revue de presse
Bienvenue sur JeRecupereMonEx.com site N°1 sur la rupture amoureuse au monde (Le Times). Si vous êtes nouveau ICI, vous souhaiteriez sans doute savoir si vous avez une chance de récupérer votre ex ? Faites le test GRATUITEMENT en Cliquant ICI.
Antoine Peytavin.

Faites vous appeler maintenant par un coach pour reconquérir votre ex au plus vite !


Se défaire d’un manipulateur : astuces

quitter-un-manipulateurIl existe des traits communs aux victimes des manipulateurs. La victime est souvent généreuse, sincère, aimable et plutôt ouverte aux autres. Elle a d’emblée confiance en la relation et fait preuve de naïveté, manque de confiance en elle. L’homme manipulateur sait très bien cibler ses « proies » et instaurer une relation de dépendance. Vous pensez ne pas pouvoir en sortir ? Détrompez-vous, nous allons vous aider à remettre un peu d’ordre dans ses idées !

1 – Mettez vos sens en éveil dès le début de la relation

Pour se défaire d’un pervers manipulateur, il ne faut jamais occulter les choses qui vous gênent dès le début de la relation. Il peut s’agir d’une sensation ponctuelle de violence qui trouble ou qui peut sembler déplacée dans une période où la séduction est en place.

Si vous avez des soupçons sur son honnêteté, s’il lui arrive de mentir ou de rester vague face à vos questions, alors, vous devrez réfléchir sérieusement à la suite de votre relation. Quitter un manipulateur est très difficile lorsque la relation est bien instaurée, protégez-vous dès le départ !

Il ne s’agit pas de tomber dans la paranoïa mais de se protéger. A un stade avancé, la domination sera déjà bien installée.

Dans ce type d’engrenage, seul l’un des deux pourra sortir de sa condition : la personne qui a vécu en position de victime. Le bourreau lui, se mettra à la recherche d’une nouvelle victime.

Il est malheureusement très rare qu’un pervers narcissique change…

Il s’avère inutile de s’emportez face à un mari manipulateur, surtout en public ; celui-ci pourra profitez du contexte pour retourner l’agressivité contre sa victime.

2- Sachez « contre-manipuler »

Tenter une contre-manipulation face au manipulateur est une bonne démarche pour se défaire de lui.

Comment résister aux assauts du pervers narcissique ?

C’est en puisant en vous que vous pourrez faire face et trouver ainsi les ressources nécessaires. Une des choses les plus importantes est de prendre conscience de ce que l’on vit, et, à partir de cette constatation, accepter la rancœur voire la haine qu’on peut éprouver et qui a pu s’installer.

On ne peut « sauver » un pervers manipulateur et il est important de se protéger le plus possible avant d’essayer de se soustraire à un tel homme. Contre-manipuler, c’est résister à la manipulation.

Il faut adopter une attitude dure et ferme, pour que l’attaque du manipulateur n’ait pas l’effet escompté. Vous allez devoir construire un mur de protection et vous donner le courage de le faire, voire même de partir si cela est insuffisant.


Top consultations

25 Techniques ULTRA CONFIDENTIELLES Pour Récupérer Son Ex

Vous êtes de plus en plus à me demander des techniques sournoises, mais diaboliquement efficaces, que personne d'autre ne risque de connaître. Alors voila. Cette méthode ULTRA CONFIDENTIELLE est enfin arrivée !

100 Messages Prêts-à-envoyer pour récupérer son ex (V2)

Et si je vous disais qu’il existe une séquence de SMS étrange, qui permet de récupérer tous les ex ! C’est séquence qui est extrêmement efficace en seulement 3 étapes, elle a été découverte complètement par hasard.
exchangement

Comment récupérer son ex dans les bras d'un/e autre ? V3

Voici la 3em version de la formation la plus vendue sur JRME, avec des tonnes de mises à jour ! Que vous soyez un homme ou une femme, de 18 à 98 ans, je vous révèle Comment récupérer son ex dans les bras d’un ou d’une autre.

Si vous avez aimé, likez et partagez

Articles similaires

  1. Marilyne dit :

    Bonjour
    Je crois que je vis avec un manipulateur depuis 8 ans
    Je fatigue et je pense le quitter
    Mais il faut vendre la maison et cela ne sera pas facile
    Y a t il quelqu un qui aurait des idées pour partir !

  2. Manon dit :

    Bonjour à tous,

    J’ai 25 ans et je pense être depuis un peu plus de 3 ans avec un manipulateur. Je pense ne plus l’aimer depuis un an mais mes sentiments sont très confus. Il peut être adorable à certain moment (attention, à l’écoute, complicité, serviable, …) ou je me dis que je ne veux pas le quitter et à d’autres moments il peut être exécrable avec moi et là je le déteste plus que tout (c’est noir ou blanc..). Il me fait culpabiliser, il a de base un très mauvais caractère, il ment et me fait croire que c’est moi qui ment, change de sujet en pleine conversation (dispute), il rejette toujours la faute sur moi même quand c’est vraiment la sienne, … j’en passe et des meilleures. Aujourd’hui j’ai presque peur de le quitter parce que je sais que toutes les raisons que je lui donnerai, il les retournera contre moi. C’est quelqu’un de très intelligent et sait très bien s’exprimer contrairement à moi, ce qui lui donne un avantage quelque part. Lorsqu’on est tous les deux, il peut être vraiment méchant et indifférent à mes désirs même quand c’est pour nous deux.

    Alors que quand on est avec des amis et surtout avec ma famille, il se fait passer pour quelqu’un d’exemplaire, il se met dans la poche tout le monde. Des fois j’ai l’impression que ma famille apprécie d’avantage de revoir mon compagnon que moi même. Quand je suis avec des amies à moi, j’ai l’impression que c’est moi qui suit de trop… Comment je dois réagir, qu’est ce que je dois faire?

    Certain dirons de le quitter mais il y a des circonstances dans ma situations qui fait que c’est pas si simple de tout plaquer pour partir…

  3. brigitte dit :

    bonjour,

    une relation à distance de 7 Mois avec demande en mariage et début de déménagement chez moi, on suffis pour qu au bout de plus d un an aprés mettre faite larguée comme une merde d un moment à l autre, je suis toujours dans le fond du puits, il a trouver une autre victime avec qui c est pour le moment la lune de miel, quand à moi je suis seule en dépression et n arrive toujours pas a oublier ce mal gratuit, je sombre donc dans l obsession d une vengeance , tout les psy disent qu il ne faut pas qu il est trop fort, cette toute puissance je n y croie pas, je sais que je finirais par me venger et qu à ce seul prix je pourrais enfin recommencer à vivre

  4. Véro dit :

    Merci Camille pour vos encouragements….
    Oui je vais fuir cet homme….Mais la souffrance est là.
    Mais franchement je préfère être dans ma situation actuelle que celle lorsque j’étais avec lui….

  5. Véro dit :

    Bonjour,
    Après 5 années passées avec mon ami, la fin était inévitable…..Nous avons eu une violente dispute où il a tenu des propos inacceptables du style ….Sal…..et la cerise sur le gâteau…..Ta mère !!!!! Pardon On ne salit pas mes racines
    . Lorsqu’il m’a dit : ne m’appelle plus, ne m’écrit plus je ne veux plus te voir j’ai vu enfin comme une éclaircie dans cette situation……C’était des suspicions injustifiées, des remarques désobligeantes, de la calomnie à chaque dispute….Un manque de respect total pour ses anciennes amies….Il se fâchait avec tous ses amis, sa fille et à chaque fois cela prenait des proportions épuisantes car il ne parlait que de ça……Dès que quelque chose n’allait pas dans son sens, il faisait appel à la justice…..C’était très épuisant moralement. j’avais mes soucis mais à chaque fois que j’en parlais, hop il partait dans les siens……A force je ne disais plus de rien….
    J’ai attendu, encaissé, espérant qu’il change un peu mais à chaque fois le naturel revenait au galop.
    A chaque fois, il fallait me justifier sur des faits inexistants et irréels…Des accusations complétement loufoques….
    Pourtant c’est une personne qui a un charme fou….toujours prêt à rendre service….voir trop.
    Je me suis protégée comme j’ai pu en gardant mon appartement….heureusement. Je ne l’ai jamais présenté à ma famille et là aussi…heureusement car elle n’aurait pas compris mon choix surtout que mon mari avec qui je suis séparée et tout le contraire….

    C’est une personne que je continue à aimer sincèrement mais il arrive un moment dans la vie où il faut savoir trancher. Cela fait maintenant un mois que notre histoire est terminée mais le téléphone est toujours à côté de moi, je regarde constamment son compte sur les réseaux sociaux et lorsque je lis qu’il s’est fait largué « il se fait encore passer pour la victime et moi je suis la méchante »…..Mais je ne lâche rien…..Il faut que je continue à mener ce combat pas contre lui mais contre moi…..Il faut que je réapprenne à vivre sans lui, sans ses réflexions blessantes.

    Je ne suis pas prête à me relancer dans une histoire. Il faut que je réapprenne à redevenir moi même car lorsque nous avons affaire à ce genre de personnage, nous perdons toute autonomie et tout repère. Je me dis que je m’en sors pas trop mal car je suis bien entourée mais il est difficile de toujours en parler. On ne pense qu’à ça du matin jusqu’au soir….

    Je pense très sincèrement que je suis sur la bonne voie mais je souffre…..mais cette souffrance est le prix à payer pour une vie bien meilleure et je me dis qu’il y a bien plus malheureux.

    Je lui souhaite toutefois de trouver le bonheur et la sérénité dans sa tête…..mais changera t’il ? Un manipulateur reste un manipulateur même si inconsciemment je ne sais pas s’il voit le mal qu’il fait autour de lui…..

  6. Lise dit :

    Bonjour,

    Moi, je voulais poser deux questions. Que faire quand le manipulateur, pour mon cas c’est une femme, a semé la zizanie dans toute la famille et nous en éloigne? De plus, il y a un membre de la famille avec qui on a fait une réunion de famille avec la manipulatrice ,qui cette dernière, a laissé paraître des failles et a pleuré puis fuit la réunion, depuis ces personnes ne comprennent rien et se posent des questions (enfin me posent des questions), que puis-je dire , faire, j’ajoute que c’est le seul contact qui me reste de la famille. Malgré ma prise de distance et mon non intérêt pour elle, elle continue les calmonies!!!Mais bien sûre m’évite.

    Merci bcp

    • Camille dit :

      Bonjour je n’ai pas tout compris lise désolée, possibilité d’avoir plus de détails ?

  7. caroline dit :

    Bonjour,
    Tout a commencé quand j’avais rencontré cette homme, trop jeune je l’ai épousé les yeux fermés (j’avais 19 ans, lui 28), j’ai quitté mon pays, ma famille et mes études pour le suivre en France.
    Je ne savais pas, que en l’épousant (fils unique), j’épousais aussi sa mère avec qui avait des relations pathologiques (je me suis demandé si aussi incestueuses…à l’enfance).
    Je me suis séparée de cet homme l’année dernier, après 37 ans de souffrances (1 tentative de suicide, dont les soins psychologiques me les a interdit….).
    J’ai dû changer de ville et partir sans travail, j’ai aujourd’hui 57 ans, au chômage.
    J’ai enfin mon chez moi et ma liberté, cette liberté quad on a vécu toute sa vie : adolescence, jeunesse, maternité, féminité et passage à l’âge senior avec un tel sadique signifie : liberté de mouvement à l’intérieur, d’entrée et sortir, de regarder ce que je veux à la tv, de mon corps qui ne lui appartient plus et même de soupirer….
    Le fait d’être éloignée de ma famille (il m’a bien coupée d’elle), de m’isolée de toute relation, (j’ai commencé à me former professionnellement puis à travailler en cachette….puis les enfants. Puis le fait que sa mère a renforcé cette manipulation pendant 22ans de ce mariage m’ont petit à petit fait rentrer dans le jeu par peur.
    Je me suis aperçu rapidement que quelque chose clochait chez lui, puis le fait d’avoir orienté ma vie professionnelle dans le secrétariat médicale (et plus spécifiquement dans la psychiatrie), m’a permis de vérifier que j’avais raison, cela avait un double tranchant, d’un côté comme tout le monde le trouvait charmant impossible d’en parler, d’autre la vie avec lui était encore plus dure en sachant le décoder. Mais j’avais trop peur et je ne gagnais pas assez pour partir, le fait d’être quand même d’un pays qui n’est pas la France posse un peu plus de difficultés.
    Je me suis construite en parallèle de lui, avec des valeurs, liberté de pensé, que seuls mes amis, mes camarades de travail et mes enfants connaissent.
    Lui ne m’a jamais connu, me voyait à l’image de ce qu’il avait besoin ses phantasmes et sa haine…
    Le divorce n’est pas encore fait, on pensait à l’amiable, je ne sais pas encore si cela puisse être possible vu qu’il embobine notre avocate….d’autre part, je ne sais pas s’il puisse être possible d’entamer un divorce contre lui sans laisse ma vie…
    Il reste les enfants et petits-enfants…..comme leur expliquer comme il est réellement leur père (à ses yeux fragile, déprimé, qui ne sais rien faire tout seul….), qui veulent garder une image du père respectable, que je ne pourrais pas m’en sortir sans couper complètement les liens.
    Car il m’appelle souvent, il a des excuses toute prêtes pour le faire…..et met son pic……
    Je vais être claire et sincère, je suis catholique et pratiquante (une chose qu’il a bafoué aussi souvent), je pense que la vrai libération et soulagement pour moi et ses enfants serai que dieu l’appelle et lui règle ses comptes, car ici, il est trop fort pour les humains.

  8. jasmin dit :

    Bonjour,
    je viens moi aussi de quitter début juin mon mari après avoir compris que c’était un manipulateur.Noter sur un carnet toutes ses remarques mesquines au quotidien et ses contradictions m’ont permis d’y voir clair.Je l’ai aussi surpris en flagrant délit de mensonge, ayant noté ses phrases précédentes, il m’était alors facile de m’en rendre compte.
    Etant dans l’informatique, il avait tout mis sous contrôle : la tablette offerte pour la fête des mères (qu’il a d’ailleurs géolocalisée pour me retrouver), les téléphones (géolocalisés),l’imprimante… Tous les mois, un rapport d’activité lui parvenait sur son ordinateur (avec un code que je ne connaissait pas), il savait ainsi tout sur moi: il savait ou j’étais allée(google maps),ce que j’avais consulté sur internet, les documents que j’avais imprimés(via l’imprimante) , les photos prises avec mon téléphone…
    Plus de vie privée, plus le droit d’avoir des amis ou de faire du sport, isolée…un enfer…
    Bien sur, je gérais tout toute seule: enfants, maison, activités, médecin,courses…sans aucune reconnaissance de sa part de mon dévouement total.

    J’étais épuisée,physiquement et psychologiquement.J’ai du partir avec mes enfants pour nous protéger pendant qu’il était à l’étranger après avoir déposé plusieurs plaintes pour violences conjugales.
    Bien sûr, il a essayé de porter plainte contre moi mais j’avais prévenu la gendarmerie de mon départ.
    Le jour même, il est allé pleurnicher auprès de ma famille et des siens en me faisant passer pour la méchante qui avait vidé la maison et piqué son chéquier…

    Mes parents, maltraitants envers moi pendant mon enfance et mon adolescence et manipulateurs se sont associés à lui pour dépecer leur proie, c’est à dire moi mais je ne me laisse plus faire,c’est terminé.
    Je prends conseils auprès de juristes, psychologues,d’associations d’aide aux victimes, d’avocats…et je ne laisse rien passer.

    Il se sert de mes enfants pour m’atteindre en essayant de les monter contre moi.
    Mais la aussi, je veille au grain.

    Avec mes parents, il essayent de me faire passer pour la cinglée du village, je cite mon père: »je vais appeler les pompiers et te faire interner »a -t-il dit après m’avoir poussée à bout.
    Alors, un conseil : restez calme.
    Votre calme alimente son stress. Il n’a pas l’habitude, ça le met en rage, je l’ai constaté.
    Et surtout, ne jamais être hospitalisée en psychiatrie même si vous êtes à bout car il saisirait l’occasion de vous priver de vos enfants (cas réel vu dans mon entourage).
    Et raconter autour de vous ce qui ce passe, pour cesser d’entretenir son image de père modèle, gendre idéal, mari extra…afin de faire cesser la supercherie.Il tient avant tout à son image.Des gens sympa (si si ça existe et réellement gentils)vous viendront alors spontanément en aide, c’est du vécu.
    Bon courage à toutes et à tous, je continue ma sortie d’emprise afin qu’elle soit définitive.

  9. isabelle dit :

    Bonjour à tous et toutes,
    Après avoir vécu l’enfer, je voulais par ce petit message redonner un peu d’espoir à ceux qui souffrent.
    Quittée le 10 mai 2015, après 8 ans chaotiques avec un pervers narcissique, des hauts merveilleux et des crises terribles en alternance, j’ai cru mourir tant je me sentais vidée de toute énergie. Je ne me reconnaissais plus. Plus de volonté, plus de forces, plus d’estime de moi. Des nuits blanches à penser à me supprimer tant je me sentais responsable de ses actes. Il a orchestré sa nouvelle relation avec une autre pendant un an, tout en me jurant amour. Il m’a laissée programmer nos vacances tout en sachant qu’il n’en serait pas. Il me quitte le dimanche et entame sa relation avec elle le mardi suivant. Je réalise aujourd’hui que j’ai vécu un mensonge de plusieurs années. Mais nous sommes le 16 juillet, et je ressors déjà la tête de l’eau. Après le déni, l’effroi, la douleur insupportable, vient le temps de la colère, de l’estime de soi retrouvée. Aujourd’hui, même si je l’ai follement aimé, je méprise ce personnage qui n’est qu’une coquille vide… Mais quelle jolie coquille! Je suis tombée dans un piège. En me quittant, il m’a fait le plus beau des cadeaux. Il a dit à nos amis que nous nous étions séparés, bien sûr, il ne dit pas pourquoi. Mais tous ont répondu présents pour moi et me soutiennent jour après jour.
    J’étais affaiblie à en crever, et deux mois plus tard, me revoici, entourée, plus gaie, tournée vers l’avenir… J’ai peine à y croire moi-même!
    Alors à vous qui pensez que vous ne pourrez pas surmonter le fait de le /la quitter, pensez à moi: 2 mois. C’est sûr, les premières semaines sont terribles, chaque minute est une souffrance surtout lorsque le sommeil ne vient pas. Mais le temps passe, et fait son oeuvre. Préparez votre départ pour être entouré(e) lors des premiers temps, et sachez que OUI, une autre vie vous attend. J’en suis la preuve vivante.
    De tout coeur avec tous ceux qui souffrent… Je vous envoie tout plein de mon courage retrouvé.

  10. corinne dit :

    Bonjour
    Je suis victime d un manipulateur et parfaitement lucide.
    Je ne communique plus avec lui , je suis obligée de faire toutes mes demarches en catimini mais la vente de notre maison m oblige à lui parler . Ça le met dans un état d agressivité verbale , des paroles d une force pour m anéantir ce à quoi je ne réponds toujours pas mais je suis au bout de mes forces , je suis épuisée moralement . Les choses n en finissent pas il me met des battons dans roues pour tout .
    La situation lui échappe alors il est passé à la vitesse supérieure, il se sert de notre petite fille de 5 ans pour me faire réagir . Hier soir constatant que je restais stoïque à ses sous entendus , il m a rappelé les reactions que j avais avant que je ne me rende compte de qui il est … des reactions violentes à ses crises de jalousie qu il me faisait alors que c etait lui qui me trompait . Une psy m a expliqué que je ne devait pas réagir car en fait il parle de lui même mais quand hier soir il m a dit qu il ferait faire une expertise psychiatrique pour prouver que je suis bipolaires, je me suis efondree en larmes, devant notre fille , je sanglotait , j ai appelé 2 de mes freres , mon grand garçon pour tenter de me calmer. Pour en fin de soirée m envoyer un message doux et compréhensif me disant qu il signerait tout . Je sais que ce ne sont que des mots .Il a des carences intellectuellement parlant , il est tres complexé par cela , ce qui rend la situation tres compliqué car tres optu il a sa propre interpretation des choses .
    je ne sais pas où m adresser , mes freres me conseillent de faire une main courante aupres du commissariat. Existe t il une association pour parler ?
    Vos reponses et temoignages m aideraient . Merci . Corinne

  11. Patrick dit :

    Merci Camille pour cette réponse.
    Sur un autre forum, on me dit, qu’en pensez vous:
    (j’avoue avoir été blessé par cette réponse)

    Je ne vois pas vraiment ce que tu peux faire, elle a fait un choix, celui de retourner avec son mari, ne t’en déplaise et n’en déplaise à sa mère.

    toi en revanche … je te trouve bien accrochée pour une histoire de … 4 mois ! si elle venait de se séparer quand elle t’a rencontré, ça m’étonne pas qu’elle soit retournée vers son mari, 2 mois c’est un délai très (trop) court pour faire le deuil d’une relation amoureuse, aussi bancale soit elle.

    Pour la première partie de ton message, je te trouve très intrusif, trop curieux et un peu naïf : tu ne sais pas comment est son mari, après tout, tu n’as que la version d’une femme qui, au moment où elle te rencontre est en train de se séparer, probablement colère, déçue et blessée par son époux.
    Il a sûrement des défauts hein, il es^t même peut-être alcoolique. Mais ça, ça ne te regarde pas. C’est leur histoire et elle leur appartient.

    Tu devrais peut-être prendre du temps pour toi et te demander pourquoi, une histoire si jeune (et dans laquelle il y avait tout un tas de signaux alarmants) te cause un si grand traumatisme … T’imagines si c’était une histoire de 4 ans ? 5 ans ?

    Et autre chose, en 2 mois, et alors qu’on n’a pas fait le deuil de sa relation avec son mari, je ne vois pas comment on peut AIMER un autre homme. Aimer, ça se fait dans la durée. Du coup, je ne vois pas comment elle a pu te dire si rapidement qu’elle t’aimait, mais je ne vois pas non plus comment tu as pu la croire ..

    • Camille dit :

      Bonjour,
      J’y vois un manque de tact. Vous ne devez justifier au prêt de personne que votre souffrance est réel ! Personne n’a le droit de critiquer les raisons pour lesquelles nous sommes tristes.
      Ensuite ce qui est critiqué ici c’est la sincérité de votre relation. Il n’y a que vous qui l’avez vécu, il n’y a donc que vous qui puissiez juger la sincérité de cette personne (votre ex)
      Bien à vous
      Camille

  12. Patrick dit :

    Bonjour à tous.
    J’ai rencontré une femme de 32 ans (j’en ai 37) en instance de divorce.
    Je vous explique sa situation:
    Elle a fuit le domicile conjugal et a pris son appartement du jour au lendemain, elle ne supportait plus son mari Alcolique qui preferait la bouteille a elle. C’etait un fantome, aucune présence, jamais d’attentions, une personne qui lui fesait honte, qui allait notamment dancer avec sa patrone lors d’un diner de travail ou les conjoints etaient conviés. Un homme sans ambition, tres pleurnichard, avec une enfance dure. Il avait besoin d’elle, ne participait en rien a la maison. De plus incapable de gerer ses comptes, ils ne s’en sortaient pas financierement. Elle portait la culotte, gérait tout.
    Nous nous sommes donc rencontré, le coup de coeur réciproque, nous avons vécu 4 mois intence a tout niveau. Une relation de complicité, de partages, de projets, d’amour comme jamais. Elle me disait: on rencontre une fois le grand amour ds sa vie, c’est toi, tu es mon idéal, je vibre avec toi et suis fière d’etre avec toi.

    Le mari, n’etait pas au courant de notre relation, elle souhaitait que tout se passe au mieux, sans lui faire de mal. Son mari, lui avait dit: si j’apprends que t’as quelqu’un d’autre je te menerai la misère…

    Nous avancions donc dans notre relation, et, regulièrement il la contactait pour lui faire du chantage affectif vi a vis de ses filles (relation précédante) qu’elle a élevée et envers qui elle etait tres tres attachée, il utilisait des pretextes de recupérer des affaires pour la voir…Rien n’y fesais, nous visions notre histoire magnifique..
    Jusqu’au jour ou, arrive qu’il doive partir de la maison commune ds laquelles ils vivaient car 4 mois d’impayés. Elle a donc du recupérer des affaires et trier ce qui restait.
    Son Mari a appris pour notre relation, il a fouillé dans son telephone portable qu’elle avait laissé ds un coin lorsqu’elle vidait le garage.

    Nous ne vivions pas ensemble, je viens donc un samedi matin comme convenu, le lendemain de ce déménagement et la elle me dit:
    il faut qu’on parle.
    Elle me dit: je ne sais plus ou j’en suis, le fait de revoir toutes ces affaires m’a perturbée, il a appris pour nous, ca va etre compliqué. Je l’ai dans la peau, je ne t’aime plus.
    D’une facon brutale, elle ne m’aime plus alors que la veille encore des mots d’amour.
    Je ne sais pas ce qu’il lui a dit, je ne le saurai jamais…Elle est aujourd’hui retournée avec lui alors qu’elle ne l’aimais plus depuis un an. Je l’ai rencontrée, cela fesait 2 mois qu’elle etait partie et vivait seule.
    J’ai aujourd’hui subi un traumatisme grave suive a ce choc et sa réaction inattendue. Je ne la reconnais plus et j’ai dans un premier temps laissé passé quelques semaines puis je l’ai vu pour récupérer mes affaires. Je suis aussi rentré en contact avec sa maman avec qui j’entretenais une bonne relation. Elle ne comprends pas sa fille, elles ne se parlent plus, sa mere lui a dit qu’elle fait n’importe quoi, qu’elle ne l’aimait pas et que ca ne durerai pas…
    Voila ou j’en suis, que faire ?
    Qu’en pensez vous ?
    En vous remerciant.

    • Camille dit :

      Bonjour,
      Je pense que cette personne est perdue et sous l’emprise de son ex mari.
      Malheureusement la balle est dans son camp et à part attendre qu’elle se réveille il vous sera compliquer d’en faire plus.
      Bien à vous
      Camille

  13. femme qui doute dit :

    bonjour cika
    cela est assez impressionnant…4 mois selon ton témoignage ou plus de 30 ans pour moi et c’est le même sentiment d’avoir été vidée!!! la même confusion des sentiments!!! moi aussi je me suis posé la même question que toi « pourquoi autant de perversité, de machiavélisme??? »on n’en a pas de réponse de leur côté et chercher à en trouver nous fait du tort. la meilleure question pour nous est de savoir pourquoi nous nous aimions si peu pour avoir permis ces personnes là agir ainsi, avoir permis qu’ils fassent de nous des marionnettes et qu’ils arrivent à nous retourner comme des crêpes aussi facilement?? les psy disent qu’il faut chercher la réponse dans notre histoire personnelle…
    Au- delà de cette recherche, il n’en reste pas moins cette colère qui nous colle à la peau, à la vie, de s’être laissée duper à ce point alors que nous au départ ce qu’on voulait c’est une histoire normale, n’est ce pas!!!! je porte cette culpabilité pour toutes ces années perdues en somme, et surtout pour mes trois enfants qui comme moi garderont des séquelles très lourdes.
    Dis-toi que tu as eu cette force de t’en extirper assez tôt pour ne pas en vivre plus ni plus grave, même si je sais que ce que je te dis là ne te consolera pas beaucoup si tu es encore dans cet attachement sans raison…ce qui prouve qu’il a su comment agir pour te garder sous son emprise même si vous êtes séparés.
    J’apprends à m’en défaire, c’est très douloureux, long et lent…je cède facilement à cette tentation de lui dire de revenir mais heureusement ma raison me fait réfléchir à ce que je veux vraiment pour moi.
    Tu dois apprendre à retrouver ton énergie pour toi seule maintenant avant de la partager à nouveau et c’est le plus difficile. Mais-y toute ta volonté et toute ta dignité surtout! La première chose que j’ai faite a été de redécorer la maison en commençant par ma chambre, sans grande dépense, juste ce qu’il faut pour y mettre ma patte et changer les meubles de disposition par exemple pour ne plus l’imaginer là…Retrouver son énergie passe aussi par se faire plaisir ou faire des choses qu’on avait oubliées possibles pour soi. Ainsi je peux aujourd’hui (à 54 ans!!) m’offrir un café et un éclair (ma gourmandise) assise à un Café sans penser à vouloir le partager chose qui m’était impensable auparavant…!!!! ce n’est pas de l’égoïsme, c’est apprendre à s’aimer soi à nouveau puisque l’autre a tout fait pour que soi-même on s’oublie à son profit et son service jusqu’à ne plus exister que pour lui..
    pour répondre à Sylvie je suis d’accord avec Camille, tout dépend des torts causés et de la loi…mais je peux te dire que punir ces personnes là ne sert à rien car ils ne voient pas cela comme une punition mais comme une injustice qu’ils sont capables de retourner contre toi. Fais confiance aux personnes de loi qui te comprendront et agiront en ton sens car ils savent ce qu’il en est.
    La meilleure « punition » mais le mot n’est pas adapté c’est de le laisser tomber car à ce moment il est perdu sans sa « proie »! oh!! il en trouvera d’autres mais tu te seras sauvée toi!
    J’ai eu le courage et la force de poser la requête en demande de divorce, il a refusé en se faisant passer pour la victime bien sûr!!!
    j’ai même sa famille à lui sur le dos maintenant parce que c’est moi la « méchante » à leurs yeux qui le laisse sans maison (alors qu’elle est en vente contre mon gré et qu’il en récupérera la moitié sans avoir jamais rien payé…!!!)
    cependant je te dirai que cela ne m’a pas servi de vouloir le punir comme tu dis parce que je n’ai pas l’esprit de vengeance même si parfois je pensais qu’il fallait bien qu’il réalise ce qu’il a fait de mal. Mais « punit-on » un malade??
    Je ne l’excuse en rien, je ne pourrais pas lui pardonner s’il le fallait…ce que je sais c’est que même si c’est douloureux puisque de cette maladie j’en suis co-dépendante, il est bon pour moi de fuir et de cesser d’avoir tout contact avec lui. Il en va de ma survie psychologique que je veux retrouver saine pour les quelques années qui me restent à vivre!
    nous savons que nous ne sommes pas ce qu’ils ont fait de nous et nous devons tout faire pour nous retrouver en nous
    mes plus sincères amitiés à vous tous qui par vos témoignages me donnez la force aussi de couper ces derniers liens, les plus solides comme je dis, avec lui.
    et j’espère que mes mots pourront quelque part vous aider à soulager vos maux.

  14. Sylvie dit :

    Bonjour je voudrais juste savoir si on peu les punir par la loi c est personne merci

    • Camille dit :

      Bonjour,
      Cela dépend des torts qu’ils vous ont causés.
      Bien à vous
      Camille

  15. cika dit :

    Jai aussi u une histoire de 4 mois .. Ou je me suis littéralement faite manipuler
    Et ou je n’es rien vus venir
    C’était un homme attentionné. Doux a l’écoute de tout mes désir un soutien qui fesait du bien
    Jme suis rendu compte de sa fausseté
    Au dernier souffle de notre histoire
    Il ma manipuler tel une marionnette
    Ma vider. De toute mes énergies tel un vampire
    A présent c un homme irrespectueux ignoble et. Machiavélique
    Je les quitter psk j’ai capter son jeu d’acteur
    3jour plus tard il joue avc mes faiblesse en m envoyant une photo de lui abc 2 escorth girl
    Il me pousse a Bou
    Je comprend pas pk tant de lachiavelisme
    Jai mal mais il me manque
    Melange de sentiments
    Jme sent vider
    Et tellement. N colère. Contre. Moi
    Jlui es ouvert mon moi
    Il a voulu voler mon âme
    Trmoignage a vif d’une femme de 32 ans avc un enfant de 7ans qui c dit tiens et si tu t ouvrait d corps et ames en aillant une confiance inouïe a ton double… Histoire de vivre. Comme une nana qui es dans les normes. De la société … Je m en suis bruler les ailes

  16. femme qui doute dit :

    Bonjour,
    après trente-deux ans de mariage, j’ai utilisé le courage qui me restait il y a six mois pour « inviter » mon mari à quitter le domicile conjugal parce que je voyais bien que la situation s’aggravait. Des disputes constantes et des réconciliations qui au final n’en n’étaient pas..des gros problèmes d’argent parce que mon mari est un joueur invétéré… des dénigrements auxquels je n’ai su que médiocrement faire face…des trahisons, des tromperies et de multiples mensonges et cachotteries…
    15 jours après son départ j’ai fait une requête en demande de divorce…je savais que c’était la seule et unique solution pour me sortir de là.
    j’ai vu une psychologue…j’ai le soutien de ma famille…
    je ne veux pas trop mêler mes trois enfants à toute cette histoire dont je porte de lourds stigmates et parce que je culpabilise de leur avoir offert un tel père
    qui ne s’est jamais soucié d’eux…qui était même capable d »emprunter » dans leurs tirelires pour aller jouer …qui ne leur a jamais consacré de son temps puisque toujours occupé à ses pronostiques ou absent quand il allait au casino.
    je suis indépendante financièrement et je loge avec ma dernière fille encore à charge dans le foyer dont nous sommes propriétaires au vue de la communauté des biens (que j’ai toujours financé ceci dit)…
    tout pourrait donc aller mieux pour moi puisque j’ai su et pu m’en donner les moyens…mais voilà!
    la conciliation de divorce approchant il passe par tous les moyens d’intimidation encore et je me sens très fragile, doutant de ma démarche maintenant.
    j’en suis encore à me soucier pour lui, à l’écouter au téléphone, à lire ses mails et sais qu’il ne va pas bien du tout,bien qu’il ait de quoi s’en sortir aussi financièrement.
    Il ne veut pas payer de pension alimentaire mais ça je sais que c’est la justice et les lois qui l’obligeront à entendre raison.
    tout comme pour le fait qu’il me précipite dans la vente de la maison pour en récupérer le plus le plus vite possible..
    ne parlons pas des menaces de mort que j’ai déjà déposées chez l’avocat qui suit notre affaire..
    ma question, mon problème, est le suivant:
    comment se débarrasser dans la tête et le coeur d’une telle emprise quand on sait qu’elle a duré tout ce temps même si on sait que ce qu’on a fait est raisonnable?
    je doute de ma force à poursuivre ma lutte et je me bats sans arrêt contre moi même et cela devient épuisant
    je me suis un peu renseignée sur les pervers narcissiques manipulateurs et j’arrive mieux à le gérer quant à ses attaques mais me gérer moi quant aux sentiments que j’éprouve pour lui encore, ou peut-être le souvenir de ces sentiments, je n’y arrive qu’une fois sur deux et quand je n’y arrive pas c’est douloureux et presque je serai prête à retomber sous sa coupe et dans ses filets.
    je sais que ce qui l’agace le plus dans notre histoire c’est la claque qu’il s’est ramassée parce qu’il ne me croyait pas capable d’aller jusqu’au divorce…et rien que pour ça même sans parler de vengeance j’essaye de tenir le coup.
    mais comment faire pour définitivement avoir la force de lui dire « non, stop »
    comment couper réellement les liens, les derniers sont les plus solides on dirait
    je remercie d’avance pour vos avis et votre aide si l’un ou l’une de vous peut et veut m’en apporter… merci beaucoup

  17. Mathieu dit :

    Bonjour F en D,

    Je ne sais pas comment faire pour te sortir de là mais dans ton dernier post tu donnes toi même la solution.
    Il est Franc-Mac ?
    Dis lui que tu vas faire son « outing » et tu vas voir comment il va rabaisser son caquet.
    Ces lâches ont très peur de la lumière alors qu’ils s’en réclament.

  18. Une femme en détresse dit :

    J’écris encore car j’ai besoin de me libérer. Je n’arrive même pas à travailler, tellement je suis choquée et en colère. Cela m’aidera peut être à ne pas poser des actes prématurés.
    J’en suis arrivée à un point où je me sentais même responsable lorsqu’un membre de mon équipe faisait une erreur. Il m’a mis dans la tête que c’était parce que je communiquais mal, je faisais ceci ou cela de travers… Avec une masse de boulot inimaginable! La pression était à son comble.Ce qui est drôle, c’est qu’il n’hésite pas à payer mes soins dans les cliniques les plus chères. C’est trop paradoxal. il m’a même dit qu’il a remarqué que c’est lorsque je mets fin à notre relation que je tombe malade.
    Je prend un exemple parmi des milliers:
    Après une journée rude de travail sous le stress (Dieu seul sait à quel point c’est un Boss difficile), il exige que je sois disponible pour une relation intime (et un compagnon suspicieux, exigent qui va jusqu’à indiquer la couleur de mon rouge à lèvre) quelque soit ma fatigue et mon état d’âme. A un moment donné, je faisais plus la différence entre vie sociale et vie professionnelle. Tout était confus, imprécis … Toutes les erreurs étaient ma faute. Je devais en assumer la responsabilité. J’ai cru devenir folle. J’ai fais un burn-out Je ne savais plus où étais passée la jeune Ingénieur si brillante que j’étais.
    Alors après avoir rompu y a une semaine environ, j’ai commencé les recherches sur le mode de fonctionnement des franc-maçons (car en effet, il appartient à cette secte) vu que je voulais comprendre tous ces paradoxes. de fil en aiguille, j’ai découvert l’expression PERVERS NARCISSIQUE. et j’ai tout compris.
    Ce qui est grave, c’est que ya pas de preuve concrète. Il parle tjrs avec des tournures, des sous-entendus, mais qui inconsciemment finissent par te guider la conduite à tenir. En apparence, c’est la personne idéale qu’il faut pour toute femme digne de ce nom. Mais au fond…
    Je commence à peine à me construire une vie sociale. Mais c’est toujours confus dans ma tête. J’espère y arriver.

  19. Une femme en détresse dit :

    Les conseils que je voudrais avoir, c’est de savoir comment me séparer de lui sans me porter préjudice. C’est d’avoir un autre boulot qui m’inquiète le plus.
    J’ai même peur de chercher du boulot, car s’il s’en rend compte, je sais pas ce qu’il est capable de faire. Je l’ai vu licencier certains de mes collègues après les avoir tendu des pièges incroyables (kit à endosser des pertes pour son entreprises). Je l’ai vu aussi se séparer de sa compagne officielle avec une telle cruauté. Elle est tombée dans tous les pièges qu’il lui a tendu. Au final, c’est elle qui semblait avoir tord. J’avais pitié d’elle.
    Et moi dans mon cas, c’est une combinaison des deux types de séparations, et ça me fait très peur.Que faire?

  20. Une femme en détresse dit :

    Plus je fais des recherches sur les PN, plus je suis en colère contre moi-même. Je n’arrive pas à croire que j’ai pu me laisser avoir jusqu’à ce point (j’ai quand même un bac+5).
    En plus de me faire travailler jusqu’à atteindre le burn-out (eh oui! c’est mon patron), il m’a imposé une relation amoureuse avec une sexualité à faire fuir les plus avertis en la matière. En plus, il me fait croire que je ne serai rien sans lui et son entreprise. Ce qui est grave, c’est que je l’ai cru à un moment donné.Le pire, il met tout en oeuvre pour que je n’ai pas l’indépendance financière. Je ne peux pas compter le nombre de fois que j’ai rompu avec lui. Mais, sans comprendre pourquoi ni comment, il arrivait à me convaincre de renouer.
    Je suis trop en colère contre moi-même. Je veux quitter sa boite au plus vite car je n’ai plus la moindre envie de travailler pour un individu comme lui. Dernièrement, j’ai mis fin à notre relation « amoureuse ». Il m’a souhaité bonne chance. Mais je sais qu’il est déjà en train de mettre une stratégie en place pour me récupérer. Je dois trouver la force et le courage nécessaires de rester ferme. Pour mon bien-être social, physique, mental, professionnel….

  21. OPHELIE dit :

    Bonjour,je vous contacte car je suis complétement perdue. J’ai rencontré mon mari à l’age de 18 ans, ca a tout de suite était très vite car à 19 ans j’emmenageais avec lui, à 24 ans mariage, 25 ans 1er enfant et 28 ans 2eme.
    Il a toujours été très jaloux, très possessif, quitte à me suivre et à me surveiller.
    De même il a toujours eu tendance à s’enerver très rapidement et a cassé tout ce qui était sous la main (principalement des trous dans le mur), il m’a aussi tapé une fois.
    Il ne me fait plus peur maintenant que j’ai l’habitude de ses crises mais j’en ai marre de vivre comme ca (pas possibilité de s’habiller comme je veux sinon je me fais traiter de tous les noms, etre constamment dévalorisée…)
    Il a été artisan et a du liquider sa société. Depuis il a plongé dans la dépression et dans l’alcool (ainsi que le mensonge du coup car boit au bar en me le cachant).
    Il dilapide tout l’argent du couple avec ses dépenses entre l’alcool (qu’il me cache), le tabac (très gros fumeur) et autre.
    Je voudrais commencer à vivre normalement et donc le quitter mais quand et comment le faire?
    Nous sommes en location car bien sur avec les dettes pas possible d’acheter.
    Je culpabilise car des fois il sait se montrer gentil, faire des projets dans l’avenir…
    Mais il n’y a plus aucune marque d’attention (sauf quand il a envie de…).
    Merci pour vos conseils.

  22. Baboline dit :

    Bonjour,
    C’est très bien ces trois points mais … que faites vous de l’emprise qui génère une « addiction » à l’autre telle que même en sachant tout cela , se séparer de l’autre s’avère pratiquement impossible …

  23. Jean dit :

    Bonjour… Je me suis marier avec Ma femme et on Se conner 3ans et marier 1ans et Demi… Jai tout acheter pour elle et c’est quelqun Assez connu dans la mode et Elle a fais 5ans d’etudes en agroalimentaire. Pendant nous etions ensemble jai tout payer et Notre marriage j’ai depenser €65,000 + et Elle que €1000 ou moins… En fevrier Elle m’a fait croire bcp de chose des reves des projets ensuite Le lendemain Elle est partis chez ces parents sans de news… Elle a ajouter son ex Sur FB et ensuite enlever tout nos photos et statue après elle m’a blocker… Elle ma dit Elle m’aimais plus. Pendant 6mois pas de news de m’a femme et mon Pere etait gravement malade, mon Pere etait tres Triste de Ce qu’elle a fait abandonner son Mari sans raison. Mon Pere est deceder jai contacter m’a femme mais Elle ne pouvait pas venir a l’enterrement mais 2jours après elle est venu en vacance avec sa mere…. Dans ma ville. Jai appris par un photograph que ma femme Faisais des photos avec lui et Elle ne savait pas…. 2 jours apres Elle voulais me rencontrer et Elle c’est excuser mais son attitude etait bizarre… On est retournee ensemble pour 4mois.. Entre temps jai decouvert bcp de mensonge…. Il ma abuser,manipuler et Elle m’a fait partir en chine pour etablir un business avec tout mes frais ensuite Elle a garder tout les samples.. Nous nous Somme rencontrer plusieurs fois Elle Ma fait croire qu’on aura des enfants et bcp de choses.. Jai du aller a l’etranger pour Le boulot.. Elle n’a pas cesser de dire qu’elle m’aime et ensuite Le lendemain elle fait une grande bagarre ensuite pour dire qu’elle voilais divorcer… Je n’ai plus un sous… La vie est tres difficile et Je fais des depression.. Aujourd’hui Elle a mis une photo de ces fesse avec la jupe sexy prefere que jai offert tout ces fans mais Jaime et les commentaires pas possible… Jai decouvert qu’elle a Le problem narcissist personality disorder… Jaimerais bien la denoncer et comment faire… Pour qu’elle ne utilise pas l’avantage des gens innocent… Un vrai cauchemars

  24. lea dit :

    Bonjour je viens de tomber sur votre article car je me sens concernée. Un de mes amis est sous l emprise d une femme que je qualifierais maintenant de manipulatrice narcissique… comment puis je l aider ? Merci d avance pour vos réponses. ….

    • Cyril dit :

      Il faut l’aider à comprendre…on ne voit pas tout de suite. Il faut quitter la personne pour voir que cette personne vous manipule.

      L’écoute et la parole n’a pas d’emprise sur une perverse narcissique. Donc il faut quitter tout de suite et avoir ce courage demande beaucoup de volonté.
      Aider ton ami, il faut lui faire lire les méthodes pour repérer les pervers narcissique et il va peut-être comprendre
      Je lui souhaite beaucoup de courage parce que sortir d’une tel relation demande beaucoup de courage et de volonté

      il faudra le soutenir au maximum si il se sépare de cette femme qui finira par le détruire quoi qu’il arrive

  25. Sandy dit :

    Bonjour je croi avoir été victime d’une femme lesbienne. Je suis fiancé et 2 merveilleux enfants. Je l’ai rencontré au travail c’est devenu une amie qui se confié sur son passé douloureux ce qui m’a beaucoup touchée. Puis plus le temps passe plus j’ai ressenti son envie d’être avec moi et moi pareil.amour ou manipulation ? Je délaissé beaucoup mes enfants j’en étais consciente mais avec cette femme mepanouissait me rendait heureuse mais il fallait ke ca cesse. Je trompé mon mari quand même. Jusqu’au jour où il m’a interdit de la fréquenté et une demande de fiançailles pour effacé tout ça. Je suis perdue. Moi tendance lesbienne jamais je n’aurais cru ça et pourtant… La psy ma dit que j’ai été sous lemprise de cette femme. J’ai pensé au suicide. Impression d’être un monstre.

  26. marie dit :

    Mon gendre et sa maman est manipulateur il retourne ma petite fille fille contre moi ma fille ne voit rien comment faire comprendre a ma fille de cette situation mon gendre déjà a fait comprendre a ma fille quelle avait eut une éducation mauvaise

  27. sara dit :

    ROBERTA: Il ne suffit pas de lancer 4 critère d’un manipulateur pour ensuite dire que s’en est un. Il faut 15 critères pour identifier un manipulateur. En plus vous n’êtes pas sa mère ce qui pourrait expliquer son comportement. Vous êtes une famille recomposée peut être se sent elle délaissée? A vous de voir!

  28. roberta dit :

    bonjour , j ai un peu l impression de faire du hors sujet , mais bon , je suis épuisée , donc , je me lance : il arrive aussi que les manipulateurs soient des enfants , quelle serait alors la solution ?
    mon mari a 2 enfants ,moi aussi, nous avons 3 filles de 18 ans qui vivent sous notre toit … depuis le début , sa fille a tendance a s isoler , des qu elle rentre , elle va s enfermer dans sa chambre , il faut toujours l appeler pour dîner par ce que Mademoiselle le vaut bien ,ensuite elle fait la gueule tout le long du repas (l ambiance est tellement merdique , que depuis peu ,moi et une de mes filles avons décider de ne plus participer aux repas , mais ça , ce n est rien , récemment , j ai appris qu elle nous fait passer pour des parents indignes refusant qu elle se fasse soigner ( elle a eu une mst pour laquelle elle a été soignée 3 fois en 4 mois et effectivement ,quand elle est venue demander de l argent la 4 eme fois ,son père lui a dit que son mec avait qu a payer vu qu ils continuaient de ne pas se protéger ) ensuite , elle a raconté qu on la laissait a la rue la nuit ( elle était sortie et oui a un moment , on est allé se coucher , elle a son portable collé a la main du matin au soir mais n a pas pensé a appeler pour nous réveiller ou même a appuyer sur le bouton de la sonnette ) elle raconte a qui veut l entendre que son père se fout complètement d elle , qu il se moque de son avenir (alors qu elle obtient toujours ce qu elle veut ) , quand il y a du monde , elle joue les filles gaies serviables et vaillantes (histoire de briller face elle donne une image d elle complètement faussée elle ment a chaque fois qu elle ouvre la bouche pour des choses totalement futiles (mais toujours en rapport avec la protection de l image qu elle donne d elle même) et depuis quelque temps , mon mari prend conscience du mépris qu il lui inspire
    r

  29. latika dit :

    Je suis moi aussi sortie av 1 Manipulateur, notre relation adurer 4 ans environ av pleins de coupures car on ne cessait de se disputer, puis au final lassée de cette relation qui m’épuisait, (moralement et physiquement) je l’ai quitté, mais il désire que l’on reste amis,ce n’est que qq temps après que j’ai commencé a faire des recherche car je trouvais qu’il était bizarre comme mec, et c’est là, que j’ai compris a qui j’avais a faire…..

    Je lui ai posé 1 question, l’autre jour, je lui ai dis:
    – Pourquoi tu répond toujours par des réponses flous???
    Ce qui est typique des manipulateurs, je l’ai vu, il m’a répondu,

    – Je répond par des réponses flous, parce que tes questions sont flous!!!!
    Et voilà, Hop d’une pirouette, il me fais encore jouer le role de la « mauvaise », ma question était tt ce qu’il y a de plus claire, mais il ne voulait pas répondre!!

    – Sa m’a écoeuré, du coup, je lui ai raccroché au nez!!

    Maintenant que je me ss bien documenté sur le sujet, je ss incollable, (mais au fond je m’en fiche de lui, il a trouvé d’autres victimes, donc il me laisse tranquille, mais il veux toujours me savoir « son amie » au cas ou je reviendrais vers lui!! EN REVE!!!!

    • Jamilla dit :

      salut latika! jai je tai lu et je me suis dis que si tu as recu a le quitter alors tu pourrais maider a en faire de meme! je me suis documenter a ce sujet et mon mec est un pervers typique! chaque critere le definit! jai besoin dune aide

  30. Manuella dit :

    J’ai moi même vécu 5 ans avec un manipulateur. J’ai eu un déclic il y a 4 ans et je l’ai quitté. Seulement nous avons eu un enfant qui a 5 ans aujourd’hui.
    Il ne s’en ai pas occupé pendant deux bonnes années et aujourd’hui il s’en sert pour continuer à me faire du mal psychologiquement.
    Voilà 4 ans que je suis séparée mais je subis toujours autant de mal de sa part. Notre enfant sert d’intermédiaire pour m’atteindre. C’est très dur moralement et je me demande si un jour je vivrai en paix ….
    Il ne faut jamais prendre à la légère une personne victime d’un manipulateur, et il faut avoir vécu cela pour vraiment comprendre le mal que ça peut faire….

  31. Alexis dit :

    Il ne faut pas non plus penser que tout tourne autour de vous Anita. Je parlais de l’article, pas de votre commentaire. L’auteur de cet article “ 3 règles pour se défaire d’un manipulateur ” a pour but principal, à mon avis, d’attirer des gens sur ce site pour en tirer un revenu publicitaire et pas une seule seconde de régler les problèmes des personnes concernées comme vous. La moindre des choses, le moindre respect pour ses lecteurs, serait, de la part de ces rédacteurs, d’écrire des articles dénués de fautes, surtout des fautes aussi grossières.

    • christine dit :

      bonjour alexis,
      Qui est tu donc pour rabaisser ainsi quelqu’un qui a souffert, ici c’est un lieu ou des personnes viennent s’ouvrir et ne pas subir des réflexions qui les ont déja fait souffrir!
      Si ça t’insupporte de lire ces articles passe ton chemin, mais n’importune plus les gens qui on besoin d’échanger!

  32. anita dit :

    bonsoir tout d’abord ,désolé que vous n’ayez prêté attention qu’aux fautes d’orthographe moi qui d’ordinaire n’en fait pas !! quelle prétention!! vous savez lorsque vous déversez comme je l’ai fait toute ma détresse et mon mal être tout est sorti d’un coup et je ne me suis même pas relue !! si vous ne vous souciez que des fautes vous n’avez rien à faire sur ce site ,d’ailleurs si c’est pour avoir des réflexions désobligeante comme cela je ne préfère même plus y revenir . bonsoir anita

  33. Alexis dit :

    Les énormes fautes dans votre article m’ont fait trop mal aux yeux. J’ai abandonné la lecture avant la fin.

  34. anita dit :

    bjr, merci à mon amie Sandra car c’est elle qui m’a dit que mon ex était un pervers narcissique et alcoolique!! je suis restée mariée plus de 20 ans avec un homme dont je dépendais affectivement , j’ai divorcé,suis restée seule 2 ans mais il était constamment là à m’appeler et m’envoyer des textos , il a su me convaincre car je suis retourné avec lui , oh oui pendant 6 mois çà été génial , je croyais qu’il avait changé (il parlait bcp)) puis j’ai vendu mon appart je souligne qu’il s’est empressé de contacter la banque afin que nous puissions placé l’argent de cette vente sur plusieurs compte ,qu’elle erreur car une semaine après avoir réemménager avec lui , il était redevenu comme avant , oh je passe les détais car je pourrais écrire un livre ,j’ai pris la décision de partir et cette fois définitivement , je change même de ville .

  35. latika dit :

    Bonjour!

    C’est vrai que il faut un certain temps avant de se rendre compte, « que qq chose cloche, chez cet homme »!!

    Au départ un homme adorable, doux calme, attentionné, prêt a satisfaire nos moindre désirs, quitte a payer cher, pour lui c’est pas grave, car je le mérite et puis cela lui fais plaisir, ( vu que moi, je n’ai pas bcp d’argent), ça déjà sa a commencé a me deranger, toujours a frimer et éxiber que MOI MR a de l’argent et pas moi….

    Après j’ai commencé a refusé ces offres, car en fait c’était tout simplement un chantage pour que je me sente redevable, envers lui, du coup je n’osais pas lui dire NON!!!

    Et il faisait de moi sa chose, son jouet, j’étais une marionnette qu’il venait voir quand il avait envie de s’amuser et qu’il reposait dans un coin, après avoir BIEN joué!!
    Insatiable en amour, parfois un rapport durait 5h!!
    J’étais a bout, mais il me forçais a continuer, car MR n’avait apd réussit, et ensuite sitot fini, il devenais froid et méchant, et me disait: OK c bon je suis fatigué, demain je dois me lever, allez hop, vite tu rentres, pour un peu que je traine, pour avoir un peu d’affection, là il s’énervait et me disait: ALLEZ DEGAGE!!!

    Parfois je rentrais seule dans la nuit a 5h du mat, dans le froid, sous la pluie, il en avait rien a faire!!!!

    J’ai été BETE, OH OUI!!!!

    Enssemble ont ne faisaient que se disputer!!
    Car MR savait tjrs tout!!!

    J’ai fini par le larguer, j’étais a bout!!!!

    Mais je l’ai échappé belle, car je suis tombée enceinte plusieurs fois, et toujours des fausses couches!!
    Sur le coup je pleurais mais mtn je me dis que je l’ai échappé belle

    Une chose est sure c’est que 1 fois que l’on sort avec ce genre d’homme, c’est impossible de refaire confiance en 1 homme, en tout cas moi je suis seule et je suis bien, je ne veux plus d’autres hommes dans ma vie, car déjà avant lui mariée a 1 homme alcoolique et violent 14 ans + 3 enfts, sa suffit j’ai eu ma dose!!!!

  36. R.L dit :

    Bonjour,
    Je ne sais par ou commencer tellement c’est complexe, ayant un père PN,
    et une mère qu’il a aliéné,qui ne vie que pour lui, boie ces paroles il est le plus beau, le plus fort…..

    déjà des l’enfance j’ai été confronté a un rabaissement constant, insulté, maltraité phisiquement et psychologiquement.
    Je me suis faite un devoir de rester sur le droit chemin malgrès tout.
    Malgrès cela je suis toujours passé pour une personne de mauvais caractère, qui fait mal tout ce qu’elle entreprends…..ça fait mal l’injustice.

    J’ai eu une première expérience amoureuse une catastrophe :
    Au début beacoup de mots doux, d’affections, et puis comme pour beaucoup de victimes :

    -Isolement social (meme pas le droit de travaillé), pas le droit de fréquenter qui que ce soit, en dehors de lui et sa famille.
    -rabaissement : T nulle, tu ne devrais plus parler car quand tu ouvre la bouche c’est pour dire des conneries, tu ne t’en rends pas compte mais les gens se foutent de ta toi et il ont raison.
    Si un jour tu me quitte tu vas tomber sur pire que moi!!!!!!!

    2EME relation longue elle aussi ou j’y suis encore à moitié par la contrainte.(j’y reviens plus tard).

    Lui a un boulo de pouvoir, il a beaucoup de relationnel, je suis resté quelque temps a l’écart de ma famille et je l’ai présenté pensant que j’avais fait souffrir mes parents de mon absence et qu’il aurai pu faire le point et changé.
    Pour ma part j’avais pardonné et les avais malgrés tout gardés dans mon coeur.

    Grossière erreur!!!!
    Il est devenu le fils qu’ils voulaient, et ne se géné pas pour le dire haut et fort devant moi.

    Je suis devenue faible, j’ai beaucoup pleuré de la situation,
    Mon conjoint a profité de la vague, je ne voie plus mes parents.
    J ‘ai présenté mes amis a mon conjoint il les à tous fait fuir, chaque fois que je retrouve un travail je ne suis pas respecté je part en pleurant (ce n’est pas une vie).
    LUI (mon conjoint, me dit que c’est de ma faute que je suis un cas social.Il m’a fait beaucoup souffrir j’ai eu des problèmes de santé psychosomatique, je ne dormais plus, avais maigrie enomément, j’était vidé de toute vie et envie dégouté de la vie, me demandant se que j’avais pu faire pour mérié un tel traitement.

    Et oui lui a des relations solide, qui cloisonne de plus en plus, je suis vraiment seule à sa merci.
    Je l’ai surpris au tel avec mes parents en train de parler de moi.
    (en décrochant le 2eme combiné).

    Donc par son relationnel il me pourrie la vie après j’ai aussi une part je m’en rends compte car je porte une certaine fragilité, et je fait tout pour que les relations soit les meilleures possibles.

    a ce jour j’ai du démissionner de mon travail je suis au RSA, et il m’ a aidé à déménager maintenant il me dit que si g besoin de manger il sera là, qu’il ne faut pas que je m’endette!!!
    Suite logique.
    Il m’aide donc se positionne pour continué, j’ai peur, je connais mes capacités de travail, il me rends dépendante de lui.

    Il a eu plusieurs relations lorsque nous vivions ensemble, j’en ai démasqué quelques une.
    Je ne l’ai jamais trompé je me suis donné a 100 pour 100.

    Lui c’est positionné comme une victime envers moi me disant, qu’il avait beaucoup souffert avec les filles.

    Ma plus grosse éreur l’avoir cru et pouvoir ressentir ce que cela fait.

    Donc il controle tout, et en est fier et joue sur ma sesibilité.

    Comment puis-je m’endurcir ?

    désolé POUR LA LONGUEUR.
    En espérant qu’une ou plusieurs personnes me réponde.
    MERCI

  37. S.C. dit :

    Bonsoir à tous,

    J’ai 21 ans et j’ai été victime d’un pervers narcissique.
    J’ai longtemps attendu « le bon » avant de me mettre en couple, au final c’est à mes 19 ans qu’il a débarqué dans ma vie. Au début: parfait. Calin, attentionné, gentil, aimant… Je pensais vraiment être la fille la plus chanceuse de la Terre. Puis petit à petit, je ne pouvais plus voir qui je voulais (et quand je dis ça, je parle de mes amies, car les garçons je n’en parle même pas!), les sorties étaient réduites à des magasins avec lui, plus de restaurants plus rien… Ensuite, les disputes apparaissaient, toujours à remettre la faute sur moi, me faire culpabiliser. Puis les premiers coups… J’ai un passé qui fait que j’ai besoin de beaucoup d’affection, alors j’acceptais ses excuses, je lui pardonnais quand je le voyais revenir tout calin près de moi… C’etait le genre à me faire des cocards et à m’emmener des poches de glace dans les minutes qui suivaient… Il m’a rendu dépendante, fouillait mon téléphone, m’a forcé à me supprimer de facebook, j’étais entièrement à lui. Le pire dans tout ça, c’est que cette situation ne me gênait pas plus que ça, j’étais heureuse moi, avec lui. J’avais pas besoin de plus, puisque j’étais avec celui que j’aimais. Puis un jour, il est parti un mois pour le travail (alors qu’il n’aurait jamais accepté que je puisse faire une chose pareille: fais ce que je dis pas ce que je fais…) il était distant. J’ai beaucoup fait pour lui, beaucoup trop même. Son remerciement, me faire froler la mort. J’ai appris par la suite qu’il m’avait trompé. Le pire dans tout ça c’est que je voulais à tout prix être avec lui et que lui me rejetait pour rester avec l’autre fille. Il me menacait de porter plainte pour harcèlement alors que je l’avais couvert deux semaines auparavant pour un acte atroce qu’il m’avait fait subir… J’ai du tout assumer seule. Au final, il a fini par revenir vers moi, et tout est reparti. Coupée du monde, insultée, humiliée, frappée… Je ne disais rien car je l’aimais. Je lui cherchais même des excuses, je remettais la faute sur moi. Et il faisait la même chose. Il me mentait enfin tellement de choses… J’étais au lit pendant qu’il sortait le soir avec ses collègues, dans mon dos bien entendu. Il me poussait à bout devant tout le monde et me faisait passer pour folle. Il me quittait et allait raconter à toutes les filles qu’il avait sur son facebook que c’est moi qui l’avait laissé tomber, qu’il était malheureux… bref j’en ai encore des tonnes à raconter sur ce garçon, j’ai beaucoup souffert, et ça m’atteint encore beaucoup aujourd’hui, je suis tombée un jour par hasard sur un article parlant du pervers narcissique, et je l’ai immédiatement reconnu. C’est dingue comme ces articles décrivent parfaitement la situation que l’on vit avec eux… Aujourd’hui, ça fait 4 mois que j’ai réussi à m’en séparer, même si son égo surdimensionné en a pris un sacré coup et qu’il m’a harcelé pendant un petit moment (faire 30 kilomètres à pied et en vélo pour venir me voir…) Ca s’est fini plusieurs fois avec les gendarmes bref je suis vraiment fière d’avoir pu mettre fin à cette relation qui était devenue pire que du poison. Quant à Monsieur, il s’en est très vite remis, et fricotte déjà avec ses futures nouvelles proies…!

  38. joelle dit :

    Je ne veux pas m’emvoyer des fleurs mais il faut beaucoup de courage pour franchir le pas. J’ai énormément pris sur moi pour organiser un déménagement « derrière son dos », jusqu’à aller aux toilettes pour envoyer des mails sur mon tel portable ( ce n’est qu’un exemple) . Pour se défaire d’un manipulateur, je crois qu’il faut manipuler soi-même.
    J’ai franchi une étape, je n’ai pas fini.
    Linda, il faut que votre ami soit fort et prêt!!

  39. Linda dit :

    Bjr je vous remercie de m’avoir répondu.
    Oui tous les fairs que je vous ai relatés sont véridiques.
    Il me dit qu’il voudrais divorcer mais quand il est reprit comme un moustique dans une toile d’araignée.
    Oui c’est un homme tres faible et ne se sent pas la force ! Il me dit qu’â chaque fois elle arrive au dernier mot.
    Vous dites « amorphisme patent » qui rejoint la « déprime ou dépressoon latente ».merci encore. Lin

  40. lenchanteur dit :

    En réponse à Linda, je pense qu’en l’occurrence il s’agit bien plus d’un cas à traîter par psychologue qu’ici sur ce forum. Le problème est manifestement et surtout dû à l’état d’amorphisme patent dans lequel ce monsieur se trouve. Si tels sont bien les faits que vous décrivez, on a certes à faire à une…? mais surtout à un faible sans discernement aucun…

  41. Linda dit :

    Bjr je viens vers vous pour vous demander des conseils pour aider l’homme que j’aime.
    Il est victime depuis 35 ans d’une manipulatrice celle-ci le domine le menace lui fait du chantage quand il lui dit qu’il veut divorcer ! Depuis 5ans 1/2 n’ont plus de relation intime il en est rèduit à dormir depuis sur le canapè car celle-ci la éjectè de la chambre pour causes de ronflements (excuses) je dirais , le manipule pour lui faire signer des crédits derniérement pour une voiture de 15000€ elle endore en lui disant que si il signait pas elle s’arréterait de travailler le menace lui vole cache ses papiers ( permis carte grise carte d’identité carte bancaire le démuni de tous il vivent dans sa propre maison une donation de ces parents et elle donc elle ne lui appartient pas! Et le menace il est violenté . Jpsychologiquement et défois physiquement il est menace emprisonner pièger duper trahi ! On ne se vois plus depuis presque 2 mois car il n’a plus de voiture et nous sommes à 100km l’un de l’autre
    Elle se sert de ces enfants (qui ont l’àge adultes dont 1 qui habite chez lui et qui ne lui adresse méme plus la parole.) Donc ellr sr sert d’eux et mème de sa belle-fille la femme du fils. pour le ramener â l’ordre le piéger jusqu’à lui faire croire qu’elle ètait entrain de mourrir chose qui ètait fausse . Il y a 1 mois il a encore dècouvert le portable (qu’elle cachait dans placard )
    La preuve qu’elle a un amant ! Elle lui fait méme des sorcelleries tous est dans ce fameux placard .
    Enfin elle lui fait la total . Moi je l’ai et depuis 25 ans déjà il était malheureux
    Aidez le et aidez moi pour qu’il s’en sorte à enfin réagir à divorcer car ce n’est pas une vir. Il n’a mème de réactions plus d’énergie il n-arrive mème plus à s’énerver fasse à toute ça. À cette manipulation . Il a fait l’annèe derniére un début d’avc et fait l’apné du sommeil quand il peut il dort avec moi il n’a absolument plus ces problémes de santè il a 56 ans. Mais ne mord mème plus la vie â pleine dents . J’attends une réponse de votre part pour me donner quelques conseils. Merci à bientôt de vous lire. LIN

  42. joelle dit :

    Me revoici! Il y a quelques semaines, je lisais ce forum pour me donner du courage. J’y reviens pour apporter mon expérience même si elle est loin d’être finie.
    J’ai franchi le pas, je l’ai quitté. j’ai déménagé pendant une période où il était absent de la maison. Pas cool mais je savais qu’il ferait tout pour m’en empêcher.
    Cela fait 2 semaines; depuis il m’envoie du courrier
    électronique..Je n’ai pas donné mon adresse!!Tout d’un coup, il se rend compte que j’ai des qualités et qu’il m’aime.Il compte bien sûr sur mon retour.
    Et comme par enchantement, il se décide à consulter un psy.
    Le mensonge continue mais j’essaie de veiller.
    Restent les problèmes matériels à régler ( vente d emaison ) et j’espère bien qu’il va cesser ses courriers mais je respire… Alors courage à ceux et celles qui passent par là.

  43. kaya dit :

    je suis moi même a la fin d une histoire avec un manipulateur.Julien je comprend ton mal être ca fait terriblement mal de prendre conscience qu il faut mettre un terme à notre relation alors qu on est follement amoureux! c est très dur, il a voulu un break il y a 2 semaines mais envoie des sms pour avoir de mes nouvelles et m indiquer comment il occupe son temps naturellement il s amuse beaucoup sans moi.

  44. Julien dit :

    Bonjour,

    je suis avec une femme qui apparament correspond totalement…j’ai des frissons, je suis abattu, je me dis que c’est impossible et que c’est peut être moi le problème
    suis au fond du trou, aidez moi, merci

  45. Mélodie dit :

    Bonjour
    En faisant des recherches sur le net je suis tombée sur votre article.
    Après plus de 25 ans de mariage je pense que mon mari est un manipulateur …
    Personnage gentil tout le temps, tout le monde l’aime, tout le monde a une bonne image de lui,mari idéal qui fait tout ce que vous voulez mais qui n’a jamais d’avis personnel.
    Vous ne voyez rien, il vous isole peu à peu de votre famille, de vos amis, il vous empêche sans que vous le voyez de rencontrer d’autres personnes extérieures.
    Peu à peu la situation se dégrade, vous voyez les gens vivre autour de vous et vous sentez qu’il y a quelque chose qui cloche … En fait vous ne partagez pas grand chose et il est trop tard vous êtes sous son emprise…
    J’ai voulu que l’on divorce pour préserver mes enfants, j’ai essayé d’agir en douceur pour eux et dans un premier temps faire une séparation …
    Total il m’as pourri la vie, j’ai fait une dépression, pensé au suicide, il me trompe, il fait penser à tout le monde que je suis folle, et le pire il a une totale emprise sur ma fille de 20 ans … il l’isole de moi et mon fils, nous n’arrivons plus à avoir aucuns contacts avec elle … Il sait que cela nous fait du mal, il dit qu’il va arranger les choses, toujours gentil mais maintenant je voit son jeu, il n’y a qu’à regarder ses yeux … Il aimerait que je perde mon travail et que ma santé se dégrade … Au moins mon fils lui a été préservé pour le moment…

    Il dit être d’accord pour divorcer mais à chaque fois il se défile ne vient pas prendre ses affaires, ne répond pas au téléphone, et moi je sombre dans le désespoir de revoir ma fille …
    Je ne sais pas si je m’en sortirais, j’ai l’impression que ma vie est fichue, terminée …

    • MANUELE dit :

      Ne baissez pas les bras
      J’ai rencontré un homme 4 Enfants, 50 Ans qui a soit disant récupéré ses enfants apres un divorce é( ans de mariage??? Sa femme l’aurai volé trahit et aurait abandoné ses enfants…
      Je l’ai trouvé admirable je suis tombé dans le piège … Les enfants ne parlent pas il est si puissant??? Ils sont grand maintenant…
      Mais lex femme est devenu alcoolique sans travail et victime de l’influence manipulatrice de sa dégradation?
      Nous avons eu 4 Ans d’amour et de disputes infernales je suis moi meme anéantie… Il n’ont pas le droit de faire du mal comme ca … Reprenez votre courage tentez de vous reconstruire pour donner une bonne image aux enfants et combattez pour eux et pour l’anéantir il n’est pas permis qu il gagne il recommencera tel un meurtrier.
      Comment … Je ne sais pas mais attention ne pas sombrer garder le contrôle travailler et racontez aux enfants demandez leur de l’aide…

  46. Tulipe dit :

    Je l.ai quittê il ya 5 mois avt de me perdre….fuis n.attends pas.

  47. joelle dit :

    Merci pour ces témoignages et à Jessica pour ses précisions.
    Divorcée, il y a sept ans , j’ai cru rencontrer l’homme de ma vie: cultive,affectueux, partageant les memes gouts que moi.Il m’a offet de superbes voyages, couverte de cadeaux au point de me mettre mal à l’aise. Mais peu à peu, les demandes sexuelles ont été un peu « spéciales » me donnant l’impression d’être dominée et non celle d’être aimée. Des critiques très acerbes sur mon comportement sont arrivées.J’ai provoqué la discussion, proposé de voir un médecin, un sexologue! Catastrophe. Je n’ai plus eu de marque d’affection , il a essayé de me couper des miens, il a arrêté les sorties que nous faisions. Plus le temps a passé, moins j’ai eu envie d’aller vers lui, les critiques ont donc suivi.Me sentant de moins en moins bien dans ma peau, j’ai commencé à lire des articles sur le net sur les manipulateurs. Je viens d’aller voir un psy qui m’a conseillé de le quitter.
    J’ai un peu plus de soixante ans, c’est dur mais je crois que je n’ai pas d’autre solution.

  48. Tulipe dit :

    Comment differencier un PN du borderline ?

  49. Jessica dit :

    Attention aussi, pour les personnes qui liront ce texte, sans avoir lu d’autres articles plus précis

    Un psychopathe n’est pas un pervers narcissique!

    Certes, certaines similitudes existent, mais il ne faudrait pas confondre

    La résultante est aussi différente pour les personnes qui sont les jouets d’un psychopathe ou d’un PN.

    les victimes de ces deux personnages sont condamnées à mort :

    – Destruction psychologique pour le pervers narcissique

    – Destruction physique pour le psychopathe

    Quoi qu’il en soit, les deux victimes peuvent aussi être conduites à la mort ; la première par le suicide et la deuxième par le meurtre.

    Nous entrons là dans le domaine de la psychocriminologie, qui sera peut-être l’objet d’un autre article..

  50. Jessica dit :

    Bonjour Siggi,

    Je me permets de répondre à vos questions, tout à fait intéressantes

    1. Si vous regardez un peu plus attentivement, un article sur les principaux traits des « manipulatrices » a été écrit (par moi-même). Vous pourrez donc le trouver assez facilement je pense. Elles sont en effet très nombreuses.

    Concernant ma source de statistiques, je vous invite a consulter le DSM IV (outil principal des psychologues concernant la psychopatologie) ou vous pourrez constater par vous mêmes que les hommes sont plus nombreux que les femmes dans ce domaine. En tout cas, à ce jour. Cela sera peut être ammener a changer…

    2. Pour ne pas faire d’amalgammme, un pervers manipulateur est, bien heureusement, un personnalité bien précise. Un autre article est d’ailleurs dédié au sujet afin de ne pas tout confondre..

    Attention, à ne pas mélanger la « manipulation » disons, « saine », comme l’exemple que vous citez : celle de l’enfant qui, par exemple, va demander à sa mère ce que son père lui refuse ou vice-versa.

    Le ou la pervers/se manipulatrice a pour but de détruire l’autre, de lui enlever toute capacité de jugement et de le faire dépendre de lui ou d’elle. C’est un critère extrement malsain que l’on ne peut bien évidemment pas attribuer à la « manipulation » infantile par exemple.

    Concernant les manipulateurs narcissiques, ayant écrit mon mémoire de Master sur le sujet, et aussi un article (beaucoup plus concis sur le sujet, que vous pourrez aussi trouver sur le site), je connais bien ce sujet. Merci

  51. Siggi dit :

    Il y a beaucoup de choses qui me dérangent dans cet article.
    1. le fait qu’il ne parle que des manipulateurs et non des manipulatrices et Dieu sait qu’elles sont nombreuses. L’auteur affirme plus tard que statistiquement les manipulatrices seraient moins nombreuses que les manipulateurs (D’où vous sortez cela ?).
    2. on a tendance à ranger dans la catégorie manipulateur ou manipulatrice notre partenaire à la moindre déception amoureuse. L’histoire du gendre idéal ou de la fille parfaite c’est le début classique de toutes les histoires d’amour. Et quand ça ne marche plus, l’autre devient un « monstre ». Le fait de rester attaché à la personne peut juste signifier une obsession amoureuse dans la plupart des cas.
    3. cette obsession à vouloir dénicher le manipulateur chez l’autre peuvent nous entrainer à catégoriser avec précipitation une personne et soi même devenir manipulateur en essayant de le contrer. C’est quelque chose qui m’est arrivé avec une fille dont j’estimais qu’elle essayait de me manipuler. Je me méfiais toujours un peu de cette fille, dès le début de la relation, la trouvant très instable. J’avais développé toute une stratégie, me disant que si elle pointe des missiles vers moi, je dégaine mon arme nucléaire. Mais en faisant cela j’étais moi-même devenu manipulateur. Je suis sorti de la relation, épuisé, je ne me reconnaissais plus et j’en ai fait une petite dépression.
    4. la manipulation est un phénomène très répandu dans les interactions sociales. Tout le monde manipule à un moment donné. Même les enfants manipulent, parfois, leur parents pour obtenir ce qu’ils veulent.
    5. les vrais manipulateurs ça existe et on les appelle des pervers narcissiques. C’est une maladie. Ces personnes sont carrément des psychopathes, incapable d’éprouver de l’empathie et simulent parfaitement les émotions. Ceux-là j’espère que vous n’en rencontrerez pas, parce qu’ils sont dangereux.

  52. kiki dit :

    Je ne crois pas que l’accident soit la raison du comportement, mais si vos garçons ont été atteints au niveau de leur estime de soi ou s’ils ont un manque de confiance en eux, cela représente, à mon avis, le facteur le plus important, celui qui attire la personne manipulatrice. Il est très difficile de se défaire de l’emprise d’une personne manipulatrice, car elle tisse souvent sa toile avant de montrer son vrai jour. Je travaille dans le domaine de la relation d’aide et je suis confronté fréquemment à des victime de manipulateurs, et malgré cela je me remet (difficilement) moi-même d’une relation avec un manipulateur.
    J’ai appris que je dois travailler sur moi et me bâtir une meilleure estime de moi-même afin d’éviter d’être victime encore d’une autre relation semblable. Et surtout, avoir le moins de contacts possibles avec la personne manipulatrice. Elle est souvent excellente pour venir brouiller les idées et les résolutions et culpabiliser l’autre.

  53. ZELIE dit :

    Bonjour,
    A l’age de 19 ans, mes 2 fils ont eu un très grave accident. Ils ont été touchés physiquement et moralement. Après l’accident, ils ont fait la rencontre d’une compagne. Pour mes 2 fils, c’était des manipulatrices.

    L’ainé a rompu assez vite, car il s’est retrouvé dans une situation qu’il ne voulait pas assumer. Il souffre encore de cette relation. Il est resté seul pendant 5 ans. Il a fait la rencontre d’une autre personne et me l’a présentée alors qu’il la connaissait depuis plus de 3 ans. Cette fille me semble très bien et tenir à mon fils. Mais lui, je sais qu’il a toujours peur.

    Pour mon second, elle l’a quitté depuis plus de 6 mois et il en est toujours fou. Elle le manipule comme un pantin. Je ne reconnais plus mon fils qui était si gentil et serviable avec un fort caractère. Il n’a plus d’ami que la famille à elle. Et cette famille ne fait que profiter de lui. Par l’intermédiaire de mon fils elle arrive à diriger ma famille. J’ai une petite fille et je ne vois pas l’avenir en rose pour elle. C’est un moyen de chantage.
    Je ne sais plus comment protéger ma famille et moi-même. J’ai peur!

    Qui peut me dire si les suites de l’accident ont fait qu’ils fassent une mauvaise rencontre et un jour peut-on espérer une issue favorable ?
    Merci

  54. jessica dit :

    Bonjour Kiki,

    Merci pour votre témoignage.

    Effectivement, il est très difficile de se défaire d’un manipulateur.
    L’image de départ étant celle d’un « gendre idéal », un homme attentionné, aux petits soins pour vous, étant à l’écoute et voulant satisfaire vos moindre désirs.

    Lorsque la face cachée apparaît, vous êtes malheureusement déjà amoureuse et prise dans les filets… On ne comprend pas, cherchons des explications à ce revirement.

    Il n’y en a malheureusement pas. C’est tout simplement leur manière de fonctionner et un schéma qui se reproduira sans cesse, avec vous et leurs prochaines compagnes.. Un cercle vicieux sans fin

    L’estime de soi est forcément touchée par ces expériences. C’est ensuite un travail difficile, plus ou moins long. Sachez que vous en sortirez plus forte alors courage!

  55. kiki dit :

    Merci pour cet article vraiment intéressant. Je suis d’accord que la victime possède certains critères qui attirent le manipulateur. Je suis présentemment dans une séparation avec un manipulateur et je dois dire que j’ai moi-même un problème d’estime de soi. Au départ de la relation, il était tellement affectueux, a l’écoute et attentionné jusqu’à ce que je sois vraiment attaché à lui. Je crois que c’est ce qui les rends difficile à les repérer parce qu’on a l’impression d’avoir trouvé un homme merveilleux. C’est une fois que la relation est établie que cela change, mais l’attache est là et il est trop tard.
    Il y a des femmes manipulatrices, mais je crois qu’on les voit un peu moins parce qu’il est fréquent que l’homme ne reste pas dans cette relation ou qu’ils n’ont pas tendance à se confier ou à en parler. Le manque d’estime de soi est souvent plus présent chez les femmes (mais pas généralisé) et les hommes ont tendance à moins chercher d’aide psychologique, ce qui peut expliquer qu’on a tendance à parler davantage des hommes manipulateur.
    La manipulation chez la femme se fait aussi de façon différente donc on peut généraliser les comportements manipulateurs.

    • helene dit :

      Bonsoir
      Effectivement les manipulateurs sont charmants au début puis on s accroché et la c est l horreur il faut fuir .à grand pas .ne pas en parler à son entourage …l entourage se fatigue. …je n en suis sortie ..mais cela n est arrivée 2 fois …je pensais que la 1er fois était la dernière ….j espère qu il n y aura pas de 3 ème fois .j espère que tu t en ai sortie bonne soire

  56. bibi dit :

    Pourquoi le « manipulateur » est un homme ?
    Mauvais article…

  57. Jessica dit :

    Bonjour charly

    Bien évidemment ce phénomène est aussi fréquent chez les femmes…

    Les hommes peuvent tout à fait en être victime, même si de manière purement statistique, ils seraient moins nombreux à être victimes de femmes manipulatrices.

    Je vois que le sujet fait grand débat alors je vous rassure, un article sur la manipulation féminine sera bientôt en ligne..

    Vous pourrez ainsi avoir de plus amples précisions sur ces femmes, tout aussi dangereuses que les hommes

    Bien à vous

  58. Charly dit :

    Merci pour ce nouvel article sur le sujet.

    Pour autant un bémol, tout comme l’enchanteur j’ai été victime d’une manipulatrice.
    Ainsi ce phénomène existe chez les femmes et je regrette sincèrement que l’article n’en fasse pas état. Est ce a dire qu’un homme ne peut être manipule? Que c’est moins grave? Moins dangereux?

  59. Alexia dit :

    En effet quand on passe par cela  » on change  » j’ai eu la chance d’avoir eu un entourage qui ma ouvert les yeux et moi meme également ! Merci Jessica encore une fois bon résumé nous sommes d’accord , ce n’est pas parce qu’il existe des gens plus sentimentaux que d’autres qu’il faille s’en servir et je tiens a rajouter que bon nombre de gens de caractere sont tombé dans le piege aussi tel ces individus sont cinglés ;)

    • Chris dit :

      Bonjour Alexia,
      Je viens de lire votre commentaire, mon entourage m’a prévenue mais s’épuise car je retourne toujours vers cet homme qui me vide de mon énergie.
      Comment avez-vous fait pour en sortir ?
      Merci
      Chris

  60. Jessica dit :

    bonjour Rémi,

    Merci de relancer le débat sur la question.

    La « victime » est c’est bel et bien de cela qu’il s’agit puisque lorsqu’il y a perversion, nous entrons dans le domaine de la pathologie.

    La victime n’y trouve jamais son compte. En fréquentant un manipulateur, la seule raison de rester est l’engrenage dans lequel celui-ci nous emmène lui-même au début de la relation (image de gendre idéal, souvent cultivé, qui soigne son image, qui vous couvre de compliments et/ou de cadeaux..).

    On se trouve alors désorienté lorsque le changement de personnalité s’opère. Une femme ou un homme restera par incompréhension (pourquoi agit-il/elle comme cela?) peut se remettre en question, voir même avoir honte puisque tout son entourage ou presque aura une belle image du manipulateur.

    Ainsi, avec le temps, une véritable torture psychologique peut s’installer.

    Le manipulateur choisit aussi sa « proie ». Il est certain qu’il ne ciblera pas une personne au fort caractère, très entourée par exemple.

    Il sait reconnaître les femmes plutôt douces, sensibles, qui ont été déçues et qu’il pourra utiliser facilement à sa guise.

    Il est vrai que chaque victime est aussi victime de ses propres faiblesses, mais chaque personne possède les siennes et en aucun cas, cela ne doit constituer une excuse pour profiter d’un homme ou d’une femme.

    De plus, tout comme une femme battue aura tendance à retourner avec d’autres hommes violents, la manipulation est un cercle vicieux dont il est difficile de sortir car il s’organise autour d’un « conditionnement mental ».

    Une femme ou un homme manipulé aura beaucoup de mal à se défaire de l’emprise du pervers.

    Il ou elle pourra même retomber dans ses griffes s’il ne se protège pas assez.

    Bien à vous

    • Chris dit :

      Bonjour,

      Vos propos m’interpellent, je pense être en présence d’un manipulateur pervers très qualifié !!!!
      Il est revenu plein de regrets, plein de projets (qu’il ne tient pas) il me donne « son amour » à petites doses et quand on se sépare c’est le harcèlement. Il ne peut pas vivre sans moi dit-il mais quand je suis là il m’ignore presque, toujours quelque chose à faire et quand il est libre lui, alors on peut se voir. I décide tout ce qui est important.
      Je suis dans un engrenage et je n’arrive plus à partir.
      Je suis à bout, complètement vidée et incapable de le quitter, quand je le quitte, j’y retourne. Il gagne.
      Merci de votre soutient. Je suis perdue, je ne sais plus que faire.
      Chris

  61. remi dit :

    oui ben il arrive frequemment que la « victime » trouve son interet pendant quelques temps dans cette situation puis apres elle se dit manipulé… victime !!
    Juger ca en terme de Victime et de Bourreau ..c’est n importe quoi… on est tous tour a tour manipulateur et manipulé.(tant que ca nous arrange,on voit pas le souci en general)

    Je ne dis pas y’a de vrais malades,manipulateurs et vicieux… mais ce qu’on appel victime, eh bien generalement il/elle est victime de sa faiblesse et des ses illusion avant tout!
    Victime d’elle même avant d’etre victime d’autrui.

    Le manipulateur exploite un terrain fertile..il ne le crée pas!
    (ou rarement)
    Generalement quand on a ce type de relation une fois,ca sert de lecon et on change…L
    a « victime » qui ne change pas est certaine de rencontrer un autre manipulateur(comme vous dites), tot ou tard!

  62. Alexia dit :

    On apprend a eviter toutes ces relations de type toxique avec l »experience merci Jessica d’avoir fait un article bien resumé sur ce point très sensible tel il existe de nombreux critères et signes sur le sujet les nombreux temoignages de femmes et hommes sur le site ont été et son indispensable ecouté votre coeur l’amour c’est avant tout quelqun qui vous veut du bien sur des bases  » saines  » bon week end a tous et toutes ;)

  63. lenchanteur dit :

    Pourquoi ne parler que des hommes manipulateurs? La manipulation ne provient-elle que de l’homme? Bizarre…car en ce qui me concerne , j’ai l’intime conviction d’avoir été abusé par mon ex « amie ». Votre description correspond sur bien des points…et me semble-t-il, en toute équité, il conviendrait d’expliciter ces dires qui me paraissent étranges, à tout le moins.

    • yannicke dit :

      Effectivement homme comme femme peuvent être pervers est ce que l’on pourrait discuter pour partager notre expérience et peut être s’aider mutuellement
      merci pour votre réponse

  64. tulipe dit :

    Oui, sauf qu’un manipulateur joue très bien son jeu. On ne peut pas le détecter au premier coup d’oeil et même avec quelques petites règles, c’est pas évident.

    A votre avis, pourquoi de si nombreuses femmes (ou hommes) tombent dans ce piège ? Et les relations peuvent durer des années, avant que l’autre n’ouvrent réellement les yeux et se décident à agir.

    Et quand bien même on les voit ces détails qui trompent, qui les révèlent, c’est souvent TROP tard.

    Leur point fort, c’est de se dévoiler seulement après avoir obtenu ce qu’ils désiraient. Avant, ce sont des gens lambdas, normaux, sans problème en apparence, mais qui cachent bien profondément en eux-mêmes des secrets noirs.

    • Jamilla dit :

      salut! je n’ai decouvert il ya seulement trois semaines que mon mec que je frequente depuis un an est un perver! je soupsconais sont comportement et je songeais deja a une rupture lorsque j’ai decouvert qwue depuis un an je me fesais manipuler! j’ai vraiment mal et jeveux vraiment rompre et definitivement cette relation toxique mais il remarque ma prise de conscience donc s’accroche! svp aidez moi a m’en defaire!


Laisser un commentaire