond des choses.
Ils arrivent à mettre les choses à plats et à comprendre les ressentiments qui peuvent exister chez l’un ou l’autre.
Le pire dans un divorce, c’est quand on ne comprend pas pourquoi il a eu lieu.
La perspective de l’autre, ses émotions et ses peines sont autant d’éléments pour surmonter le traumatisme d’un divorce. [emaillocker]

2. Affronter sa culpabilité

La violence du divorce ne se limite pas à la décision et à ses conséquences.
Les sentiments qu’il entraîne chez vous comme chez votre ex sont également à prendre en compte pour surmonter son divorce.
L’un des plus importants est bien entendu la culpabilité.
Celui qui part se sent coupable de prendre une telle décision et est rongé par le doute.
Pour celui qui est quitté, il ou elle se sent coupable de ne pas avoir remarqué les signes avant-coureurs.
Souvent au moment de la séparation, l’un des deux annonce qu’il (ou qu’elle) indiquait depuis des mois à l’autre que la situation n’allait pas.
Dans la réalité, les partenaires en sont arrivés à un point où ils ne parlent même plus le même langage.
Il n’est donc pas toujours possible d’aller au-devant de ce genre de situation.
Cela demande une connexion encore présente entre les deux personnes qui a généralement déjà été détruite.
Cette culpabilité va peser sur les deux ex, et peut même causer une dépression après un divorce.
Vous allez donc devoir accepter cette séparation et ses conséquences sur votre vie et celle de vos proches.
Comme pour toute autre rupture, il y a un besoin de l’accepter avant de pouvoir avancer et se reconstruire.
Même si vous souhaitez reconquérir votre ex, le divorce doit avant tout être accepté pour apprendre de vos erreurs.
Cette cassure vous devez la vivre et apprendre à l’analyser.
Aucune relation n’est parfaite, chacun commet des erreurs.
S’il peut être tentant de blâmer l’autre ou de porter seul(e) la responsabilité de cet échec, c’est rarement le cas.
Une relation se construit et se détruit aussi à deux.
À part dans des cas très spécifiques, les deux partenaires sont responsables de la fin de leur histoire.

3. Dépasser le sentiment d’échec

Il est bien entendu normal de culpabiliser, mais vous ne pouvez pas en rester là.
Pour aider à cela, les psychologues conseillent de faire le bilan de la relation.
Racontez-vous ou à un proche l’histoire de votre couple. Vous verrez ainsi plus facilement vos problèmes et erreurs.
Se reconstruire après un divorce, c’est comprendre que même si cette relation n’a pas fonctionné, vous pourrez vous épanouir à nouveau en couple.
Cela passe par une discussion de fond avec votre ex.
Mais aussi par un travail sur soi que vous réalisez en créant un nouveau normal pour vous et vos proches.
Alors que votre quotidien dépendait entièrement de l’autre, vous devez acquérir de nouvelles habitudes.
Changement d’habitation et d’habitude accompagnent souvent le divorce.
Si vous travaillez avec votre ex, vos rapports peuvent changer sur le lieu de travail.
Si non, c’est votre rôle en tant que parent qui peut changer suite à un divorce.
Alors que vous fonctionniez (bien ou pas) en binôme, vous voici seul(e) pour gérer vos enfants lorsqu’ils sont à votre garde.
C’est une situation délicate qui nécessite malgré tout encore une certaine coordination entre vous et votre ex.
Surmonter son divorce implique donc de d’acquérir de nouvelles habitudes dans tous les aspects de votre vie.
Pour dépasser le sentiment d’échec qui vous habite, faites le point sur votre vie.
Quels objectifs professionnels ou personnels avez-vous encore ?
C’est le moment de réaliser une petite introspection pour vous rapprocher de ces buts.
Vous pouvez aussi vous lancer de nouveaux défis ou retourner à vos premières passions.
Ces différentes activités vous permettent de retrouver progressivement la confiance d’aller de l’avant.

4. Prendre son temps

Le changement n’est jamais facile à gérer. Les gens ont parfois envie de tourner la page rapidement.
Parfois, ce sentiment est plutôt exprimé par vos proches.
Dans tous les cas, il est important de prendre votre temps.
Retrouver ses repères après un divorce c’est parfois en créer des nouveaux.
Vous devez vous réapproprier votre identité et votre vie.
Longtemps défini(e) par l’autre, vous devez faire preuve de patience afin de comprendre vos souhaits et besoins.
Vous devez essentiellement apprendre que vous pouvez exister en dehors du couple.
Si cela peut sembler évident à certains, ce n’est pas toujours le cas.
Votre peine, vous avez le droit de la ressentir et de l’exprimer.
C’est pour cette raison que beaucoup de magazines conseillent même de pratiquer du sport ou de s’essayer à la méditation.
Le but est simple : vous débarrasser de vos émotions négatives pour aller de l’avant.
C’est un subtile équilibre entre introspections et activités stimulantes qui doit dès lors constituer votre quotidien.
Ces deux éléments vont vous permettre de vous reconstruire à votre rythme.
C’est loin d’être facile et vous serez tenté(e) d’abandonner plus d’une fois.
Créez vous un petit cocon avec des proches prévenants, qui vous accompagneront dans cette épreuve.

5. S’occuper de soi

Entre les nouvelles responsabilités, le quotidien transformé et l’introspection, vous pourriez manquer de temps juste pour vous.
Surtout si vous avez des enfants, surmonter son divorce implique s’assurer qu’ils supportent les changements et la situation dans son ensemble.
Rassurer ses enfants et leurs faire comprendre que ce changement n’affectent pas l’amour que vous leur portez est bien entendu capital.
Mais vous devez aussi prendre du temps pour vous.
Pour certains, le divorce est l’occasion de changer de look.
Nouvelle coiffure ou changement de style, autant de façon de prendre soin de vous et de reprendre le contrôle de votre vie.
Vous pouvez aussi vous lancer dans des petits projets de décoration pour vous réapproprier l’espace qu’avant vous partagiez.
Si vous avez déménagez, vous lancer dans la décoration de votre nouvelle habitation est une bonne façon de vous sentir à l’aise malgré le changement.
Mettez toutes les photos et petits souvenirs liés à votre ex dans une boîte et rangez-la loin de vous.
Vous déciderez plus tard ce que vous voulez en faire.
Enfin, c’est l’occasion de prendre soin de votre corps.
Massage relaxant ou nouveau régime sont autant de façon de vous sentir mieux au quotidien.
Le but c’est que vous soyez bien dans votre peau pour aller de l’avant à votre rythme.
C’est seulement en pansant vos blessures que vous pourrez repartir sur de bonnes bases et croquer la vie à pleine dent !
[/emaillocker]

Vous venez de lire votre article en entier ? Ne partez pas sans avoir effectué notre test "Avez-vous une chance de reconquérir votre ex". Il s'agit du seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie

>> Cliquez ici pour faire le test