Récupérer votre ex : est-ce VRAIMENT ce que vous voulez ?

Par Antoine Peytavin

dependance affective recuperer son exSi vous avez entretenu une relation longue de plusieurs années avant votre rupture amoureuse, vous avez sans doute traversé le modèle classique : rencontre – séduction – passion – vie commune – routine – lassitude – séparation – prise de conscience. Dans ce dernier, l’étape que j’appelle la prise de conscience porte volontairement une dénomination erronée : laissez-moi vous expliquer pourquoi, et vous aider à réaliser si votre reconquête amoureuse s’annonce sous les meilleurs auspices… ou pas !

1. Un contexte tout particulier… mais très commun

Après avoir rompu avec votre ex, vous semblez réaliser qu’il/elle était tout pour vous, qu’il/elle comptait bien plus que vous ne le pensiez, et que son impact sur votre vie était quotidien. Ce sentiment est tellement fort que vous ne questionnez même pas sa véracité ou votre état d’esprit, avant que cette fracture ne vienne remettre votre couple en question. Les défauts, les prises de bec, l’impression de s’engluer, tout cela est oublié.

Et ça mes amis, c’est ce qu’on appelle la dépendance affective. Dans les faits, vous n’étiez pas nécessairement aussi heureux/se que vous vous en souvenez, mais ce nouveau manque, cette absence, vous fait penser que votre ex était la personne de votre vie. Une question alors : voulez-vous VRAIMENT le/la récupérer ou idéalisez-vous votre relation ?

2. Quid du présent ?

Avant de se focaliser sur le besoin de récupérer votre ex, qui paraît parfois aussi rationnel que celui du fumeur qui parcourt les rues sombres de sa ville à la tombée de la nuit pour « taxer » une cigarette à un passant, vous devriez sincèrement vous poser des questions sur votre existence à l’heure actuelle. Le plus dur, c’est d’exclure la sentimentalité d’un tel processus. Car oui, pour une fois, c’est l’aspect matériel qui devra primer (puisque cette satanée dépendance affective vous fait nécessairement vous sentir mal).

Avez-vous régressé ? Quelles sont les choses que vous perdriez en vous remettant avec votre ex (liberté, indépendance, espace, revenu…) ? Voulez-vous sincèrement les sacrifier ? Ça peut paraître un peu égoïste, mais si c’est pour que ces « détails » prennent la forme de points de divergence dans le futur, autant y réfléchir en amont, non ?

3. Le poids de la reconquête amoureuse

Contrairement aux apparences, cet article n’a pas pour vocation à vous inciter à ne pas récupérer votre ex. Non, pas du tout, promis ! La raison de cette rédaction, c’est avant tout votre bien-être. La reconquête est un challenge psychologique, un processus long et parfois douloureux.

C’est pourquoi il convient d’en étudier le bien fondé, d’être certain(e) que c’est bien ce que vous voulez. Il serait dommage de se lancer dans un tel mécanisme pour au final ne pas pouvoir apprécier les résultats (en vous apercevant que votre ex ne vous mérite pas, notamment).

La rupture a sans doute été douloureuse, et la reconquête amoureuse ne sera pas de la tarte. Êtes-vous prêt(e) à y faire face ? À faire des sacrifices ? À vous battre ? À conserver votre motivation ? À changer ? Ou préférerez-vous vous concentrer sur votre futur ? Vous reconstruire de manière plus personnelle, libéré(e) du poids que quiconque peut avoir sur vous ? Ces questions sont difficiles, douloureuses… mais nécessaires.

4. Votre décision est personnelle

Amis communs, famille, belle-famille… vous aurez peut-être un bon nombre d’oreilles attentives et d’avis contradictoires pendant la période de deuil après votre rupture amoureuse. Et il est à parier que chacun ira de son conseil, de son opinion, vous forçant maintes et maintes fois à revoir votre positionnement face à votre envie ou non de récupérer votre ex.

Aussi précieuses que ces personnes puissent-être pour vous permettre de vous sortir de cette mauvaise passe et vous reconstruire, n’oubliez pas que le mot final vous revient. Personne n’a la légitimité de juger votre volonté, votre décision ou votre état psychologique. Ne vous laissez donc pas influencer. C’est votre vie, vous êtes le seul décideur.

La reconquête est un processus trop lourd pour être pris à la légère. Le succès ne vous garantit pas le bonheur (du fait de la dépendance affective) et l’échec est souvent dévastateur. Il convient donc de s’adonner à une réelle introspection avant de se lancer dans une opération aussi délicate. Mon conseil ? Bien étudier la littérature à votre disposition et pourquoi pas vous renseigner directement via les podcasts JRME créés à cet effet ! À bientôt !

Jean-Baptiste

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !