Gérer la dépendance affective pour votre vie amoureuse

Bienvenue sur JeRecupereMonEx.com site N°1 sur la rupture amoureuse au monde (Le Times). Par Antoine Peytavin.
1- Si tu es nouveau, vérifie si tu as une chance de récupérer ton ex (test gratuit, clique ici).
2- Fais-toi appeler maintenant par un coach pour reconquérir ton ex au plus vite :

dépendance affectiveVous souffrez d’un problème de dépendance affective et vous souhaitez en sortir ? Vous dépendez totalement de l’amour de votre partenaire ? Sachez qu’il est possible de changer et de gérer ce problème au mieux pour améliorer votre vie amoureuse. Qu’il s’agisse d’ailleurs de tourner une page, d’améliorer votre couple ou encore de récupérer votre ex, vous ne devez plus rester dans cette souffrance amenée par cette addiction. Nous allons vous expliquer les origines de cette dépendance, y indiquer les signes évidents d’une telle addiction, puis nous vous donnerons quelques pistes pour vous aider à mieux la gérer et ainsi améliorer votre quotidien sur différents points.

La dépendance affective

Aussi appelée addiction affective, il s’agit d’un symptôme anxieux qui se caractérise en général par une dépendance totale à un petit ami, conjoint ou mari. Une personne touchée par ce genre de dépendance peut présenter différents troubles du comportement et de la personnalité. Elle a souvent du mal à contrôler ses émotions et souffre d’une situation dans laquelle elle devient hypersensible au stress et à l’anxiété. La dépendance affective est une emprise toxique, qui s’apparente de plus à un cercle vicieux.

Difficulté à vivre sans l’autre, sentiment de ne pas être aimé assez, oubli de s’aimer soi-même, les personnes atteintes par la dépendance affective ont souvent du mal à voir la vie du bon côté et s’empêchent – sans le vouloir – d’établir une relation saine avec leur partenaire.

Pourtant, selon l’ensemble des psychothérapeutes interrogés sur la question, nous sommes tous des dépendants affectifs puisque nous avons tous besoin d’amour. Et nous parlons bien ici de l’amour comme un besoin, au même titre qu’un besoin de nourriture ou d’oxygène. Mais le problème de cette dépendance affective, c’est qu’elle devient symptomatique pour de nombreuses personnes : ils souffrent alors d’un sentiment d’abandon, et pensent ne pas être aimés avec la force nécessaire.

D’où vient-elle ?

L’origine principale de la dépendance affective réside dans un manque affectif lié à l’enfance. Il peut même arrivé qu’une personne soit affectivement dépendante à cause d’un trop plein d’amour de ses parents. Il peut arriver que les parents ne soient pas assez attentifs aux émotions de leur enfant, le considérant souvent comme un adulte. L’enfant peut alors développer un attachement insécure avec eux et va développer une représentation de soi négative. Sa vision du monde en est également altérée.

Un cercle vicieux

Face à une situation de frustration, la personne atteinte de dépendance affective s’énerve, fait des reproches, critique et fait des crises de jalousie. Elle souffre, pleure souvent, pour tenter d’attendrir son partenaire pour un éventuel rapprochement. Mais ce genre de stratégie ne fonctionne plus au bout d’un certain temps, et amène souvent à l’effet inverse.

Pour comprendre davantage ce que peut ressentir une personne atteinte par cette addiction, nous allons utiliser ce schéma.

 

gérer la dépendance affective

 

L’un des deux partenaires manque énormément de confiance en soi et souhaite être rassurée par des preuves d’amour. Elle en informe celui ou celle qu’elle aime. Même si des efforts sont faits par son partenaire, ce n’est pas suffisant pour la rassurer et elle a donc l’impression que rien ne change. De ce fait, cette personne souffre encore plus de la situation et devient même parano ce qui a pour effet d’épuiser et d’agacer son compagnon. Au final, l’union est remise en cause et le couple bat de l’aile. Le cercle se répète dans un enchainement sans fin.

Quels sont les signes de la dépendance affective ?

Voici quelques-uns des signes qui peuvent trahir votre addiction ou vous aider à la déceler chez une personne de votre entourage:

Un besoin de plaire

Une personne affectivement dépendante a constamment besoin d’être au centre des intérêts. Elle souhaite absolument plaire, sans forcément chercher une réciprocité. Cette personne peut même parfois sortir avec quelqu’un qui ne lui correspond pas exactement, juste parce qu’il lui porte beaucoup d’intérêt. Elle se convainc ainsi qu’il lui plaît puisqu’elle se sent privilégiée.

C’est difficile pour elle, mais ce qu’elle a en réalité le plus besoin, c’est de se plaire à elle-même. Car ce genre de situation ne tient pas, cette personne se rendra vite compte que son partenaire n’était pas celui qu’elle espérait.

Changer de personnalité

Pour plaire à une personne et être exclusive, une personne dépendante peut perdre une partie de son identité et de son authenticité pour plaire davantage à l’autre. Ce nouveau rôle parfois joué inconsciemment va construire une relation qui ne peut être saine, car une grande part sera basée sur le mensonge.

S’emballer trop vite

Avec l’attention que porte son nouveau partenaire amoureux, une personne dépendante va s’emballer de manière trop rapide, en imaginant directement l’avenir sur plusieurs années. Elle ne prendra peut-être pas en compte ce que pense l’autre, et restera aveuglée par son imagination débordante. Lorsqu’en enfin elle en parle avec son partenaire, si elle s’aperçoit que celui-ci n’est pas sur la même longueur d’ondes, elle se sent totalement trahie et incomprise, anéantie par la peur d’être abandonnée.

Une personne dépendante affectivement veut tout, tout de suite, et fait preuve d’impatience dans ses relations.

Faire preuve d’amour de manière démesurée

gérer la dépendance affectiveElle peut avoir une vision différente de l’amour: elle aime de manière bien trop forte, bien trop intense. L’autre passe avant tout, avant elle-même, avant sa propre vie. « Je ne peux pas vivre sans toi, tu es ma raison de vivre », des phrases que vous avez peut-être déjà entendues.

Mais une personne dépendante va souvent confondre amour et attachement: l’attachement comme une peur d’être abandonnée, un amour plutôt égoïste.

 

Avoir un rôle de sauveur

Cette personne va constamment attirer des partenaires à problèmes, sans en avoir forcément conscience. En réalité, elle va progressivement s’oublier pour aider cette personne à surmonter ses propres obstacles quotidiens. Elle sacrifiera donc son propre épanouissement au profit de son partenaire.

Être obsédé par ce que pense l’autre

Tout au long de la journée, il n’y pas un moment où cette personne ne pense pas à celui ou celle qu’elle aime. Elle se demande alors ce que fait son compagnon, avec quelles personnes il discute, quand est-ce qu’il lui enverra un message, et surtout, est-ce qu’il pense à elle. L’autre est une obsession ! Du coup, comme chaque obsession, cela génère du stress, du mal-être physique et mental.

Jalousie et possessivité

Non, contrairement à ce que beaucoup s’efforcent de vous faire croire, la jalousie n’est pas une preuve d’amour. Durant les premières périodes de sa relation, la personne dépendante va d’emblée montrer son attitude possessive et méfiante auprès de son partenaire. Elle se montrera jalouse : il lui est impossible de se maitriser. Elle n’a pas confiance en elle, et comme elle confond l’amour et l’attachement, elle pense qu’il faut posséder l’autre pour être heureux ensemble. Cependant, la jalousie est souvent destructrice pour un couple.

Sachez qu’il existe une dizaine d’autres signes de dépendance affective, comme la peur de l’abandon et de la solitude, le manque de confiance en soi ou encore la tendance à sombrer dans la dépression après une rupture ou à répéter constamment les relations malsaines.

Comment en sortir ?

L’important dans tout ça, est de savoir qu’il est possible d’en sortir, ou en tout cas de tenter de contrôler cette dépendance pour améliorer sa vie amoureuse.

Analysez votre situation

Êtes-vous quelqu’un de dépendant affectif ? Telle est la question à laquelle vous devez répondre. Pour cela, concentrez-vous sur vos envies. Que désirez-vous en ce moment ? Avez-vous changé depuis que vous êtes en couple ? Êtes-vous toujours le/la même ? Vous êtes-vous éteint(e) depuis que vous êtes avec votre partenaire ? Sortez-vous encore sans votre partenaire ?

Concentrez-vous également sur votre propre personne en vous demandant ce que vous faites pour vous, et comparez ces choses avec ce que vous faites pour votre partenaire. Si vous vous rendez compte qu’il passe avant vous, vous êtes certainement affectivement dépendant.

Pour en sortir, vous devrez passer par un travail d’introspection. Si vous avez pris conscience de cette pathologie, ou qu’un professionnel l’a déjà confirmée, vous devez également cesser de reprocher certaines choses à votre conjoint(e).

Épanouissez-vous seul(e)

Vous devez réapprendre à être indépendant(e). Pour cela, commencez par faire des activités seul(e), sans votre partenaire. Vous devez absolument vous changer les idées et essayer de ne plus penser qu’à lui/elle. Prenez conscience qu’il est totalement possible d’être heureux seul(e) tout en ayant des sentiments très forts pour une personne. De plus, en apprenant à faire des activités sans lui/elle, vous aurez plus de facilité à accepter la situation inverse, quand il/elle sortira avec ses amis par exemple. N’est-il pas appréciable de retrouver son partenaire après une période de manque ?

Sortez de cette obsession

Les dépendants affectifs sont littéralement obsédés par la personne qu’ils aiment si bien que leur amour devient toxique pour le couple. Vous devez pourtant faire un travail sur vous et positiver pour soigner cette dépendance pour ne pas qu’elle ne détériore votre histoire d’amour. Ce serait dommage de perdre votre amour parce que vous lui en demandez trop.

Vous devez vous aimer vous-même !

On ne vous demande pas de devenir narcissique, mais vous devez apprendre à être fier de ce que vous êtes aujourd’hui ! L’amour de soi s’apprend, ne vous inquiétez pas. Dans un premier temps vous devrez adopter une attitude positive, être optimiste à chaque moment. Vous pouvez aussi vous entourer de personnes qui chercheront toujours à voir le bon côté des choses. Les ondes positives se partagent, et vous pouvez vous en imprégner pour aller mieux. Notez vos qualités, si vous ne les trouvez pas, demandez à vos proches de les citer. Chaque bonne chose qui vous arrive, vous pouvez la noter sur un papier, de même que chaque chose que vous réussissez. Cela vous parait peut-être banal et/ou étrange, mais l’estime de soi est fortement liée à la confiance en soi. Et vous en avez besoin pour sortir de cette dépendance affective.

Ne désespérez pas. Sachez profiter de la vie sans vous tracasser sans cesse. Détendez-vous, relâchez la pression, et prenez du temps pour vous. Sachez qu’il existe de nombreuses lectures de développement personnel pour vous aider à y voir plus clair en approfondissant vos connaissances sur le problème. Si ça ne va toujours pas, parlez-en à un thérapeute ou un psychologue. Optimiste, on vous dit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voulez-vous découvrir la méthode efficace pour réussir à...
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement
Voulez-vous découvrir la méthode efficace pour réussir à...
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement