Empêcher le divorce : Comment s’y prendre ?

Par Antoine Peytavin

Aussi sacré est-il, la mariage n’est pas toujours synonyme de vie d’amour et d’eau fraîche, ou bien de fin heureuse.

Ainsi, en France, selon l’INSEE, un peu plus d’un mariage sur deux se conclut sur un divorce.

A titre de comparaison et toujours selon l’INSEE, en 1946, ces chiffres étaient de 21,9 divorces pour 100 mariages.

Mais cela reste loin des statistiques post Première Guerre Mondiale, avec un petit 2% de divorce.

Pourquoi a-t-on moins de réussite à empêcher le divorce, comme s’il s’agissait d’une fatalité ?

Aujourd’hui, le divorce est-il une solution à tous les problèmes aux yeux des époux ?  

En toute honnêteté, mieux vaut ne pas se voiler la face et se dire que le divorce est loin.

Certes, cela peut paraître totalement irréel, mais ce n’est que le résultat d’une accumulation.

Toutefois, rien n’est encore définitif.

Et puis, la procédure engagée ne signifie pas nécessairement que le divorce va en être la fin.

En effet, les tentatives avortées sont bien plus communes que l’on pourrait imaginer.

La personne qui en est à l’origine réalise être allée trop loin, trop vite et décide d’y mettre fin.

Cela dit, ce changement ne vient jamais tomber du ciel, et exige des efforts conséquents de ton côté.

Comment changer pour empêcher le divorce et comment se donner une dernière chance avant le divorce ?

On relativise : empêcher le divorce n’est pas impossible

A longueur de journée, on nous répète que c’était mieux avant, que l’on ne jetait pas après utilisation comme maintenant.

Certes, nous sommes dans une société de consommation en pleine apologie du jetable.

Aussi, le mariage a clairement perdu de sa désacralisation.

Cependant, cela ne date pas d’hier et ne justifie pas totalement cette tendance à divorcer.

Pour commencer, les chiffres donnés aujourd’hui englobent tous les mariages en France, métropolitaine ou non.

Au début du siècle dernier, on n’avait pas pour habitude d’inclure les français qui vivaient dans les colonies.

Pourtant, il s’agissait bien d’un représentant de la loi française qui effectuait ces mariages.

Et puis, surtout, un puissant mouvement féministe est progressivement apparu à partir de la la Seconde Guerre Mondiale.

D’abord, les femmes obtiennent le droit de vote aux femmes au lendemain même de la guerre.

Et puis, il ne faut pas oublier qu’autrefois, le divorce était uniquement à l’initiative du mari, et non de l’épouse.

Hors, aujourd’hui, les procédures de divorces sont en majorité amorcées par les femmes

Cette petite leçon nous apprend surtout que nous sommes souvent amenés à penser que le divorce est inévitable aujourd’hui.

On nous martèle des chiffres qui, certes, tendent à montrer le pic de divorces en comparaison au passé.

Alors, on entame sa vie de communion avec l’autre en pensant à ces 52,37% de risques de terminer en divorce.

Tout ce pessimisme n’est pas surprenant.

Or, lorsque l’on regarde à nouveau, ce sont 47,63% de chances de finir ses jours avec sa moitié.

Malgré toutes les raisons qui pourraient justifier un divorce, tu as quasiment une chance sur deux de ne pas le vivre.

Cela ne vaut-il pas la peine de se battre pour son mariage ?

N’as-tu pas envie de croire en l’amour pour empêcher le divorce ?

Peut-on empêcher le divorce en décelant les signes ?

Bien entendu, la perspective du divorce n’apparaît pas brutalement et du jour au lendemain.

Même si l’un de vous a commis une grave erreur mais que tout était au beau fixe, on réfléchit avant d’en parler.

Avec un minimum d’attention, de nombreux signes peuvent être décelés à temps

Remarquer les éléments révélateurs d’un potentiel divorce nécessite une certaine attention.

En effet, ponctuellement, chaque détail indépendamment des autres n’est absolument pas significatif.

Mais en se répétant et en s’associant à d’autres, il faut savoir se remettre en question. 

En adoptant rapidement un comportement adéquat pour y remédier, on peut empêcher le divorce.

Et, contrairement aux idées reçues, cela ne nécessite pas d’énormes sacrifices ou compromis.

Ici, il s’agit simplement de savoir s’adapter à son partenaire, comme l’implique le mariage et, plus généralement, le couple.

L’idée est alors de pousser son partenaire à se remettre en question : le divorce est-il une solution ?

Quels sont ces comportements révélateurs ?

Un divorce qui s’annonce est comme un orage que l’on voit au loin.

Les nuages deviennent noirs et le temps se fait lourd.

Alors, on court s’abriter pour ne pas se mettre en danger.

Par conséquent, ressentir une atmosphère lourde dans le couple doit te pousser à réagir.

Toute négativité exagérée, surtout en comparaison de la positivité, doit impérativement entraîner une alarme.

Dans l’idéal, on considère qu’un ratio de cinq points positifs pour un point négatif est typique d’un couple heureux.

Si cela évolue au point d’atteindre même un seul point négatif pour un positif, il faut se poser des questions.

Pour commencer, la critique est bénéfique à partir du moment où elle est constructive.

Ce n’est plus le cas si elle est répétée ou dans le but de blesser.

Cela va sans dire que le sarcasme est tout aussi blessant.

Tous ensemble, cela peut réellement heurter les sentiments de chacun.

Aussi, en cas d’instabilité, ton corps le ressent bien avant toi et réagit sans parfois en avertir ta conscience.

Par exemple, dans le cas de disputes ou de désaccords, il peut se mettre en auto-défense.

Les symptômes habituels en sont la transpiration excessive, l’accélération du rythme cardiaque, etc.

On perd toute habilité à répondre de manière adéquate.

D’ailleurs, en général, tu es souvent sur la défensive, même dans tes réponses.

Ou, pour être plus précis, à chaque fois que ton partenaire pointe quelque chose du doigt, ce qui est très fréquent.

Concrètement, il existe une réaction d’exaspération que l’on ne peut échapper.

En règle générale, si ton interlocuteur lève les yeux au ciel, accompagné ou non d’un soupir, il est évident que ce n’est pas bon.

Si cela intervient dans le couple, il est évident que tu dois réfléchir et analyser ce qui ne convient pas.

Comment changer pour empêcher le divorce ?

Heureusement, il existe autant de moyens pour réagir immédiatement et de manière appropriée à ces sonnettes d’alarme.

Pour commencer du bon pied, on estime qu’il est impératif de penser par semaine à au moins deux qualités ou points positifs sur sa relation ou son conjoint.

Au début, tu penses certainement qu’il s’agit d’une tâche facile et évidente.

Pourtant, petit à petit, cela peut s’avérer plus compliqué et demander un réel effort analytique.

Néanmoins, au final, le jeu en vaut la chandelle, car en se remémorant, on s’aperçoit de sa chance.

Aussi, il est humain d’avoir des hauts et des bas.

Surtout, se sentir irrité lorsque l’on se trouve en constante compagnie de la même personne est normal.

Il ne faut pas culpabiliser ou bien s’en étonner.

Toutefois, il faut savoir réagir, que tu sois celui qui soit irrité ou celui qui provoque l’irritation.

Il est tout aussi important est d’indiquer régulièrement ses besoins ou celui de son partenaire dans le couple.

De cette manière, tu peux mettre l’accent sur l’aspect émotionnel de la relation et des réactions de chacun.

Au lieu de jouer sur le terrain de la défense, pourquoi ne pas faire preuve d’humilité ?

Effectivement, dans des situations d’agressions, on conseille un comportement plus calme.

Savoir faire preuve de contrôle de soi et d’humilité rassure l’agresseur.

En pratique, il s’agit de prendre la responsabilité de ses actes.

Donc, au lieu de renvoyer la critique, mieux vaut faire un effort et le premier pas pour adoucir son partenaire.

Enfin, quand ton corps réagit et que cela n’est plus à ta portée, il peut s’avérer nécessaire de prendre une pause.

Simplement, même quelques dizaines de minutes peuvent être efficaces. Lorsque chacun se sent plus calme, la conversation peut être reprise pacifiquement.

Les points à travailler pour empêcher le divorce

Les raisons d’un divorce, en général et en excluant les graves erreurs, sont les mêmes que pour une séparation classique.

La routine et l’évolution de chacun sont les premiers éléments à prendre en compte dans l’essoufflement du mariage.

Par conséquent, mieux vaut prévenir que guérir et s’efforcer d’entretenir le couple.

Toutefois, si le divorce s’annonce déjà, il te reste quelques changements à envisager et points à travailler.

Car tant qu’il n’est pas prononcé, il y a toujours une possibilité d’empêcher le divorce. 

Se remettre en question pour empêcher le divorce

Pour commencer, et bien que cela puisse sembler évident, se remettre en question est absolument obligatoire.

Déjà, montrer que l’on est conscient de sa responsabilité peut amener le partenaire à se poser des questions.

En effet, cela suit la logique des points évoqués dans le paragraphe précédent : l’humilité et la responsabilité.

En prouvant que tu veux sauver votre mariage, tu montres l’exemple et que cela en vaut la peine.

Puis, surtout, se remettre en question consiste à se poser les bonnes questions.

As-tu changé sans t’en rendre compte et pas forcément en bien aux yeux de ton partenaire ?

Lui accordes-tu suffisamment d’attention, sans toutefois l’étouffer ? Sans oublier ta propre situation, es-tu toujours heureux.se dans ta vie de couple ?

De cette manière, tu pourras analyser ce qui ne va pas.

Alors, il est de bon ton d’en discuter avec ton partenaire, en rétablissant par la même occasion la communication.

Comment relancer le désir dans le divorce ?

Avec le temps, on oublie souvent ce que signifie être amoureux, et pourquoi on l’est de son partenaire.

Pourtant, c’est ce pour quoi vous avez choisi votre vie commune.

Mais avec la routine, les obligations administratives, familiales et professionnelles, on s’oublie.

Même si le couple évolue, on doit penser à s’accorder du temps, différencier la famille et le couple.

Alors, ni une ni deux, il faut se reprendre en main dès que possible.

La priorité doit être sur sur retour de la flamme entre les deux partenaires.

Et pour cela, quoi de mieux que de s’échapper rien que tous les deux durant quelques jours ?

On a toujours des projets de voyages discutés mais jamais réalisés.

C’est le moment ou jamais pour se lancer et amorcer un rapprochement et détendre l’atmosphère au retour.

Alors, pourquoi ne pas continuer l’effort par des petites attentions de tous les jours ?

La thérapie de couple

Enfin, si rien ne marche et si chacun continue de se regarder en chiens de faïence, il reste l’option de la thérapie de couple.

Cependant, tu ne comprends pas, pourquoi cela fonctionne-t-il ?

Tout simplement car naturellement, on se tourne vers l’entourage lorsque l’on a un ennui.

On cherche à avoir une nouvelle opinion pour indiquer ou confirmer ce qu’il faut faire.

Cependant, dans le couple, personne dans l’entourage n’est neutre.

De plus, le thérapeute est un professionnel de la relation de couple et sera à même de conseiller.

On peut être dubitatif devant une pratique vue comme de plus en plus à la mode.

Néanmoins, tout ce qui est effet de masse n’est pas forcément injustifié.

Et puis, si il ne reste que ça, tu n’as rien à perdre à essayer.

Si je ne parviens pas à empêcher le divorce ?

En dépit de tous tes efforts, il reste malheureusement possible que le divorce se concrétise.

Tu t’es retrouvé dans l’obligation d’accepter la demande de divorce.

Même si tu considères cela comme divorcer sans ton accord, tu n’avais aucun autre choix.

S’entêter contre la volonté de son partenaire revient à le ou la rendre malheureux.se.

Si tu l’aimes encore, est-ce vraiment cela que tu souhaites ?

Cependant, ta vie n’est pas terminée.

Tu empruntes un nouveau chemin, celui de la reconstruction de soi.

Long et tortueux, tu n’en est qu’au début et tu vas à maintes reprises frôler l’abandon et le découragement.

Pourtant, il est tellement facile de tout arrêter.

Tu as effectué tellement d’efforts pour sauver ton mariage, même si sans le succès escompté.

La vie est faite de réussite, mais aussi d’échec pour s’inspirer grandir.

Alors, n’abandonne pas le bonheur en si bon chemin.

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Divorce

QUIZ : Devrais-je divorcer ?

Bonjour ! Aujourd’hui j’aborde une question délicate, qui peut se poser avant ou après une rupture amoureuse pour les couples…

Je récupère mon ex !