Je n’ose pas appeler mon ex, est-ce normal ?

Par Antoine Peytavin

Chaque rupture amène son lot de doutes, de peurs et de remises en question.

Au moment où l’on accepte de prendre de la distance et de travailler sur soi (comme nous le recommandons dans tous nos articles), l’absence finit souvent par peser.

En faisant le choix de se concentrer sur soi, de se reconstruire et de se renouveler, on a souvent l’impression de laisser son ex de côté, de l’abandonner (paradoxal alors que c’est lui/elle qui est parti(e) ), au point parfois qu’une certaine appréhension du contact puisse faire son apparition.

Seulement voilà, le but de la manœuvre, c’est bien évidemment de revoir votre ex… alors comment surmonter cette faiblesse passagère ?

Une appréhension liée à un objectif important

Récupérer son ex n’est pas une mission accessoire : c’est un véritable objectif qui requiert des efforts, des sacrifices et un focus important.

Si vous avez suivi nos conseils, votre silence radio a été strict et vous avez multiplié les pistes pour vous renouveler.

Vous n’êtes donc plus exactement la même personne qu’au moment de votre rupture amoureuse et ce décalage vous fait sans doute peur.

Comment votre ex régira quand vous l’appellerez ? Répondra-t-elle/il ?

Se poser des questions est tout à fait naturel, mais dites-vous bien que votre changement ne peut être perçu que sous le meilleur des angles.

Comment impressionner l’élu(e) de son cœur si l’on ne semble pas être en mesure de vivre sans lui, de se débrouiller et qu’on ne fait pas la démonstration d’une certaine maturité sentimentale ?

Votre peur du contact est normale, mais vous avez dû apprendre au cours des semaines écoulées à relativiser votre situation.

Même si vous espérez pouvoir reconstruire quelque chose avec votre ex, vous savez que vous êtes assez fort(e) pour continuer votre métamorphose et garder le cap des efforts déployés.

Les apparences sont souvent trompeuses

Alors que le temps guérit les blessures et calme les ardeurs de chacun, il est certain que l’opinion de votre ex à votre égard a évolué pendant votre absence et votre silence radio.

Sans nouvelles de vous, il/elle s’est forcément demandé à un moment ou à un autre comment vous vous en sortiez et ne garde sans doute plus de rancœur.

Bien évidemment, certaines choses sont difficiles à oublier (comme l’infidélité), mais si votre rupture amoureuse s’est terminée par simple lassitude ou pour une autre raison qu’une erreur cruciale de votre part, votre ex ne devrait pas avoir de motifs de vous en vouloir.

Avoir peur est compréhensible, mais objectivement, vous ne risquez pas grand-chose, notamment si votre état d’esprit a véritablement évolué.

Le fait que votre ex ne vous ait pas contacté ne doit pas vous impressionner ou amplifier ce sentiment de doute.

S’il/elle vous a quitté, vous rappeler serait ouvertement faire un pas dans une direction contraire à sa décision et le/la mettrait en porte à faux.

Pas de panique donc !

Comment matérialiser ce fameux appel téléphonique ?

Rien de plus simple en réalité. Le tout est de rester le/la plus détaché(e) et le/la plus naturel(le) possible.

Soyez joyeux/se, souriante (oui, cela s’entend au téléphone) et agréable.

Ne parlez en aucun cas de votre passé commun, de vos efforts réalisés pour paraître plus attirant(e), de votre souffrance ou encore de votre solitude.

La légèreté doit être au cœur de votre discussion.

Pour ouvrir cette dernière, le plus simple des prétextes suffira.

Prétendez avoir besoin de votre ex dans un domaine qu’il/elle maîtrise, avoir besoin de quelque chose qui vous appartient et qu’il/elle a en sa possession, organiser une collecte pour l’anniversaire de l’un de vos amis communs… pas besoin de vous creuser plus que cela.

Le tout est simplement de mettre la discussion sur de bons rails. Ensuite, il vous suffira de proposer une rencontre dans un cadre innocent.

Une balade en ville, un verre dans un bar musical ou une invitation à passer vous voir à la sortie de votre travail par exemple.

En fait, il suffit d’oser ! Vous doutez encore de votre capacité à mener à bien cette conversation ?

N’hésitez pas à lire « Récupérer son ex en une semaine » qui explique ce mécanisme en détails !

Jean-Baptiste

0 Partages

Avez-vous une chance de reconquérir votre ex ?

Découvrez le seul quiz qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l'amour de votre vie.

Accédez au test

Poursuivre avec un autre article ?

Je récupère mon ex !